François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par User5899 le Mer 21 Jan 2015 - 10:52

Vous semblez me prêter des idées opposées à une France cosmopolite. Je vous rassure si besoin est : il n'en est rien.
Je vais vous dire ce qui m'embête dans le changement du métier du côté des profs : c'est que les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe. Je suis convaincu qu'une très forte proportion des incidents - qui se multiplient, mais pas chez tout le monde, curieusement - provient de ce manque de confiance en soi, compréhensible évidemment chez des gens qui n'ont pas de maîtrise. L'école change, mais elle ne change pas comme il faut.
Vous noterez mon masochisme : l'école change, je m'en plains, alors que ces changements me facilitent la vie. Il me faut aujourd'hui autant de temps pour corriger un paquet de bacs blancs que j'en mettais il y a 25 ans pour corriger 6 ou 7 copies du même paquet. Je déteste le Café pédagogique parce qu'il se br***a**nle au quotidien sur ce qu'il imagine être une position moderne et qu'il se renvoie en permanence une image flatteuse. Jamais l'éducation n'a à se féliciter d'être dans le sens du vent.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par karaoke le Mer 21 Jan 2015 - 11:05

La grande consultation sur l'école numérique, qui vient de s'ouvrir en ligne http://www.forum.ecolenumerique.education.gouv.fr/consultations vous permettra de vous exprimer plus largement qu'ici je suppose.

J'ai effectivement relevé quelques traces d' onanisme dans le Café Péda mais... également dans ce forum. C'est une pratique salutaire pour lutter contre le stress professionnel.

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par karaoke le Mer 21 Jan 2015 - 11:19

Cripure a écrit:Vous semblez me prêter des idées opposées à une France cosmopolite. Je vous rassure si besoin est : il n'en est rien.
Je vais vous dire ce qui m'embête dans le changement du métier du côté des profs : c'est que les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe. Je suis convaincu qu'une très forte proportion des incidents - qui se multiplient, mais pas chez tout le monde, curieusement - provient de ce manque de confiance en soi, compréhensible évidemment chez des gens qui n'ont pas de maîtrise. L'école change, mais elle ne change pas comme il faut.
Vous noterez mon masochisme : l'école change, je m'en plains, alors que ces changements me facilitent la vie. Il me faut aujourd'hui autant de temps pour corriger un paquet de bacs blancs que j'en mettais il y a 25 ans pour corriger 6 ou 7 copies du même paquet. Je déteste le Café pédagogique parce qu'il se br***a**nle au quotidien sur ce qu'il imagine être une position moderne et qu'il se renvoie en permanence une image flatteuse. Jamais l'éducation n'a à se féliciter d'être dans le sens du vent.

100% d'accord: c'est une forme de prolétarisation.

karaoke
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Rendash le Mer 21 Jan 2015 - 13:57

Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.

C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
En revanche, certains collègues stagiaires ont parfois l'impression que je suis un branleur, précisément parce que je n'ai pas ces p'tites fiches de prep' qui font le bonheur des formateurs de l'ESPé. Alors que j'occupe simplement mon temps autrement : à lire tout ce que je peux sur les thèmes que je suis censé enseigner, à boire les paroles de ma (fantastique) tutrice, et à traquer les posts intéressants pour ma pratique professionnelle sur Neo.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par JPhMM le Mer 21 Jan 2015 - 13:58

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.

C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
N'est-ce pas une évidence ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Rendash le Mer 21 Jan 2015 - 14:04

Ben, pas à la base, non. Pas quand tu débaroules devant tes classes sans jamais avoir eu d'autre son de cloche que ceux des formateurs de l'ESPé, pour qui une séance = un cours, et pour lesquels tout cours non minuté (et je dis minuté parce que je ne voudrais pas avoir l'air d'exagérer en disant secondé, et parce que le jeu de mots que ça m'inspirerait ferait tache dans ma démonstration) est un cours non préparé, et donc pas de qualité.

Après, quand t'as un tuteur efficace, des Néos expérimentés, et un brin de carafon (au sens de caractère, pas d'intelligence, bien sûr), tu arrives à voir les choses autrement. Mais s'il manque un de ces éléments...

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par coindeparadis le Mer 21 Jan 2015 - 14:05

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.

C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
En revanche, certains collègues stagiaires ont parfois l'impression que je suis un branleur, précisément parce que je n'ai pas ces p'tites fiches de prep' qui font le bonheur des formateurs de l'ESPé.  Alors que j'occupe simplement mon temps autrement : à lire tout ce que je peux sur les thèmes que je suis censé enseigner, à boire les paroles de ma (fantastique) tutrice, et à traquer les posts intéressants pour ma pratique professionnelle sur Neo.
+100. Les seules fiches que j'ai préparées étaient pour les jours d'inspection...

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Sphinx le Mer 21 Jan 2015 - 14:05

Les grands chefs ne suivent pas de recette : ils ont bien sûr appris un jour comment on fait un chou ou un baba, ils se sont formés auprès de plusieurs autres grands chefs pour acquérir l'expérience du chou ou du baba, ils ont lu des tonnes de livres sur l'art du chou ou du baba, mais quand ils l'exécutent, ils n'ont pas le nez sur leur carnet de fifiches-recettes à compter le nombre de grains de sucre : ils y mettent leur talent, ils prennent en compte les données du moment, les ingrédients et ustensiles disponibles, les capacités du second qui s'occupe du sirop... Maintenant, si les autres cuisiniers tiennent absolument à suivre à la lettre la fifiche découpée dans Cuisine Actuelle, grand bien leur fasse. Mais il ne leur viendrait pas à l'idée de venir embêter le grand chef à lui expliquer que "c'est pô comme ça qu'on fait". Parce qu'il suffit de goûter le baba ou le chou du grand chef pour comprendre qu'il sait faire son travail.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Rendash le Mer 21 Jan 2015 - 14:08

Loin de moi l'idée de me prétendre un grand chef, heing, Sphinx Razz J'arrive à faire cuire des pâtes (c'est-à-dire que je pense à mettre de l'eau dans la casserole, au lieu de flanquer les pâtes directement sur la plaque yesyes ), c'est un bon début. Mais je n'ai pas un chronomètre à la main pour minuter la cuisson, quoi.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par henriette le Mer 21 Jan 2015 - 14:11

@Rendash a écrit:Loin de moi l'idée de me prétendre un grand chef, heing, Sphinx Razz J'arrive à faire cuire des pâtes (c'est-à-dire que je pense à mettre de l'eau dans la casserole, au lieu de flanquer les pâtes directement sur la plaque yesyes ), c'est un bon début. Mais je n'ai pas un chronomètre à la main pour minuter la cuisson, quoi.
Je te propose la technique de M. Henriette, tu m'as l'air d'être dans les mêmes dispositions culinaires que lui : quand y'a plus d'eau, c'est cuit - et ça évite d'avoir à laver la passoire après. Very Happy

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Rendash le Mer 21 Jan 2015 - 14:16

Si c'est toujours une métaphore de la pratique enseignante, je n'ai pas suivi, là Razz
Si c'est au pied de la lettre, quand même, sans être (là non plus) un grand chef, je me débrouille un peu mieux que ça Very Happy

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Sphinx le Mer 21 Jan 2015 - 14:18

Même le grand chef a dû commencer par des pâtes Wink

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par henriette le Mer 21 Jan 2015 - 14:20

@Rendash a écrit:Si c'est toujours une métaphore de la pratique enseignante, je n'ai pas suivi, là Razz
Si c'est au pied de la lettre, quand même, sans être (là non plus) un grand chef, je me débrouille un peu mieux que ça Very Happy
C'est absolument et authentiquement au pied de la lettre Laughing (et c'est moi qui cuisine à la maison). Tu vois, tu ne cuisines donc pas si mal que ça !

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par User5899 le Mer 21 Jan 2015 - 14:21

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.
C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
En revanche, certains collègues stagiaires ont parfois l'impression que je suis un branleur, précisément parce que je n'ai pas ces p'tites fiches de prep' qui font le bonheur des formateurs de l'ESPé.  Alors que j'occupe simplement mon temps autrement : à lire tout ce que je peux sur les thèmes que je suis censé enseigner, à boire les paroles de ma (fantastique) tutrice, et à traquer les posts intéressants pour ma pratique professionnelle sur Neo.
Je ne vous connais que par vos posts d'ici, mais je suis prêt à parier un mois de mon plantureux traitement que vous êtes déjà et ne pourrez être qu'un excellent prof d'histoire. Comme à la cour d'Assises, c'est une affaire d'"intime conviction" Smile
Ce que vous décrivez de votre travail est exactement ce qu'est pour moi le travail de préparation d'un prof.



@coindeparadis a écrit:
@Rendash a écrit:
Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.

C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
En revanche, certains collègues stagiaires ont parfois l'impression que je suis un branleur, précisément parce que je n'ai pas ces p'tites fiches de prep' qui font le bonheur des formateurs de l'ESPé. Alors que j'occupe simplement mon temps autrement : à lire tout ce que je peux sur les thèmes que je suis censé enseigner, à boire les paroles de ma (fantastique) tutrice, et à traquer les posts intéressants pour ma pratique professionnelle sur Neo.
+100. Les seules fiches que j'ai préparées étaient pour les jours d'inspection...
Pfff... Laughing




@Rendash a écrit:je pense à mettre de l'eau dans la casserole, au lieu de flanquer les pâtes directement sur la plaque
veneration veneration

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Rendash le Mer 21 Jan 2015 - 14:25

@henriette a écrit:
@Rendash a écrit:Si c'est toujours une métaphore de la pratique enseignante, je n'ai pas suivi, là Razz
Si c'est au pied de la lettre, quand même, sans être (là non plus) un grand chef, je me débrouille un peu mieux que ça Very Happy
C'est absolument et authentiquement au pied de la lettre Laughing  (et c'est moi qui cuisine à la maison). Tu vois, tu ne cuisines donc pas si mal que ça !

Atta, t'as pas goûté mes sushis, j'en suis honteusement fier Embarassed

Cripure a écrit:
@Rendash a écrit:
Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.
C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
En revanche, certains collègues stagiaires ont parfois l'impression que je suis un branleur, précisément parce que je n'ai pas ces p'tites fiches de prep' qui font le bonheur des formateurs de l'ESPé.  Alors que j'occupe simplement mon temps autrement : à lire tout ce que je peux sur les thèmes que je suis censé enseigner, à boire les paroles de ma (fantastique) tutrice, et à traquer les posts intéressants pour ma pratique professionnelle sur Neo.
Je ne vous connais que par vos posts d'ici, mais je suis prêt à parier un mois de mon plantureux traitement que vous êtes déjà et ne pourrez être qu'un excellent prof d'histoire. Comme à la cour d'Assises, c'est une affaire d'"intime conviction" Smile
Ce que vous décrivez de votre travail est exactement ce qu'est pour moi le travail de préparation d'un prof.

Embarassed
Merci, mais j'en suis encore loin, quand même. Je fais ce que je peux avec ce que j'ai de la façon dont je le sens le mieux, et j'adore ça. Ce sont de bonnes bases, je crois, mais j'ai encore beaucoup de choses à apprendre.
Et ce que je fais correctement, c'est à ma tutrice et aux Néos cités plus haut que je le dois I love you

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: François Dubet pour la prise en compte à l'école des caractéristiques culturelles, ethniques, religieuses du peuple français !

Message par Moonchild le Mer 21 Jan 2015 - 19:48

@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:
Cripure a écrit: les jeunes profs sont de plus en plus nombreux à ne rien maîtriser de ce qu'ils enseignent et à se révéler totalement dépendants de fiches toutes prêtes, ce qui les rend extrêmement fragiles en classe.

C'est drôle que vous disiez ça, tiens. Parce que, justement, moins je prépare mes cours, ou plus exactement, moins je cherche à les minuter, mieux ça se passe, et plus à l'aise je suis.
N'est-ce pas une évidence ?
Je crois qu'il n'y a aucune règle générale et que ça dépend surtout des personnalités. Moi je sais que j'ai besoin de bien préparer le cadre de mes cours sinon mon naturel bordélique reprend le dessus - sans compter que le stress du "live" me rend absolument nul en improvisation.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum