[Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Al le Mer 21 Jan 2015 - 17:02

Je parlais du maintien de la suspension qui est selon moi une injustice. Je ne présumais pas du reste de la procédure, mais effectivement ce n'est sans doute que le début d'un long cauchemar pour le collègue.

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par phychi67 le Mer 21 Jan 2015 - 17:44

En tout cas moi je serais à la manif devant le rectorat de Strasbourg vendredi matin ! (et donc en grève ce jour-là !!)

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Mer 21 Jan 2015 - 18:40

@Adren a écrit:Le recteur va camper sur ses positions et rien ne va changer pour le collègue. Les parents ont eu gain de cause. Peut-être même qu'un TZR est déjà nommé.

Bon courage au tzr... affraid

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Mer 21 Jan 2015 - 19:58

J'ai parié qu'il serait rétabli dans ses fonctions cette semaine. Pour l'instant, j'ai perdu et on ne voit rien venir. Mieux vaut être injuste que reconnaître une erreur ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par WonderWoman le Mer 21 Jan 2015 - 20:11

Je vous fait part d'un article rédigé par une amie :
http://motsdesifi.canalblog.com/archives/2015/01/21/31356582.html

@Sifi a écrit:Il y a quelques années, j'ai forcé un élève à entrer dans la cathédrale de Strasbourg, lors d'une sortie scolaire. Cet élève était musulman, en voie de radicalisation, et refusait d'y entrer.

Dois-je être sanctionnée pour cela?

Il s'est passé, la semaine dernière, un événement qui échappe peut-être à ceux qui ne sont pas enseignants, mais qui pour nous, est d'une extrême gravité. Je ne vais pas résumer les faits pour la énième fois, cherchez "professeur mis à pied à Mulhouse", vous trouverez tout. Oui, ce matin encore, j'ai entendu à la radio que les enseignants protestent contre la sanction prise contre un professeur qui aurait "mené son cours de manière inadaptée". Un simple fait divers. Mais, comme toujours, ce n'est pas aussi simple.

Je reviens à ma petite histoire: il y a maintenant 6 ans, je travaillais à Mulhouse dans un établissement proche du collège Villon, en zone APV (prévention violence à l'époque). Je garde un bon souvenir de la plupart de ces élèves, ce n'était pas une zone de non-droit, ne tombons pas dans la caricature (justement). Cependant, s'y côtoyaient en grand nombre toutes sortes de nationalités, de cultures, de religions. Comme tous les professeurs qui y étaient, et qui pour certains y sont toujours, nous avions comme priorité de permettre à tous ces jeunes de vivre ensemble, de s'accepter, de comprendre les principes de la laïcité et de la république. Ce n'était pas simple tous les jours, nous n'avions pas toujours réponse à tout, mais somme toute, tout allait à peu près bien. Nous combattions l'ignorance et les préjugés avec nos armes d'enseignants: le savoir, la culture, le débat, le bon sens.

L'un de ces élèves, à l'époque, était en voie de radicalisation. Nous l'avions plusieurs fois remis en place pour des remarques faites aux filles, des allusions déplacées à sa religion... nous le suivions de près. Lors d'une sortie à Strasbourg, une visite historique et architecturale de la cathédrale était au programme. Tous les élèves sont entrés, y compris des musulmans, mais ce jeune homme a refusé d'y mettre les pieds. Il était persuadé qu'il allait se faire foudroyer par son dieu car c'était un péché d'entrer dans un lieu de culte adverse. Je suis restée seule avec lui sur le parvis, à discuter, à débattre, à argumenter. Lui prouver que cette visite n'avait rien à voir avec la religion. Lui expliquer que dans ma vie, j'ai visité des mosquées et des synagogues, dans le but de m'instruire. J'ai fini par le menacer d'un coup de pied aux fesses.

Il est entré.

Il a visité la cathédrale.

Il a survécu.

Ce jour-là, j'ai semé une toute petite graine. Une petite graine de tolérance. A-t-elle poussé, ou pas? Je n'en sais rien... sans doute que non. Mais j'ai fait mon boulot d'enseignante. Pas forcément diplomatiquement, mais je l'ai fait. Je ne veux pas de médaille, ni de bravo, ni de félicitation, cela n'avait rien de génial ou d'héroïque. C'était mon travail, point.

Nous sommes des milliers à le faire. Tous les jours.
En toute bonne foi.

Alors voilà. Depuis les attentats, le ministère nous bombarde d'outils de travail pour parler de laïcité, de démocratie, de liberté de la presse. Nous avons reçu une interview de Charb, des tas d'images satiriques sélectionnées par le ministère, avec pour consigne d'en parler autant que possible. Ce n'est pas simple dans beaucoup d'établissements. Beaucoup de collègues savaient qu'il y aurait des discussions violentes, parfois des incidents. Certains n'ont pas osé le faire. D'autres ont tenté de semer leur graine.

Le collègue a utilisé ces images. Il les a montrées, il en a parlé, il a débattu. Il a suivi les consignes, sans doute avec cette forte conviction de planter une petite graine de tolérance, d'ouverture, d'esprit critique. Tout n'a pas plu. C'est certain, pourquoi est-ce que tout devrait plaire à tout le monde? Peut-être que le collègue a fini par être maladroit, par se sentir impuissant... pourquoi pas? Il est humain. Le débat est humain, le désaccord est humain, la polémique est humaine. Seulement, ce collègue, suite au tollé de quelques familles, a été mis à pied. Pour faute grave. 4 mois. Puni pour avoir déplu à des élèves? Ce collègue n'a été entendu ni par son inspecteur, ni par le recteur. Les familles et les élèves, si. Débat?

Ce qui se passe est très grave. Veut-on nous interdire, à nous, jardiniers de l'âme, de planter des petites graines? Sous prétexte que certains n'aiment pas les brocolis, mais préfèrent les poireaux, va-t-on nous interdire de leur proposer des brocolis? Donne-t-on à présent le droit aux élèves de refuser d'analyser un document, de refuser de débattre un sujet qui ne leur convient pas? Nous refuse-t-on le droit à la maladresse, nous refuse-t-on le droit aux faiblesses humaines?

Je n'étais pas dans la salle avec ce professeur. Je ne le connais pas personnellement. Peut-être aurait-il dû être inspecté, suite à ces événements, ou convoqué en haut lieu pour se justifier. Je n'en sais rien, je n'étais pas là.

Mais quelle leçon donne-t-on ainsi à nos élèves?

Quelle graine plante-t-on dans leurs esprits?

Vendredi, je serai gréviste.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Mer 21 Jan 2015 - 20:16

@MUTIS a écrit:J'ai parié qu'il serait rétabli dans ses fonctions cette semaine. Pour l'instant, j'ai perdu et on ne voit rien venir. Mieux vaut être injuste que reconnaître une erreur ?
Le collègue a été entendu ce matin, enfin.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par phychi67 le Mer 21 Jan 2015 - 20:57

@Osmie a écrit:
@MUTIS a écrit:J'ai parié qu'il serait rétabli dans ses fonctions cette semaine. Pour l'instant, j'ai perdu et on ne voit rien venir. Mieux vaut être injuste que reconnaître une erreur ?
Le collègue a été entendu ce matin, enfin.

Et ? Cela a changé quelque chose dans l'appréciation du recteur ou de son administration ?

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par User5899 le Mer 21 Jan 2015 - 21:14

Oui, ça manque un peu de factuel neuf, tout ça.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par phychi67 le Jeu 22 Jan 2015 - 13:40

SNES-FSU Alsace a écrit:ATTENTION ANNULATION DE LA GREVE
  ET DES RASSEMBLEMENTS de demain vendredi 23 janvier



Cher-e-s collègues,

Le rectorat a annoncé aujourd'hui sa décision de lever définitivement la procédure  disciplinaire à l'encontre de notre collègue de Mulhouse. Nous nous réjouissons de cette décision.
Nous avons pu faire rétablir le droit et faire prévaloir le bon sens. L'enquête administrative a établi l'absence de faute professionnelle.
Par conséquent, dans le souhait d'un apaisement réel qui permette à nos collègues de travailler dans de bonnes conditions, les organisations syndicales annulent la grève et les rassemblements de demain, vendredi 23 janvier 2015.

Le SNES-FSU

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par phychi67 le Jeu 22 Jan 2015 - 13:44

Le bon sens et le droit l'ont emportés, bien aidés par l'implication des collègues du collège François Villon de Mulhouse qui étaient massivement en grève mardi et par le soutien de l'ensemble des syndicats !

Maintenant le retour au collège de l'enseignant va certainement être difficile, mais il est au moins blanchi !!

Merci à mes collègues du S3 du SNES à Strasbourg qui étaient sur le front depuis deux semaines non-stop !

_________________
"The first principle is that you must not fool yourself–and you are the easiest person to fool."
R. Feynman

phychi67
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par WonderWoman le Jeu 22 Jan 2015 - 14:54

des infos de SUD :
chèr-e-s collègues

La mobilisation collective, syndicale et intersyndicale a payé : sous cette pression, les droits du collègue mis en cause ont été enfin respectés, notamment celui de pouvoir se faire entendre : une enquête menée par deux inspecteurs régionaux a entièrement lavé le collègue de toutes les accusations qui étaient portées contre lui. Sur cette base, le Recteur a décidé l'arrêt de toute procédure disciplinaire à l'encontre de ce collègue et le rétablissement de celui-ci dans ses droits et fonctions : néanmoins le collègue ne souhaite pas retourner dans l'établissement, ce que l'on peut comprendre.

Le préavis de grève est donc levé tout comme l'appel aux deux rassemblements de Mulhouse et Strasbourg.

Tout ceci prouve que seule l'action collective et syndicale permettent de faire respecter droits et statuts des enseignants, notamment lorsque la hiérarchie qui devrait être la première à les faire respecter, les bafoue.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par liliepingouin le Jeu 22 Jan 2015 - 16:36

Que voilà une bonne nouvelle! Je suis vraiment soulagée pour le collègue. Mais du mal a été fait...

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Al le Jeu 22 Jan 2015 - 16:57

@liliepingouin a écrit:Que voilà une bonne nouvelle! Je suis vraiment soulagée pour le collègue. Mais du mal a été fait...

+1

C'est vraiment important que tant d'entre nous aient saisi que quelque chose clochait dans tout ça. Quelle honte pour le Recteur d'avoir jugé avant d'avoir tous les éléments... d'avoir balancé aux média que le collègue avait fait n'importe quoi dans sa classe...pale on peut déjà être soulagés qu'il soit revenu sur ses positions à ce point... et je pense aussi que la mobilisation n'y a pas été pour rien.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Cath le Jeu 22 Jan 2015 - 16:57

Bonne nouvelle.
Mais où va-t-il aller ?
(surtout que, c'est bête, mais son non-retour va persuader les élèves qu'ils ont obtenu gain de cause...)

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par User5899 le Jeu 22 Jan 2015 - 17:00

Cripure a écrit:
@Marmont a écrit:
Cripure a écrit:
La suspension à titre conservatoire n'est pas une sanction (maintien du traitement complet).
Tout de même, il ne faut pas minimiser à ce point : il s'agit bien d'une mesure administrative qui est prise à l'encontre d'un fonctionnaire par sa hiérarchie sur la base d'un manquement grave à ses obligations professionnelles. Ce n'est pas parce que le traitement est maintenu qu'il ne faut pas y voir une sanction.
Ce que je veux dire, c'est qu'il s'agit de toute évidence d'une suspension conservatoire dans l'attente d'un conseil de discipline, instance dont le résultat ne saurait être connu à l'avance. Ca ne signifie pas qu'il ne faille pas s'émouvoir, bien sûr. En particulier, j'espère que les instances syndicales nationales vont se saisir de l'affaire et vont interpeller (y compris par le biais parlementaire) la ministre, qui aura ainsi l'occasion de donner quelques explications concrètes, au-delà des circulaires dont elle nous abreuve en ce moment.
Il faudrait aussi conseiller le collègue (besoin d'experts, là) sur l'opportunité de porter plainte au pénal contre le ministère pour diffamation et défaut de protection du fonctionnaire attaqué par des parents (sur la base d'on ne sait quels témoignages, sans appel à contradictoire).

Bref, tout qu'est-ce que je disais il y a une semaine.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Jeu 22 Jan 2015 - 17:37

Cripure a écrit:
Cripure a écrit:
@Marmont a écrit:
Tout de même, il ne faut pas minimiser à ce point : il s'agit bien d'une mesure administrative qui est prise à l'encontre d'un fonctionnaire par sa hiérarchie sur la base d'un manquement grave à ses obligations professionnelles. Ce n'est pas parce que le traitement est maintenu qu'il ne faut pas y voir une sanction.
Ce que je veux dire, c'est qu'il s'agit de toute évidence d'une suspension conservatoire dans l'attente d'un conseil de discipline, instance dont le résultat ne saurait être connu à l'avance. Ca ne signifie pas qu'il ne faille pas s'émouvoir, bien sûr. En particulier, j'espère que les instances syndicales nationales vont se saisir de l'affaire et vont interpeller (y compris par le biais parlementaire) la ministre, qui aura ainsi l'occasion de donner quelques explications concrètes, au-delà des circulaires dont elle nous abreuve en ce moment.
Il faudrait aussi conseiller le collègue (besoin d'experts, là) sur l'opportunité de porter plainte au pénal contre le ministère pour diffamation et défaut de protection du fonctionnaire attaqué par des parents (sur la base d'on ne sait quels témoignages, sans appel à contradictoire).

Bref, tout qu'est-ce que je disais il y a une semaine.

Non tout le contraire. Razz Suspect
Vous laissiez entendre que ce n'était pas une oie blanche et que la décision visait à le protéger. Twisted Evil
Vous vous souvenez du message où je prédisais cette issue pour cette semaine après une conversation avec une amie juriste. J'avais eu droit à votre ironie mordante.
Mais tel n'est pas le sujet : il a été entièrement blanchi et rétabli... Ce qui était prévisible vu le scénario.
Au passage donc on peut reconnaître que la mobilisation du Snes, des syndicats en général et des professeurs en général a été efficace. Et l'article de Brighelli (qui a repris des arguments que les défenseurs du collègue avaient exposés ici et qu'il avait lus...) a aussi participé de cette mobilisation.
Merci donc à tous les collègues qui ont manifesté leur indignation ici, à tous ceux qui ont exposé leur sentiment d'injustice et qui ont participé à ce débat sans reprendre l'argumentaire oiseux des autorités.
Merci. cheers

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par arcenciel le Jeu 22 Jan 2015 - 17:43

J'ai entendu qu'il avait demandé à changer d'établissement et c'est accordé.

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Jeu 22 Jan 2015 - 17:46

@Cath a écrit:Bonne nouvelle.
Mais où va-t-il aller ?
(surtout que, c'est bête, mais son non-retour va persuader les élèves qu'ils ont obtenu gain de cause...)

D'un autre côté, pour lui, c'est mieux : il ne va tout de même pas se pourrir la vie !

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Jeu 22 Jan 2015 - 17:50

Je le comprends... Car être remercié de la sorte après s'être investi des années dans un établissement difficile montre la gratitude dont est capable la hiérarchie dans l'EN. Ca me rappelle une conversation que j'ai eue cette semaine avec un collègue de Lettres Classiques lors d'un stage. L'inspecteur général lui a demandé de prendre en charge une classe prépa en plus de son service en lycée. Il a accepté et on lui a alors fait miroiter un poste en classe prépa l'année suivante. Il a à nouveau fait des remplacements l'année suivante en classe prépa et on lui a dit qu'il aurait le poste l'année d'après. Quand la nouvelle année est arrivée il a appris qu'une prof avait été nommée sur le poste et on ne lui a plus donné de nouvelles. Il était vert. Terminé pour lui... Et bien, l'histoire aura sans doute permis à notre collègue de comprendre comment on remerciait les professeurs engagés et dévoués... Il vaut mieux changer d'établissement en effet...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par auléric le Jeu 22 Jan 2015 - 18:13

@liliepingouin a écrit:Que voilà une bonne nouvelle! Je suis vraiment soulagée pour le collègue. Mais du mal a été fait...

tout à fait. Le mal pour le collègue , qui quitte un établissement où il s'était investi (et on le comprend) et doit malgré tout être blessé de tout ça. Et pour le collège en général , car effectivement les enfants et leurs familles vont être persuadés avoir eu gain de cause et se sentiront confortés dans leur comportement et ce type de réaction quand ils auront un prof dans le nez ....

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Jeu 22 Jan 2015 - 18:15

@auléric a écrit:
@liliepingouin a écrit:Que voilà une bonne nouvelle! Je suis vraiment soulagée pour le collègue. Mais du mal a été fait...

tout à fait. Le mal pour le collègue , qui quitte un établissement où il s'était investi (et on le comprend) et doit malgré tout être blessé de tout ça. Et pour le collège en général , car effectivement les enfants et leurs familles vont être persuadés avoir eu gain de cause et se sentiront confortés dans leur comportement et ce type de réaction quand ils auront un prof dans le nez ....
Pas forcément car c'était un professeur visiblement très apprécié (de ses collègues et des élèves...)
Ils vont peut-être le regretter amèrement...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par kero le Jeu 22 Jan 2015 - 18:19

Un professeur bien installé et qui sait tenir ses classes dans un établissement difficile, c'est une denrée rare.

L'ambiance va être sympathique dans le bahut en question.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Fesseur Pro le Jeu 22 Jan 2015 - 18:28

Bonjour le cadeau pour le collègue qui va le remplacer !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Fesseur Pro le Jeu 22 Jan 2015 - 18:30

Et sinon concernant la faute professionnelle de la hiérarchie pour l'avoir jeté en pâture et "licencié" sans raisons valables, quelles seront les sanctions ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par kero le Jeu 22 Jan 2015 - 18:35

@Fesseur Pro a écrit:Et sinon concernant la faute professionnelle de la hiérarchie pour l'avoir jeté en pâture et "licencié" sans raisons valables, quelles seront les sanctions ?

Bah, il n'y en aura pas.

Cela dit, je suis étonné par une "résolution" aussi rapide. Ça ressemble quand même à un désaveu cinglant du recteur. J'ai comme le sentiment qu'il y a dû y avoir intervention ministérielle, histoire de mettre un terme au grabuge et éviter que l'affaire fasse trop grand bruit.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Jeu 22 Jan 2015 - 18:40

Fesseur Pro...
Sanction pour un haut fonctionnaire ? Very Happy Rolling Eyes
Une petite prime peut-être ?
Ou une promotion ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 20 Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum