[Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par thrasybule le Ven 16 Jan 2015 - 0:03

@dandelion a écrit:On voit que vous n'avez pas entendu le pape: blasphémer c'est vilain
Je vuens de lire et je trouve ça lamentable. Hommes de peu de foi!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Jacq le Ven 16 Jan 2015 - 0:04

@thrasybule a écrit:
@dandelion a écrit:[i]On voit que vous n'avez pas entendu le pape: blasphémer c'est vilain[/i]. 
Je vuens de lire et je trouve ça lamentable. Hommes de peu de foi!


.... oui, mais des fois ça fait du bien !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Marmont le Ven 16 Jan 2015 - 1:32

En Alsace, Ils savent où est leur intérêt. Si on applique le délit de blasphème sérieusement
Le délit en question me semble être tombé en désuétude.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/17/charlie-hebdo-peut-on-invoquer-le-delit-de-blaspheme-en-france_4368062_3224.html

Quant au reste, c'est lamentable : voir un recteur affirmer que vingt témoignages d'élèves qui allaient dans le même sens constituait une preuve qui a conduit à la sanction de l'enseignant, c'est tout simplement la porte ouverte à n'importe quoi :
http://m.france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/2015/01/15/mulhouse-un-enseignant-suspendu-pour-avoir-montre-des-caricatures-de-charlie-hebdo-633490.html
Donc, un enseignant s'égare : il se fait suspendre le tiers d'une année scolaire. Un élève fait de même, il obtient quoi ? Une heure de colle qu'il n'ira peut-être même pas faire ? Deux journée d'exclusion qu'il prendra pour des vacances ?
Faut pas s'étonner que les minutes de silence ne soient pas respectées dans certains lieux où l'Etat a clairement démissionné... Rolling Eyes

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par JEMS le Ven 16 Jan 2015 - 7:14

@Nita a écrit:Une chose est sûre, si on punissait sérieusement le blasphème en Alsace, y aurait moins de Gopferdammi nochamol.

Kopfertami aussi !

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 7:16

La réaction de l'enseignant était spontanée, rapide, courageuse, sans doute maladroite. Mais c'est une réaction qui a permis ensuite un débat. Elle ne mérite aucunement une exclusion. Que dire en revanche de ces proviseurs qui n'ont pas réagi aux propos délictueux, qui ont préféré la "soumission" (comme dirait H) à la rébellion. Que dire de ceux qui se taisent devant les propos délictueux, les appels au crime, les soutiens aux criminels, les provocations antisémites. Que dire de ceux qui ont la responsabilité de faire respecter la loi et qui courbent l'échine devant l'insulte, la peur, les menaces.
Je pense qu'aujourd'hui, plus que jamais, il faut préférer la rébellion à la soumission face à la barbarie et la haine.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Ergo le Ven 16 Jan 2015 - 7:29

@Marmont a écrit:
Donc, un enseignant s'égare : il se fait suspendre le tiers d'une année scolaire. Un élève fait de même, il obtient quoi ? Une heure de colle qu'il n'ira peut-être même pas faire ? Deux journée d'exclusion qu'il prendra pour des vacances ?
Faut pas s'étonner que les minutes de silence ne soient pas respectées dans certains lieux où l'Etat a clairement démissionné... Rolling Eyes
Ca m'énerve, mais ça m'énerve.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Thierry30 le Ven 16 Jan 2015 - 7:37

C'est plutôt bien qu'il ait été suspendu, ne serait-ce que pour le protéger en attendant que les choses se calment.
L'EN n'a pas nécessairement besoin de martyrs!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Ven 16 Jan 2015 - 7:43

@Ergo a écrit:
@Marmont a écrit:
Donc, un enseignant s'égare : il se fait suspendre le tiers d'une année scolaire. Un élève fait de même, il obtient quoi ? Une heure de colle qu'il n'ira peut-être même pas faire ? Deux journée d'exclusion qu'il prendra pour des vacances ?
Faut pas s'étonner que les minutes de silence ne soient pas respectées dans certains lieux où l'Etat a clairement démissionné... Rolling Eyes
Ca m'énerve, mais ça m'énerve.
Tout pareil

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Ven 16 Jan 2015 - 7:53

républicain a écrit:C'est plutôt bien qu'il ait été suspendu, ne serait-ce que pour le protéger en attendant que les choses se calment.
L'EN n'a pas nécessairement besoin de martyrs!

Mais là, vu la levée de bouclier syndicale, ils en font un martyr. Et un Charlie, alors qu'au départ, il était peut-être juste pas trop bien inspiré dans le choix de ses supports et de ses paroles (mais je ne critique pas, je fais aussi des bourdes sans le vouloir en répondant parfois dans le feu de l'action - sur d'autres sujets : par exemple, j'ai recadré un peu vertement un étudiant qui s'appelle Elie, je ne m'étais jamais posé la question de savoir s'il était juif et il m'a sorti après l'affaire Charlie "vous ne seriez pas un peu antisémite, par hasard". J'ai dit non, mais anti-connerie.).

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Jane le Ven 16 Jan 2015 - 7:54

Et l'Etat, on le suspend pour s'être égaré ?
Le recteur de Strasbourg déclarait ce matin (?) sur BFMTV que l'enseignant n'avait pas été suspendu pour avoir montré des caricatures mais pour les avoir montrées sans explication.  Comment le sait-il ? Il était en classe avec le professeur concerné ? A moins qu'il ne se soit basé sur le témoignage des élèves ? Ou la réaction de leurs familles ? Argh !


Dernière édition par Jane le Ven 16 Jan 2015 - 8:27, édité 1 fois

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Ven 16 Jan 2015 - 7:57

Sans compter que là, on laisse tout passer aux élèves et après, s'ils dérivent comme les deux frères K, on les descend (je ne dis pas qu'il ne fallait pas les abattre, n'est-ce pas, mais bon, c'est une forme de peine de mort - donc une façon de dire qu'on est impuissant, qu'on n'a pas réussi à les éduquer).

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Oliv396 le Ven 16 Jan 2015 - 7:58

@Jane a écrit:Et l'Etat, on le suspend pour s'être égaré ?
Le recteur de Strasbourg déclarait ce matin (?) sur BFMTV que l'enseignant n'avait pas été suspendu pour avoir montré des caricature mais pour les avoir montrées sans explication.  Comment le sait-il ? Il était en classe avec le professeur concerné ? A moins qu'il ne se soit basé sur le témoignage des élèves ? Ou la réaction de leurs familles ? Argh !
Et surtout, vu le collège, a-t-il eu le temps d'expliquer ?

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Gryphe le Ven 16 Jan 2015 - 8:09

@Nita a écrit:Une chose est sûre, si on punissait sérieusement le blasphème en Alsace, y aurait moins de Gopferdammi nochamol.
Je me suis dit quelque chose de semblable. Laughing

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Marmont le Ven 16 Jan 2015 - 8:12

républicain a écrit:C'est plutôt bien qu'il ait été suspendu, ne serait-ce que pour le protéger en attendant que les choses se calment.
L'EN n'a pas nécessairement besoin de martyrs!
Certes, l'école n'a pas besoin de martyrs. Mais prendre une sanction administrative à l'encontre d'un fonctionnaire de l'Etat pour le "protéger" des populations du secteur de son établissement, c'est quand même limite comme contre-mesure.
Dans son discours ce recteur me semble surtout rechercher la paix sociale que de s'occuper du fond.
En observant cela de loin, cela donne raison aux gamins. Les gamins comprennent très bien que c'est lui qui a été puni. J'espère pour lui qu'il puisse refuser de reprendre cette classe à la fin de son passage au purgatoire...

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...scratch 

Marmont
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par PauvreYorick le Ven 16 Jan 2015 - 8:12

@Oliv396 a écrit: je ne dis pas qu'il ne fallait pas les abattre,  n'est-ce pas, mais bon, c'est une forme de peine de mort
Mais enfin, certainement pas ! Ça n'a rien à voir avec la peine de mort. Dans une exécution capitale, non seulement il y a en principe une forme de procès avant, mais en outre le bourreau n'essaie pas de faire en sorte que le condamné survive.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Thierry30 le Ven 16 Jan 2015 - 8:16

@Oliv396 a écrit:
républicain a écrit:C'est plutôt bien qu'il ait été suspendu, ne serait-ce que pour le protéger en attendant que les choses se calment.
L'EN n'a pas nécessairement besoin de martyrs!

Mais là, vu la levée de bouclier syndicale, ils en font un martyr. Et un Charlie, alors qu'au départ, il était peut-être juste pas trop bien inspiré dans le choix de ses supports et de ses paroles (mais je ne critique pas, je fais aussi des bourdes sans le vouloir en répondant parfois dans le feu de l'action - sur d'autres sujets : par exemple, j'ai recadré un peu vertement un étudiant qui s'appelle Elie, je ne m'étais jamais posé la question de savoir s'il était juif et il m'a sorti après l'affaire Charlie "vous ne seriez pas un peu antisémite, par hasard". J'ai dit non, mais anti-connerie.).

Les syndicats sont dans leur rôle, heureusement. Ils font leur boulot.
Mais lorsque des abrutis descendront dans son bahut pour le massacrer, ou lorsqu'ils le choperont à la sortie (et on ne peut dire que cela ne peut pas arriver), tout le monde aura perdu dans l'histoire.
Je pense que c'est vraiment une mesure de protection du fonctionnaire et je suis persuadé qu'il n'y aura pas de suite administrative le concernant.
De plus, la suspension est très certainement avec maintien du salaire. Pour une (rare) fois, j'approuve ce que fait mon administration. Shocked
Sur le fond de l'affaire... scratch

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Ven 16 Jan 2015 - 8:17

républicain a écrit:C'est plutôt bien qu'il ait été suspendu, ne serait-ce que pour le protéger en attendant que les choses se calment.
L'EN n'a pas nécessairement besoin de martyrs!


Il n'a pas été suspendu pour sa protection, mais parce qu'il portait atteinte à l'ordre public ; les forces de l'ordre peuvent intervenir pour l'empêcher de s'approcher de l'établissement. Le recteur donne sa version, on le comprend, mais elle ne correspond pas du tout à l'arrêté officiel.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Ven 16 Jan 2015 - 8:18

[justify]Tel: 0389641661
Courriel : snes.68@wanadoo.fr
SOUTIEN à notre collègue d’Arts Plastiques du collège Villon.


Le SNES 68 appelle tous les collègues à se mobiliser de manière rapide pour venir au secours de notre collègue du collège Villon, suspendu, de manière scandaleuse, par le rectorat, le lundi 12 janvier dernier. Nous dénonçons l’attitude irresponsable du rectorat de Strasbourg qui, en le suspendant, a transformé un incident mineur, qui n’aurait jamais dû sortir du cadre de l’établissement, en affaire nationale, et livré notre collègue à un lynchage médiatique. C’est sous la pression de quelques parents que le rectorat a pris sa décision et lancé une procédure disciplinaire contre lui, sans qu’il puisse se défendre à aucun moment. Le message envoyé aux élèves et aux parents est désastreux et l’école républicaine fragilisée, alors que 4 millions de personnes sont descendues dans la rue dimanche, pour défendre les principes de laïcité !!!
Notre collègue a fait son travail, le rectorat sabote le nôtre.
Nous demandons que notre collègue soit rétabli immédiatement dans ses fonctions, réhabilité dans son honneur et lavé de tous les propos diffamatoires dont il a été victime.
Les faits : Alors qu’il suit les consignes de notre ministre, notre collègue montre, parmi d’autres dessins de presse, des caricatures du Prophète pour en expliquer l’origine et les conséquences suite aux évènements du 7 janvier. Dans le cadre de son cours d’Arts Plastiques, il présente des dessins provenant du monde entier qui rendent hommage aux victimes, dont des dessins de Charlie Hebdo, dans le but d’expliquer pourquoi il faut défendre la liberté d’expression. Deux élèves manifestent durant le cours leur mécontentement. Le professeur explique l’origine de ces images et leur rappelle les principes fondamentaux de la république : Liberté, Egalité et Fraternité. La discussion est ferme mais ne dérape pas, contrairement à ce qui a été dit.
Après la récréation, la chef d’établissement intervient pour aplanir la situation. Une mise au point est faite l’heure suivante, dans le bureau de la chef d’établissement, avec le professeur d’Arts Plastiques accompagné d’un collègue comme témoin et de la CPE, qui s’accordent à la fin de l’entretien pour constater que l’incident est clôt.
Dès vendredi et les jours suivants, des maladresses ont conforté les élèves dans leur mauvaise interprétation et durant le week end, les réseaux sociaux ont empiré la situation. Lundi, un parent menace la Principale d’appeler à un rassemblement devant l’établissement et de bloquer les entrées. La principale prévient le rectorat, qui dépêche l’équipe mobile de sécurité et un inspecteur.
L’institution, cédant aux pressions, sacrifie notre collègue au lieu de le défendre, comme elle l’aurait dû. La chef d’établissement intervient dans la classe, informe les élèves que le professeur fait l’objet d’une mesure disciplinaire et d’une suspension avec effet immédiat. C’est à ce moment-là qu’elle demande aux élèves de rédiger des comptes-rendus sur l’incident survenu quatre jours plus tôt ! Notre collègue, lui, n’a toujours pas été entendu après ces déferlements calomnieux et disproportionnés, irresponsables dans le contexte actuel !
Ce sont les propos déformés par les élèves et sortis de leur contexte, qui se sont retrouvés dans la presse, suite à des fuites du rectorat…[/justify]

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 8:23

républicain a écrit:
@Oliv396 a écrit:
républicain a écrit:C'est plutôt bien qu'il ait été suspendu, ne serait-ce que pour le protéger en attendant que les choses se calment.
L'EN n'a pas nécessairement besoin de martyrs!

Mais là, vu la levée de bouclier syndicale, ils en font un martyr. Et un Charlie, alors qu'au départ, il était peut-être juste pas trop bien inspiré dans le choix de ses supports et de ses paroles (mais je ne critique pas, je fais aussi des bourdes sans le vouloir en répondant parfois dans le feu de l'action - sur d'autres sujets : par exemple, j'ai recadré un peu vertement un étudiant qui s'appelle Elie, je ne m'étais jamais posé la question de savoir s'il était juif et il m'a sorti après l'affaire Charlie "vous ne seriez pas un peu antisémite, par hasard". J'ai dit non, mais anti-connerie.).

Les syndicats sont dans leur rôle, heureusement. Ils font leur boulot.
Mais lorsque des abrutis descendront dans son bahut pour le massacrer, ou lorsqu'ils le choperont à la sortie (et on ne peut dire que cela ne peut pas arriver), tout le monde aura perdu dans l'histoire.
Je pense que c'est vraiment une mesure de protection du fonctionnaire et je suis persuadé qu'il n'y aura pas de suite administrative le concernant.
De plus, la suspension est très certainement avec maintien du salaire. Pour une (rare) fois, j'approuve ce que fait mon administration. Shocked
Sur le fond de l'affaire... scratch

Ainsi donc il serait devenu normal de se faire massacrer parce qu'on a montré un dessin du "Prophète" ? Et parce qu'on s'est révolté contre un meurtre et la bêtise criminelle ? Ainsi donc désormais l'école doit se soumettre à la peur, aux menaces, aux insultes, aux intimidations et doit tolérer les appels au crime docilement ?
Ainsi donc il faudra désormais protéger et mettre à l'abri, en France, ceux qui oseront se moquer du Prophète et critiquer l'islam ??? affraid affraid
Je trouve que la réaction de l'administration donne raison à ceux qui refusent la liberté d'expression et à ceux qui l'insultent. C'est grave !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Jane le Ven 16 Jan 2015 - 8:30

Tout à fait d'accord.

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 8:31

Si les faits rapportés par le communiqué du SNES sont exacts, c'est encore plus grave que je pensais.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par Osmie le Ven 16 Jan 2015 - 8:33

Les faits rapportés sont exacts.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par JEMS le Ven 16 Jan 2015 - 8:33

J'ai regardé les vidéos et lu tous vos commentaires. C'est une réaction personnelle, instantanée, épidermique d'un enseignant, un adulte qui me semble non adaptée à ce moment T. La prise de recul face à cet événement doit être à mon sens nécessaire. Un cours froid, émotionnellement chargé peut-être par le positionnement professionnel de l'enseignant (il s'agit d'un professeur d'arts) doit être mûrement pensé.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par MUTIS le Ven 16 Jan 2015 - 8:35

@JEMS a écrit:J'ai regardé les vidéos et lu tous vos commentaires. C'est une réaction personnelle, instantanée, épidermique d'un enseignant, un adulte qui me semble non adaptée à ce moment T. La prise de recul face à cet événement doit être à mon sens nécessaire. Un cours froid, émotionnellement chargé peut-être par le positionnement professionnel de l'enseignant (il s'agit d'un professeur d'arts) doit être mûrement pensé.

Merci pour la leçon de morale et merci pour lui...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mulhouse - collège Villon] « Un enseignant suspendu pour avoir montré des dessins de Charlie » (lemonde.fr)

Message par JEMS le Ven 16 Jan 2015 - 8:39

Connaissez-vous les conditions d'exercice dans cet établissement ? Son public ? Les tensions qui étaient déjà présentes dans cet établissement ? A chaud, et je le répète pour très bien connaître l'établissement, c'est une forte opposition que l'on rencontre.

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum