Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par olive-in-oil le Lun 19 Jan 2015 - 13:37

@Raoul Volfoni a écrit:Ce n'est pas une question de guillemets : ce prophète a un nom, il suffirait de l'utiliser. En l'appelant LE prophète, nous acceptons son caractère sacré, absolu, à part. De même qu'en parlant du Christ ou du messie, on l'accepte pour fils de Dieu : pour parler du personnage en-dehors de toute croyance, on peut tout bêtement l'appeler Jésus.

On va bientôt croire que l'on parle de Voldemort "celui dont on ne doit pas prononcer le nom..." Rolling Eyes

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par Moonchild le Lun 19 Jan 2015 - 14:16

@Raoul Volfoni a écrit:Pourquoi tout le monde se met à dire "le prophète" ? Il y en a des tas, de prophètes. Curieux comme on adopte cette expression...
D'autant plus que maintenant que certains flinguent nos caricaturistes afin de le venger, on peut considérer qu'on est suffisamment intimes pour pouvoir l'appeler Momo. diable

@Raoul Volfoni a écrit:Ce n'est pas une question de guillemets : ce prophète a un nom, il suffirait de l'utiliser. En l'appelant LE prophète, nous acceptons son caractère sacré, absolu, à part. De même qu'en parlant du Christ ou du messie, on l'accepte pour fils de Dieu : pour parler du personnage en-dehors de toute croyance, on peut tout bêtement l'appeler Jésus.
Je ne suis pas tout-à-fait d'accord ; parler du Christ c'est aussi une manière d'évoquer avec pudeur sa passion pour le bondage. diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par Sphinx le Lun 19 Jan 2015 - 14:24

@Moonchild a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Pourquoi tout le monde se met à dire "le prophète" ? Il y en a des tas, de prophètes. Curieux comme on adopte cette expression...
D'autant plus que maintenant que certains flinguent nos caricaturistes afin de le venger, on peut considérer qu'on est suffisamment intimes pour pouvoir l'appeler Momo. diable

Personnellement ça me gêne un peu de l'appeler par son prénom. En dehors du fait qu'on n'a pas gardé les cochons ensemble ( diable ), je n'aime pas "Mahomet" qui a un petit côté "on ne sait pas prononcer l'arabe mais on va faire comme si", et quant à Mohammed, je l'ai en 4e et je ne sais pas s'il prophétise, mais il y a de quoi remplir 18 volumes avec ce qui sort de sa bouche en une heure de cours.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par egomet le Lun 19 Jan 2015 - 17:24

@Moonchild a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Ce n'est pas une question de guillemets : ce prophète a un nom, il suffirait de l'utiliser. En l'appelant LE prophète, nous acceptons son caractère sacré, absolu, à part. De même qu'en parlant du Christ ou du messie, on l'accepte pour fils de Dieu : pour parler du personnage en-dehors de toute croyance, on peut tout bêtement l'appeler Jésus.
Je ne suis pas tout-à-fait d'accord ; parler du Christ c'est aussi une manière d'évoquer avec pudeur sa passion pour le bondage. diable

Dans ce cas, c'est une grosse série de contresens.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/
avatar
egomet
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par archeboc le Lun 19 Jan 2015 - 17:40

@Serge a écrit:
@egomet a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:Pourquoi tout le monde se met à dire "le prophète" ? Il y en a des tas, de prophètes. Curieux comme on adopte cette expression...

Inquiétant en fait.
C'est le signe de la puissance de l'islam. Nous avons assimilé son vocabulaire.

Mais non, [..]
Si on va par là, il ne faudrait pas non plus dire "le messie" ou "Le christ" quand on aborde le christianisme, sous prétexte que des "messies" (sauveurs) et des  "christs" (oints), il y en a eu des tas, ou qu'en tant que laïcs on ne reconnait aucun "sauveur", "oint" ou "prophète". Bref, on adapte seulement le discours à la situation.

Est-ce qu'on trouve facilement "le Messie" ou "le Christ" pour parler de Jésus dans la presse ou dans les livres scolaires ? La dénomination dans les travaux historiques est "Jésus", "Jésus de Nazareth". Pour éviter une répétition, on dira simplement "le Nazaréen". Il me semble que la sécularisation a fait disparaître, en dehors de la sphère religieuse, les termes de "Messie", "Sauveur", "Rédempteur", etc.

Il reste "Jésus-Christ", mais où "Christ" est vidé de son sens religieux, comme s'il devenait le nom de famille de ce Jésus (comme avec Jules César, dont on croit assez facilement que Jules est le prénom).

Je viens juste de regarder dans les programmes de 6e et 5e (origines du judaïsme, du christianisme et de l'islam) : je n'ai pas trouvé une seule fois le mot "prophète". Étonnant, non ?

PS :
@Serge a écrit:sous prétexte que des "messies" (sauveurs) et des  "christs" (oints),
Messie ne veut pas dire "sauveur", mais "oint", comme "christ". La différence est simplement la langue (hébreu vs grec).

archeboc
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par Serge le Lun 19 Jan 2015 - 17:46

Ah, oui c'est vrai, j'avais oublié le sens exact en hébreux. N'empêche qu'il y en a plein de "oints" dans la Bible, même pour les chrétiens.
Et pourtant beaucoup, même des athées, peuvent dire sans souci que des caricatures de Charlie hebdo représentent "le Christ", sans qu'on s'offusque du terme ni qu'on leur dise : "tu dois dire "Jé-sus", pas "le Christ", ce mot m'énerve". chevalier

'fin, bref même si je comprends très bien, et même approuve, le fait de tiquer à ce point sur un terme pourtant très contextualisé révèle peut-être quelques "crispations" inutiles pour reprendre un mot malheureusement à la mode.
Mais revenons-en à nos cochons elephantrose

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par lumeeka le Lun 19 Jan 2015 - 18:31

@Fesseur Pro a écrit:
@Gryphe a écrit:
Le Huffington Post a écrit:
ÉDUCATION - La recommandation des presses universitaires d'Oxford de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants, afin de ne pas froisser la communauté juive ou musulmane, a provoqué l'indignation de plusieurs députés jeudi au Royaume-Uni.

L'existence de ces recommandations a été révélée lors d'un débat à la radio BBC 4 sur la liberté d'expression, suite à l'attaque contre Charlie Hebdo la semaine dernière à Paris.

Le présentateur Jim Naughtie, dont la femme doit produire une série éducative pour Oxford University Press (OUP), a dit que "parmi les choses prohibées dans le texte commandé par OUP on trouve des cochons, des saucisses et tout ce qui pourrait être assimilé au porc".
" />
C'est couillon mais ça m'a fait rire.
Sinon, l'article d'origine me fait bien rire aussi :
1) les recommandations évoquées existent depuis un bon moment et donc les ramener sur le tapis une semaine après l'attentat ressemble à de l'opportunisme malsain.
2) il ne me semble pas choquant de ne pas vouloir froisser les communautés auxquelles ces livres pédagogiques/éducatifs sont destinés : ces recommandations ne concernent pas le public du Royaume-Uni mais le public étranger.
3) les œuvres littéraires historiques avec des cochons ne seront pas censurées; il n'en a jamais été question !

Et sinon, le fait que HarperCollins est littéralement effacé Israël pour des Atlas vendus au Moyen-Orient ne choque personne ?

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par Rendash le Lun 19 Jan 2015 - 21:51

J'ai évoqué ça dans le fil histiore-géo, tiens.

Je vous conseille La bataille des cartes, de Michel Foucher, si le sujet vous intéresse.

_________________


yesyes  Heureusement, y'a Bayrou yesyes
avatar
Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par coindeparadis le Ven 23 Jan 2015 - 14:15

Hier, mon fils rentre de l'école maternelle inquiet :
- Pourquoi je suis sans porc ?
- Et bien , mon fils, parce que tu n'es ni juif, ni musulman !
- Mais à la table j'étais le seul "pas sans porc" (il doit croire qu'il s'agit du mot sanpor).
- Et alors ?
- Alors moi je veux aussi du rôti de boeuf. Pourquoi moi je dois manger des boulettes de porc et les autres du rôti de boeuf ? Et pourquoi on ne mange jamais de rôti de boeuf à la maison ?
- Parce que c'est plus cher que le porc.
- Et ben moi je vais faire croire que je suis sans porc à la cantine !

On parle de supprimer le porc à la cantine... On parle de rétablir une vraie laïcité à l'école. J'ai raté un épisode ????

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par Balthamos le Sam 24 Jan 2015 - 0:56

@coindeparadis a écrit:Hier, mon fils rentre de l'école maternelle inquiet :
- Pourquoi je suis sans porc  ?
- Et bien , mon fils, parce que tu n'es ni juif, ni musulman !
- Mais à la table j'étais le seul "pas sans porc" (il doit croire qu'il s'agit du mot sanpor).
- Et alors ?
- Alors moi je veux aussi du rôti de boeuf. Pourquoi moi je dois manger des boulettes de porc et les autres du rôti de boeuf ? Et pourquoi on ne mange jamais de rôti de boeuf à la maison ?
- Parce que c'est plus cher que le porc.
- Et ben moi je vais faire croire que je suis sans porc à la cantine !

On parle de supprimer le porc à la cantine... On parle de rétablir une vraie laïcité à l'école. J'ai raté un épisode ????

Ton fils à raison.
Quitte à choisir, je prends le rôti de bœuf au lieu des boulettes de porc.
Question de bon goût au pays de la gastronomie.
avatar
Balthamos
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par auléric le Sam 24 Jan 2015 - 9:05

ouais je comprends ton fiston, il y a des fois où on rêverait tous d'être "sans porc" (ahhh les infâmes souvenirs des friands à la saucisse luisants de gras , euuuurk)
et d'autres où il fait bon manger du porc (ouhhhhh leur pâté de volaille de cantine n'est pas bon du tout ) et il y a même eu des jours où j'aurai aimé être indou pour pouvoir me dire végétarienne ("on mange sa viande" , et quand tu voyais la tête de la viande affraid )

bref , à quand des selfs où chacun pourrait choisir ce qu'il aime (ou veut respecter religieusement ) sans avoir à décliner son pédigrée religieux
avatar
auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par coindeparadis le Sam 24 Jan 2015 - 11:01

Auléric, tu es bien plus tolérante que moi. Il y a une école privée à côté de chez moi, très axée mixité sociale et religieuse, qui fait cela. Mais les repas sont deux fois plus chers.
Moi je pense qu'on devrait faire des repas "traditionnels" et équilibrés, sans rentrer dans des demandes religieuses. L'école est laïque , elle ne prend pas en compte les religions pour faire ses menus. On a abandonné le poisson le vendredi, pourquoi faire des menus sans porc aujourd'hui ? Durant combien d'années ne s'est-on pas préoccupé du porc à la cantine pour les juifs ? Cela me fait penser à une réflexion sur un autre fil, où des néos faisait remarquer que lorsqu'on parlait aujourd'hui du Prophète on faisait toujours référence à Mahomet comme si c'était le seul prophète existant. Je me demande si cette adaptation à la sensibilité religieuse des musulmans n'est pas davantage un souci d'avoir la paix sociale plutôt qu'un respect de leur foi... Mais on s'en mordra les doigts un beau jour...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi
avatar
coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grande-Bretagne : tollé après les recommandations de bannir cochons et saucisses des livres pour enfants

Message par auléric le Sam 24 Jan 2015 - 13:00

en fait , nos positions se rejoignent : une cuisine saine et équilibrée avec 2 plats ... dont l'un pourrait être du porc , mange qui en veut comme çà sans avoir à se justifier .
Et oui je suis entièrement d'accord avec toi quant à l'aspect "paix sociale" aussi.
avatar
auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum