L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par mariesoline le Sam 3 Oct 2015 - 22:29

La meilleure méthode, la méthode Boscher; c'est celle que j'utilise

mariesoline
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Luigi_B le Sam 20 Fév 2016 - 13:23

Au Québec : http://plus.lapresse.ca/screens/217fef5a-abfd-4796-8bba-fd0998d048c0|fM3dIOOX~vrk.html

Mais quel est le problème ? Line Laplante, professeure de didactique à l’UQAM, explique qu’on s’en remet trop à la technique du mot-étiquette. S’il est bien d’enseigner à des enfants des mots qu’il reconnaîtra d’un seul coup d’œil, instantanément – suivant la technique des mots-étiquettes –, il est également important de leur enseigner de façon explicite la correspondance entre les lettres et les sons. Par exemple, pour lire le mot « sapin » : le son que fait le « s », que « s » et « a » fait « sa », et ainsi de suite… [...]

« Heureusement, des enseignants ont été délinquants et s’en sont éloignés, et j’en suis très heureuse.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par LouisBarthas le Sam 20 Fév 2016 - 17:18

@Luigi_B a écrit:Au Québec : http://plus.lapresse.ca/screens/217fef5a-abfd-4796-8bba-fd0998d048c0|fM3dIOOX~vrk.html

Mais quel est le problème ? Line Laplante, professeure de didactique à l’UQAM, explique qu’on s’en remet trop à la technique du mot-étiquette. S’il est bien d’enseigner à des enfants des mots qu’il reconnaîtra d’un seul coup d’œil, instantanément – suivant la technique des mots-étiquettes –, il est également important de leur enseigner de façon explicite la correspondance entre les lettres et les sons. Par exemple, pour lire le mot « sapin » : le son que fait le « s », que « s » et « a » fait « sa », et ainsi de suite…  [...]
C'est faux. Cette Line Laplante essaie de sauver les meubles en réhabilitant les méthodes dites "mixtes" qui sont une vue de l'esprit. La lecture "instantanée, d'un seul coup d'oeil", est une illusion. Les étiquettes-mots que les élèves n'ont pas appris à analyser lettre par lettre sont toujours mauvaises.
Aujourd'hui, je ne connais personne autour de moi qui n'utilise pas ces étiquettes-mots en même temps que la correspondance lettres/sons, or le niveau d'ensemble de lecture est toujours aussi mauvais, je le constate dans toutes les classes où je passe.
Tant que les soi-disant spécialistes de la lecture refuseront de tenir compte des résultats scientifiques nés de l'expérimentation médicale en matière de lecture - couronnée de prix Nobel de médecine -, et à voir dans le cerveau une boîte noire, le désastre se perpétuera.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par V.Marchais le Sam 20 Fév 2016 - 17:41

Qui a reçu ce prix Nobel, Louis ?

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par LouisBarthas le Sam 20 Fév 2016 - 18:41

@V.Marchais a écrit:Qui a reçu ce prix Nobel, Louis ?
Il s'agit du prix Nobel de R. Sperry (1981) qui a démontré que le cerveau sait différencier les signes graphiques qui composent le langage écrit des autres types de graphismes (dessins, images) et qu'il ne leur applique pas le même mode de traitement, ce qui invalide la théorie du mot-étiquette ; et du prix Nobel de E. Kandel (2000) qui a montré que la répétition à intervalles courts d'une même stimulation est une des conditions indispensables à tout apprentissage, ce qui invalide la théorie du mot-image et justifie la répétition des exercices de déchiffrement : si les mots étaient reconnus comme des images, on n'aurait pas besoin d'exercices répétitifs de déchiffrement.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par V.Marchais le Sam 20 Fév 2016 - 19:58

Merci, LouisBarthas.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Luigi_B le Sam 20 Fév 2016 - 21:43

@LouisBarthas a écrit:Cette Line Laplante essaie de sauver les meubles en réhabilitant les méthodes dites "mixtes" qui sont une vue de l'esprit.

A lire ou relire, en effet, sur les méthodes dites "mixtes", l'article de Magali Gaubert :


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par coindeparadis le Dim 21 Fév 2016 - 11:47

@Verdurette a écrit:Je change d'école l'année prochaine, je vais sans doute prendre une des classes de CP, et lors des premiers contacts, on m'a annoncé que le manuel utilisé par l'école était "une super méthode syllabique", nommée "Lecture tout terrain".  
Je suis allée regarder quelques extraits sur le livre feuilletable du site de l'éditeur, on ne peut pas voir les premières pages, mais ça ne me semble ni syllabique, ni super ...
Quelqu'un connait cette méthode ?

Pas question que je lâche mon Léo et Léa ...
Je l'ai utilisée , c'est une méthode syllabique avec quelques mots outils à partir de la période 2. C'est efficace , mes CP lisaient de petits romans (bibliothèque rose, folio cadet...) en février, mars pour les plus "lents". Sachant que la plupart étaient des non francophones. Mais Léo et Léa est une méthode éprouvée.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par coindeparadis le Dim 21 Fév 2016 - 11:49

Le souci est qu'il devient difficile de trouver de l'alphabétique sans mots outils (que j'ai beaucoup de mal à enseigner). Même le dernier manuel de la Librairie des écoles s'y met :
http://fr.calameo.com/read/00001585653757f10fedf?authid=pHvHWvHKneYc

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par fran24 le Dim 21 Fév 2016 - 19:44

@coindeparadis a écrit:Le souci est qu'il devient difficile de trouver de l'alphabétique sans mots outils (que j'ai beaucoup de mal à enseigner). Même le dernier manuel de la Librairie des écoles s'y met :
http://fr.calameo.com/read/00001585653757f10fedf?authid=pHvHWvHKneYc

Rappel:Wink Pas de mots outils dans le manuel "J'apprends à lire et à écrire"de Colette Ouzilou Very Happy
http://www.amazon.fr/Japprends-%C3%A9crire-M%C3%A9thode-simple-rapide/dp/2917289929

Disponible chez tous les libraires!

fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par coindeparadis le Dim 21 Fév 2016 - 19:56

@fran24 a écrit:
@coindeparadis a écrit:Le souci est qu'il devient difficile de trouver de l'alphabétique sans mots outils (que j'ai beaucoup de mal à enseigner). Même le dernier manuel de la Librairie des écoles s'y met :
http://fr.calameo.com/read/00001585653757f10fedf?authid=pHvHWvHKneYc

Rappel:Wink Pas de mots outils dans le manuel "J'apprends à lire et à écrire"de Colette Ouzilou Very Happy
http://www.amazon.fr/Japprends-%C3%A9crire-M%C3%A9thode-simple-rapide/dp/2917289929

Disponible chez tous les libraires!
Oui, j'ai vu qu'il était de nouveau disponible !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par coindeparadis le Dim 21 Fév 2016 - 20:04

On remarquera qu'exceptés "Je lis, j'écris", "Léo et Léa", "Mon CP avec Papyrus", tous les manuels encore édités proposent des mots outils. Le parascolaire, lui, offre une gamme d'ouvrages purement alphabétiques. De là à dire que les parents sont plus futés que les enseignants... Rolling Eyes

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par fran24 le Dim 21 Fév 2016 - 22:26

Laughing

fran24
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par LouisBarthas le Lun 29 Fév 2016 - 13:50

Une orthophoniste, Patricia Roman, forte d'une expérience d'une quarantaine d'années, a fait paraître une très bonne méthode de lecture en 2015 chez Hachette Éducation : Méthode
Je l'avais déjà repérée en grande surface il y a quelques mois. J'ai pris le temps de la feuilleter en détail, avec le cahier qui l'accompagne, et je l'ai achetée car elle est excellente et peut être conseillée aux parents.
Tous les principes nécessaires à un bon apprentissage sont respectés : l'unité de base est la lettre, on commence par le son (avec les photos des positions de la bouche qu'accompagne une vidéo consultable sur le site), pas de mots-outils, une petit guide simple à l'usage des parents pour chaque son. Une attention particulière est portée aux sources de confusion auditives, visuelles, des groupes consonantiques. Quand le besoin s'en fait sentir, elle ne sépare pas par un espace les syllabes, comme on sait maintenant qu'il ne faut pas le faire, mais par un trait vertical, c'est une bonne idée ; moi, en cas de difficulté, j'isole carrément la syllabe à lire en cachant le restant du mot, ça marche très bien, et j'en suis toujours étonné malgré mon expérience !
Elle est un peu plus austère que la belle et agréable méthode de Colette Ouzilou, mais on peut n'avoir aucun doute sur son efficacité !


Dernière édition par LouisBarthas le Lun 29 Fév 2016 - 14:38, édité 6 fois

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par coindeparadis le Lun 29 Fév 2016 - 13:53

Je l'avais repérée pour mes GS mais on ne peut pas le feuilleter en ligne. Et comme on ne trouve plus de librairies scolaires... furieux

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Spinoza1670 le Mer 5 Oct 2016 - 20:10

Controverses de Descartes
Roland Goigoux et Franck Ramus - " La lecture entre apprentissage et enseignement"
https://www.youtube.com/watch?v=OhM9A0upsSs

Rapport Goigoux : le résumé de la synthèse
http://www.tilekol.org/rapport-goigoux-le-resume-de-la-synthese


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Madame Mado le Mer 5 Oct 2016 - 21:22

Pourquoi ce problème avec les mots outils ?
Je trouve très utile qu'ils soient reconnus assez vite sans avoir à passer par le déchiffrage, au moins pour les plus courants (le, la, les, un , une, des, ma, mon, mes, tes, ses, avec; dans, pour , il, elle, sur...).
Dans le cas précis des mots : les, des, mes, tes, ses, je préfère qu'ils soient reconnus globalement et rapidement sans avoir trop à s'attarder sur la prononciation du "es" qui se lit "é" car si on s'attache à cette écriture du son "é" beaucoup de  noms et d’adjectifs au pluriel pourront être mal lus ! Imaginez un peu le nombre ! (les poules, les renardes, les cousines, les mêmes....la liste est infinie.).
Ceci dit, j’enseigne en CP et il y a deux loi en CP : ce qui peut être cassé le sera, ce qui peut être confondu le sera aussi.
Dura lex, sed lex.

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par LouisBarthas le Mer 5 Oct 2016 - 22:31

@Madame Mado a écrit:Pourquoi ce problème avec les mots outils ?
Je trouve très utile qu'ils soient reconnus assez vite sans avoir à passer par le déchiffrage, au moins pour les plus courants (le, la, les, un , une, des, ma, mon, mes, tes, ses, avec; dans, pour , il, elle, sur...).
Dans le cas précis des mots : les, des, mes, tes, ses, je préfère qu'ils soient reconnus globalement et rapidement sans avoir trop à s'attarder sur la prononciation du "es" qui se lit "é" car si on s'attache à cette écriture du son "é" beaucoup de  noms et d’adjectifs au pluriel pourront être mal lus ! Imaginez un peu le nombre ! (les poules, les renardes, les cousines, les mêmes....la liste est infinie.).
Ceci dit, j’enseigne en CP et il y a deux loi en CP : ce qui peut être cassé le sera, ce qui peut être confondu le sera aussi.
Dura lex, sed lex.
J'ai actuellement une classe de CE1 où pas un seul élève ne lit bien, la plupart étant incapables de lire une phrase correctement. La lecture est extrêmement lente, hachée, approximative, se bloquant souvent, entachée de très nombreuses erreurs qui rendent toute lecture autonome impossible. Lire est pénible pour le plus grand nombre. Les erreurs de lecture des mot-outils sont très fréquentes et frappent l'attention parce que ce sont des petits mots censés être connus depuis la grande section pour certains. À moins d'une rééducation, ce déficit de lecture persistera tout au long de la scolarité.
Si ces petits mots sont si souvent mal lus, c'est parce qu'ils sont mal analysés. La lecture globale n'existant pas, les mots n'étant pas lus comme des images mais analysés lettre par lettre, lorsqu'on demande aux enfants, dès la maternelle, de reconnaître des mots qu'on ne leur a pas appris à analyser, c'est-à-dire à connaître toutes les lettres les composant et comprendre comment elles s'agencent, chacun va tenter à sa façon de les reconnaître en prélevant des indices. Cette reconnaissance s'opère sans stratégie de lecture organisée. C'est pour ça que, même au cours moyen, on rencontre encore nombre de confusions sur ces mots-outils. En les reconnaissant par des indices, l'enfant se leurre sur ses capacités de lecture et se trouve d'autant plus démuni pour adopter la seule bonne stratégie de lecture qu'est l'analyse.
Tous ces mots-outils que tu cites (le, la, les, un , une, des, ma, mon, mes, tes, ses, avec; dans, pour , il, elle, sur..) ne doivent pas être donnés avant que chaque lettre les composant soit connue dans toutes ses composantes (phonie, graphie, codage).


Dernière édition par LouisBarthas le Sam 29 Oct 2016 - 22:07, édité 1 fois

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Spinoza1670 le Mer 5 Oct 2016 - 23:20

Pour "les, des, mes, tes, ses", je les fais apprendre ensemble et non pas un par un à plusieurs leçons d'intervalle comme le demande mon manuel de cette année (Taoki qui est une méthode syllabique mais avec des mots-outils, donc classée mixte par Deauvieau-Terrail-Reichstadt par exemple).
Mais ça ne rentre pas vite pour certains. Ce matin, un élève a réussi plusieurs fois de suite en 30 secondes à oublier comment se lisaient "des".  

Etant donné que l'on a vu les graphèmes l, d, m, t et s soit dans le manuel, soit de toute façon au moins avec les Alphas en début d'année, l'apprentissage ici n'est pas vraiment global.
Mais même comme ceci, des élèves font des erreurs de lecture et lisent "dans" pour "des".
"dans" est aussi un mot-outil donné dès les premières leçons. Je leur ai analysé et je leur répète une fois ou deux fois tous les deux jours en moyenne : d + an que l'on a aussi dans maman, avec le geste b-m du an.

La casse est très limitée en analysant les mots-outils, en s'aidant des Alphas en début d'année et des gestes B-M. Mais je n'ai pas sorti ces solutions de mon cerveau, j'avais déjà lu les analyses de LouisBarthas (que je n'ai pas totalement suivies, car il déconseille Taoki) et d'autres sur ce point. Il y a même un sujet sur les mots-outils si mes souvenirs sont bons.
En cherchant mot-outil, je n'ai pas trouvé, mais en cherchant sur les sujets postés par Lb, j'ai trouvé :
http://www.neoprofs.org/t82325-mauvais-apprentissage-de-la-lecture

Et il y a toujours des erreurs. Déjà que certains font encore quelques confusions à l'échelle d'une lettre é et e, v et f, "ra" lu pour "ro", etc. avec une méthode plutôt syllabique, c'est-à-dire qui construit méthodiquement ces acquisitions, je ne vois pas trop comment ceux-ci pourraient apprendre globalement des mots-outils à un moment où ils ne maîtrisent pas tous les graphèmes de ce mot-outil.

En passant que quelques secondes sur les mots outils, en les lisant à la place des élèves quand ils hésitent, en prévenant les parents en début d'année que "les mots-outils faut vachement faire gaffe, ne vous attardez pas dessus car de toute façon dans une, trois ou dix leçons ils pourront le lire tranquillement", on gagne du temps qui est consacré à avancer plus vite dans le manuel. On arrivera plus vite au "an" (dans), au "on" (mon, ton, son, sont), au "qu" (qui, que) qu'en se prenant la tête sur ces mots-outils.

Mais il faudrait vraiment faire une analyse précise du bouquin sur ce point. Je verrai pendant les vacances.


Dernière édition par Spinoza1670 le Mer 5 Oct 2016 - 23:37, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par LouisBarthas le Mer 5 Oct 2016 - 23:35

Il y a sur le forum EDP un fil consacré à Taoki. On voit bien, à la lecture de certains messages, qu'il y a des difficultés avec ces mots-outils. Ainsi, dans les messages récents :
Taoki

"...pour les mots outils, ils me gênent un peu, c'est quand même du global, Je n'embête pas les élèves à essayer d'apprendre à les écrire. A mon avis, c'est encore trop difficile pour les élèves fragiles. Je tente même de simplifier: par exemple, j'ai au tableau l'étiquette mot "est" en vert. Sur leur fiche, chaque fois qu'ils voient "est", ils entourent en vert. Pour "un", il y a le chiffre 1 en-dessous... Pour "dans", il y a un carré avec un point à l'intérieur... Je me dis que ce type de codage permet aux élèves fragiles de s'approprier ces mots à leur rythme. Il y a sinon quand même beaucoup de petits mots en lecture globale."

"Pour les mots outils, même problématique que cité plus haut. En global, dur dur pour certains de mes élèves.  Je n'ai donc pas commencé à les travailler."


Dernière édition par LouisBarthas le Jeu 6 Oct 2016 - 7:19, édité 1 fois

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Spinoza1670 le Mer 5 Oct 2016 - 23:48

@LouisBarthas a écrit:Il y a sur le forum EDP un fil consacré à Taoki. On voit bien, à la lecture de certains messages, qu'il y a des difficultés avec ces mot-outils. Ainsi, dans les messages récents :
Taoki

"...pour les mots outils, ils me gênent un peu, c'est quand même du global, Je n'embête pas les élèves à essayer d'apprendre à les écrire. A mon avis, c'est encore trop difficile pour les élèves fragiles. Je tente même de simplifier: par exemple, j'ai au tableau l'étiquette mot "est" en vert. Sur leur fiche, chaque fois qu'ils voient "est", ils entourent en vert. Pour "un", il y a le chiffre 1 en-dessous... Pour "dans", il y a un carré avec un point à l'intérieur... Je me dis que ce type de codage permet aux élèves fragiles de s'approprier ces mots à leur rythme. Il y a sinon quand même beaucoup de petits mots en lecture globale."

"Pour les mots outils, même problématique que cité plus haut. En global, dur dur pour certains de mes élèves. Je n'ai donc pas commencé à les travailler."
Ca ne m'étonne pas. Le "est" est passé pour 90 % chez moi, mais maintenant il y a aussi le "et" depuis quelques leçons. Le, la, sur, sous, ne... pas etc. par contre sont toujours des mots-outils mais ils sont intégralement analysables par eux-mêmes, et non par moi, d'après les leçons déjà effectuées. Le "est" et le "et", on est obligé de les apprendre globalement, mais la question, c'est : à quel moment faut-il le faire ? au début, au milieu, à la fin ? et comment ? Il y a des manuels qui prévoient des leçons spéciales sur "est" et ne se contentent pas de les mettre dans un petit encadré bleu en bas à droite.







Dernière édition par Spinoza1670 le Jeu 6 Oct 2016 - 14:33, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par lene75 le Jeu 6 Oct 2016 - 9:55

@Madame Mado a écrit:Dans le cas précis des mots : les, des, mes, tes, ses, je préfère qu'ils soient reconnus globalement et rapidement sans avoir trop à s'attarder sur la prononciation du "es" qui se lit "é"

Euh... "è" plutôt, non ?

Je n'ai que ma fille comme repère, mais je constate que les mots-outils la gênent. Elle les retient bien parce qu'elle a bonne mémoire, mais ils perturbent la lecture du reste, qui n'est pas encore consolidée, justement parce qu'elle se met à vouloir appliquer leur fonctionnement aux autres mots. Elle avait justement bien compris qu'il ne fallait pas lire les "es" à la fin des mots, mais maintenant qu'elle a fait les "les des, ses, etc.", elle recommence à vouloir les lire et, de manière générale, j'ai énormément de mal à lutter contre la devinette à laquelle on l'habitue. Mention spéciale pour le chocolat "poulette" hier Laughing

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Spinoza1670 le Jeu 6 Oct 2016 - 14:32

Que d'histoires !


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par lene75 le Jeu 6 Oct 2016 - 14:44

Razz

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'apprentissage de la lecture en 2015 et 2016

Message par Madame Mado le Jeu 6 Oct 2016 - 17:31

@lene75 a écrit:
@Madame Mado a écrit:Dans le cas précis des mots : les, des, mes, tes, ses, je préfère qu'ils soient reconnus globalement et rapidement sans avoir trop à s'attarder sur la prononciation du "es" qui se lit "é"

Euh... "è" plutôt, non ?

Pas partout.Chez nous c'est bien "é".

Madame Mado
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum