baisse de salaire des profs à partir de janvier

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Mer 21 Jan 2015 - 23:55

@MUTIS a écrit:
@Lefteris a écrit:
@MUTIS a écrit:C'est curieux parce que la plupart des gens que je connais (ils ont fait des études, c'est vrai) gagnent beaucoup plus que ce que disent les statistiques. Je me demande même parfois si celles-ci ne sont pas affichées pour calmer les ardeurs et les revendications ! Razz
Je fais un simple constat : à bac + 5, en général, le salaire (mais surtout la progression de carrière) n'ont rien à voir dans le privé et dans l'enseignement. Une petite anecdote pour la route : un collègue de maths (certifié Hors Classe, 55 ans) me racontait la semaine dernière, que son fils sort d'une école d'ingénieurs (spécialisée dans les énergies renouvelables). Il vient d'être embauché chez Veolia au salaire de son père... avec quelques substantiels avantages en plus. Il a 24 ans... Alors à 55 ans...
Il est toujours difficile de parler du privé, car les situations sont très variables. Mais par rapport au reste de le FP, il n'y a pas photo, je le sais j'en viens, et je connais la la situation dans de nombreux corps. C'est 30 à 35 % de moins en catégorie A, compte tenu des indemnités , des carrières plus rapides (c'est ce qui m'a permis de compenser partiellement la perte -lourde quand même, en étant reclassé directement au 10ème échelon avec reliquat).
Même la Cour des Comptes l'a reconnu. Avec en moyenne 50 jours ouvrables de congés (CA + ARTT) hors récupérations éventuelles,  contre 75 dans l'EN (tout dépend comment tombent les jours fériés).
Ce qui est en train de jouer, en ce moment, c'est tout simplement  la loi du marché, au moins entre EN et  reste de la FP où les concours ne désemplissent pas. On peut entrer en catégorie A à bac + 3, et avoir des débouchés aux échelles lettres en fin de carrière sans forcément  changer de corps (emplois  fonctionnels, par exemple, dans les corps des inspecteurs ou des attachés interminsitériels)  . l'EN, c'st minimum 4 ans pour passer le capes puisqu'on peut le passer pendant le master 1, et 6 ans pour l'agreg puisque le master 2 (ou le capes) doivent être acquis . Et en admettant une réussite au premier essai.
Ca passe tant que le métier a une bonne image,  permet une qualité de vie intéressante. Comme tout ça se dégrade à toute vitesse sans contrepartie, la conséquence est logique... Pas besoin de  lancer de grandes études pour comprendre. J'ai moi même plein d'exemples, étant provincial à l'origine, et pas des cas isolés.  

Il suffit de regarder le recrutement des PE, c'est parlant : il y a encore du monde dans les académies recherchées, pour rester "chez soi" , mais dans les zones sinistrées, il y a des classes vides, on tape dans les listes complémentaires, les contractuels.

Tou à fait d'accord avec Lefteris sur ce sujet, comme souvent.
Moins avec Leclochard.
Le salaire d'un enseignant certifié me semble indigne de sa qualification. Et celui des PE très indigne. Les seuls à limiter les dégâts sont les agrégés (ça doit être pour cela que je ne me sens pas malheureux Razz , Leclochard)  mais ça se dégrade pour tous.
Tant que vous vivez au milieu des profs ou dans l'EN, vous le sentez moins. Quand vous connaissez pas mal de gens extérieurs qui travaillent dans d'autres environnements (pas forcément la Défense ou le CAC 40 d'ailleurs) vous vous apercevez que le monde de l'EN est à part !
Mais j'arrête les exemples car ceux qui me viennent à l'esprit seraient encore plus spectaculaires et dérangeants. Il vaut mieux penser que tout va bien pour être heureux, vous avez raison, Leclochard.
Et que nous sommes bien payés (pour ce que nous faisons), c'est ce que voudraient nous faire croire tous les économistes libéraux.

Bien sûr qu'on est mal payés, qu'on devrait gagner plus. Lefteris l'a assez longuement expliqué sur le forum. Pour autant, je ne me trompe pas de combat. Je ne vais pas perdre mon énergie et mon temps si précieux dans des ressassements inutiles et tristes. Aussi, tu peux continuer à balancer des exemples de jeunes diplômés qui se font dix smics par mois et voyagent en jet, ça ne me fait ni chaud, ni froid. J'aime déjà ma vie: je vais au collège à pieds, j'ai une belle famille, je peux leur consacrer du temps, on a presque fini de payer notre appart, on s'offre des plaisirs qui nous correspondent... Bref, tu as bien compris ma philosophie: j'ai autre chose à faire que de me comparer aux autres, et de savoir par exemple combien gagne X ou Y. Chacun suit sa voie. Je souhaite à ces personnes très bien rémunérées le même bonheur que le nôtre. Je ne voudrais surtout pas tomber dans l'aigreur qui se manifeste parfois chez ceux qui se comparent (voir le fil sur la super prime du recteur).
Puisque c'est le sujet qui nous occupe, je pense qu'une bonne idée consiste à traquer les dépenses inutiles et à obtenir des revenus alternatifs pour contrebalancer les incessantes hausses d'impôts et de cotisations. En ce qui me concerne, chaque année, il y a un gentil Père Noël qui me donne en mai un joli complément sans aucun effort. santa Wink

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Karine B. le Mer 21 Jan 2015 - 23:56

@MUTIS a écrit:
Le salaire d'un enseignant certifié me semble indigne de sa qualification. Et celui des PE très indigne.

Hormis l'ISOE (soit une différence de 40 euros par mois maintenant), le salaire des certifiés est le même que celui des PE

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Jeu 22 Jan 2015 - 0:04

@KinetteKinette a écrit:
@Leclochard a écrit:
@MUTIS a écrit:C'est curieux parce que la plupart des gens que je connais (ils ont fait des études, c'est vrai) gagnent beaucoup plus que ce que disent les statistiques. Je me demande même parfois si celles-ci ne sont pas affichées pour calmer les ardeurs et les revendications ! Razz
Je fais un simple constat : à bac + 5, en général, le salaire (mais surtout la progression de carrière) n'ont rien à voir dans le privé et dans l'enseignement. Une petite anecdote pour la route : un collègue de maths (certifié Hors Classe, 55 ans) me racontait la semaine dernière, que son fils sort d'une école d'ingénieurs (spécialisée dans les énergies renouvelables). Il vient d'être embauché chez Veolia au salaire de son père... avec quelques substantiels avantages en plus. Il a 24 ans... Alors à 55 ans...

Les statistiques tiennent compte de l'ensemble des salaires (travailleurs débutants ou expérimentés; grosse ou petite société; secteur industriel ou du tertiaire..). Forcément, tes exemples sont puisés chez les employés de la Défense qui bossent pour des entreprises du Cac40, leurs revenus sont plus élevés que les employés de PME de province. Voilà. Si tu vivais dans une ville moyenne, tes références seraient différentes. Le traitement d'un certifié en milieu de carrière t'apparaîtrait comme honorable. Ce problème des comparaisons n'est pas si anecdotique car on sait que ce qui participe au sentiment de réussite et de bonheur, ce n'est pas le revenu mais sa comparaison favorable avec l'entourage.
A noter que, pour les scientifiques, c'est la "misère" dans certains domaines comme l'environnement (du moins l'environnement lié aux petites bêtes, aux plantes, etc... pas l'environnement lié au traitement des eaux...).

Les journalistes, pour le niveau d'études, sont loin de tous rouler sur l'or...
Dans le domaine de la communication, beaucoup de bac+5 ne gagnent pas non plus des masses.
L'informatique, selon les branches, peut rapporte bien ou au contraire très peu.

Notez aussi que les espoirs de progression salariale des jeunes embauchés actuellement sont généralement bien moindres que ceux des générations précédentes (donc il faut comparer à âge égal).

K

C'est vrai que selon le secteur d'activité, on a des rémunérations très différentes avec un même niveau d'étude. Il faut bien sûr tenir compte de l'âge.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Jeu 22 Jan 2015 - 0:11

@Karine B. a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@MUTIS a écrit:Il est prévu que ce prélèvement monte progressivement jusqu'à 11,10% en 2020.
Effectivement, notre salaire va baisser.
Et avec l'inflation il s'érode chaque année.
C'est juste une accélération du processus.
Pas d'inquiétiude  furieux
Pour rattraper le privé dit-on... Amusant car le salaire de ma femme dans le privé augmente chaque année d'au moins 2%... Quand elle n'a pas une promotion par changement de poste. En gros elle gagne 2000 euros net de plus par mois qu'il y a dix ans.

Ce n'est pas le montant net du privé que l'on veut faire rattraper, c'est le % de cotisations.

ce qui est idiot puisque nous n'avons pas de caisse de retraite .... !

Le vocable "caisse" est très trompeur.

Je te pose la question sans malice: considères-tu qu'on ne devrait pas cotiser en tant que fonctionnaires ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Daphné le Jeu 22 Jan 2015 - 2:53

@Karine B. a écrit:
@MUTIS a écrit:
Le salaire d'un enseignant certifié me semble indigne de sa qualification. Et celui des PE très indigne.

Hormis l'ISOE (soit une différence de 40 euros par mois maintenant), le salaire des certifiés est le même que celui des PE

Certes.
Le salaire est exactement le même, en classe normale comme en HCL, le rythme d'avancement également.
La différence vient de :
- l'ISOE part fixe - soit 40 euros par mois;
- le fait que les PE ne peuvent pas faire d'HS - pas mal de collègues du secondaire n'en font pas forcément et ne souhaitent pas en faire non plus;
- pas d'ISOE part modulable - ce qui est aussi le cas de pas mal de collègues du secondaire........
- le ratio de promotions à la HCL, bien qu'augmenté récemment, est encore inférieur à celui du secondaire.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Pseudo le Jeu 22 Jan 2015 - 7:21

@Daphné a écrit:
@Karine B. a écrit:
@MUTIS a écrit:
Le salaire d'un enseignant certifié me semble indigne de sa qualification. Et celui des PE très indigne.

Hormis l'ISOE (soit une différence de 40 euros par mois maintenant), le salaire des certifiés est le même que celui des PE

Certes.
Le salaire est exactement le même, en classe normale comme en HCL, le rythme d'avancement également.
La différence vient de :
-  l'ISOE part fixe - soit 40 euros par mois;
- le fait que les PE ne peuvent pas faire d'HS -  pas mal de collègues du secondaire n'en font pas forcément et ne souhaitent pas en faire non plus;
- pas d'ISOE part modulable - ce qui est aussi le cas de pas mal de collègues du secondaire........
- le ratio de promotions à la HCL, bien qu'augmenté récemment, est encore inférieur à celui du secondaire.

Comme les docs ou les CPE (je ne sais pas si des cpe passent hors classe, mais je n'ai pas croisé beaucoup de docs l'étant).

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par MUTIS le Jeu 22 Jan 2015 - 7:33

@Leclochard a écrit:
Bien sûr qu'on est mal payés, qu'on devrait gagner plus. Lefteris l'a assez longuement expliqué sur le forum. Pour autant, je ne me trompe pas de combat. Je ne vais pas perdre mon énergie et mon temps si précieux dans des ressassements inutiles et tristes. Aussi, tu peux continuer à balancer des exemples de jeunes diplômés qui se font dix smics par mois et voyagent en jet, ça ne me fait ni chaud, ni froid. J'aime déjà ma vie: je vais au collège à pieds, j'ai une belle famille, je peux leur consacrer du temps, on a presque fini de payer notre appart, on s'offre des plaisirs qui nous correspondent... Bref, tu as bien compris ma philosophie: j'ai autre chose à faire que de me comparer aux autres, et de savoir par exemple combien gagne X ou Y. Chacun suit sa voie. Je souhaite à ces personnes très bien rémunérées le même bonheur que le nôtre. Je ne voudrais surtout pas tomber dans l'aigreur qui se manifeste parfois chez ceux qui se comparent (voir le fil sur la super prime du recteur).
Puisque c'est le sujet qui nous occupe, je pense qu'une bonne idée consiste à traquer les dépenses inutiles et à obtenir des revenus alternatifs pour contrebalancer les incessantes hausses d'impôts et de cotisations. En ce qui me concerne, chaque année, il y a un gentil Père Noël qui me donne en mai un joli complément sans aucun effort. santa  Wink  

Quelle autosatisfaction ! Amusant !
Juste une remarque : je l'ai dit ailleurs, je ne me sens pas malheureux et je me sais même assez privilégié. mais je pense aussi aux plus jeunes. Et le discours néo-lébéral qui imprègne les esprits (comme le vôtre) me surprend parfois. Car vous n'arrêtez pas vous aussi de vous comparer... aux plus démunis.
C'est ce que voudraient nous faire intégrer les libéraux : vous n'êtes pas si malheureux : regardez les chômeurs, les smicards ou ces salariés qui gagnent moins que vous. Sauf qu'ils oublient souvent de comparer avec les gens au même niveau de qualification. C'est simplement ce que je voulais dire. Et les exemples ne manquent pas. Je vous laisse à votre autosatisfaction, à vos bonheurs simples et à vos revenus alternatifs... Twisted Evil
Et pour revenir au sujet initial : pour les professeurs, le salaire net va baisser encore cette année. Et même si l'inflation est moins élevée, cela signifie qu'encore une fois le pouvoir d'achat va baisser. Ce n'est pas le cas pour tout le monde.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Daphné le Jeu 22 Jan 2015 - 9:28

@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:
@Karine B. a écrit:

Hormis l'ISOE (soit une différence de 40 euros par mois maintenant), le salaire des certifiés est le même que celui des PE

Certes.
Le salaire est exactement le même, en classe normale comme en HCL, le rythme d'avancement également.
La différence vient de :
-  l'ISOE part fixe - soit 40 euros par mois;
- le fait que les PE ne peuvent pas faire d'HS -  pas mal de collègues du secondaire n'en font pas forcément et ne souhaitent pas en faire non plus;
- pas d'ISOE part modulable - ce qui est aussi le cas de pas mal de collègues du secondaire........
- le ratio de promotions à la HCL, bien qu'augmenté récemment, est encore inférieur à celui du secondaire.

Comme les docs ou les CPE (je ne sais pas si des cpe passent hors classe, mais je n'ai pas croisé beaucoup de docs l'étant).

Les CPE passent aussi HCL, ils ont exactement la même grille indiciaire que nous.
Les Docs passent HCL lors de la campagne des certifiés, ce sont des professeurs certifiés, la documentation est leur discipline. Ils il y a autant de promos chez les docs que dans toute autre discipline, ni plus ni moins.
Spoiler:
Et j'ai même vu plus Wink

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Pseudo le Jeu 22 Jan 2015 - 10:08

@Daphné a écrit:

Les CPE passent aussi HCL, ils ont exactement la même grille indiciaire que nous.
Les Docs passent HCL lors de la campagne des certifiés, ce sont des professeurs certifiés, la documentation est leur discipline. Ils il y a autant de promos chez les docs que dans toute autre discipline, ni plus ni moins.
Spoiler:
Et j'ai même vu plus  Wink  

Je suis heureuse de le savoir, parce que jusqu'à présent, ce qui était constaté, c'est que les docs avaient un avancement moins rapide (et donc passaient moins à la hors classe) que les autres disciplines, parce que moins souvent inspectés. 2015 serait donc l'année des bonnes nouvelles !

Bon, pour les heures sup et les indemnités diverses et variées, je suppose que rien ne change. Enfin, je crois que tu m'as dit un jour que les docs pouvaient toucher des heures sup. Mes chefs successifs m'ont toujours dit l'inverse et c'est une revendication ancienne (et non caduque) des docs. Il existerait donc deux mondes : celui de Daphné et la cruelle réalité ? Tout fout le camp...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Haydens le Jeu 22 Jan 2015 - 10:38

Comparer son salaire a celui de ses amis a toujours rendu malheureux je crois ....
On trouvera toujours des (pleins?) de personnes qui gagnent plus que nous et ne le "méritent" pas.

Je fais parti de ceux qui gagnent le moins parmi mes amis, je cherche des satisfaction ailleurs que dans le salaire. Ou alors on va donner des cours particuliers et ca peut apporter un bon complément de salaire.

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Jeu 22 Jan 2015 - 10:43

@MUTIS a écrit:
@Leclochard a écrit:
Bien sûr qu'on est mal payés, qu'on devrait gagner plus. Lefteris l'a assez longuement expliqué sur le forum. Pour autant, je ne me trompe pas de combat. Je ne vais pas perdre mon énergie et mon temps si précieux dans des ressassements inutiles et tristes. Aussi, tu peux continuer à balancer des exemples de jeunes diplômés qui se font dix smics par mois et voyagent en jet, ça ne me fait ni chaud, ni froid. J'aime déjà ma vie: je vais au collège à pieds, j'ai une belle famille, je peux leur consacrer du temps, on a presque fini de payer notre appart, on s'offre des plaisirs qui nous correspondent... Bref, tu as bien compris ma philosophie: j'ai autre chose à faire que de me comparer aux autres, et de savoir par exemple combien gagne X ou Y. Chacun suit sa voie. Je souhaite à ces personnes très bien rémunérées le même bonheur que le nôtre. Je ne voudrais surtout pas tomber dans l'aigreur qui se manifeste parfois chez ceux qui se comparent (voir le fil sur la super prime du recteur).
Puisque c'est le sujet qui nous occupe, je pense qu'une bonne idée consiste à traquer les dépenses inutiles et à obtenir des revenus alternatifs pour contrebalancer les incessantes hausses d'impôts et de cotisations. En ce qui me concerne, chaque année, il y a un gentil Père Noël qui me donne en mai un joli complément sans aucun effort. santa  Wink  

Quelle autosatisfaction ! Amusant !
Juste une remarque : je l'ai dit ailleurs, je ne me sens pas malheureux et je me sais même assez privilégié. mais je pense aussi aux plus jeunes. Et le discours néo-lébéral qui imprègne les esprits (comme le vôtre) me surprend parfois. Car vous n'arrêtez pas vous aussi de vous comparer... aux plus démunis.
C'est ce que voudraient nous faire intégrer les libéraux : vous n'êtes pas si malheureux : regardez les chômeurs, les smicards ou ces salariés qui gagnent moins que vous. Sauf qu'ils oublient souvent de comparer avec les gens au même niveau de qualification. C'est simplement ce que je voulais dire. Et les exemples ne manquent pas. Je vous laisse à votre autosatisfaction, à vos bonheurs simples et à vos revenus alternatifs... Twisted Evil
Et pour revenir au sujet initial : pour les professeurs, le salaire net va baisser encore cette année. Et même si l'inflation est moins élevée, cela signifie qu'encore une fois le pouvoir d'achat va baisser. Ce n'est pas le cas pour tout le monde.

Encore une fois, je sais pas où tu vois que je me compare. Là, il y a un gros problème de lecture. Ce n'est pas moi non plus qui étale complaisamment mes revenus et ceux de mon conjoint (si ça t'intéresse: elle est salariée et gagne plus que moi).
Quant à l'autosatisfaction... honnêtement, cette remarque venant de toi, est savoureuse. Dis-tu cela parce que pour une fois, il ne s'agit pas d'un discours plaintif ?
Comme te l'a fait remarquer Lefteris, la comparaison salariale n'a de sens que par rapport aux autres fonctionnaires. Les situations dans le privé sont trop différentes (on peut avoir un CAP et gagner 3000 euros ou avoir un diplôme de niveau bac+4 et en gagner 1800...).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Jeu 22 Jan 2015 - 10:51

@Haydens a écrit:Comparer son salaire a celui de ses amis a toujours rendu malheureux je crois ....
On trouvera toujours des (pleins?) de personnes qui gagnent plus que nous et ne le "méritent" pas.

Je fais parti de ceux qui gagnent le moins parmi mes amis, je cherche des satisfaction ailleurs que dans le salaire. Ou alors on va donner des cours particuliers et ca peut apporter un bon complément de salaire.

Ce genre d'attitude est une impasse. Pour le coup, je trouve que ça correpond bien à l'esprit libéral-marchand (salaire = marqueur de la réussite sociale = mérite = ce qu'on vaut).

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Daphné le Jeu 22 Jan 2015 - 12:36

@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:

Les CPE passent aussi HCL, ils ont exactement la même grille indiciaire que nous.
Les Docs passent HCL lors de la campagne des certifiés, ce sont des professeurs certifiés, la documentation est leur discipline. Ils il y a autant de promos chez les docs que dans toute autre discipline, ni plus ni moins.
Spoiler:
Et j'ai même vu plus  Wink  

Je suis heureuse de le savoir, parce que jusqu'à présent, ce qui était constaté, c'est que les docs avaient un avancement moins rapide (et donc passaient moins à la hors classe) que les autres disciplines, parce que moins souvent inspectés. 2015 serait donc l'année des bonnes nouvelles !

Les docs n'ont pas un avancement moins rapide : ils peuvent comme tous les autres collègues demander une inspection. Il n'y a pas qu'en doc que les inspections traînent.
Bon, pour les heures sup et les indemnités diverses et variées, je suppose que rien ne change. Enfin, je crois que tu m'as dit un jour que les docs pouvaient toucher des heures sup. Mes chefs successifs m'ont toujours dit l'inverse et c'est une revendication ancienne (et non caduque) des docs. Il existerait donc deux mondes : celui de Daphné et la cruelle réalité ? Tout fout le camp...
A ce sujet, tu as contacté l'adresse que je t'avais indiquée ?

A tout hasard je la remets : doc@snalc.fr



Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par doubledecker le Jeu 22 Jan 2015 - 14:50

@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:

Les CPE passent aussi HCL, ils ont exactement la même grille indiciaire que nous.
Les Docs passent HCL lors de la campagne des certifiés, ce sont des professeurs certifiés, la documentation est leur discipline. Ils il y a autant de promos chez les docs que dans toute autre discipline, ni plus ni moins.
Spoiler:
Et j'ai même vu plus  Wink  

Je suis heureuse de le savoir, parce que jusqu'à présent, ce qui était constaté, c'est que les docs avaient un avancement moins rapide (et donc passaient moins à la hors classe) que les autres disciplines, parce que moins souvent inspectés. 2015 serait donc l'année des bonnes nouvelles !

Bon, pour les heures sup et les indemnités diverses et variées, je suppose que rien ne change. Enfin, je crois que tu m'as dit un jour que les docs pouvaient toucher des heures sup. Mes chefs successifs m'ont toujours dit l'inverse et c'est une revendication ancienne (et non caduque) des docs. Il existerait donc deux mondes : celui de Daphné et la cruelle réalité ? Tout fout le camp...

tiens, j'en rajoute une couche : les pas de hors-classe pour les cop, pas de grades différents, pas d'hueres sup possibles, pas de primes. Seule perspective : devenir directrice / teur de CIO...l'est pas belle la vie?!

@pseudo : j'ai une copine doc qui a des heures sup, qui a aussi été prof principale de 6è et qui donc touchait l'isoe part fixe et modulable.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Daphné le Jeu 22 Jan 2015 - 15:16

@doubledecker a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:

Les CPE passent aussi HCL, ils ont exactement la même grille indiciaire que nous.
Les Docs passent HCL lors de la campagne des certifiés, ce sont des professeurs certifiés, la documentation est leur discipline. Ils il y a autant de promos chez les docs que dans toute autre discipline, ni plus ni moins.
Spoiler:
Et j'ai même vu plus  Wink  

Je suis heureuse de le savoir, parce que jusqu'à présent, ce qui était constaté, c'est que les docs avaient un avancement moins rapide (et donc passaient moins à la hors classe) que les autres disciplines, parce que moins souvent inspectés. 2015 serait donc l'année des bonnes nouvelles !

Bon, pour les heures sup et les indemnités diverses et variées, je suppose que rien ne change. Enfin, je crois que tu m'as dit un jour que les docs pouvaient toucher des heures sup. Mes chefs successifs m'ont toujours dit l'inverse et c'est une revendication ancienne (et non caduque) des docs. Il existerait donc deux mondes : celui de Daphné et la cruelle réalité ? Tout fout le camp...

tiens, j'en rajoute une couche : les pas de hors-classe pour les cop, pas de grades différents, pas d'hueres sup possibles, pas de primes. Seule perspective : devenir directrice / teur de CIO...l'est pas belle la vie?!

@pseudo : j'ai une copine doc qui a des heures sup, qui a aussi été prof principale de 6è et qui donc touchait l'isoe part fixe et modulable.

Mais oui. Il ne faut pas se laisser enfumer par le CDE.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Lefteris le Jeu 22 Jan 2015 - 15:44

Je viens de parcourir les différents posts et les disputes sur assez/pas assez pur vivre, sur la satisfaction. Il me faut repréciser que je ne me place pas sur ce terrain , très subjectif. A ce compte, moi aussi, même en gagnant moins qu'avant , je vis même sans HS ( je n'en ai pas et n'ai jamais eu plus d'une heure) .
Mais c'est pour souligner qu' en se plaçant sur le terrain de la comparaison dans l'absolu, il ne faut pas s'étonner de la baisse des recrutements. Les arguments ministériels sur la "vocation" , destinés à botter en touche tout débat sur les conditions de carrière, sont nuls et non avenus. Contrairement à ce qu'on essaie de faire avaler, les étudiants ne sont pas de purs esprits qui ignorent tout, ils mettent dans la balance l'intérêt du métier, la rémunération , les congés, le lieu d'exercice et de vie. (J'ai aussi raisonné comme ça, mais c'est différent, pour une reconversion on n'évite pas Charyble pour tomber en Scylla : même si la perte est importante, j'ai été reclassé, avec l'assurance d'un poste très proche par le système des points...)

Or, j'ai vu passer pas mal de stagiaires, pas seulement dans ma matière, et j'ai appris que les bruits gagnaient rapidement les facs, concernant par exemple la réduction des congés, menace récurrente, et que certains étaient prêts à changer leur fusil d'épaule si ça arrivait.
J'ai vu aussi pas mal de stagiaires renoncer après les stages , écoeurés par l'ambiance, le comportement des élèves, et le traitement ne permet pas de compenser et surmonter ces désagréments quotidiens. Si le métier était vraiment payé au niveau des cadres équivalents, donc considéré, ça changerait très certainement la donne.
Les étudiants s'informent beaucoup sur les autres métiers de la fonction publique, sur les masters pros après la licence, qui leur permettent de bifurquer même après avoir fait des lettres jusqu’en licence (d'où le vide qui se crée, et la pénurie de profs de lettres qui commence), et ils sortent du cul-de-sac.

A mon sens , le ministère ne peut l'ignorer (ou alors ils sont vraiment au-dessous de tout), et fait semblant de ne pas comprendre, simplement pour ne pas ouvrir le débat. Les gestionnaires sont à l'échelle d'un mandat, où il s'agit de tenir en camouflant, tout en respectant les critères de dépense publique, et ils laissent la situation pourrir délibérément.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Luigi_B le Jeu 22 Jan 2015 - 16:01

@Haydens a écrit:Rien de mieux qu'une bonne moyenne nationale sur les bac + 5 (puisque nous sommes bac + 5) sur les débutants, les experimentés et les seniors.
Je ne dispose pas de ces chiffres mais en revanche, grâce à l'OCDE, on connaît les revenus des enseignants comparés avec ceux des autres actifs diplômés de l'enseignement tertiaire. Un exemple avec le primaire :



Les autres niveaux ici.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Haydens le Jeu 22 Jan 2015 - 16:49

Le graphe dit que les 24-35 ans gagne plus que les 35-54 ans ? (en france du moins)

J'ai une autres question, c'est quoi un CDE et c'est quoi un PLP je vois souvent ces mots et je ne trouve de définition nul part Sad

Merci

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Escargot Géant le Jeu 22 Jan 2015 - 16:55

@Haydens a écrit:Le graphe dit que les 24-35 ans gagne plus que les 35-54 ans ? (en france du moins)

J'ai une autres question, c'est quoi un CDE et c'est quoi un PLP je vois souvent ces mots et je ne trouve de définition nul part Sad

Merci
Non, le graphe dit que les enseignants de 25-34 ans gagnent en moyenne 97 % de ce que gagnent les gens du privé, alors que les 35-54 ans gagnent autour de 70 % de l'équivalent dans le privé.

CDE= chef d'établissement
PLP: professeur de lycée professionnel

Escargot Géant
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Pseudo le Jeu 22 Jan 2015 - 17:13

@Daphné a écrit:
@Pseudo a écrit:
@Daphné a écrit:

Les CPE passent aussi HCL, ils ont exactement la même grille indiciaire que nous.
Les Docs passent HCL lors de la campagne des certifiés, ce sont des professeurs certifiés, la documentation est leur discipline. Ils il y a autant de promos chez les docs que dans toute autre discipline, ni plus ni moins.
Spoiler:
Et j'ai même vu plus  Wink  

Je suis heureuse de le savoir, parce que jusqu'à présent, ce qui était constaté, c'est que les docs avaient un avancement moins rapide (et donc passaient moins à la hors classe) que les autres disciplines, parce que moins souvent inspectés. 2015 serait donc l'année des bonnes nouvelles !

Les docs n'ont pas un avancement moins rapide : ils peuvent comme tous les autres collègues demander une inspection. Il n'y a pas qu'en doc que les inspections traînent.
Bon, pour les heures sup et les indemnités diverses et variées, je suppose que rien ne change. Enfin, je crois que tu m'as dit un jour que les docs pouvaient toucher des heures sup. Mes chefs successifs m'ont toujours dit l'inverse et c'est une revendication ancienne (et non caduque) des docs. Il existerait donc deux mondes : celui de Daphné et la cruelle réalité ? Tout fout le camp...
A ce sujet, tu as contacté l'adresse que je t'avais indiquée ?

A tout hasard je la remets : doc@snalc.fr



Je n'ai pas contacté cette adresse parce que désormais, plutôt crever que de faire une minute de plus, rémunérée ou pas.
Mais cela fait suite à de très longues années où, par exemple, les collègues touchaient des heures sup pour des projets (avec réunion sur le temps de pause de midi, tout ça...) et que moi c'était pour la gloire. Et c'est un problème toujours d'actualité pour mes collègues doc qui n’arrivent pas à se faire payer des heures sup.
Désormais le bateau peut couler avec tout son équipage, je m'en cogne le coquillard, et je n'irai pas à la cérémonie d'adieux.
Et je ne vois pas pourquoi il faudrait avoir l'adresse qui va bien pour obtenir le paiement de son dû.

Pour l'inspection, j'ai demandé pendant quelques années à être inspectée. 13 ans d’écart entre deux inspections, ça me semble pas mal. Il m'a été régulièrement répondu que les inspections correspondaient à un calendrier de rattrapage de retard d'inspection (certaines de mes collègues n'avaient pas été inspectées en 20 ans), et que je n'en faisais pas partie. donc, apparemment, il y a là encore une différence entre la règle et le terrain.
Bon, ensuite, l'inspection ne m'a pas lâchée facilement. Ironie, c'était bien évidemment quand j'étais au fond du trou, et passablement désinvestie, forcément...


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Pseudo le Jeu 22 Jan 2015 - 17:15

@doubledecker a écrit:
@pseudo : j'ai une copine doc qui a des heures sup, qui a aussi été prof principale de 6è et qui donc touchait l'isoe part fixe et modulable.

elle couche avec qui ?
Je ne peux même pas obtenir d'être "prof" sur pronote, donc pas d'appel en ligne possible, ni de communication avec les collègues via pronote, alors être PP, comment dire... C'est informatiquement impossible Laughing (mieux vaut en rire)

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Jeu 22 Jan 2015 - 22:20

@Escargot Géant a écrit:
@Haydens a écrit:Le graphe dit que les 24-35 ans gagne plus que les 35-54 ans ? (en france du moins)

J'ai une autres question, c'est quoi un CDE et c'est quoi un PLP je vois souvent ces mots et je ne trouve de définition nul part Sad

Merci
Non, le graphe dit que les enseignants de 25-34 ans gagnent en moyenne 97 % de ce que gagnent les gens du privé, alors que les 35-54 ans gagnent autour de 70 % de l'équivalent dans le privé.

CDE= chef d'établissement
PLP: professeur de lycée professionnel

C'est n'importe quoi. Selon les stats personnelles de Mutis, les salariés du privé débutent à deux fois et demi le smic et doublent ce revenu après dix de bons et loyaux services. Cette étude est une grossière manipulation des chefs libéraux qui nous exploitent.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par babette le Jeu 22 Jan 2015 - 22:26

@Pseudo a écrit:
@doubledecker a écrit:
@pseudo : j'ai une copine doc qui a des heures sup, qui a aussi été prof principale de 6è et qui donc touchait l'isoe part fixe et modulable.

elle couche avec qui ?
Je ne peux même pas obtenir d'être "prof" sur pronote, donc pas d'appel en ligne possible, ni de communication avec les collègues via pronote, alors être PP, comment dire... C'est informatiquement impossible Laughing (mieux vaut en rire)

Dans notre établissement aussi, la "dame du CDI" est également prof principal d'une classe de 6ème et touche donc la rémunération qui va avec. C'est tout à fait possible.

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Luigi_B le Jeu 22 Jan 2015 - 23:02

Je n'ai pas d'expertise pour apprécier les chiffres de l'OCDE mais s'il s'agit d'une "manipulation", elle est quelque peu ratée concernant les enseignants du primaire...

Rappelons également qu'il s'agit de comparer avec des diplômés du supérieur en général, licences, BTS ou DUT compris. Même le chiffre de 97% ne semble pas particulièrement élevé à ce sujet.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Haydens le Jeu 22 Jan 2015 - 23:09

C'est un peu la galere niveau emploi quand meme ..........
Personnellement si je suis dans l'EN c'est parce que je trouvais pas de travaille j'aiun bac + 5 en statistiques et pourtant j'entends tellement de personnes dire que c'est un secteur qui recrute. Les gens ne se rendent pas compte de la misère que c'est pour beaucoup de jeunes diplomés. Je parle de mon cas mais aussi de certains de ma promo qui galère de cdi en cdi parfois mal payés et avec des periodes plus ou moins longues entre deux cdi. Faut pas non oublié tout ca.

Etant passé par la je m'en souviens bien. Et c'est peut etre aussi pour ca que je suis bien a l'EN meme en étant un contractuel pas tres bien considéré. Ce qui m'empeche évidemment pas de me plaindre de temps en temps. Les Hommes se plaignent souvent.

Haydens
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: baisse de salaire des profs à partir de janvier

Message par Leclochard le Jeu 22 Jan 2015 - 23:31

@Luigi_B a écrit:Je n'ai pas d'expertise pour apprécier les chiffres de l'OCDE mais s'il s'agit d'une "manipulation", elle est quelque peu ratée concernant les enseignants du primaire...

Rappelons également qu'il s'agit de comparer avec des diplômés du supérieur en général, licences, BTS ou DUT compris. Même le chiffre de 97% ne semble pas particulièrement élevé à ce sujet.

Je plaisantais. Je pense que ces chiffres sont justes. La plupart des jeunes diplômés sont à peine mieux payés en moyenne que les professeurs des écoles, soit environ 1600-1700 euros nets.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum