Résolution par méthode arithmétique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résolution par méthode arithmétique

Message par MathisM le Mar 13 Jan 2015 - 19:39

Bonjour,

Je souhaite proposer à des élèves de 3ème ce problème :

Le carré ACFG et le triangle équilatéral BDC ont le même périmètre (voir fichier joint).
Quelle est la mesure d'un côté du triangle ?

Je veux proposer ce problème dans le cadre d'une visite d'un formateur de l'ESPE. C'est une classe assez difficile et faible. Je veux tenter de les faire travailler en groupe (je l'ai déjà fait une fois avec eux). Le but est de les amener à constater que la mise en équation serait la méthode la plus efficace.

En travaillant sur cette activité je me suis demandé quelles méthodes les élèves pourraient utiliser pour la réaliser : méthode algébrique, méthode par essais successifs, méthode arithmétique. En faisant l'inventaire des différentes façons d'aborder le problème, je me suis demandée de quelle façon résoudre cet exercice par la méthode arithmétique et j'avoue que je sèche un peu. Auriez-vous une piste à me proposer ?

Merci d'avance.
Fichiers joints
Figure.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(18 Ko) Téléchargé 38 fois

MathisM
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par JPhMM le Mar 13 Jan 2015 - 20:39

Niveau troisième ?

En peu de mots :

Le périmètre d'un polygone régulier à n côtés est proportionnel à la longueur du côté du polygone et au nombre n. Donc on peut se ramener à l'unité pour raisonner.

Donc soit un carré de côté 1. Son périmètre est 4.
La longueur du côté du triangle équilatéral de même périmètre est 4/3.

Et on conclue avec un tableau de proportionnalité.
(Ou : par proportionnalité, un triangle équilatéral de côté 4/3a a même périmètre qu'un carré de côté a, d'où le résultat)

N'est-il pas plus intéressant de considérer des polygones réguliers de même aire ?

Quelle est la longueur du côté du triangle équilatéral de même aire que celle du carré de côté 1 ?
Soit un carré de côté 1, son aire est 1.
Soit un triangle équilatéral de côté 1, par le théorème de Pythagore est obtenue la hauteur, racine de 3 divisée par 2.
D'où une aire de racine de trois sur quatre. On désirerait avoir une aire égale à un, soit quatre sur racine de trois fois plus.
L'aire du triangle équilatéral est proportionnelle au carré de la longueur de son côté (par agrandissement), considérons la racine carrée du quotient de quatre par racine de trois, elle est le résultat cherché.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par MathisM le Mar 13 Jan 2015 - 21:05

@JPhMM a écrit:Niveau troisième ?

Bonsoir et merci pour ta réponse JPhMM. Pourquoi une forme interrogative pour le niveau troisième ? Penses-tu que le problème que je prévois de proposer est trop simple ?

MathisM
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par JPhMM le Mar 13 Jan 2015 - 21:06

Oui.

Mais ce n'est qu'un avis personnel.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par MathisM le Mar 13 Jan 2015 - 21:36

@JPhMM a écrit:Oui.

Mais ce n'est qu'un avis personnel.

Pourrais-tu me proposer un type de problème à ce niveau pour montrer la pertinence du recours à l'algèbre dans la résolution ? Je débute dans l'enseignement et j'ai encore du mal à régler le niveau de difficulté.

MathisM
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 21:37

Les côtés des deux figures ensembles font 10. Donc 3 côtés de triangle et 3 côtés de carré font 30. Donc 7 côtés de carré fait 30 et le côté de carré fait 30/7, soit 4+2/7. Le triangle fait 5+5/7 soit 40/7 par complément à 10.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 21:42

J'ai bien peur que ce que tu cherches n'existe pas.

Le recours à l'algèbre en résolution de problème peut toujours être évité. La pertinence n'est pas dans la résolution de tel ou tel problème mais dans l'acquisition d'une méthode unique qui permet de s'attaquer à une foule de problèmes qui, sinon, auraient besoin de méthodes différentes.

C'est aussi un moyen de modéliser les situations physiques pour les étudier, mais ça sera plutôt au lycée.


Dernière édition par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 21:59, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par MathisM le Mar 13 Jan 2015 - 21:46

Merci pour ta réponse Ycombe. Je crois donc que je vais au casse-pipe avec ce projet d'activité.

MathisM
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par badin le Mar 13 Jan 2015 - 21:48

Existe-t-il un triangle équilatéral qui a même périmètre et même aire que mon carré?

Rép: oui, beaucoup

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 21:53

@MathisM a écrit:Merci pour ta réponse Ycombe. Je crois donc que je vais au casse-pipe avec ce projet d'activité.
D'autant qu'ici, la mise en équation naturelle utilise deux inconnues:
4x = 3y et x + y = 10.

Ce n'est pas si évident de raisonner avec une seule inconnue.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par verdurin le Mar 13 Jan 2015 - 21:55

@ycombe a écrit:[...]Le recours à l'algèbre en résolution de problème peut toujours être évité.
C'est assez optimiste.
@ycombe a écrit: La pertinence n'est pas dans la résolution de tel ou tel problème mais dans l'acquisition d'une méthode unique qui permet de s'attaquer à une foule de problème qui, sinon, auraient besoin de méthodes différentes.[...]
Là je suis bien d'accord.
Mais il ne me semble pas inutile de présenter des méthodes « presque sans calcul ».
Elles invitent à considérer le problème particulier, ce qui peut-être utile.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 21:56

Ça me rappelle que dans le bouquin de Perelman, il y a un exemple de problème plus simple à résoudre par l'arithmétique que par l'algèbre.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par JPhMM le Mar 13 Jan 2015 - 22:03

@ycombe a écrit:Le recours à l'algèbre en résolution de problème peut toujours être évité.
Et la tradition de ces résolutions est la plus ancienne de l'histoire des mathématiques.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 22:05

Sorti du Perelman (ce n'est pas celui auquel je pensais plus haut):

Un père a 32 ans; son fils a 5 ans. Dans combien d'année l'âge du père sera égal à 10 fois l'âge du fils?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ycombe le Mar 13 Jan 2015 - 22:13

Un autre, toujours du même bouquin:

20 personnes assistaient à une soirée dansante. Marie a dansé avec 7 hommes, Olga avec huit, Véra avec neuf, et ainsi de suite jusqu'à Nina, qui a dansé tous les hommes présents à la soirées. Combien de danseurs (hommes) y avait-il?

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Résolution par méthode arithmétique

Message par ben2510 le Mar 13 Jan 2015 - 22:54

Tu veux que trois côtés de triangle fassent quatre côtés de carré, donc tu coupes le segment dans le rapport 3::4, aux 3/7 en partant de la gauche.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum