[Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Jeu 15 Jan 2015 - 18:42

Certes l'attitude est très discutable. Mais il a réagi de façon émotive et passionnée et il n'a pas tenu de propos scandaleux. il a provoqué la réaction. Désolé, ce qui s'est dit et s'est exhibé dans certains établissements est beaucoup plus grave. Et ceux qui ont laissé dire par crainte ou qui n'ont pas réagi devant des incitations au meurtre, des propos antisémites ou des apologies de crime ? Est-ce moins grave, plus adroit et plus courageux ?

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 18:43

@florestan a écrit:
@kero a écrit:Si les faits sont avérés tels qu'ils sont rapportés, il est évident que l'enseignant a agi d'une manière peu appropriée. Ce n'est pas contraire à la transmission des valeurs républicaines que de faire attention au contenu des images que l'on montre, à certains égards. Le pape sodomite, par exemple, j'éviterais.

Le suspendre pendant 4 mois me semble toutefois excessif.

Les quelques éléments du récit me donnent l'impression de quelqu'un qui a été dépassé par ses émotions.

Sans doute exaspéré par son public et décidé à lui rentrer dedans de manière improductive et maladroite. En tout cas il a certainement  besoin de prendre du recul, enseigner dans ce genre d'endroits est épuisant, j'y ai passé un an et ....plus jamais même si on multiplie mon salaire par quatre (et le coin où je travaille actuellement n'est pas des plus calmes, recrutement Grigny).

Peut-être même tout simplement effondré par l'événement. Je me souviens que jeudi dernier, je suis allé au collège dans un état pas glorieux. Encore complètement secoué par les événements de mercredi, ayant très mal dormi, plein de doutes sur la conduite à tenir avec les élèves. Lorsque j'ai eu les premiers élèves devant moi j'étais dans un état très étrange, presque paralysé.

Il n'est pas étonnant que dans un tel contexte, certains perdent pied.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthamos le Jeu 15 Jan 2015 - 18:47

@florestan a écrit:
@kero a écrit:Si les faits sont avérés tels qu'ils sont rapportés, il est évident que l'enseignant a agi d'une manière peu appropriée. Ce n'est pas contraire à la transmission des valeurs républicaines que de faire attention au contenu des images que l'on montre, à certains égards. Le pape sodomite, par exemple, j'éviterais.

Le suspendre pendant 4 mois me semble toutefois excessif.

Les quelques éléments du récit me donnent l'impression de quelqu'un qui a été dépassé par ses émotions.

Sans doute exaspéré par son public et décidé à lui rentrer dedans de manière improductive et maladroite. En tout cas il a certainement  besoin de prendre du recul, enseigner dans ce genre d'endroits est épuisant, j'y ai passé un an et ....plus jamais même si on multiplie mon salaire par quatre (et le coin où je travaille actuellement n'est pas des plus calmes, recrutement Grigny).

Je te rejoins kero, il ne faut pas tout montrer, et ce n'est pas de la censure face au politiquement correct, c'est tout simplement de la décence.
De la même manière, je ne montre pas non plus l'inconnu du lac quand je veux faire une séance sur l'homophobie...

Sinon florestan, serait ce un cas de burn out?  Laughing
Plus sérieusement, il s'est peut- être aussi fait surprendre par sa propre émotivité, sa propre colère. Ca ne serait pas le premier à perdre ses moyens après un événement émotionnel fort.
Même s'il garde son traitement, il y a sanction et ça fait mal au moral.
Je serai bien curieux de connaître toute l'histoire, car bien entendu c'est une simplification journalistique de dire qu'il a été suspendu car il a montré les caricatures.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Jeu 15 Jan 2015 - 19:01

@kero a écrit:
@Enaeco a écrit:Encore un titre racoleur...

Clairement. Ça dénature totalement le sens de l'affaire.

Je précise qu'il n'est pas de moi, mais des journalistes, c'est leur boulot, ce genre de titres

Sinon, pour le prof, oui, je crois aussi qu'il n'a pas maîtrisé la situation - mais aussi, NVB ne devait pas demander une minute de silence dans ce type de collège rep+ (je crois) s'il n'y a pas de moyens d'accompagnement. On peut aussi réunir les profs avant, banaliser une demi-journée, décider ce ce qu'on va faire, et ensuite le faire ensemble. Ce qui évite au lampiste de se faire suspendre. J'espère que les syndicats vont le défendre et qu'il aura la chance de trouver un poste plus tranquille.


Dernière édition par Oliv396 le Jeu 15 Jan 2015 - 19:04, édité 1 fois

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par nigousse le Jeu 15 Jan 2015 - 19:02

Je pense que pour le collègue c'est sans doute la goutte d'eau. j'habite à côté de Mulhouse ( j'ai quitté Mulhouse même car devenu trop " chaud") et j'enseigne à Mulhouse mais dans un LP relativement tranquille après 8 ans dans un LP classé APV ( et j'étais très heureuse de ne plus y être jeudi dernier!!). Le jeudi aprèm je donne des cours dans un greta à côté d'un collège ZEP( je ne sais pas si c'est celui de l'article) et en reprenant le bus il y un groupe d'une vingtaine de collégiens qui criaient joyeusement " n...q.. Charlie" sans que cela pose problème visiblement. Habitant le coin j'aurai peut-être ds infos moins " langue de bois". En effet, il y a eu beaucoup d'incidents pendant la minute de silence sur Mulhouse qui ont été pour la majorité pudiquement passés sous silence. J'espère que cette affaire n'est pas un écran de fumée pour passer sur tous ces incidents en retournant les choses contre un enseignant.

nigousse
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 19:03

@Oliv396 a écrit:
@kero a écrit:
@Enaeco a écrit:Encore un titre racoleur...

Clairement. Ça dénature totalement le sens de l'affaire.

Je précise qu'il n'est pas de moi, mais des journalistes, c'est leur boulot, ce genre de titres

T'inquiète pas. Nous parlions bien du titre de l'article. Wink

Mais si tu veux éviter toute confusion, tu peux toujours ajouter des guillemets.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Jeu 15 Jan 2015 - 19:22

@nigousse a écrit:Je pense que pour le collègue c'est sans doute la goutte d'eau. j'habite à côté de Mulhouse ( j'ai quitté Mulhouse même car devenu trop " chaud") et j'enseigne à Mulhouse mais dans un LP relativement tranquille après 8 ans dans un LP classé APV ( et j'étais très heureuse de ne plus y être jeudi dernier!!). Le jeudi aprèm je donne des cours dans un greta à côté d'un collège ZEP( je ne sais pas si c'est celui de l'article) et en reprenant le bus il y un groupe d'une vingtaine de collégiens qui criaient joyeusement " n...q.. Charlie" sans que cela pose problème visiblement. Habitant le coin j'aurai peut-être ds infos moins " langue de bois". En effet, il y a eu beaucoup d'incidents pendant la minute de silence sur Mulhouse qui ont été pour la majorité  pudiquement passés sous silence. J'espère que cette affaire n'est pas un écran de fumée pour passer sur tous ces incidents en retournant les choses contre un enseignant.

Oui, je suis d'accord. Parce que dire maintenant que cet enseignant a déjà eu des problèmes par le passé... c'est faible. Si c'est le cas, il fallait réagir avant. Si ce n'est pas le cas, c'est pour le couler. Il faut effectivement plus de détails pour juger, mais pas sûr qu'on en ait, parce que l'affaire sera traitée à l'interne par le rectorat. Qu'il ait bien choisi sa caricature ou pas, finalement, est-ce si important ? Plein d'enseignants choisissent mal un support à un moment ou à un autre sans pour autant que le monde entier se retourne contre eux.

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Jeu 15 Jan 2015 - 21:06

Communiqué de presse SNES-FSU Strasbourg du jeudi 15 janvier 2015

 

     Lundi 12 janvier, un enseignant d’un collège difficile de Mulhouse a été suspendu pour 4 mois et a été informé par le Rectorat de Strasbourg qu’il faisait l’objet d’une procédure disciplinaire pour faute professionnelle grave. Cet enseignant d’arts plastiques avait projeté en classe des caricatures provenant de différents journaux du monde le lendemain de l’attentat contre Charlie Hebdo.

     Ce même jour, le chef d’établissement a fait l’objet de fortes pressions de la part de certains parents en désaccord avec la forme et le contenu du cours. Le Rectorat, informé, a déclenché une procédure disciplinaire à l’encontre de l’enseignant. Cette procédure a été décidée dans la précipitation sur la base de témoignages d’élèves recueillis quatre jours après. Un simple éloignement de l’enseignant, s’accompagnant d’une enquête approfondie et sereine aurait été à notre sens approprié.
    L’institution donne ainsi un mauvais signe aux enseignants qui ont le courage de défendre les valeurs de la République.

      Le SNES-FSU demande l’arrêt immédiat de la procédure disciplinaire.


Dernière édition par Osmie le Jeu 15 Jan 2015 - 21:31, édité 1 fois (Raison : Mise en page.)

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Jeu 15 Jan 2015 - 21:15

@Edgar a écrit:Il faut lire l'article quand même : si cela s'est passé exactement comme décrit et que le professeur est entré dans cette attitude au premier degré et non pas dans le cadre d'un jeu de rôle, alors il est irresponsable et doit en effet réfléchir à la portée de ses actes dans le cadre scolaire et en tant que professeur vis à vis de jeunes. C'est vraiment catastrophique et contre-productif si cela s'est passé comme décrit. Inquiétant.
Je vous certifie que ce qui est rapporté se fonde sur la seule version des élèves, et non sur celle du professeur, qui a également rapporté les faits de son côté mais que l'on n'entend pas.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Jeu 15 Jan 2015 - 21:17

@MUTIS a écrit:Certes l'attitude est très discutable. Mais il a réagi de façon émotive et passionnée et il n'a pas tenu de propos scandaleux. il a provoqué la réaction. Désolé, ce qui s'est dit et s'est exhibé dans certains établissements est beaucoup plus grave. Et ceux qui ont laissé dire par crainte ou qui n'ont pas réagi devant des incitations au meurtre, des propos antisémites ou des apologies de crime ? Est-ce moins grave, plus adroit et plus courageux ?
 Ce que l'on sait de son attitude vient de la version des élèves, et non de la sienne.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Celeborn le Jeu 15 Jan 2015 - 21:22

@Osmie a écrit:
@MUTIS a écrit:Certes l'attitude est très discutable. Mais il a réagi de façon émotive et passionnée et il n'a pas tenu de propos scandaleux. il a provoqué la réaction. Désolé, ce qui s'est dit et s'est exhibé dans certains établissements est beaucoup plus grave. Et ceux qui ont laissé dire par crainte ou qui n'ont pas réagi devant des incitations au meurtre, des propos antisémites ou des apologies de crime ? Est-ce moins grave, plus adroit et plus courageux ?
 Ce que l'on sait de son attitude vient de la version des élèves, et non de la sienne.

Merci de le rappeler ! On tire des conclusions à partir de rien, là…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Fesseur Pro le Jeu 15 Jan 2015 - 21:25

Attendons d'en savoir plus...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par PauvreYorick le Jeu 15 Jan 2015 - 21:28

Oui, j'allais dire qu'il était presque certain que ce qui était relaté ne correspondait pas à ce qui s'était réellement produit. Les chances que rien n'ait été déformé me paraissent minces ; donc, on ne sait vraiment rien.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par User5899 le Jeu 15 Jan 2015 - 21:31

Deux choses.
La suspension avec salaire semble être une mesure conservatoire avant un conseil de discipline. Evidemment, sans ce dernier, le salaire est versé.
Ensuite, à Mulhouse, le délit de blasphème existe, Concordat oblige. La République est une et indivisible, mais pas toutes les deux Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Fesseur Pro le Jeu 15 Jan 2015 - 21:36

Very Happy le spoiler

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthamos le Jeu 15 Jan 2015 - 21:40

Cripure a écrit:
Ensuite, à Mulhouse, le délit de blasphème existe, Concordat oblige. La République est une et indivisible, mais pas toutes les deux Rolling Eyes

La veille de l'attentat (donc mardi), les représentants catholiques, protestants, juifs et musulmans de l'Alsace et de la Moselle ont d'ailleurs fait comme proposition l'abolition de ce délit Rolling Eyes Rolling Eyes

les religions, source inépuisable de réflexions.
En France (ou en Alsace- Moselle, je ne sais plus très bien), elles sont partisanes de la fin du délit de blasphème, alors qu'ailleurs c'est la principale motivation pour s'agiter.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par User5899 le Jeu 15 Jan 2015 - 21:44

@balthamos a écrit:
Cripure a écrit:
Ensuite, à Mulhouse, le délit de blasphème existe, Concordat oblige. La République est une et indivisible, mais pas toutes les deux Rolling Eyes

La veille de l'attentat (donc mardi), les représentants catholiques, protestants, juifs et musulmans de l'Alsace et de la Moselle ont d'ailleurs fait comme proposition l'abolition de ce délit Rolling Eyes Rolling Eyes
Oui, j'ai entendu ça. Les rois mages ont dû arriver... Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthamos le Jeu 15 Jan 2015 - 21:45

Cripure a écrit:
@balthamos a écrit:
Cripure a écrit:
Ensuite, à Mulhouse, le délit de blasphème existe, Concordat oblige. La République est une et indivisible, mais pas toutes les deux Rolling Eyes

La veille de l'attentat (donc mardi), les représentants catholiques, protestants, juifs et musulmans de l'Alsace et de la Moselle ont d'ailleurs fait comme proposition l'abolition de ce délit Rolling Eyes Rolling Eyes  
Oui, j'ai entendu ça. Les rois mages ont dû arriver... Rolling Eyes

Il y en a qui ont vu la vierge.


Spoiler:

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par dandelion le Jeu 15 Jan 2015 - 21:55

On voit que vous n'avez pas entendu le pape: blasphémer c'est vilain. Il a déclaré que même si ce n'était pas gentil de tuer des gens pour ça, ce n'était pas bien d'insulter une religion, parce que c'est comme d'insulter la mère de quelqu'un, on s'expose à des représailles. On n'est pas sorti des couronnes d'épines...
Pour revenir au sujet, quels que soient les torts de l'enseignant, la gestion est bien maladroite.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par archeboc le Jeu 15 Jan 2015 - 21:55

@balthamos a écrit:les religions, source inépuisable de réflexions.
En France (ou en Alsace- Moselle, je ne sais plus très bien), elles sont partisanes de la fin du délit de blasphème, alors qu'ailleurs c'est la principale motivation pour s'agiter.

En Alsace, Ils savent où est leur intérêt. Si on applique le délit de blasphème sérieusement (et les alsaciens sont des gens sérieux dès la première génération), on interdit toutes les religions. Quelque soit une religion A, il existe toujours une infinité de religions B tel que A est blasphème de B.

C'est le théorème fondamental de la religion.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par dandelion le Jeu 15 Jan 2015 - 22:14

@archeboc a écrit:
@balthamos a écrit:les religions, source inépuisable de réflexions.
En France (ou en Alsace- Moselle, je ne sais plus très bien), elles sont partisanes de la fin du délit de blasphème, alors qu'ailleurs c'est la principale motivation pour s'agiter.

En Alsace, Ils savent où est leur intérêt. Si on applique le délit de blasphème sérieusement (et les alsaciens sont des gens sérieux dès la première génération), on interdit toutes les religions. Quelque soit une religion A, il existe toujours une infinité de religions B tel que A est blasphème de B.

C'est le théorème fondamental de la religion.
Very Happy

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par kero le Jeu 15 Jan 2015 - 22:22

@archeboc a écrit:
@balthamos a écrit:les religions, source inépuisable de réflexions.
En France (ou en Alsace- Moselle, je ne sais plus très bien), elles sont partisanes de la fin du délit de blasphème, alors qu'ailleurs c'est la principale motivation pour s'agiter.

En Alsace, Ils savent où est leur intérêt. Si on applique le délit de blasphème sérieusement (et les alsaciens sont des gens sérieux dès la première génération), on interdit toutes les religions. Quelque soit une religion A, il existe toujours une infinité de religions B tel que A est blasphème de B.

C'est le théorème fondamental de la religion.

Ceci est une extrapolation infondée du sens du mot blasphème.

Je ne suis pas pour le délit de blasphème, clairement, mais c'est pas en tordant le cou à la réalité des choses - et des mots - qu'on fait avancer le schmilblick.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Balthamos le Jeu 15 Jan 2015 - 22:40

@kero a écrit:
@archeboc a écrit:
@balthamos a écrit:les religions, source inépuisable de réflexions.
En France (ou en Alsace- Moselle, je ne sais plus très bien), elles sont partisanes de la fin du délit de blasphème, alors qu'ailleurs c'est la principale motivation pour s'agiter.

En Alsace, Ils savent où est leur intérêt. Si on applique le délit de blasphème sérieusement (et les alsaciens sont des gens sérieux dès la première génération), on interdit toutes les religions. Quelque soit une religion A, il existe toujours une infinité de religions B tel que A est blasphème de B.

C'est le théorème fondamental de la religion.

Ceci est une extrapolation infondée du sens du mot blasphème.

Je ne suis pas pour le délit de blasphème, clairement, mais c'est pas en tordant le cou à la réalité des choses - et des mots - qu'on fait avancer le schmilblick.

La chapelle Sixtine est blasphème pour certains, art pour d'autres. Représentation de Dieu dans le saint des saints catho.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Nita le Jeu 15 Jan 2015 - 23:11

Une chose est sûre, si on punissait sérieusement le blasphème en Alsace, y aurait moins de Gopferdammi nochamol.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Jacq le Jeu 15 Jan 2015 - 23:58

@Oliv396 a écrit:
@kero a écrit:
@Enaeco a écrit:Encore un titre racoleur...

Clairement. Ça dénature totalement le sens de l'affaire.

Je précise qu'il n'est pas de moi, mais des journalistes, c'est leur boulot, ce genre de titres

Sinon, pour le prof, oui, je crois aussi qu'il n'a pas maîtrisé la situation - mais aussi, NVB ne devait pas demander une minute de silence dans ce type de collège rep+ (je crois) s'il n'y a pas de moyens d'accompagnement. On peut aussi réunir les profs avant, banaliser une demi-journée, décider ce ce qu'on va faire, et ensuite le faire ensemble. Ce qui évite au lampiste de se faire suspendre. J'espère que les syndicats vont le défendre et qu'il aura la chance de trouver un poste plus tranquille.

Tout le monde a été saisi par l'urgence.
Si nous demandons une minute de silence cela doit être dans tous les établissements, REP ou pas, + ou pas.
La question que je me pose est "est-ce qu'il fallait la faire le jeudi et pas le vendredi après un temps de réflexion et de discussion" ? Parce que là c'était fait sans préparation aucune, ni des élèves, ni des enseignants, ni de nos directions qui ont dû parfois (enseignants comme personnels de direction) réagir à l'aveugle et dans l'instant.

Lorsque je suis parti le jeudi matin pour ma seule heure avec la classe "A"(on va l'appeler ainsi), je ne savais pas du tout si j'allais pouvoir en parler ou non. Lorsque les élèves ont voulu le faire, dès 8h, j'ai coupé court et nous avons fait la leçon normalement. Et c'est seulement à la fin que je leur ai proposé de regarder quelques caricatures, y compris une représentant Mahomet. Parce que je sentais à ce moment que je pouvais, à ce moment là et pas avant, et parce que je leur ai proposé de la voir, et pas imposé. Tous ont dit oui.  Peut-être que depuis mon CdE a reçu des protestations, mais j'avais demandé à la classe, et j'avais l'approbation de tous, surtout de mes petits musulmans qui avaient envie d'en parler. Comme ça n'a duré que cinq minutes, le lendemain, avec la même classe "A" nous avons regardé des caricatures pendant une 1/2 h, puis nous avons discuté la dernière 1/2h. Idem avec une autre classe, le vendredi. Mais c'était le vendredi, déjà je pouvais en parler, je ne vais pas dire sereinement, mais mieux. Le jeudi, ce n'était pas possible pour moi.  Le même vendredi j'en ai discuté avec une classe "B", de terminale cette fois, cela s'est bien passé. Mais là aussi j'ai commencé par esquiver pour y revenir lorsque je m'en sentais capable.
Lundi, une classe de seconde "C" m'a demandé plusieurs fois "si j'étais Charlie", j'ai esquivé, car je sentais que l'ambiance n'était pas bonne, que le sollicitation était de la provoc et allait mener immédiatement vers la polémique. J'ai même indiqué que je n'étais pas prêt encore à en parler avec eux. C'est seulement le mardi qu'avec cette classe "C" nous avons discuté (sans sollicitation de leur part cette fois) de la place de l'image dans les religions (merci le post trouvé sur Neo veneration ). Nous n'avons pas réellement discuté de Charlie.
Avec ma dernière classe "D", je n'en ai pas encore parlé. Je n'ai pas eu cette classe le jeudi, pas eu le temps d'en parler le vendredi (l'heure étant prévue de longue date pour autre chose), mardi deux élèves de la classe étaient exclus pour refus de la minute de silence le jeudi d'avant (je ne pense pas que ce soit la bonne solution d'ailleurs... mais je n'ai pas les détails de l'affaire). Et mercredi je pense que eux, comme leurs camarades étaient exclus la veille, n'avaient pas envie d'en parler.  Cela va venir, à un moment ou à un autre, sous une forme ou une autre, quand il faudra que cela vienne.


Certains établissements de Mulhouse sont plutôt R'n'Roll et tendus. Notre collègue a peut-être été maladroit, mais pour l'instant nous n'avons que des indications partielles de l'affaire.  Et l'émotion était tellement forte ce matin là que la situation était vraiment difficile.  C'est certain qu'il est plus facile maintenant de convoquer des tables rondes, de balancer sur internet de pseudo supports pédagogiques (trop tard pour préparer la minute de silence mais cela donne bonne conscience à l'administration de l'EN) et de recevoir les anciens ministres de l'EN (dont Benoit Hamon dont la longue expérience a dû être fort utile Razz Razz ) autour d'un café en mangeant des croissants que d'être face aux élèves.


Dernière édition par Jacq le Ven 16 Jan 2015 - 0:03, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par thrasybule le Ven 16 Jan 2015 - 0:03

@dandelion a écrit:On voit que vous n'avez pas entendu le pape: blasphémer c'est vilain
Je vuens de lire et je trouve ça lamentable. Hommes de peu de foi!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 20 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum