Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
medea100
Niveau 5

arrêter le latin au mois de janvier

par medea100 le Sam 17 Jan 2015 - 11:37
.


Dernière édition par medea100 le Dim 8 Mar 2015 - 20:48, édité 1 fois
avatar
zeprof
Vénérable

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par zeprof le Sam 17 Jan 2015 - 12:38
si même le CdE s'y met Rolling Eyes

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Provence
Enchanteur

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par Provence le Sam 17 Jan 2015 - 13:00
Quelle honte. humhum
Mina
Niveau 9

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par Mina le Sam 17 Jan 2015 - 13:18
@zeprof a écrit:si même le CdE s'y met Rolling Eyes

Je vais faire un peu de mauvais esprit, mais même les recteurs s'y mettent! (cf un autre message sur la DGH et le latin…) pale
avatar
zeprof
Vénérable

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par zeprof le Sam 17 Jan 2015 - 18:20
@Mina a écrit:
@zeprof a écrit:si même le CdE s'y met Rolling Eyes

Je vais faire un peu de mauvais esprit, mais même les recteurs s'y mettent! (cf un autre message sur la DGH et le latin…) pale

exact Sad

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
medea100
Niveau 5

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par medea100 le Sam 17 Jan 2015 - 22:33
Ma collègue m'a dit en effet de me méfier pour la DHG.
avatar
medea100
Niveau 5

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par medea100 le Sam 17 Jan 2015 - 22:35
.


Dernière édition par medea100 le Dim 8 Mar 2015 - 20:48, édité 1 fois
avatar
InvitéBC
Fidèle du forum

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par InvitéBC le Dim 18 Jan 2015 - 10:32
C'est honteux.
Je comprends ton sentiment.

Spoiler:
L'année dernière j'ai eu le droit à un caprice de jeune fille, pourtant sérieuse, mais qui a arrêté le latin sous prétexte qu'elle avait trop d'activités parascolaires et pas assez de temps pour bosser le latin (pourtant, vous comprenez, faut pas donner de travail en latin Rolling Eyes ), parce que mes cours étaient, selon papa-maman, décousus, pas clairs, pas bien expliqués, difficiles, bref, pas comme les leurs quand ils en faisaient...
Le CDE a suivi et m'a remonté les bretelles. Ben oui, en général c'est de la faute des professeurs si les élèves décrochent en latin...
C'était au mois de décembre. J'étais contractuelle. Une semaine après, je posais ma démission dans cet établissement. L'avantage d'être contractuelle, c'est qu'on n'est pas obligé de rester dans un établissement qui pratique l'ostracisme...

Malheureusement ce genre de situation, que tu décris medea, va sûrement se généraliser... Je me demande si l'institution ne s'est pas trop focalisée sur les écrits de F. Dolto ? Les enfants sont rois non seulement dans la cellule familiale mais aussi à l'école, maintenant... Neutral
*ironie*

Contenu sponsorisé

Re: arrêter le latin au mois de janvier

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum