Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par John le Ven 16 Jan 2015 - 0:36
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire »

Ces derniers jour, la "fausse" citation de Voltaire réapparaît sur les réseaux sociaux.

Depuis déjà quelques dizaines d’années on lit partout la supposée fameuse phrase de Voltaire « je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire". Sauf que voilà ; Voltaire n’a jamais ni écrit, ni dit une telle phrase. D’ailleurs, je vous mets au défi de la trouver dans l’un de ses ouvrages. D'autant que Voltaire n'était pas du genre à avoir ce genre de posture...

On se la coltine partout ; dès qu’on veut justifier une quelconque image humaniste on nous sort cette phrase, comme si cela justifiait tout et n’importe quoi. En plus, cette phrase écrite, à la base ,en anglais par la biographe de Voltaire, Evelyn Beatrice Hall, n’est même pas correctement traduite.
Evelyn Beatrice Hall reconnaît avoir écrit cette maxime

Plus étrange que jamais, la biographe de Voltaire s’en attribue depuis plus d’un siècle la paternité ; sous la forme première, soit : « I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it ». « Je ne suis pas d’accord avec vous [...] est ma propre expression et n’aurait pas dû être mise entre guillemets. » Tu m’étonnes ; ce manque de guillemets fout la merde depuis 1906.

D’ailleurs, dans son « The Friends of Voltaire », Evelyne Beatrice Hall a tenté ainsi de résumer la pensée de Voltaire, notamment au moment de sa prise de position dans l’affaire Helvétius, l’un des philosophes qui contribua à L’Encyclopédie. Le livre irritait Voltaire, qui lui apporte pourtant son soutien face aux attaques dont il est victime après la parution de l’ouvrage ; Evelyn Beatrice Hall pense résumer sa pensée en écrivant cette phrase.
Voltaire n’aurait jamais écrit une telle phrase

Voltaire, défenseur de la liberté d’expression illimitée ? Une supercherie, répond la Société Voltaire :

« Ce n’est pas du tout lui cette phrase. Prenons le credo chrétien qu’il a toujours combattu. Ou les Jésuites. Il ne les aurait jamais défendus. »

Plus fort, le cas Fréron. Ce journaliste parisien, responsable du journal L’Année littéraire, détesté de Voltaire, a eu droit à une pièce « Le Café ou l’Ecossaise » rédigée contre lui mais n’a jamais eu le moindre signe de soutien à chaque fois que son périodique a été censuré par... Lamoignon de Malesherbes, un ami de Voltaire.

Par contre, on peut sans soucis utiliser cette citation qui résume, elle, la pensée de Voltaire sur le sujet « Un proverbe n’est pas une raison. »
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire »
http://lekiosqueauxcanards.com/article-un-hoax-qui-date-de-1906-la-fameuse-citation-de-voltaire-je-ne-suis-pas-d-accord-avec-ce-que-vou-111905783.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
nitescence
Érudit

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par nitescence le Ven 16 Jan 2015 - 1:08
Certes, la citation est apocryphe mais le fait qu'on l'attribue à Voltaire montre qu'elle résume bien sa pensée : peu importe qu'il ne l'ait pas dit, il aurait pu le dire...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par User5899 le Ven 16 Jan 2015 - 9:03
@nitescence a écrit:Certes, la citation est apocryphe mais le fait qu'on l'attribue à Voltaire montre qu'elle résume bien sa pensée : peu importe qu'il ne l'ait pas dit, il aurait pu le dire...
L'article conteste ce point.
avatar
nitescence
Érudit

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par nitescence le Ven 16 Jan 2015 - 9:16
Oui, mais ça n'est pas du tout convaincant. Qu'ils combattent les jésuites ou d'autres n'implique absolument pas qu'il est favorable à la censure, à laquelle il a d'ailleurs dû faire face : on mélange tout dans cet article !

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par User5899 le Ven 16 Jan 2015 - 9:42
Je ne suis pas suffisamment spécialiste de Voltaire pour discuter ce point.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Carnyx le Ven 16 Jan 2015 - 9:49
Voltaire n'a jamais existé ! Very Happy
C'est mon copain Kévine qui me l'a dit.
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par DesolationRow le Ven 16 Jan 2015 - 10:00
C'est une des citations les plus exaspérantes qui soient, avec l'inévitable "Ce qui ne tue pas rend plus fort", qui ne prouve qu'une chose, c'est que Nietzsche n'avait jamais rencontré de batte de base-ball.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Balthazaard le Ven 16 Jan 2015 - 10:21
Je crois me souvenir d'un épisode du feuilleton sur Voltaire avec Denis Manuel, ou Voltaire se fâchait avec un certain comte de Sully et le provoquait en duel. Le comte ne voulait pas se battre avec un roturier et au lieu de venir envoie ses valets qui flanquent une correction à voltaire...Rentré chez lui et endolori, on voit Voltaire se ruer sur un manuscrit et le corriger, son domestique lui demande ce qu'il fait et il dit qu'il raye de son histoire de Henri IV (la henriade...?) tous les passages où il est question de Sully!!! Son domestique effondré lui dit "mais ce n'est pas le même!!!"

Ce n'est qu'un épisode , cité de mémoire après plus de 30 ans, mais je suppose que le scénariste a bien du s'appuyer sur une histoire qui trainait...je trouve que ça cadre bien avec l'idée que j'ai de Voltaire , de la vérité et de la liberté d'expression

De toute façon je trouve cette citation, en effet exaspérante, tant l'épreuve des faits la rend caduque.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Carnyx le Ven 16 Jan 2015 - 10:40
@DesolationRow a écrit:C'est une des citations les plus exaspérantes qui soient, avec l'inévitable "Ce qui ne tue pas rend plus fort", qui ne prouve qu'une chose, c'est que Nietzsche n'avait jamais rencontré de batte de base-ball.

Voir aussi la citation bidon de Platon si chérie des pédagos :
« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe, ils sont mal élevés, méprisent l'autorité, n'ont aucun respect pour leurs aînés et bavardent au lieu de travailler. »
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Lefteris le Ven 16 Jan 2015 - 11:34
Citation de Voltaire qui n'existe pas telle quelle, mais qui pourrait ressortir de ses écrits. Voltaire méprise les religions monothéistes , leurs textes , mais il revendique à la fois le droit de les railler (ce dont il ne se prive pas : l'islam =une religion de voleurs qui a réussi, le judaïsme = un ramassis de sornettes, le christianisme = un tissu d'incohérences et de mensonges , etc.) et le droit pour ceux qui les pratiquent (et le devoir) de vivre en paix . Voir le Traité sur la Tolérance, où il souhaite fréquemment- les voir travailler et commercer ensemble (la panacée selon lui) .

Contresens fréquent sur Voltaire : il aurait apprécié le protestantisme. Faux, il le méprise comme le reste, il le tient pour une religion arrogante qui croit comme les autres avoir raison sur tout ("c'est la même mer... mêlée de sang", dans une lettre à Damilaville). Mais il défend Calas après bien des sollicitations pour l'injustice dont ce dernier est victime, et aussi pour dénoncer la cruauté et l'inefficacité de la justice.

Quant à la bastonnade, oui, elle est réelle, mais la version la plus courante, dont les archives portent trace, est que les gens de la maison du chevalier de Rohan-Chabot rossèrent Voltaire, auquel fut refusé réparation par l'épée (un noble ne pouvant condescendre à un combat avec un roturier).

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
nitescence
Érudit

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par nitescence le Ven 16 Jan 2015 - 11:45
@Lefteris a écrit:Citation de Voltaire qui n'existe pas telle quelle, mais qui pourrait ressortir de ses écrits. Voltaire méprise les religions monothéistes , leurs textes , mais il revendique à la fois le droit de les railler (ce dont il ne se prive pas : l'islam =une religion de voleurs qui a réussi, le judaïsme = un ramassis de sornettes, le christianisme = un tissu d'incohérences et de mensonges , etc.)   et le droit pour ceux qui les pratiquent (et le devoir) de vivre en paix . Voir le Traité sur la Tolérance, où il souhaite fréquemment- les voir travailler et commercer ensemble (la panacée selon lui) .

Contresens fréquent sur Voltaire : il aurait apprécié le protestantisme. Faux, il le méprise comme le reste, il le tient pour une religion arrogante qui croit comme les autres avoir raison sur tout ("c'est la même mer...  mêlée de sang", dans une lettre à Damilaville). Mais il défend Calas après bien des sollicitations pour l'injustice dont ce dernier est victime, et aussi pour dénoncer la cruauté et l'inefficacité de la justice.

Quant à la bastonnade, oui, elle est réelle, mais la version la plus courante, dont les archives portent trace, est que  les gens de la maison du chevalier de Rohan-Chabot rossèrent Voltaire, auquel fut refusé réparation par l'épée (un noble ne pouvant condescendre à un combat avec un roturier).

A propos du duc de Rohan, la fameuse phrase de Voltaire : "je commence mon nom quand vous finissez le vôtre" est attestée par la bastonnade qu'il reçut pour son insolence et qui le conduisit ensuite à la Bastille puis à l'exil (il n'a pas été emprisonné la première fois pour ses idées mais pour une vulgaire querelle de salon, enfin traiter le duc de Rohan de fin de race, il fallait oser et il l'a payé cher d'ailleurs)...
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Leclochard le Ven 16 Jan 2015 - 11:47
@Lefteris a écrit:Citation de Voltaire qui n'existe pas telle quelle, mais qui pourrait ressortir de ses écrits. Voltaire méprise les religions monothéistes , leurs textes , mais il revendique à la fois le droit de les railler (ce dont il ne se prive pas : l'islam =une religion de voleurs qui a réussi, le judaïsme = un ramassis de sornettes, le christianisme = un tissu d'incohérences et de mensonges , etc.)   et le droit pour ceux qui les pratiquent (et le devoir) de vivre en paix . Voir le Traité sur la Tolérance, où il souhaite fréquemment- les voir travailler et commercer ensemble (la panacée selon lui) .

Contresens fréquent sur Voltaire : il aurait apprécié le protestantisme. Faux, il le méprise comme le reste, il le tient pour une religion arrogante qui croit comme les autres avoir raison sur tout ("c'est la même mer...  mêlée de sang", dans une lettre à Damilaville). Mais il défend Calas après bien des sollicitations pour l'injustice dont ce dernier est victime, et aussi pour dénoncer la cruauté et l'inefficacité de la justice.


C'est exactement. Il faut relire le Dictionnaire philosphique pour se rendre compte à quel point il se foutait de toutes les croyances. Je me demande si je ne vais pas en étudier un extrait en 4ème.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Gilbertine
Neoprof expérimenté

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Gilbertine le Mar 20 Jan 2015 - 20:23
"Ecrasez l'infâme" est une formule bien moins consensuelle, mais elle était la vraie signature de Voltaire.

_________________
"votre mystère étant resté là où est mort mon silence"
avatar
ysabel
Devin

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par ysabel le Mar 20 Jan 2015 - 20:43
@Gilbertine a écrit:"Ecrasez l'infâme" est une formule bien moins consensuelle, mais elle était la vraie signature de Voltaire.

Et j'adore !
C'est clair, net et précis.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
pasteque
Niveau 9

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par pasteque le Mar 20 Jan 2015 - 21:51
d'Ormesson citait cette phrase en l'attribuant à Voltaire la semaine dernière sur europe 1...
avatar
FelixA
Niveau 7

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par FelixA le Mar 20 Jan 2015 - 21:58
@Carnyx a écrit:
@DesolationRow a écrit:C'est une des citations les plus exaspérantes qui soient, avec l'inévitable "Ce qui ne tue pas rend plus fort", qui ne prouve qu'une chose, c'est que Nietzsche n'avait jamais rencontré de batte de base-ball.

Voir aussi la citation bidon de Platon si chérie des pédagos :
« Les jeunes d'aujourd'hui aiment le luxe, ils sont mal élevés, méprisent l'autorité, n'ont aucun respect pour leurs aînés et bavardent au lieu de travailler. »

Si elle n'est pas de Platon, cette citation peut se retrouver plus ou moins textuellement dans Les Bacchis de Plaute Razz
Contenu sponsorisé

Re: Non, Voltaire n'a jamais dit "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum