Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Isis39 le Lun 19 Jan 2015 - 21:13

@kero a écrit:Bah si on recoupe les éléments, ça donne l'impression du gars qui fait sa cuisine perso, consistant à présenter sa vision de l'islamisme.

J'aimerais bien voir les cahiers de ses élèves !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Aurèle le Lun 19 Jan 2015 - 21:32

@ Kellogs: Si les élèves ont appris à faire la différence entre "islamique" et "islamiste", l'emploi inapproprié de l'adjectif a dû les faire enrager suite aux actes islamophobes en réponse à l' attentat de Charlie Hebdo. C'est tout de même une erreur difficile à entendre pour les élèves musulmans avertis, qui en ont ras-le-bol des amalgames.
Que ce prof soit condescendant avec un jeune professeur remplaçant, on est tous d'accord pour dire que c'est une attitude puante (comme c'est courant, cependant! et malheureusement!).
En revanche, que ce même prof fasse quelques parenthèses pour faire le lien avec l'actualité géopolitique: où est le problème?
Enfin, qu'il insiste auprès des élèves sur le fait que ces attentats ne relèvent pas de l'islam: tant mieux!
Donc, selon moi: condamnable dans la forme, mais peut-être pas dans le fond (?)
A voir.
Bon courage pour ton remplacement.

Aurèle
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Rendash le Lun 19 Jan 2015 - 23:59

@fracflo a écrit:Les attentats ont bien été commis par des terroristes islamistes, c'est-à-dire par des individus combattant au nom de l'Islam.
La réaction de ce professeur s'inscrit dans le mouvement démagogique récent qui a mené à renommer "Daech" l'État Islamique.

Ce n'est pas une question de démagogie. Ce n'est pas le terme de "islamique" qui est remis en cause, c'est le terme d' "Etat". Parler d'Etat islamique serait reconnaître une légitimité à cette entité, une existence en tant qu'Etat. Daech est un moindre mal, même si, effectivement, c'est l'acronyme EI en version originale.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Balthamos le Mar 20 Jan 2015 - 0:08

@Isis39 a écrit:
Ben voilà. EN 4e, on étudie les pôles majeurs de production et d'échange. C'est peut-être ça, mais les aéroports... Et les partis islamiques ??? en 4e ?

S'il y a des aéroports, il y a forcément des partis islamiques qui sont pas loin pour détourner des avions. Cela me parait évident.

Espèce de bande de TZR vous ne comprenez rien, laissez les vrais pros faire cours.
De toute façon, il ne faut pas suivre le programme scolaire élaboré par les lobbys judéo maçonniques qui ont été intégrés par le lobby gay. Arrêtons la désinformation, ouvrons les yeux et excluons du pouvoir les illuminati.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Rendash le Mar 20 Jan 2015 - 0:09

@balthamos a écrit:
De toute façon, il ne faut pas suivre le programme scolaire élaboré par les lobbys judéo maçonniques qui ont été intégrés par le lobby gay. Arrêtons la désinformation, ouvrons les yeux et excluons du pouvoir les illuminati.

Laughing
veneration

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Isis39 le Mar 20 Jan 2015 - 6:58

@Aurèle a écrit:@ Kellogs: Si les élèves ont appris à faire la différence entre "islamique" et "islamiste", l'emploi inapproprié de l'adjectif a dû les faire enrager suite aux actes islamophobes en réponse à l' attentat de Charlie Hebdo. C'est tout de même une erreur difficile à entendre pour les élèves musulmans avertis, qui en ont ras-le-bol des amalgames.
Que ce prof soit condescendant avec un jeune professeur remplaçant, on est tous d'accord pour dire que c'est une attitude puante (comme c'est courant, cependant! et malheureusement!).
En revanche, que ce même prof fasse quelques parenthèses pour faire le lien avec l'actualité géopolitique: où est le problème?
Enfin, qu'il insiste auprès des élèves sur le fait que ces attentats ne relèvent pas de l'islam: tant mieux!
Donc, selon moi: condamnable dans la forme, mais peut-être pas dans le fond (?)
A voir.
Bon courage pour ton remplacement.

Le problème c'est qu'il n'y a pas de lien avec le programme de 4e... Enfin, de toute façon il n'a pas l'air de suivre le programme...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par kellogs le Mar 20 Jan 2015 - 8:47

J'ai interrogé un professeur d'histoire du collège, qui m'indique qu'il a bien suivi une formation spécifique à la gestion de la laïcité. Je posterai le titre plus tard. Dans mon collège, il était donc normal que les professeurs d'histoire gèrent la crise. D'ailleurs, cela s'est bien passé.

kellogs
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Elyas le Mar 20 Jan 2015 - 19:54

@kellogs a écrit:J'ai interrogé un professeur d'histoire du collège, qui m'indique qu'il a bien suivi une formation spécifique à la gestion de la laïcité. Je posterai le titre plus tard. Dans mon collège, il était donc normal que les professeurs d'histoire gèrent la crise. D'ailleurs, cela s'est bien passé.

Il existe des stages sur la laïcité. J'en ai suivi un il y a quelques années avec un professeur des universités de Bordeaux. Cette année, j'ai participé à un séminaire académique sur la charte de la laïcité avec Abdennour Bidar.

Mais, il y avait des enseignants de toutes les disciplines. Ce n'était pas exclusif aux professeurs d'HG.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par boris vassiliev le Mar 20 Jan 2015 - 20:18

@Igniatius a écrit:
@kellogs a écrit:
Le même professeur m'a interpelé en salle des profs, après les derniers événements à Charlie Hebdo : "On est formé en faculté pour gérer ces questions, laisse-nous intervenir. Suite à tes propos, j'ai dû tout reprendre avec la classe". Par ailleurs, on a évoqué le cas d'un élève qui tient des propos condamnables et il m'a conseillé de faire un signalement. Ce professeur est donc bien légaliste, rien à critiquer à ce sujet.

Votre avis m'intéresse.

Cordialement,
Kellogs

Je vais te donner mon avis : je crois que ton collègue est un gros mytho avec un melon stratosphérique.

Et à lire les collègues d'histoire, il devrait peut-être la jouer profil bas sur ses compétences...

En effet, il faut surtout qu'il pète un coup et arrête de se considérer comme un dieu vivant...

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Marie Laetitia le Mar 20 Jan 2015 - 20:21

@Elyas a écrit:
@kellogs a écrit:J'ai interrogé un professeur d'histoire du collège, qui m'indique qu'il a bien suivi une formation spécifique à la gestion de la laïcité. Je posterai le titre plus tard. Dans mon collège, il était donc normal que les professeurs d'histoire gèrent la crise. D'ailleurs, cela s'est bien passé.

Il existe des stages sur la laïcité. J'en ai suivi un il y a quelques années avec un professeur des universités de Bordeaux. Cette année, j'ai participé à un séminaire académique sur la charte de la laïcité avec Abdennour Bidar.

Mais, il y avait des enseignants de toutes les disciplines. Ce n'était pas exclusif aux professeurs d'HG.

chuis jalouse! Evil or Very Mad

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Balthamos le Mar 20 Jan 2015 - 23:26

@kellogs a écrit:J'ai interrogé un professeur d'histoire du collège, qui m'indique qu'il a bien suivi une formation spécifique à la gestion de la laïcité. Je posterai le titre plus tard. Dans mon collège, il était donc normal que les professeurs d'histoire gèrent la crise. D'ailleurs, cela s'est bien passé.

J'ai suivi l'année dernière un stage sur la laïcité et la mixité.
C'était au PAF et pas dans ma formation initiale et c'était ouvert aux différentes disciplines jusqu'aux CPE.
Cela ne m'a pas forcément donné plus d'armes pour faire face aux attentats dans les classes, et à moins qu'il y ait un accord global dans l'établissement pour laisser cette question à l'HG, ce n'est pas forcément normal qu'ils gèrent la crise.
Et personnellement je ne suis pas pour. C'est faire peser une trop grande responsabilité sur une personne.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Ingeborg B. le Mar 20 Jan 2015 - 23:35

@Aurèle a écrit:@ Kellogs: Si les élèves ont appris à faire la différence entre "islamique" et "islamiste", l'emploi inapproprié de l'adjectif a dû les faire enrager suite aux actes islamophobes en réponse à l' attentat de Charlie Hebdo. C'est tout de même une erreur difficile à entendre pour les élèves musulmans avertis, qui en ont ras-le-bol des amalgames.
Que ce prof soit condescendant avec un jeune professeur remplaçant, on est tous d'accord pour dire que c'est une attitude puante (comme c'est courant, cependant! et malheureusement!).
En revanche, que ce même prof fasse quelques parenthèses pour faire le lien avec l'actualité géopolitique: où est le problème?
Enfin, qu'il insiste auprès des élèves sur le fait que ces attentats ne relèvent pas de l'islam: tant mieux!
Donc, selon moi: condamnable dans la forme, mais peut-être pas dans le fond (?)
A voir.
Bon courage pour ton remplacement.
Le problème étant qu'un islamiste n'est pas forcément un terroriste et je doute que les subtilités des courants islamistes soient accessibles à un élève de 4e... Ce collègue doit avoir le melon.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Référence à l'islam politique en cours d'histoire

Message par Ingeborg B. le Mar 20 Jan 2015 - 23:36

@balthamos a écrit:
@kellogs a écrit:J'ai interrogé un professeur d'histoire du collège, qui m'indique qu'il a bien suivi une formation spécifique à la gestion de la laïcité. Je posterai le titre plus tard. Dans mon collège, il était donc normal que les professeurs d'histoire gèrent la crise. D'ailleurs, cela s'est bien passé.

J'ai suivi l'année dernière un stage sur la laïcité et la mixité.
C'était au PAF et pas dans ma formation initiale et c'était ouvert aux différentes disciplines jusqu'aux CPE.
Cela ne m'a pas forcément donné plus d'armes pour faire face aux attentats dans les classes, et à moins qu'il y ait un accord global dans l'établissement pour laisser cette question à l'HG, ce n'est pas forcément normal qu'ils gèrent la crise.
Et personnellement je ne suis pas pour. C'est faire peser une trop grande responsabilité sur une personne.
topela Entièrement d'accord, les questions portant sur la laïcité et la liberté d'expression devraient être partagées par l'ensemble des professeurs.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum