DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par trompettemarine le Ven 23 Jan 2015 - 16:22

Je sais que le sujet a été longuement commenté l'année dernière.
Chez nous la DGH va être discutée la semaine prochaine en conseil pédagogique avant le C.A. avec entre autres une réflexion sur les incidences du nouveau statut des professeurs et une autre sur les nouveaux dispositifs pédagogiques. La formulation est suffisamment vague pour imaginer le pire et le moins pire. Cette remise en cause de notre métier à chaque fois à cette époque de l'année est difficile à vivre. Mais passons. Je vis de plus en plus mal cette pression et cette tension qui perdure ensuite jusqu'au mois de juin. (Envie de tout laisser tomber)

Je repose une question qui l'a peut-être déjà été : avec la suppression de l'heure de chaire et le remplacement par la pondération, sera-t-on obligé de faire 15 ou 18 heures de cours, et la pondération sera payée en bouts d'HSA [en lettres il est impossible de faire 10 heures en première et terminale sous peine de mort d'épuisement]), ou cette pondération permettra -t-elle comme l'heure de chaire le permettait parfois, de faire 14 ou 17 heures et quelques ?
Enfin, toutes les indemnités que le CA devra voter (coordination, etc.) seront-elles budgétées à part, ou est-ce que ce sera la fin des HSE ?

Voilà, voilà... beaucoup de craintes enfin pour l'avenir des langues anciennes quand je vois, en lisant néo, ce qui se passe pour le latin et le grec dans l'académie de Montpellier (qui signe la fin des LA par le rectorat, notamment du grec) : je crois que c'est la fin. Mais bon, attendons le TRMD.


Dernière édition par trompettemarine le Ven 23 Jan 2015 - 16:30, édité 3 fois (Raison : orth)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par oxa le Ven 23 Jan 2015 - 17:20

Un élément de réponse: les HSE n'existent plus. Elles sont remplacées par les IMP (Indemnités pour missions particulières).

Dans l'académie de Lyon, on ponctionne 1,34% de la DHG (sur les HSA) qui sont transformées en IMP.
Le vrai scandale, c'est déjà que l'on transforme ainsi de heures d'enseignements (de la DHG) et une somme "enveloppe" en euros qui ne sont donc plus des heures d'enseignements... avec tous les grignotage permis par la suite. (Les enseignants étant toujours moins vigilants sur les sous que sur les heures Wink )

Il est donc important de surveiller que chaque HSA soit remplacée par sa valeur moyenne de 1250€

Toutes ces indemnités sont budgétées à part (bien que prélevées sur la DHG!) ET sont la fin des HSE.


Dernière édition par oxa le Ven 23 Jan 2015 - 17:23, édité 2 fois (Raison : clarification)

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par trompettemarine le Ven 23 Jan 2015 - 17:43

cafe La galère

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Bientôtlesud le Ven 23 Jan 2015 - 18:26

Je ne pense pas que cela soit la fin des HSE, c'est plutôt le fait que certaines heures postes ou HSA de la DHG [qui correspondaient à des activités ne s'effectuant pas devant élèves] vont être converties en IMP.
Cela n'entraîne pas la disparition des HSE (par exemple celles de l'accompagnement éducatif).
Il faudra il est vrai être très vigilants sur la baisse de moyens qu'entrainera ce changement.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Presse-purée le Ven 23 Jan 2015 - 18:51

C'est la fin des HSE. Point. Il n'y a rien à ajouter. Les enveloppes ne seront pas reconduites en 2015. Le rectorat a été catégorique sur ce point. Les nouveaux décrets sont clairs aussi. Salaire de base pour les 18h, missions liées via ISOE puis IMP via la procédure discrétionnaire créée dans le décret idoine sur les IMP.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Artysia le Ven 23 Jan 2015 - 19:20

@Bientôtlesud a écrit:Je ne pense pas que cela soit la fin des HSE, c'est plutôt le fait que certaines heures postes ou HSA de la DHG [qui correspondaient à des activités ne s'effectuant pas devant élèves] vont être converties en IMP.
Cela n'entraîne pas la disparition des HSE (par exemple celles de l'accompagnement éducatif).
Il faudra il est vrai être très vigilants sur la baisse de moyens qu'entrainera ce changement.

Dans le collège où je fais ma suppléance actuellement, le principal a été très clair : plus aucun accompagnement éducatif pour la rentrée prochaine.

Après je me demande si c'est la fin des HSE comme certains l'affirment comment ils vont pouvoir payer des heures comme les remplacements De Robien ou le paiement d'heures sup effectuées par des TZR en suppléance.

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par septime le Ven 23 Jan 2015 - 19:49

Plus d'H.S.E. = plus d'aide aux devoirs? plus d'accompagnement éducatif? plus de remplacement de courte durée? plus d'heures de vie de classe?

Je n'ai pas entendu parler de cela dans mon établissement pour l'instant.

septime
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Karine B. le Ven 23 Jan 2015 - 19:50

@Presse-purée a écrit:C'est la fin des HSE. Point. Il n'y a rien à ajouter. Les enveloppes ne seront pas reconduites en 2015. Le rectorat a été catégorique sur ce point. Les nouveaux décrets sont clairs aussi. Salaire de base pour les 18h, missions liées via ISOE puis IMP via la procédure discrétionnaire créée dans le décret idoine sur les IMP.

les volumes d'HSA sont encore importants

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Oliv396 le Ven 23 Jan 2015 - 19:53

@septime a écrit:Plus d'H.S.E. = plus d'aide aux devoirs? plus d'accompagnement éducatif? plus de remplacement de courte durée? plus d'heures de vie de classe?

Je n'ai pas entendu parler de cela dans mon établissement pour l'instant.
J'ai cru comprendre que cela entrait dans les nouvelles missions - et que donc ce ne serait pas payé

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par septime le Ven 23 Jan 2015 - 19:55

C'est hallucinant si c'est vrai Rolling Eyes
J'ai du mal à y croire.

septime
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Karine B. le Ven 23 Jan 2015 - 19:55

@Oliv396 a écrit:
@septime a écrit:Plus d'H.S.E. = plus d'aide aux devoirs? plus d'accompagnement éducatif? plus de remplacement de courte durée? plus d'heures de vie de classe?

Je n'ai pas entendu parler de cela dans mon établissement pour l'instant.
J'ai cru comprendre que cela entrait dans les nouvelles missions - et que donc ce ne serait pas payé

Si les heures de vie de classe ne sont plus payées, vous n'en faites pas (dans mon lycée, personne n'en fait)

L'accompagnement éducatif, pour ce que certains en font, je ne vais pas le défendre (on a des ateliers couture, rubik's cube par chez nous, non mais franchement !)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Oliv396 le Ven 23 Jan 2015 - 20:12

@Karine B. a écrit:
@Oliv396 a écrit:
@septime a écrit:Plus d'H.S.E. = plus d'aide aux devoirs? plus d'accompagnement éducatif? plus de remplacement de courte durée? plus d'heures de vie de classe?

Je n'ai pas entendu parler de cela dans mon établissement pour l'instant.
J'ai cru comprendre que cela entrait dans les nouvelles missions - et que donc ce ne serait pas payé

Si les heures de vie de classe ne sont plus payées, vous n'en faites pas (dans mon lycée, personne n'en fait)

L'accompagnement éducatif, pour ce que certains en font, je ne vais pas le défendre (on a des ateliers couture, rubik's cube par chez nous, non mais franchement !)

Je suis d'accord avec ce que tu dis : d'ailleurs, comme on ne nous paie pas les HVC depuis quelques années, cela fait autant de temps que je n'en fais plus (bon, maintenant que je n'ai plus de 2e, mais surtout du post-bac, je me sens détaché de tout cela).

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Finrod le Ven 23 Jan 2015 - 20:18

Dans tous les etb ou j'ai été les profs faisaient des heures de vie de classe non payées (edit : j'ai peu d'ancienneté). C'était considéré comme partie de la mission de professeur principal qui elle est bien rémunérée. Enfin c'est ce que j'avais compris...

J'imagine que si nos salaires étaient décents on ne se poserait pas en fait ce genre de questions.  Suivons donc cela de (très) près.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Bientôtlesud le Ven 23 Jan 2015 - 20:51

@Presse-purée a écrit:C'est la fin des HSE. Point. Il n'y a rien à ajouter. Les enveloppes ne seront pas reconduites en 2015. Le rectorat a été catégorique sur ce point. Les nouveaux décrets sont clairs aussi. Salaire de base pour les 18h, missions liées via ISOE puis IMP via la procédure discrétionnaire créée dans le décret idoine sur les IMP.

Dans ce cas, mon département a du retard à l'allumage dans l'interprétation des textes.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Ruthven le Ven 23 Jan 2015 - 21:00

En lycée, voyez-vous vos DGH baisser ?

On se trouve contraint de fermer des options dans mon établissement et je voudrais savoir si le mouvement est général.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par septime le Ven 23 Jan 2015 - 21:03

@Finrod a écrit:Dans tous les etb ou j'ai été les profs faisaient des heures de vie de classe non payées (edit : j'ai peu d'ancienneté). C'était considéré comme partie de la mission de professeur principal qui elle est bien rémunérée. Enfin c'est ce que j'avais compris...

J'imagine que si nos salaires étaient décents on ne se poserait pas en fait ce genre de questions.  Suivons donc cela de (très) près.

Dans notre établissement, elles sont payées en H.S.E.

septime
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Ingeborg B. le Ven 23 Jan 2015 - 21:15

@Finrod a écrit:Dans tous les etb ou j'ai été les profs faisaient des heures de vie de classe non payées (edit : j'ai peu d'ancienneté). C'était considéré comme partie de la mission de professeur principal qui elle est bien rémunérée. Enfin c'est ce que j'avais compris...

J'imagine que si nos salaires étaient décents on ne se poserait pas en fait ce genre de questions.  Suivons donc cela de (très) près.
Non, l'ISOE modulable liée aux fonctions de professeur principal ne comprend pas l'obligation de faire des heures de vie de classe.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par trompettemarine le Ven 23 Jan 2015 - 21:45

@Ruthven a écrit:En lycée, voyez-vous vos DGH baisser ?

On se trouve contraint de fermer des options dans mon établissement et je voudrais savoir si le mouvement est général.

J'en saurai plus la semaine prochaine. La suppression des options anciennes comme le latin et le grec me dégoûte. (mais je n'en ai pas encore entendu parler chez nous... à voir)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par trompettemarine le Ven 23 Jan 2015 - 21:52

Et pour la première partie de ma question :
"Je repose une question qui l'a peut-être déjà été : avec la suppression de l'heure de chaire et le remplacement par la pondération, sera-t-on obligé de faire 15 ou 18 heures de cours, et la pondération sera payée en bouts d'HSA [en lettres il est impossible de faire 10 heures en première et terminale sous peine de mort d'épuisement]), ou cette pondération permettra -t-elle comme l'heure de chaire le permettait parfois, de faire 14 ou 17 heures et quelques ?"
Avez-vous des éléments concrets pour le moment ?

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Presse-purée le Ven 23 Jan 2015 - 21:55

@Ingeborg B. a écrit:
@Finrod a écrit:Dans tous les etb ou j'ai été les profs faisaient des heures de vie de classe non payées (edit : j'ai peu d'ancienneté). C'était considéré comme partie de la mission de professeur principal qui elle est bien rémunérée. Enfin c'est ce que j'avais compris...

J'imagine que si nos salaires étaient décents on ne se poserait pas en fait ce genre de questions.  Suivons donc cela de (très) près.
Non, l'ISOE modulable liée aux fonctions de professeur principal ne comprend pas l'obligation de faire des heures de vie de classe.

Précisons cependant que depuis la décision d'un TA de chaipuhou en 2013, l'ISOE est considérée comme une rémunération suffisante pour les HVC. Ce n'est pas dans les ORS, l'obligation étant prise en considération du pt de vue de l'élève. Et tant mieix si certains collègues touchent des HSE pour les HVC.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Ingeborg B. le Ven 23 Jan 2015 - 21:58

@Presse-purée a écrit:
@Ingeborg B. a écrit:
@Finrod a écrit:Dans tous les etb ou j'ai été les profs faisaient des heures de vie de classe non payées (edit : j'ai peu d'ancienneté). C'était considéré comme partie de la mission de professeur principal qui elle est bien rémunérée. Enfin c'est ce que j'avais compris...

J'imagine que si nos salaires étaient décents on ne se poserait pas en fait ce genre de questions.  Suivons donc cela de (très) près.
Non, l'ISOE modulable liée aux fonctions de professeur principal ne comprend pas l'obligation de faire des heures de vie de classe.

Précisons cependant que depuis la décision d'un TA de chaipuhou en 2013, l'ISOE est considérée comme une rémunération suffisante pour les HVC. Ce n'est pas dans les ORS, l'obligation étant prise en considération du pt de vue de l'élève. Et tant mieix si certains collègues touchent des HSE pour les HVC.
Chez nous, il n y' a même pas d'HVC dans les emplois du temps.... Et cela, n'apparaît pas non plus dans mon VS...

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Presse-purée le Ven 23 Jan 2015 - 22:03

Pas dans les VS chez nous non plus, mais elles apparaissent dans les edt élèves et pp.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par oxa le Ven 23 Jan 2015 - 22:05

@Bientôtlesud a écrit:Je ne pense pas que cela soit la fin des HSE...

(En signature): le forum snes redevenu actif

Il ne s'agit pas de penser personnellement, mais de constater les faits! Il n'y a plus d'HSE. Re-point.

Espérons que le syndicat suscité redevienne aussi actif que son forum après s'être abstenu sur le vote Shocked

[réedit]:S'il avait voté contre, nous n'en serions pas là! (Et ce n'est qu'un début!)
Il y 'a quand même un moment où il faudrait que chacun assume ses actes!!

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Karine B. le Ven 23 Jan 2015 - 22:45

Même quand il y a un vote contre unanime, le ministère n'en tient pas compte. Donc arrêtons de dire qu'on n'en serait pas là !

Les Hse servent à payer des heures ponctuelles. La plupart du temps elles résultent de la transformation des hsa et des hsa il y en a.

Enfin, même si je ne soutiens pas ces décrets, au moins les heures de groupes sont comptées à hauteur des heures en classe entière et il n'y a plus de notion de classes parallèles

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par archeboc le Sam 24 Jan 2015 - 0:37

En attendant, pour la question de trompettemarine, personne n'a donné la réponse :

@trompettemarine a écrit:Et pour la première partie de ma question :
"Je repose une question qui l'a peut-être déjà été : avec la suppression de l'heure de chaire et le remplacement par la pondération, sera-t-on obligé de faire 15 ou 18 heures de cours, et la pondération sera payée en bouts d'HSA [en lettres il est impossible de faire 10 heures en première et terminale sous peine de mort d'épuisement]), ou cette pondération permettra -t-elle comme l'heure de chaire le permettait parfois, de faire 14 ou 17 heures et quelques ?"
Avez-vous des éléments concrets pour le moment ?

Le gros problème, c'est : les CDE pourront-ils imposer une heure de HSA avant le calcul de pondération ? Ou bien pourra-t-on refuser tout service dépassant les 19 heures après pondération ?

Dans le premier cas, c'est évidemment la perspective d'un alourdissement d'une heure d'un nombre significatif d'EdT. Dans le second cas, les CDE perdent énormément de souplesse par rapport à la situation actuelle.

Exemple : Avant, après pondération, pour un certifié, on devait soit 18 heures, soit 19 heures si on recevait une heure sup obligatoire. Cela faisait une heure de souplesse pour le CDE.

Aujourd'hui, on ne peut pas recevoir 17,7 heures, payés 18. Ce qui était la norme il y a soixante ans (c'est bien là le concept de "maxima de service") est aujourd'hui insoutenable pour les établissements, les DGH étant excessivement serrées. La souplesse nécessaire aux CDE, c'est donc 18,7 heures, ou 19,7 heures. Si on dit qu'on ne peut pas imposer plus d'une heure supplémentaire après calcul des pondérations, la souplesse que permet l'heure supplémentaire imposable disparaît : le CDE ne peut pas imposer un service de 19,7 heures.

La situation est-elle fixée par un texte ? Sinon, c'est bien parti pour monter au TA. L'administration va chouiner qu'elle ne s'en sort pas si on respecte le droit des enseignants, et le juge va trancher dans son sens.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum