Comment désarmorcer les tentations barbares ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment désarmorcer les tentations barbares ?

Message par coindeparadis le Jeu 22 Jan 2015 - 13:58

"Enfermée dans le cloisonnement des disciplines, l'école, dont la tâche est, bien avant de transmettre des savoirs, d'équiper les élèves de tous les outils nécessaires à l'acquisition de ceux-ci, laisse obligatoirement de côté ceux qui n'appartiennent pas aux disciplines, parce que transversaux à elles", écrit Evelyne Charmeux sur son blog
Est-ce à dire que les barbares sont ceux qui auraient reçu une éducation trop disciplinaire (disons même une instruction ) ? L'inculture devient donc le meilleur moyen de lutter contre la barbarie ? Des débats philo plutôt que des cours de philosophie, des ateliers citoyens locaux plutôt que des leçons d'économie, de gestion ou de géographie urbaine, des prises de paroles collectives plutôt que des travaux dirigés d'expression écrite ? Est-ce cela qui nous protègerait des tentations barbares ???

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment désarmorcer les tentations barbares ?

Message par coindeparadis le Jeu 29 Jan 2015 - 12:18

Une autre idée géniale du grand Imam de Bordeaux Tarek Oubrou
Quelle solution pour lutter contre la ghettoïsation des quartiers difficiles ?

"L'école primaire est un élément déterminant dans l'intégration. Il faut que l'enfant de confession musulmane se reconnaisse dans l'Histoire de France.

Or, aujourd'hui, l'apport des huit siècles du monde arabo-musulman à l'Occident est une tache aveugle dans les programmes d'enseignement scolaire. On passe directement de l'antiquité gréco-romaine au siècle des lumières, comme si Avicenne et Averroès n'avaient jamais existé.
Personne à l'Obs n'a eu l'idée de vérifier les dires de ce monsieur ? affraid On étudie pas l'histoire gréco- romaine en primaire et on ne saute pas de l'antiquité aux Lumières puisque une partie du programme de CE2 et CM1 sont consacrés au Moyen-Age, XVI et XVIIème siècle... Avec une partie consacrée aux apports de la culture non pas musulmane mais du proche et moyen-orient (art, médecine, langue...). Quant au collège, il me semble que le Moyen-Age et l'Islam sont au programme de 5ème...
Autre réaction : quand je vais travailler dans un pays étranger, il ne me vient pas à l'idée de reprocher à l'école de ne pas évoquer dans ses programmes les bienfaits de ma propre culture !!! Je déraille ou l'on est en train d'accélérer un processus de victimisation des musulmans qui va créer encore plus de candidats à l'islamisme ?

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment désarmorcer les tentations barbares ?

Message par trompettemarine le Jeu 29 Jan 2015 - 20:46

@coindeparadis a écrit:
"Enfermée dans le cloisonnement des disciplines, l'école, dont la tâche est, bien avant de transmettre des savoirs, d'équiper les élèves de tous les outils nécessaires à l'acquisition de ceux-ci, laisse obligatoirement de côté ceux qui n'appartiennent pas aux disciplines, parce que transversaux à elles", écrit Evelyne Charmeux sur son blog
Est-ce à dire que les barbares sont ceux qui auraient reçu une éducation trop disciplinaire (disons même une instruction ) ? L'inculture devient donc le meilleur moyen de lutter contre la barbarie ? Des débats philo plutôt que des cours de philosophie, des ateliers citoyens locaux plutôt que des leçons d'économie, de gestion ou de géographie urbaine, des prises de paroles collectives plutôt que des travaux dirigés d'expression écrite ? Est-ce cela qui nous protègerait des tentations barbares ???

Que ce vocable m'énerve : "outil", "équiper".... Un élève n'est pas un robot.
Quant à la syntaxe défaillante de la fin de la phrase... "parce que transversaux à elles". Pfff !
Comme les arguments de cette demoiselle sont anciens ! Depuis combien d'années ne cesse-t-on vainement de décloisonner ?

Il suffit à présent de lui dire que pour "avoir une tête bien faite", il n'en faut pas moins "une tête bien pleine" et que, nous, professeurs, avons comme tâche, bien avant de lire son blog, de mener à bien notre travail.

HS : Du point de vue de mon expérience, de même qu'"optimiser" signifie "licencier", "décloisonner" signifie "opérer des coupes budgétaires".

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum