Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par doctor who le Mer 21 Jan 2015 - 11:17


_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par PauvreYorick le Mer 21 Jan 2015 - 11:25

Raphaelle Bellon a écrit:Le métier de professeur a changé. Parce qu’il n’y a plus de respect pour la fonction a priori, il faut susciter le respect pour la personne qui incarne la fonction, et à travers elle pour la fonction elle-même. Par son travail et ses connaissances, le professeur gagne le respect et l’autorité de ses élèves. Il ne peut pas aujourd’hui ne pas connaître ses sujets, tant il est facile pour les élèves de vérifier les informations, ou d’évoquer des théories farfelues trouvées sur Internet. Pour les convaincre de repenser leurs convictions, leurs erreurs, il faut de la rigueur et du savoir.
Je crois que c'est confus. Il y a confusion entre les deux sens du mot « respect ». (Sans parler de la formule bizarroïde « l'autorité de ses élèves ».)

Qu'il faille que le professeur soit savant et rigoureux, nul, j'espère, ne le niera. Mais le respect n'est pas, n'a jamais été, une excuse pour ne pas l'être.

En outre, il n'est pas exigé des élèves qu'ils respectent le professeur au sens où ils l'admireraient intérieurement et boiraient ses propos : ce serait une exigence tyrannique. Ce respect-là, non seulement il n'a jamais été automatique (toujours accidentel), non seulement il n'est pas exigible, mais surtout, il ne faut pas chercher à le gagner (voire il faudrait éviter de le susciter).

Il est seulement exigé d'eux qu'ils se plient à certaines règles très simples de conduite dans le cadre de la classe. C'est là le « respect » (tout extérieur) dont on a besoin, et celui-là n'a pas à être gagné, il constitue un présupposé du déroulement normal d'un cours. Et contrairement à l'autre, il est exigible.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par lumeeka le Mer 21 Jan 2015 - 13:25

"Sortir de la notation punition" ? Rolling Eyes

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par MUTIS le Mer 21 Jan 2015 - 14:13

Oui, bientôt on va nous expliquer que c'est à cause des notes que les jeunes se radicalisent !
Je le dis depuis longtemps : c'est exactement l'inverse. C'est parce qu'on ne s'occupe que de gadgets pédagogiques et qu'on oublie parfois des repères essentiels et des valeurs fondamentales, c'est parce qu'on n'ose plus enseigner un humanisme véritable que l'on dérive totalement. En lettres par exemple, certains ont déserté l'exploration du sens, l'approfondissement de l'humain au profit de relevés techniques sans grand intérêt. C'est ce que je constate par exemple pour mon fils. Lorsque la poésie se résume à une collection de champs lexicaux, on déserte l'essentiel. C'est aussi ce que je constate parfois avec tristesse quand je prépare des gamins au bac en reprenant avec eux leurs cours. Même au lycée, certains (pas tous heureusement) se contentent d'analyses formelles et techniques. Il est temps de relire La Littérature en péril de Todorov. Quant aux notes, il suffit de relire Azouz Begag pour se rendre compte qu'elles peuvent être de formidables sources de motivation, bien au contraire des antiennes à la mode. Encore faut-il abandonner la culture narcissique moderne et supporter la remise en question, l'échec, l'effort, la frustration. Ce qui devient impossible dans un monde où le jeu vidéo est la référence ultime...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par sansara le Mer 21 Jan 2015 - 16:54

Haha, c'est une de mes amies.

Pas étonnant qu'elle ait réussi à se faire publier dans le Monde... Rolling Eyes

J'en profite pour vous faire une confidence : elle est prof depuis un an et demi, mais du haut de sa grande expérience, elle donne des leçons à tout le monde.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par Ronin le Mer 21 Jan 2015 - 16:56

Qu'elle aille cueillir des nèfles de ma ma part.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par Rendash le Mer 21 Jan 2015 - 22:16

@sansara a écrit:Haha, c'est une de mes amies.

.

Ironie or not ironie? Suspect

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par doctor who le Mer 21 Jan 2015 - 22:21

@sansara a écrit:Haha, c'est une de mes amies.

Pas étonnant qu'elle ait réussi à se faire publier dans le Monde... Rolling Eyes

J'en profite pour vous faire une confidence : elle est prof depuis un an et demi, mais du haut de sa grande expérience, elle donne des leçons à tout le monde.

Oui, mais elle est agrégée...

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par ycombe le Mer 21 Jan 2015 - 22:24

@doctor who a écrit:
@sansara a écrit:Haha, c'est une de mes amies.

Pas étonnant qu'elle ait réussi à se faire publier dans le Monde... Rolling Eyes

J'en profite pour vous faire une confidence : elle est prof depuis un an et demi, mais du haut de sa grande expérience, elle donne des leçons à tout le monde.

Oui, mais elle est agrégée...
À lire ce qu'elle raconte et son haut niveau de réflexion sur l'enseignement, on se demande s'il est bien vrai que l'agrégation soit le seul concours de recrutement à ne pas avoir vu son niveau chuter.



_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une prof "de l'autre côté du périph" : article dans le monde

Message par sansara le Mer 21 Jan 2015 - 23:34

@doctor who a écrit:
@sansara a écrit:Haha, c'est une de mes amies.

Pas étonnant qu'elle ait réussi à se faire publier dans le Monde... Rolling Eyes

J'en profite pour vous faire une confidence : elle est prof depuis un an et demi, mais du haut de sa grande expérience, elle donne des leçons à tout le monde.

Oui, mais elle est agrégée...

Elle est normalienne, aussi.

@ Rendash : pas ironique. Nous sommes vraiment amies, même si nous n'avons pas le même point de vue sur l'enseignement.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum