[Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Moonchild le Ven 16 Jan 2015 - 17:06

@Daphné a écrit:
@Celeborn a écrit:Pour réécouter l'intervention sur Europe 1 où j'ai parlé de cette situation : LIEN

Très bien Celeborn.
Et ça doit pas être simple de garder un ton calmé et posé face à des yakafôkon qui invoquent des solutions magiques comme l'uniforme, un chant ou les heures d'éducation morale et civique... sans prendre conscience de la quantité d'éléments extérieurs à l'école qui vont à l'encontre de ce que tentent d'inculquer les enseignants sur le terrain.
Depuis le temps qu'on nous rabâche qu'avec les élèves, ce qu'il faut c'est leur apprendre à apprendre ; j'ai envie de répliquer par un autre slogan non moins réducteur : on se trompe souvent de cible, c'est les parents qu'il faut éduquer à éduquer.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthazaard le Ven 16 Jan 2015 - 17:12

@archeboc a écrit:
@Al a écrit:La seule chose qui "réjouit" ma colère c'est le merd.ier dans lequel s'est mis le Recteur alors qu'il voulait juste "ne pas faire de vagues"... Twisted Evil

On ne sait pas non plus s'il n'y a pas été gentiment poussé par le préfet, qui ne doit pas avoir envie lui non plus que les sauvageons sortent les bidons d'essence et les briquets.

Au fait, que sait-on de ce recteur ? Enarque ? Ou issu du MEN ?

sur le site du rectorat, sa biographie

"Professeur des universités, germaniste et historien, Jacques-Pierre Gougeon a dans sa précédente fonction comme conseiller spécial du Premier ministre suivi de nombreux dossiers dont plusieurs concernant la relation franco-allemande, la formation, la jeunesse, l’innovation et la compétitivité.

Il est à l’origine d’une rencontre à Matignon avec le secrétaire général de l’OCDE sur la réussite scolaire et l’impact de l’innovation.

Outre sa participation aux séances du Conseil d’analyse économique, organisme placé auprès du Premier ministre, Jacques-Pierre Gougeon était également en charge des relations avec les personnalités intellectuelles et universitaires.Précédemment, il a aussi été conseiller culturel près l’ambassade de France à Berlin, chef de la mission culturelle et éducative française en Allemagne, pays où il a conservé de nombreux contacts l’amenant à préparer la rencontre entre Jean-Marc Ayrault et Angela Merkel en novembre dernier.

Directeur de recherche à l’Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) et auteur de plusieurs ouvrages sur la relation franco-allemande et l’Allemagne, dont le dernier France-Allemagne, une union menacée ? (Colin, 2012) a été publié à la veille de l’élection présidentielle de 2012, il a été membre du jury de l’agrégation d’allemand. "

Rendons hommage à la transparence...sans ironie cette fois

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthazaard le Ven 16 Jan 2015 - 17:19

Une petite critique de l'ouvrage cité fondamental pour éclairer notre époque

http://ilcea.revues.org/1609

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Jacq le Ven 16 Jan 2015 - 17:39

@nigousse a écrit:Je connais bien cet établissement, c'est le collège à côté duquel se trouvait le LP où j'ai enseigné 8 ans ( se trouvait car ce LP a été rattaché à un autre dans un lycée des métiers mais aujourd’hui s'y trouve un greta ) et c'est un collège " chaud bouillant" ( sans doute le pire de Mulhouse). J'étais hier aprèm à l'arrêt de bus devant ce collège après mon cours au greta ( je n'avais pas encore connaissance de l'affaire) et comme je l'indiquais dans un autre post un groupe d'une vingtaine d'élèves criaient " n.q.. Charlie". Je crains que cela ne dégénère dans les bahuts mulhousiens ( il faut savoir que quasiment tous les collèges de l'agglo mulhousienne sont classés ZEP et ceux qui ne le sont pas en ont le profil!). J'ai peur des débordements mais pas qu'à Mulhouse, là je viens de lire qu'une prof d'éco-gestion à Paris a été suspendu car elle aurait dit que les attentats étaient un sketch du gouvernement français pour supprimer la religion musulmane en France ( site du Figaro).

Oui, en bas de page du lien vu plus haut :
http://www.lalsace.fr/actualite/2015/01/16/une-enseignante-suspendue-pour-des-propos-complotistes-sur-les-attentats

Et ici :
http://www.neoprofs.org/t85884-une-autre-affaire-de-mise-a-pied-d-enseignant-bobigny#2893691

Affaire, si avérée, beaucoup plus grave.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Al le Ven 16 Jan 2015 - 18:10

Je ne vois pas le rapport entre ces affaires et celle du collègue de Mulhouse et trouve dangereux qu'on établisse des liens entre elles. heu

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Ergo le Ven 16 Jan 2015 - 18:14

Merci, Celeborn. Merci. I love you

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Thierry30 le Ven 16 Jan 2015 - 18:21

@Al a écrit:
@MUTIS a écrit:
républicain a écrit:

Les syndicats sont dans leur rôle, heureusement. Ils font leur boulot.
Mais lorsque des abrutis descendront dans son bahut pour le massacrer, ou lorsqu'ils le choperont à la sortie (et on ne peut dire que cela ne peut pas arriver), tout le monde aura perdu dans l'histoire.
Je pense que c'est vraiment une mesure de protection du fonctionnaire et je suis persuadé qu'il n'y aura pas de suite administrative le concernant.
De plus, la suspension est très certainement avec maintien du salaire. Pour une (rare) fois, j'approuve ce que fait mon administration. Shocked
Sur le fond de l'affaire... scratch

Ainsi donc il serait devenu normal de se faire massacrer parce qu'on a montré un dessin du "Prophète" ? Et parce qu'on s'est révolté contre un meurtre et la bêtise criminelle ? Ainsi donc désormais l'école doit se soumettre à la peur, aux menaces, aux insultes, aux intimidations et doit tolérer les appels au crime docilement ?
Ainsi donc il faudra désormais protéger et mettre à l'abri, en France, ceux qui oseront se moquer du Prophète et critiquer l'islam ??? affraid affraid
Je trouve que la réaction de l'administration donne raison à ceux qui refusent la liberté d'expression et à ceux qui l'insultent. C'est grave !

+1000
On fait quoi ? on a le droit de parler une fois aux élèves des réalités, et de se terrer chez soi pendant le reste de sa carrière ensuite? Républicain, vous vous réjouissez du maintien de salaire : parce qu'en plus on aurait pu le lui enlever ??? mais dans quel monde vivez-vous ?!!!

Là, clairement, 20 gamins aux idées pour le moins "chancelantes" ont fait virer un prof pour la durée de l'année scolaire. C'est tout ce qu'ils retiendront, et c'est tout ce qu'il y a à retenir.

@Balthazaard : les syndicats indiquent clairement et à plusieurs reprises que le Rectorat s'est basé uniquement sur les témoignages des familles, cela a été décidé unilatéralement et en refusant d'écouter le collègue. La "défense" même du Recteur est pitoyable. On sent qu'il est mal à l'aise sur la vidéo. C'est indéfendable.

Je reprends le fil de discussion avec un léger décalage.

Il est fort possible que le Recteur du coin ait fait une bourde s'il a écouté uniquement les témoignages des élèves.

Il n'en demeure pas moins vrai que ce collègue pouvait, sans qu'il en soit aucunement responsable, être en réel danger face à des abrutis du quartier ou venant de l'extérieur prêts à en découdre.

Je maintiens donc que, finalement, et même si ce n'est pas pour les bonnes raisons, sa mise à l'écart est une bonne chose pour lui:
pour rappel, une instit a été tuée en Juin par une mère qui lui a planté un coup de couteau dans le ventre.

De plus, il ne me semble pas avoir affirmé que le maintien du salaire était un scandale, c'est absolument normal.

Que proposez-vous? Qu'il reprenne ses cours sous protection policière? Que tout le monde fasse l'autruche en attendant qu'il se fasse agresser? Les Enseignants ne sont pas isolés du reste de la société et, dans ces quartiers, ils peuvent se trouver très vite menacés.

L'affaire va suivre son cours, il va pouvoir se défendre, prouver sa bonne foi sans pression extérieure avec l'aide de son syndicat, mais au moins ses jours ne sont pas en danger, car c'est bien crûment de cela dont nous devons parler


Dernière édition par républicain le Ven 16 Jan 2015 - 18:24, édité 1 fois

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par PauvreYorick le Ven 16 Jan 2015 - 18:23

@Ergo a écrit:Merci, Celeborn. Merci. I love you
C'est clair, heureusement que le lapin est là pour qu'on entende de temps en temps sur les ondes autre chose que des âneries sur l'école.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Jacq le Ven 16 Jan 2015 - 18:29

@Al a écrit:Je ne vois pas le rapport entre ces affaires et celle du collègue de Mulhouse et trouve dangereux qu'on établisse des liens entre elles. heu

Pour l'instant le rapport est la suspension, la conséquence, alors que justement, si les causes sont confirmées, elles n'ont pas du tout le même sens et ne sont pas comparables. Lien, non, entre les deux causes, mais pour l'instant rapport de la suspension. Et, une fois de plus, si les propos étaient confirmés, il y a un très grand écart entre les propos ou actes qui sont décrits pour l'un et pour l'autre.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Al le Ven 16 Jan 2015 - 18:30

Vous appelez ça "sans pression extérieure", le lynchage médiatique d'aujourd'hui ??? affraid Laughing

Tout le monde ne rêve pas, après une menace, d'être renvoyé chez soi payé à ne rien faire, à ne plus avoir le droit d'enseigner jusqu'à nouvel ordre, à ne plus avoir le droit de faire ce que l'on a vocation de faire pour une raison que l'on ressent comme profondément injuste.

Ce qui aurait dû être fait : ne pas céder au chantage de quelques familles (menace de bloquer l'établissement, etc)., prendre le temps de gérer l'incident avec intelligence en écoutant les deux partis, et effectivement prendre les moyens de faire régner l'ordre parce qu'on est en France et que si chaque agent de l'état qui clame haut et fort que ces caricatures avaient le droit d'exister doive être suspendu pour son bien, ben on n'est plus en France, je suis désolée. Ca s'appelle autrement mais ce n'est plus la France. Ce n'est plus un état de droit.

Aucun rapport avec la mort de Fabienne Calmès : c'était une folle qui l'a plantée, personne n'aurait pu le prévoir, quel rapport avec le fait de décider de suspendre un agent et d'ouvrir une enquête disciplinaire pour faute professionnelle grave ??? Les parents fous qui veulent agresser les profs peuvent le faire quand ils veulent. C'est un autre problème.

ps : j'ai aussi trouvé Celeborn extrêmement digne et efficace. Merci !!!

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Ven 16 Jan 2015 - 18:35

républicain a écrit:
@Al a écrit:
@MUTIS a écrit:

Ainsi donc il serait devenu normal de se faire massacrer parce qu'on a montré un dessin du "Prophète" ? Et parce qu'on s'est révolté contre un meurtre et la bêtise criminelle ? Ainsi donc désormais l'école doit se soumettre à la peur, aux menaces, aux insultes, aux intimidations et doit tolérer les appels au crime docilement ?
Ainsi donc il faudra désormais protéger et mettre à l'abri, en France, ceux qui oseront se moquer du Prophète et critiquer l'islam ??? affraid affraid
Je trouve que la réaction de l'administration donne raison à ceux qui refusent la liberté d'expression et à ceux qui l'insultent. C'est grave !

+1000
On fait quoi ? on a le droit de parler une fois aux élèves des réalités, et de se terrer chez soi pendant le reste de sa carrière ensuite? Républicain, vous vous réjouissez du maintien de salaire : parce qu'en plus on aurait pu le lui enlever ??? mais dans quel monde vivez-vous ?!!!

Là, clairement, 20 gamins aux idées pour le moins "chancelantes" ont fait virer un prof pour la durée de l'année scolaire. C'est tout ce qu'ils retiendront, et c'est tout ce qu'il y a à retenir.

@Balthazaard : les syndicats indiquent clairement et à plusieurs reprises que le Rectorat s'est basé uniquement sur les témoignages des familles, cela a été décidé unilatéralement et en refusant d'écouter le collègue. La "défense" même du Recteur est pitoyable. On sent qu'il est mal à l'aise sur la vidéo. C'est indéfendable.

Je reprends le fil de discussion avec un léger décalage.

Il est fort possible que le Recteur du coin ait fait une bourde s'il a écouté uniquement les témoignages des élèves.

Il n'en demeure pas moins vrai que ce collègue pouvait, sans qu'il en soit aucunement responsable, être en réel danger face à des abrutis du quartier ou venant de l'extérieur prêts à en découdre.

Je maintiens donc que, finalement, et même si ce n'est pas pour les bonnes raisons, sa mise à l'écart est une bonne chose pour lui:
pour rappel, une instit a été tuée en Juin par une mère qui lui a planté un coup de couteau dans le ventre.


De plus, il ne me semble pas avoir affirmé que le maintien du salaire était un scandale, c'est absolument normal.

Que proposez-vous? Qu'il reprenne ses cours sous protection policière? Que tout le monde fasse l'autruche en attendant qu'il se fasse agresser? Les Enseignants ne sont pas isolés du reste de la société et, dans ces quartiers, ils peuvent se trouver très vite menacés.

L'affaire va suivre son cours, il va pouvoir se défendre, prouver sa bonne foi sans pression extérieure avec l'aide de son syndicat, mais au moins ses jours ne sont pas en danger, car c'est bien crûment de cela dont nous devons parler

Sauf que. Ce n'est pas ce qui est écrit, officiellement ; le professeur est à l'écart, pour faute professionnelle grave, car il représente un trouble à l'ordre public. Point barre. Tout le reste n'est qu'interprétation.
Dans cette affaire, on ne s'est absolument pas soucié une seconde de la vie du collègue ; il n'a pas été mis à l'écart pour sa propre protection.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Ven 16 Jan 2015 - 18:38

@Al a écrit:Vous appelez ça "sans pression extérieure", le lynchage médiatique d'aujourd'hui ??? affraid Laughing

Tout le monde ne rêve pas, après une menace, d'être renvoyé chez soi payé à ne rien faire, à ne plus avoir le droit d'enseigner jusqu'à nouvel ordre, à ne plus avoir le droit de faire ce que l'on a vocation de faire pour une raison que l'on ressent comme profondément injuste.

Ce qui aurait dû être fait : ne pas céder au chantage de quelques familles (menace de bloquer l'établissement, etc)., prendre le temps de gérer l'incident avec intelligence en écoutant les deux partis, et effectivement prendre les moyens de faire régner l'ordre parce qu'on est en France et que si chaque agent de l'état qui clame haut et fort que ces caricatures avaient le droit d'exister doive être suspendu pour son bien, ben on n'est plus en France, je suis désolée. Ca s'appelle autrement mais ce n'est plus la France. Ce n'est plus un état de droit.

Aucun rapport avec la mort de Fabienne Calmès : c'était une folle qui l'a plantée, personne n'aurait pu le prévoir, quel rapport avec le fait de décider de suspendre un agent et d'ouvrir une enquête disciplinaire pour faute professionnelle grave ??? Les parents fous qui veulent agresser les profs peuvent le faire quand ils veulent. C'est un autre problème.

ps : j'ai aussi trouvé Celeborn extrêmement digne et efficace. Merci !!!
topela

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Ergo le Ven 16 Jan 2015 - 18:38

Voilà, merci de rappeler cela Osmie. Je ne décolère pas.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Ven 16 Jan 2015 - 18:42

républicain a écrit:
@Al a écrit:
@MUTIS a écrit:

Ainsi donc il serait devenu normal de se faire massacrer parce qu'on a montré un dessin du "Prophète" ? Et parce qu'on s'est révolté contre un meurtre et la bêtise criminelle ? Ainsi donc désormais l'école doit se soumettre à la peur, aux menaces, aux insultes, aux intimidations et doit tolérer les appels au crime docilement ?
Ainsi donc il faudra désormais protéger et mettre à l'abri, en France, ceux qui oseront se moquer du Prophète et critiquer l'islam ??? affraid affraid
Je trouve que la réaction de l'administration donne raison à ceux qui refusent la liberté d'expression et à ceux qui l'insultent. C'est grave !

+1000
On fait quoi ? on a le droit de parler une fois aux élèves des réalités, et de se terrer chez soi pendant le reste de sa carrière ensuite? Républicain, vous vous réjouissez du maintien de salaire : parce qu'en plus on aurait pu le lui enlever ??? mais dans quel monde vivez-vous ?!!!

Là, clairement, 20 gamins aux idées pour le moins "chancelantes" ont fait virer un prof pour la durée de l'année scolaire. C'est tout ce qu'ils retiendront, et c'est tout ce qu'il y a à retenir.

@Balthazaard : les syndicats indiquent clairement et à plusieurs reprises que le Rectorat s'est basé uniquement sur les témoignages des familles, cela a été décidé unilatéralement et en refusant d'écouter le collègue. La "défense" même du Recteur est pitoyable. On sent qu'il est mal à l'aise sur la vidéo. C'est indéfendable.

Je reprends le fil de discussion avec un léger décalage.

Il est fort possible que le Recteur du coin ait fait une bourde s'il a écouté uniquement les témoignages des élèves.

Il n'en demeure pas moins vrai que ce collègue pouvait, sans qu'il en soit aucunement responsable, être en réel danger face à des abrutis du quartier ou venant de l'extérieur prêts à en découdre.

Je maintiens donc que, finalement, et même si ce n'est pas pour les bonnes raisons, sa mise à l'écart est une bonne chose pour lui:
pour rappel, une instit a été tuée en Juin par une mère qui lui a planté un coup de couteau dans le ventre.

De plus, il ne me semble pas avoir affirmé que le maintien du salaire était un scandale, c'est absolument normal.

Que proposez-vous? Qu'il reprenne ses cours sous protection policière? Que tout le monde fasse l'autruche en attendant qu'il se fasse agresser? Les Enseignants ne sont pas isolés du reste de la société et, dans ces quartiers, ils peuvent se trouver très vite menacés.

L'affaire va suivre son cours, il va pouvoir se défendre, prouver sa bonne foi sans pression extérieure avec l'aide de son syndicat, mais au moins ses jours ne sont pas en danger, car c'est bien crûment de cela dont nous devons parler

Jusqu'à nouvel ordre, en France, ce n'est pas à l'accusé de prouver on innocence. C'est à l'accusation de prouver qu'il est coupable. Sinon, on ne respecte plus le principe du droit.

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Al le Ven 16 Jan 2015 - 18:50

Oui alors dans l'émotion j'ai fait une grosse faute (chaque agent + accord au pluriel)... Embarassed c'est cité donc trop tard pour corriger?...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Ergo le Ven 16 Jan 2015 - 18:57

Une faute, où ça ? Wink

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 19:06

Je viens d'écouter Celeborn.
Vraiment super et culoté. J'adore. J'avais fait le même constat sur les "recommandations" des inspecteurs..."pas de sanction" (pour les propos antisémites, les appels au meurtre, les soutiens aux terroristes, la haine, l'intolérance). En revanche sanction immédiate pour un prof courageux.
Au passage je ne crois pas une seconde (comme Républicain) que la sanction ait pour but de veiller à la santé du prof et de le préserver. D'abord parce que l'EN se moque pas mal de la santé des profs ! Ensuite parce qu'aucune menace n'a été proférée pour ce prof. Et parce que ce n'est en aucun cas la justification officielle donnée.
Ce professeur est mis à l'écart pour éviter les problèmes et parce qu'on (l'administration) a peur. Le message : menacez, refusez la loi, la laïcité, pratiquez l'insulte et la haine : on vous donnera raison. Les profs doivent se soumettre et avoir peur. En revanche il ne faut pas se rebeller et critiquer l'intolérance. Soumettez-vous et obéissez désormais aux injonctions des élèves. Pas de Shoah, pas de caricature du Prophète, pas de sanction pour les propos antisémites etc...
Un message désastreux et indigne.
Il serait bien que la Ministre rétablisse immédiatement ce professeur et désavoue ce recteur.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Prose-ô-Poppée! le Ven 16 Jan 2015 - 19:14

Pour avoir enseigné dans cet établissement, il y a quelques années, je peux vous dire que l'ambiance est particulièrement difficile (à l'époque, des envies de démission de l'EN me prenaient très régulièrement voire tous les jours). Je connais ce collègue qui vraiment très compétent, bien qu'un peu "frondeur". Mais c'est justement ce côté "frondeur" sans langue de bois qui faisait qu'il était adoré des élèves...Ce fut un vrai bonheur à l'époque de découvrir qu'il était PP d'une de mes classes : je savais que tout se passerait vraiment bien jusqu'à la fin de l'année (ce qui fut le cas avec cette classe)!
C'est absolument navrant de voir le message envoyé par l'institution, et navrant de voir à quel point nous sommes peu soutenus! Ce collègue fait partie des enseignants (de moins en moins nombreux) à choisir de rester en Zep, tout en faisant un travail admirable...Mais à l'époque où j'y étais, il est vrai qu'il s'agissait déjà souvent d'acheter la paix sociale, avec des soupçons portés sur l'enseignant et non sur les élèves en cas d'incidents (ex : "es-tu VRAIMENT sûre que cet élève t'as traitée de *** ?" ; "ben non, j'exagère, il a forcément dit "zut" et c'est forcément moi qui entend mal...") humhum
Une situation affligeante!

Prose-ô-Poppée!
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 19:20

@Prose-ô-Poppée! a écrit:Pour avoir enseigné dans cet établissement, il y a quelques années, je peux vous dire que l'ambiance est particulièrement difficile (à l'époque, des envies de démission de l'EN me prenaient très régulièrement voire tous les jours). Je connais ce collègue qui vraiment très compétent, bien qu'un peu "frondeur". Mais c'est justement ce côté "frondeur" sans langue de bois qui faisait qu'il était adoré des élèves...Ce fut un vrai bonheur à l'époque de découvrir qu'il était PP d'une de mes classes : je savais que tout se passerait vraiment bien jusqu'à la fin de l'année (ce qui fut le cas avec cette classe)!
C'est absolument navrant de voir le message envoyé par l'institution, et navrant de voir à quel point nous sommes peu soutenus! Ce collègue fait partie des enseignants (de moins en moins nombreux) à choisir de rester en Zep, tout en faisant un travail admirable...Mais à l'époque où j'y étais, il est vrai qu'il s'agissait déjà souvent d'acheter la paix sociale, avec des soupçons portés sur l'enseignant et non sur les élèves en cas d'incidents (ex : "es-tu VRAIMENT sûre que cet élève t'as traitée de *** ?" ; "ben non, j'exagère, il a forcément dit "zut" et c'est forcément moi qui entend mal...")  humhum
Une situation affligeante!

Merci pour votre témoignage tout à fait intéressant qui ajoute de l'eau à notre moulin (déjà bien fourni)
Je me permets de rectifier juste une de vos phrases : "Je connais ce collègue qui est vraiment très compétent, bien qu'un peu "frondeur" écrivez-vous. Il faudrait plutôt dire " je connais ce collègue qui est vraiment très compétent ET DONC "frondeur"...
Les plus compétents et les plus lucides dans l'EN ne peuvent qu'être critiques. Et c'est sans doute parce que ce n'est pas un docile et un veau qu'il a osé proposé une séance sur ce sujet. S'il était peureux et plus docile, il se serait tu comme beaucoup et aurait baissé la tête.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par phychi67 le Ven 16 Jan 2015 - 19:24

Merci à Celeborn, c'était digne, sobre, intelligent et clair et vous avez très bien défendu notre collègue de Mulhouse.

Je ne sais pas où nous en sommes à cette heure-ci, mais le DRH du rectorat a invité nos représentants académiques en fin d'après-midi pour parler de cette affaire... j'espère qu'ils ont une bonne solution pour ne pas mettre la région de Mulhouse à feu et à sang !!

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 19:26

Je propose que les gens de NEOPROFS apportent massivement leur soutien à ce professeur. Peut-être faut-il créer un fil ou lancer une pétition, je ne sais. Le contacter. Mais après le témoignage tout à fait émouvant de Prose-ô-Poppée, on ne peut pas rester indifférent et le laisser seul.
L'attitude de l'EN est scandaleuse.
Ce professeur doit être rétabli dans ses fonctions au plus vite.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par phychi67 le Ven 16 Jan 2015 - 19:28

La section Académique Alsacienne du SNES vient de lancer un appel à la grève :

SNES Strasbourg a écrit:APPEL A LA GREVE POUR DEFENDRE NOTRE COLLEGUE
Actualité syndicale
SNES-FSU STRASBOURG

Appel à la Grève.

Lundi 12 janvier, notre collègue , enseignant d’arts plastiques au collège François Villon de Mulhouse, a fait l’objet d’une mesure de suspension et a été informé qu’il faisait l’objet d’une procédure disciplinaire pour faute professionnelle grave.

Il lui est reproché d’avoir créé un trouble grave à l’ordre public par la projection, le 8 janvier, en hommage aux rédacteurs de Charlie Hebdo, assassiné la veille, d’un "visuel" comportant des caricatures de Mahomet.

Cette mesure, d’une gravité exceptionnelle, appelle une réponse exceptionnelle.

Elle porte un grave préjudice à l’ensemble des personnels enseignants, dans l’exercice de leur mission, notamment dans les établissements les plus difficiles.

Elle entre en contradiction flagrante avec les prescriptions ministérielle et rectorale, d’organiser des moments d’expression avec les élèves, afin de rappeler les principes de tolérance réciproque et de laïcité dans la République.

Elle contrevient gravement au principe de la liberté pédagogique, en subordonnant l’autorité du professeur à la censure des élèves et de leurs familles.

1. Nous demandons la levée de la mesure de suspension et de la procédure disciplinaire à l’encontre de notre collègue.

2. Nous appelons donc tous les personnels à adresser au Recteur d’Académie une motion de soutien.

3. Le SNES appelle les personnels à la grève, vendredi 23 janvier 2015.

Un rassemblement aura lieu à Mulhouse,
vendredi 23 janvier,à 10 h 30 ,
place de la Bourse.

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par auléric le Ven 16 Jan 2015 - 19:40

merci Celeborn pour votre intervention.

Pas merci en revanche à notre hiérarchie pour nous dire que nous devons mener débats et actions dans nos classes et nous lâcher dès qu'en face çà râle justement parce qu'on en a parlé.

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthazaard le Ven 16 Jan 2015 - 19:54

"Pas merci en revanche à notre hiérarchie pour nous dire que nous devons mener débats et actions dans nos classes et nous lâcher dès qu'en face çà râle justement parce qu'on en a parlé."

y en a t-il un ici assez naïf pour espérer autre chose....lors du 11 novembre j'étais en ZEP là aussi il y avait eu une minute de silence j'ai vu le courage de l'administration...plus jamais de ces comédies pour moi

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Al le Ven 16 Jan 2015 - 20:00

Certes, on peut voir ça comme une "naïveté", une témérité, une attitude "suicidaire" dans un tel collège,...

On peut aussi penser que tout le travail de ce professeur dans cet établissement témoigne au contraire d'un grand courage.

En tout cas ça n'enlève rien à ce qu'il s'est passé (bien au contraire). Et il faut se mobiliser, sinon on est complice de la lâcheté de l'administration.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum