Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stagiaires, en général et malgré les difficultés, est-ce que le métier vous plait toujours ?

42% 42% 
[ 28 ]
26% 26% 
[ 17 ]
5% 5% 
[ 3 ]
9% 9% 
[ 6 ]
8% 8% 
[ 5 ]
10% 10% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 66

Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Rabelais le Mer 14 Jan 2015 - 18:43

Allez, petit sondage à mi- parcours qui n'engage en rien la suite :
Alors, en général et malgré les difficultés, est-ce que ça vous plait toujours ?
Plus ? Moins ? 
Êtes-vous déçus ? Enchantés ?

Ma réponse :
Parfois je doute encore et ça me fait tout bizarre d'être là à donner des cours, parfois je foire ou bien ma gestion de classe, ou bien carrément ma séance, mais en règle générale :
- j'adore mon métier
- je me sens prof
- j'adore mon bahut et ses élèves
- j'ai l'impression que parfois les élèves comprennent ce que je dis (lol)
Et même qu'ils apprennent  des choses (mais bon, comme ce sont en quelque sorte des poissons rouges, une fois qu'ils auront fait le tour du bocal, nul ne sait ce qui restera) 
- je vais plus vite en préparation de cours 

- je déteste toujours l'espe ( plus qu'hier et moins que demain) Quel boulet


Dernière édition par *Fifi* le Mer 14 Jan 2015 - 21:35, édité 1 fois (Raison : ajout de sondage)
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par SilverLining le Mer 14 Jan 2015 - 19:26

- Oui ça me plaît toujours: il y a des bons et des mauvais jours, comme dans chaque métier Smile

- Pas enchantée, pas déçue non plus mais plutôt "surprise": je ne savais pas qu'on devait TOUT leur dire au collège, du type prendre une nouvelle page pour une nouvelle leçon, "et madame on écrit ça ?" bah si je l'écris c'est pas pour faire joli, etc. Bref, je découvre chaque jour qqch de nouveau sur le métier.

- Je me sens prof oui. Aujourd'hui une copine de fac étudiante (a raté son CAPES l'an dernier) parlait et a dit dans sa phrase "... vous les futurs profs...". Attends, on EST prof déjà (bon à moitié et 3 jours/semaine mais ça compte quand même lol)

- Je n'avais pas bien mesuré tous les envers du métier: tous les trucs à faire hors-classe en fait, ça fait beaucoup de travail (sans compter la partie fac/espe).

- J'ai plus de facilité à construire un cours même si tout n'est pas actionnel (paraît que projeter une image et les faire parler c'est pas actionnel car tout le monde voit l'image et donc on décrit pour quoi ? ...), et que j'ai toujours du mal à faire le tri dans mes documents (et que du coup j'ai des séquences super longues !)

- La fac/espe nous prend encore et toujours pour des pigeons, les 3/4 de ce qu'on y fait ne nous sert à rien.

- Je suis bien en collège, j'espère ne pas être en lycée l'année prochaine ^^

- Je n'ai pas le temps de penser aux mutations et c'est plutôt bien, moins de pression (on en a déjà assez comme ça)

- J'en ai un peu marre de devoir justifier tout ce que je fais (bref, d'être stagiaire quoi Razz ) Je ne me sens pas libre de faire ce qu'il me plairait, je dois me plier à des techniques et méthodes qui ne me conviennent pas mais qui "font bien" alors ...


Voilà ! Wink

_________________
2014-2015: stagiaire, 2 classes de 5ème et 1 classe de 4ème
2015-2016: T1 - TZR en AFA sur 2 établissements (collège et lycée): une 4ème, deux secondes, deux terminales S, une terminale L en LVA et 1h d'AP avec les terminales L
avatar
SilverLining
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par COCOaine le Mer 14 Jan 2015 - 19:38

Alors pour ma part :

Le métier me plait beaucoup moins... je suis déçu des moyens, du profil des élèves et de leur courage face au travail.

Par contre je me sens prof, toutes les personnes me suivant de prêt ou de loin me le confirme...

Concernant l'ESPE, même si ce n'est pas formateur, je fais comme je peux pour satisfaire aux attentes...

Mon avenir de prof dépendra fortement de ma futur affectation Smile

_________________
Contre cette infamie qu'est le gel du point d'indice!!!
avatar
COCOaine
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par livie le Mer 14 Jan 2015 - 19:39

Sympa ce post.

Je vais répondre en demi-teinte : je ne suis pas enchantée, je ne suis pas déçue. Le métier correspond finalement à l'image que j'en avais avant de commencer.

Les " -"

- J'ai l'impression de beaucoup travailler chez moi et je me demande comment je vais tenir le rythme avec un bébé l'an prochain, de surcroît si je passe en collège avec peut-être 4 niveaux différents à préparer... Pour exemple je dois être sur mes séances de préparation de cours depuis 11h ce matin... et encore je n'ai pas corrigé mes 70 copies que j'ai dans mon cartable depuis 1 semaine..

- Je trouve la pression liée à notre statut de stagiaire de plus en plus difficile à gérer. J'ai hâte d'être indépendante même si j'ai une tutrice juste parfaite.

- Je suis surprise du niveau des élèves et regrette de ne pas faire plus de disciplinaire. En lycée je m'attendais à moins de gestion de classe.


les "+"

-J'adore leur apprendre quelque chose et voir leurs réactions sur des sujets divers et variés, en gros, j'adore les voir grandir, devenir des adultes...ça, ça me passionne

-J'aime la cohésion entre collègues que cela soit les profs ou bien la vie scolaire. J'ai l'impression de faire partie d'une communauté et c'est plutôt chouette.

-J'adore préparer mes cours (même si comme plus haut, je trouve que ça me bouffe mon temps), cela me permet d'entretenir mes connaissances, de les réactualiser, de rester proche de ma matière.
avatar
livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Heste le Mer 14 Jan 2015 - 19:45

Pour ma part, le bilan est plus que positif. Je m'éclate même si parfois au niveau de la gestion de classe c'est pas facile, facile.
Je me sens pleinement prof.

Mes points à améliorer: moins de procrastination.
avatar
Heste
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Rabelais le Mer 14 Jan 2015 - 19:54

@livie a écrit:Sympa ce post.

Je vais répondre en demi-teinte : je ne suis pas enchantée, je ne suis pas déçue. Le métier correspond finalement à l'image que j'en avais avant de commencer.

Les " -"

- J'ai l'impression de beaucoup travailler chez moi et je me demande comment je vais tenir le rythme avec un bébé l'an prochain, de surcroît si je passe en collège avec peut-être 4 niveaux différents à préparer... Pour exemple je dois être sur mes séances de préparation de cours depuis 11h ce matin... et encore je n'ai pas corrigé mes 70 copies que j'ai dans mon cartable depuis 1 semaine..

- Je trouve la pression liée à notre statut de stagiaire de plus en plus difficile à gérer. J'ai hâte d'être indépendante même si j'ai une tutrice juste parfaite.

- Je suis surprise du niveau des élèves et regrette de ne pas faire plus de disciplinaire. En lycée je m'attendais à moins de gestion de classe.


les "+"

-J'adore leur apprendre quelque chose et voir leurs réactions sur des sujets divers et variés, en gros, j'adore les voir grandir, devenir des adultes...ça, ça me passionne

-J'aime la cohésion entre collègues que cela soit les profs ou bien la vie scolaire. J'ai l'impression de faire partie d'une communauté et c'est plutôt chouette.

-J'adore préparer mes cours (même si comme plus haut, je trouve que ça me bouffe mon temps), cela me permet d'entretenir mes connaissances, de les réactualiser, de rester proche de ma matière.
Oui, tout à fait! J'oubliais effectivement la cohésion et le sentiment d'appartenance! Je ressens ça depuis fin novembre et j'adore!
Et il est vrai aussi que même si le lycée est un challenge de plus, j'ai progressé encore en préparant mes cours ( et appris des trucs! Le top)
Pour la gestion de classe de lycée, c'est vrai que ça me fait peur pour le collège mais je me dis que j'aurai été au moins un peu entraînée !
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par CotPouletCot le Mer 14 Jan 2015 - 20:07

C'est pô facile tous les jours, qu'on va dire. Pour paraphraser les collègues, on a un peu le séant entre deux chaises :
- d'un côté on doit assurer une position de professeur vis-à-vis d'élèves, de parents d'élèves, et d'en gros un peu tout le monde.
- d'un autre côté, on nous fait comprendre trois fois par semaine qu'on est des élèves. Le pire, je pense, c'est quand ça vient de collègues peu aimables (y'a des méchants partout). Alors que, bon, même si on a une tutrice, même si on fait des erreurs de débutants, bah on se les coltine quand même les prépa de cours, c'est quand même nous qui sommes devant trente-cinq élèves, seul adulte devant une bande d'hormones déchaînés (et en STMG, j'peux vous assurer qu'il y en a beaucoup ^^).
Enfin, en gros, on a bien acquis le réflexe professoral de râler dès que l'occasion se présente Very Happy.

En conclusion, on a toujours l'impression d'être un pigeon. Surtout quand les supérieurs se sont fait un plaisir de vous attribuer deux niveaux, dont un à examens. On finit par savoir qui sont les collègues à qui poser les questions, à aller plus vite à préparer les cours, à savoir faire un barème en deux minutes et à corriger les 30 copies seulement en 15h ^^.

Je pense que pour beaucoup, le plus dur c'est l'isolement : on est là que pour 1 an (classique, me direz-vous, y'a pas besoin d'être stagiaire pour ça), on a un statut ambigu qui nous impose d'être une heure élève puis l'heure suivante professeur (c'est dur !), une direction qui compte qu'on fasse réussir ses élèves au bac tout en nous faisant comprendre qu'on a pas de parole (pour les mauvaises directions bien discriminantes), etc. En somme, on est le monstre de l'établissement.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par CotPouletCot le Mer 14 Jan 2015 - 20:10

J'ai oublié de préciser : j'adore mes collègues, pour beaucoup, c'est un enchantement d'enseigner auprès des jeunes, même si c'est pas toujours rose, et préparer les cours me permet bien des découvertes (Français). Very Happy

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Rabelais le Mer 14 Jan 2015 - 20:21

@CotPouletCot a écrit:J'ai oublié de préciser : j'adore mes collègues, pour beaucoup, c'est un enchantement d'enseigner auprès des jeunes, même si c'est pas toujours rose, et préparer les cours me permet bien des découvertes (Français). Very Happy
Mon délire personnel les jours de peine: on se regroupe, là, tous les stagiaires du forum et on prend un lycée tous ensemble l'an prochain.
Ambiance en salle des profs, terreur des inspecteurs, expérimentations de tous ordres, et j'en passe...
Et en plus, on s'entraiderait pour les prepas de cours.
Quand ça va moyen, parfois, pas souvent, je pense à ça .
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par lis-tes-ratures le Mer 14 Jan 2015 - 20:21

Un bilan plutôt positif.

J'ai une classe de 5ème un peu pénible mais une 6ème adorable.

Je prends plaisir à faire cours mais je suis toujours dans l'angoisse de la titularisation, j'y pense sans cesse.

lis-tes-ratures
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par simone43 le Mer 14 Jan 2015 - 21:15

PROF !!

Même si parfois, comme aujourd'hui, je suis crevée et que j'ai la nausée à force de corriger des copies.

Plus sérieusement, j'aime beaucoup ce que je fais cette année.
Je pense que c'est dû au fait que j'ai de chouettes gamins, plutôt réceptifs, curieux et motivés. Tout le plaisir que je ressens vient d'eux.
La classe qui me faisait peur en début d'année (élèves ulis, d'autres élèves dys-, élèves hyperactif, récemment arrivé en France et en même temps d'autres élèves excellents) s'avère être ma classe la plus sympa. Je me casse pas mal la tête pour essayer de différencier ma pédagogie, pour essayer de prendre en compte leurs difficultés, ils m'en sont reconnaissants et souvent ils me remercient. Ca me gène un peu mais ça me touche tellement !

J'ai aussi de supers collègues en lettres, tous très disposés à m'aider quand ça ne va pas et avec lesquels je fais des petites sorties Very Happy

The last but not least : Ma tutrice surveille mon travail parce que c'est son rôle mais elle ne m'impose pas sa manière de faire. Sur certains points, on a des approches plutôt différentes, et dans ce cas, elle cherche à comprendre pourquoi j'ai choisi tel méthode, tel texte et une fois que je lui ai expliqué, il n'y a aucun souci. Elle respecte vraiment mon travail et c'est tellement important pour moi. Le rapport avec le tuteur c'est ce que je redoutais le plus et finalement, je suis très tombée.

A tous les niveaux, je suis ravie !
Bon, je sais que l'année prochaine, je serai dans un collège avec des gamins difficiles et que ça fera sans doute changer ma vision-bisounous du métier, mais pour l'instant, je suis BIEN !

Le seul bémol, c'est l'espe bien sûr. On a été plutôt tranquilles pour le mois de janvier au niveau des formations, mais dès février on devra pointer le mardi, le mercredi après-midi, le vendredi et le samedi matin... Je trouve que c'est écoeurant qu'o, nous impose autant de formations, sans parler du mémoire...


_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
simone43
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par User5899 le Mer 14 Jan 2015 - 21:28

@SilverLining a écrit:Aujourd'hui une copine de fac étudiante (a raté son CAPES l'an dernier) parlait et a dit dans sa phrase "... vous les futurs profs...". Attends, on EST prof déjà (bon à moitié et 3 jours/semaine mais ça compte quand même lol)
Même deux jours, ça marche

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Rendash le Mer 14 Jan 2015 - 21:44

Enchanté Razz

Je m'éclate, tout simplement. J'ai des collègues sympa, une tutrice fantastique, des élèves agréables (le plus souvent) : je me régale même quand ils m'enquiquinent, c'est dire.
Vraiment, je ne suis pas déçu. Je vois clairement que je progresse, dans ma gestion de cours au sens large, dans la préparation aussi, et ça me faire plaisir.

Point noir : ce qui nous sert de "formation", comme tout le monde. Je ne m'étalerai pas davantage sur le sujet, je me contenterai de déplorer qu'on n'ait pas de formation à la hauteur de ce qu'on est en droit d'espérer, et de ce dont on a besoin.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par *Fifi* le Mer 14 Jan 2015 - 21:47

(j'ai rajouté un sondage)

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
avatar
*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Simgajul le Mer 14 Jan 2015 - 21:52

Contente et prof !
Même si le stage ++ avec mes deux heures sup et pp imposé c'est quand même hard core mais bon ça aurait pu être pire, j'aurais pu aller à l'ESPE! Razz
Après c'est ma deuxième année vu que j’étais cad 2 et je vois clairement la différence en terme de gestion des élèves, je suis bien plus cool que l'année dernière.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
avatar
Simgajul
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Bonnie Blue le Mer 14 Jan 2015 - 23:19

Prof et ravie !
Les élèves savent être pénibles, mais ça m'affecte de moins en moins, ils sont choupis quand même : "madame, on va lire aujourd'hui ? Génial !"
Corriger les copies, bon, c'est pas toujours si pénible, ça permet de rire, ou d'être content. Préparer les cours, c'est chouette ! Voir que ça marche, c'est gratifiant !
Je ne voudrais pas faire autre chose.
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par CotPouletCot le Jeu 15 Jan 2015 - 0:45

@Rabelais a écrit: Mon délire personnel les jours de peine: on se regroupe, là, tous les stagiaires du forum et on prend un lycée tous ensemble l'an prochain. Ambiance en salle des profs, terreur des inspecteurs, expérimentations de tous ordres, et j'en passe... Et en plus, on s'entraiderait pour les prepas de cours. Quand ça va moyen, parfois, pas souvent, je pense à ça .

Ah oui ce serait pas mal, des lycées stagiaires avec des profs stagiaires et des élèves stagiaires (si on les rate, on les jette et on en prend des nouveaux… parce qu'entre le droit à l'erreur assumé par l'inspection/le tuteur et notre perception de nos devoirs envers l'élève, y'a un fossé). yesyes

Erratum : y'en a des, même si on les rate pas, on les jetterait bien pour en prendre de nouveaux.

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par meldc le Jeu 15 Jan 2015 - 13:46

c'est étrange comme mon humeur a changé entre ce matin quand j'ai lu ce post sans avoir le temps d'y répondre et maintenant. Ce matin, j'étais globalement assez heureuse d'aller en cours, d'arriver quand même malgré tout à faire passer des choses aux élèves, à les intéresser de temps en temps. Je me disais que je mettais trop de temps à préparer mes cours et que l'espe me bouffait, mais dans l'ensemble, je me sentais de plus en plus à ma place.

Cet aprem, j'ai juste l'impression d'être une prof nulle, qui n'a pas progressé, qui ne fait pas ce qu'il faut et qui ne sait pas faire travailler les élèves.

La différence entre les deux : une visite de ma tutrice.
Qui a don incroyable pour me déprimer et ne voir que le négatif dans ce que je fais. De me dire que,non, ce n'est pas du tout comme ça qu'il faut faire, que ça ne va pas, que je ne serai pas titularisée après mon inspection de toute manière... (et puis qui sait bien être contradictoire : elle critique la manière dont j'ai abordé un texte... pour me dire ensuite que je pourrais aborder un autre texte, que j'ai prévu d'étudier, exactement de cette manière, que ce serait mieux que ce que j'ai prévu...)
avatar
meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Oudemia le Jeu 15 Jan 2015 - 14:46

Rabelais, pourrais-tu ajouter le bouton "je ne suis pas stagiaire mais je voudrais voir les résultats" ? Very Happy
avatar
Oudemia
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Maxi-maths le Jeu 15 Jan 2015 - 16:34

Content d'être prof. Pas du tout content d'être étudiant à l'ESPE 1 jour et demi par semaine (et encore je suis dispensé de compléments disciplinaires et d'anglais).

Je suis dans un lycée où les collègues sont sympas et où il y a beaucoup de collaboration due à une organisation un peu particulière en maths, mes élèves sont plutôt sympas même si les secondes sont un peu trop bavards à mon goût...

J'adore faire cours devant mes élèves, les mauvais côtés sont la correction de copie mais aussi la préparation des cours, car j'y passe beaucoup trop de temps et c'est toujours un vrai casse-tête. En plus de ça j'ai du mal à me mettre au travail, et donc les nuits sont courtes...

Maxi-maths
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par CotPouletCot le Jeu 15 Jan 2015 - 17:00

@meldc a écrit:
Cet aprem, j'ai juste l'impression d'être une prof nulle, qui n'a pas progressé, qui ne fait pas ce qu'il faut et qui ne sait pas faire travailler les élèves.

Je désapprouve hautement ta tutrice. Le but n'est pas que tu fasses comme elle, mais que tu fasse bien, ce dont il n'y a à douter que dans l'optique de s'améliorer et non de s'auto-blâmer. Elle, elle dit que tu ne seras pas titularisée de toute manière ? boulet J'enrage de voir des gens pareils. Et, évidemment, dans cette hypothèse hasardeuse, elle ne prend aucune part de responsabilité.

Garde courage, et n'oublie pas que personne n'est infaillible et que, la grande grande majorité du temps, tu fais sans doute du très bon boulot puisque tes élèves sont intéressés de temps en temps Smile

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
CotPouletCot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Bonnie Blue le Jeu 15 Jan 2015 - 17:29

@Maxi-maths a écrit:Content d'être prof. Pas du tout content d'être étudiant à l'ESPE 1 jour et demi par semaine (et encore je suis dispensé de compléments disciplinaires et d'anglais).

Je suis dans un lycée où les  collègues sont sympas et où il y a beaucoup de collaboration due à une organisation un peu particulière en maths, mes élèves sont plutôt sympas même si les secondes sont un peu trop bavards à mon goût...

J'adore faire cours devant mes élèves, les mauvais côtés sont la correction de copie mais aussi la préparation des cours, car j'y passe beaucoup trop de temps et c'est toujours un vrai casse-tête. En plus de ça j'ai du mal à me mettre au travail, et donc les nuits sont courtes...

Le propre du stagiaire est décidément d'être désESPEré.
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par meldc le Jeu 15 Jan 2015 - 18:16

@CotPouletCot a écrit:

Je désapprouve hautement ta tutrice. Le but n'est pas que tu fasses comme elle, mais que tu fasse bien, ce dont il n'y a à douter que dans l'optique de s'améliorer et non de s'auto-blâmer. Elle, elle dit que tu ne seras pas titularisée de toute manière ? boulet J'enrage de voir des gens pareils. Et, évidemment, dans cette hypothèse hasardeuse, elle ne prend aucune part de responsabilité.

Garde courage, et n'oublie pas que personne n'est infaillible et que, la grande grande majorité du temps, tu fais sans doute du très bon boulot puisque tes élèves sont intéressés de temps en temps Smile
Merci CotPouletCot... Entre le principal après un mois de stage qui me dit qu'il y a trop de bavardages dans mes classes et qu'il donnera un avis défavorable pour la titularisation et ma tutrice (qui m'a rappelé qu'elle devait rendre un rapport ce mois-ci) qui m'a dit ça ce matin, j'ai l'impression qu'ils sont vite critiques dans cet établissement (je ne dis pas que je suis parfaite, loin de là, mais je suis là pour apprendre, aussi); j'étais un peu démotivée cet aprem'. J'ai même regardé les petites annonces sur Pole Emploi...
Pourtant, il y a des petites victoires personnelles, comme ce gamin ingérable partout, qui ne veut généralement pas bosser, et que j'ai enfin réussi à mettre au travail. Ou ces élèves perdus qui se rendent compte d'un coup qu'en fait ils comprennent... Ces autres que l'on voit progresser, ou qui se confient à nous parce qu'ils se sentent en confiance. Mince, j'aime ce métier mais qu'est-ce que je déteste être fliquée.
avatar
meldc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par Rabelais le Jeu 15 Jan 2015 - 18:57

@Oudemia a écrit:Rabelais, pourrais-tu ajouter le bouton "je ne suis pas stagiaire mais je voudrais voir les résultats" ? Very Happy
J'voudrais bien, mais j'peux point.
Je ne sais pas comment faire, il faut le demander à Fifi qui a avec bonheur ajouté ce sondage!
Merci Fifi!
avatar
Rabelais
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bilan du semestre des stagiaires : prof ou pas prof ?

Message par BlackMail le Jeu 15 Jan 2015 - 18:59

Sous les propositions tu peux cliquer sur "voir les résultats", Oudemia.

_________________
Spoiler:

I'm watching you.
avatar
BlackMail
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum