Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Al-qalam
Grand sage

Grammaire générative

par Al-qalam le Dim 11 Jan - 11:23
Je ne sais pas trop où poster ce message... Je suis en train de travailler un cours de linguistique, et je ne comprends rien à la théorie de la grammaire générative de Noam Chomsky. Quelqu'un pourrait-il éclairer ma lanterne en termes compréhensibles par une historienne de l'art ?
User17706
Enchanteur

Re: Grammaire générative

par User17706 le Dim 11 Jan - 11:34
À mon avis c'est plutôt pour le fil philo (en l'absence d'un fil linguistique) mais bon. Si Nom_d'Utilisateur passe par ici il expliquera certainement tout mieux que quiconque, mais:

- il faudrait que tu indiques ce qui te pose problème plus précisément,
- faire une «grammaire générative» au sens de Chomsky c'est tenter de faire la théorie de la compétence du locuteur idéal d'une langue, autrement dit décrire les capacités et structures intellectuelles (cognitives) requises pour la parler.

Donc ce n'est pas tant une description des énoncés eux-mêmes qu'une description des mécanismes cognitifs cachés qui les ont pour résultat. Voilà l'ambition.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Al-qalam
Grand sage

Re: Grammaire générative

par Al-qalam le Dim 11 Jan - 11:38
La grammaire générative, si je reformule, c'est donc une théorie qui décrit les structures de langue (ce qu'on appelle vulgairement la grammaire, donc ?) et les capacités/connaissances de ceux qui la parlent (?) dans une situation de langage idéal, où tout le monde se comprend. C'est ça ? Alors, pourquoi "générative" ?
User17706
Enchanteur

Re: Grammaire générative

par User17706 le Dim 11 Jan - 11:42
Il s'agirait plutôt de mettre au jour les règles (cachées) qui permettent à un sujet parlant de parler. C'est-à-dire celles qui gouvernent la production (l'engendrement, la génération) des énoncés. Cette insistance sur les règles de production des énoncés (manipulées tout à fait inconsciemment par les sujets parlants dès leur plus jeune âge), plutôt que sur la structure des énoncés déjà formés (objet de la grammaire descriptive/normative traditionnelle), est ce qui constitue l'originalité de la théorie de Chomsky. C'est une linguistique plus qu'une grammaire, et une linguistique qui se comprend largement comme une théorie de l'esprit: quelles structures cognitives permettent l'acquisition et l'exercice de la compétence linguistique?


Dernière édition par PauvreYorick le Dim 11 Jan - 11:52, édité 1 fois

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Al-qalam
Grand sage

Re: Grammaire générative

par Al-qalam le Dim 11 Jan - 11:50
Désolée, je suis un peu bouchée. Tu aurais un exemple de règle qu'émet Clomsky ?
User17706
Enchanteur

Re: Grammaire générative

par User17706 le Dim 11 Jan - 12:06
Par exemple des règles d'effacement de l'objet direct qui permettent de passer de «mâche ton steak!» à «mâche!», mais ne le permettent pas dans n'importe quelle construction (et alors même qu'on ne peut pas mâcher sans mâcher quelque chose). Bien sûr, de nombreuses règles vont rejoindre les règles de la grammaire traditionnelle (c'est le but). Toutefois, l'objet de Chomsky, c'est en gros le suivant: quelles sont les règles implicites que le sujet applique et qui lui permettent de parler une langue  correctement sans pour autant être lui-même grammairien? (Et, d'ailleurs, n'importe quelle langue, puisqu'un enfant sans pathologie apprendra la langue de son entourage quelle qu'elle soit?)

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
Al-qalam
Grand sage

Re: Grammaire générative

par Al-qalam le Dim 11 Jan - 12:21
Je pense que j'ai compris, merci pour cet effort de didactique !
Contenu sponsorisé

Re: Grammaire générative

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum