DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Karine B. le Dim 25 Jan 2015 - 9:24

@Jacq a écrit:
@oxa a écrit:
@Bientôtlesud a écrit:Je ne pense pas que cela soit la fin des HSE...

(En signature): le forum snes redevenu actif

Il ne s'agit pas de penser personnellement, mais de constater les faits! Il n'y a plus d'HSE. Re-point.

Espérons que le syndicat suscité redevienne aussi actif que son forum après s'être abstenu sur le vote Shocked

[réedit]:S'il avait voté contre, nous n'en serions pas là! (Et ce n'est qu'un début!)
Il y 'a quand même un moment où il faudrait que chacun assume ses actes!!

"S'il avait voté" ou "s'ils avaient voté contre" .  Il ne faut peut-être pas tout reporter contre un syndicat, certains ont voté pour, ou ont indiqué être pour !

et d'ailleurs 1 qui a voté contre est sorti, alors qu'un qui est pour est entré

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Karine B. le Dim 25 Jan 2015 - 9:25

@Jacq a écrit:
@Karine B. a écrit:Même quand il y a un vote contre unanime, le ministère n'en tient pas compte. Donc arrêtons de dire qu'on n'en serait pas là !

Les Hse servent à payer des heures ponctuelles. La plupart du temps elles résultent de la transformation des hsa et des hsa il y en a.

Enfin, même si je ne soutiens pas ces décrets, au moins les heures de groupes sont comptées à hauteur des heures en classe entière et il n'y a plus de notion de classes parallèles


Alors pourquoi appeler à la grève le 03/02 puisque tout va bien, "des HSA il y en a" ?

il y a aussi des HP, on a de grosses augmentations en lycée pour la rentrée, mais ce sont les LP qui trinquent et les collèges non REP +.

Et on ne fait pas grève pour ou contre les HSE

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par pitchounette le Dim 25 Jan 2015 - 20:47

Will.T a écrit:
Ce sera 300€ pour l'année par prof faisant des CCF.
Je ne sais pas si c'est une décision  générale ou une faćon de faire de mon chef (je penche pour cette 2e  explication.
Je trouve que c'est énorme si tu les répartis en seconde, en première ou en terminale = 900€

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Restons zen le Dim 25 Jan 2015 - 22:07

Aux experts de la DHG nouvelle mouture ou à ceux qui ont compris parce qu'elle est déjà tombée dans leur établissement...
Si j'ai bien compris, l'enveloppe IMP correspond à 1,34% de la DHG.
Cas théorique: DHG de 500h, donc 7 IMP. ( j'arrondis)
Mais à quel taux ces 7 IMP? S'agit-il du taux plein 1250 euros?
Dans ce cas, avec 7 IMP on peut rémunérer 28 profs pour des missions particulières à taux 1/4 ( 300 euros) ou 14 profs sur MP à 625 euros ( taux 1/2) ou un mélange de tout ça en respectant les 3 taux.
C'est ça?
Sauf que pour l'instant on a toujours pas la circulaire ministérielle qui tarifie chaque mission...  :scratch:Périlleux de s'engager dans des projets dans ces conditions là...

Restons zen
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Restons zen le Dim 25 Jan 2015 - 22:12

En me relisant, je me dis que j'ai rien compris, parce que tant d'argent tout d'un coup pour rémunérer tant de missions dans un bahut à 500h de DHG, c'est pas possible! Laughing

Restons zen
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par invitéW le Dim 25 Jan 2015 - 22:21

@Restons zen a écrit:Aux experts de la DHG nouvelle mouture ou à ceux qui ont compris parce qu'elle est déjà tombée dans leur établissement...
Si j'ai bien compris, l'enveloppe IMP correspond à 1,34% de la DHG.
Cas théorique: DHG de 500h, donc 7 IMP. ( j'arrondis)
Mais à quel taux ces 7 IMP? S'agit-il du taux plein 1250 euros?
Dans ce cas, avec 7 IMP on peut rémunérer 28 profs pour des missions particulières à taux 1/4 ( 300 euros) ou 14 profs sur MP à 625 euros ( taux 1/2) ou un mélange de tout ça en respectant les 3 taux.
C'est ça?
Sauf que pour l'instant on a toujours pas la circulaire ministérielle qui tarifie chaque mission...  :scratch:Périlleux de s'engager dans des projets dans ces conditions là...
Le 1,34%, je ne suis pas certain qu'il soit officiel.
Le reste est bon.
1hsa convertie en IMP correspond à 1250€ de prime.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Restons zen le Dim 25 Jan 2015 - 22:30

Merci! Je me sens moins bête Very Happy
Je poursuis mes réflexions: Si le taux est 1.34 % de la DHG, ça fait beaucoup de missions possibles à rémunérer non?
un bahut à 500h de DHG à la louche ça fait moins de 50 profs...même si on met le PRI au taux max de 3750 euros soit 2 IMP, il resterait encore 5 IMP donc 20 "petites missions" à 300 euros, ou 10 "missions moyennes " à 625 ...etc...

Restons zen
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par Restons zen le Dim 25 Jan 2015 - 22:32

euh, je fatigue, 3750 euros ça fait 3 IMP, mais bon mon propos reste le même.

Restons zen
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par User5899 le Dim 25 Jan 2015 - 23:50

@trompettemarine a écrit:Cela dépend des semaines :
une semaine sans réunion ou parents d'élèves, selon la présence de copies ou pas : entre 38 et 48 heures
Mais étant donné l'état de fatigue et de tristesse dans lequel je me trouve, il va falloir sérieusement que je réfléchisse à ce que je veux pour ma famille et mon travail. Les coups divers (réformes, élèves quasiment voilées, menace de suppressions de ce pour quoi j'ai été formée (latin et grec), des moments difficiles à vivre par chez nous (décès d'enfant et suicide de lycéens), les attentats Charlie hebdo et la bêtise de certains élèves ou de certains collègues dans l'établissement, les injonctions contradictoires du ministère (entre ministres et recteurs les ordres différent, la baisse du salaire, l'impossibilité d'évoluer, la baisse de notre salaire avec la suppression de l'heure de chaire et l'augmentation de la pension civile, l'apparition à court terme de classes de 40 élèves par classe en seconde, la suppression des redoublements).
Mais l'IG est venu, nous sommes sauvés : nous sommes des intellectuels !
"Madame ça veut dire quoi "saches" dans la phrase il faut que saches ta leçon " (propos entendus en première L)
Bref, il vaut mieux que j'attende avant de poster à nouveau : car ça ne va pas fort.
Je ai de plus en plus l'impression de ne servir à rien.
Je suis à bout.
Seul l'humour vivant de Cripure me réveille encore ! fleurs
Et de beaucoup d'autres aussi bien sûr.
Soyez sûre en tout cas, Ô vaillante collègue à l'unique cordeau, que ce que vous dites concernant la part commune de boulot est partagée par bien du monde, ici ou ailleurs, et je suis bien placé pour comprendre le poids qui s'ajoute de nos soucis et peines du quotidien (vous aussi, vous vivez les assassinats de Charlie comme des deuils de proches ?). Mais il faut rester vivant et ce job ne mérite plus qu'on s'y tue. Moi non plus, je n'ai plus de latin, plus de grec, moi aussi, j'explique que non, "est" et "ait" ne viennent pas du même verbe (1re S il y a trois jours). Je souris, je me moque gentiment, ça sonne, je laisse le folio sur la table et je ferme la porte et je rentre chez moi, je ne ramène rien, je retrouverai tout ça mardi. Des copies ? Séries de 3, une série par heure avec une petite distraction entre deux séries. Hop, deux paquets de 1re en 24h, des tombereaux d'inepties vite oubliées et quand même 3200€ à la fin du mois, de quoi voyager, acheter des cadeaux, boire des coups, acheter des livres, aller à Paris un lundi comme ça, sur un coup de tête. Se faire plaisir Smile On s'en fout de ces mioches mal mouchés qui ne retiennent rien, que voulez-vous ? On leur tend une perche, la saisit qui peut. Et basta.
"Ha ! Qu'on m'évente tout ce loess ! Ha ! Qu'on m'évente tout ce leurre ! [...]
S'en aller ! S'en aller ! Parole de vivant." (Saint-John Perse)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par pitchounette le Lun 26 Jan 2015 - 11:17

@Jacq a écrit:
Will.T a écrit:
@pitchounette a écrit:
Shocked
lundi pourras tu approfondir cette petite information sil te plaît? en effet, je me pose pas mal de questions :
- 300€ pour tous les CCF du bac
- 300€ par CCF (oui je sais j'ose croire encore au père noël?)
- 300 € pour chaque prof intervenant dans le CCF?
- pourquoi on a plus l'indemnité classique qu'on connait? je suis entrain de me dire que ça sent le CCF à tout va et pour toutes les épreuves (je pense aux collègues de Lettres Histoire là)
Ce sera 300€ pour l'année par prof faisant des CCF.
Je ne sais pas si c'est une décision  générale ou une faćon de faire de mon chef (je penche pour cette 2e  explication.

Dans tous les cas c'est stupide. Comment attribuer 300€  à celui qui n'a qu'un CCF et à celui qui en a plusieurs ? Comment parler de rétribution équitable ?  Et, si la situation évoquée par JEMS, est réelle (six heures) c'est aussi totalement idiot (pas JEMS Laughing  mais la logique). Dans les deux cas [b]il n'y a aucune égalité entre le temps passé au CCF et la rétribution.[/b]
mais je suis entièrement d'accord.

Quoi qu'il en soit je commence à comprendre certaines choses qui va falloir que j'aborde avec ma collègue

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par trompettemarine le Lun 26 Jan 2015 - 11:21

Cripure a écrit:
@trompettemarine a écrit:Cela dépend des semaines :
une semaine sans réunion ou parents d'élèves, selon la présence de copies ou pas : entre 38 et 48 heures
Mais étant donné l'état de fatigue et de tristesse dans lequel je me trouve, il va falloir sérieusement que je réfléchisse à ce que je veux pour ma famille et mon travail. Les coups divers (réformes, élèves quasiment voilées, menace de suppressions de ce pour quoi j'ai été formée (latin et grec), des moments difficiles à vivre par chez nous (décès d'enfant et suicide de lycéens), les attentats Charlie hebdo et la bêtise de certains élèves ou de certains collègues dans l'établissement, les injonctions contradictoires du ministère (entre ministres et recteurs les ordres différent, la baisse du salaire, l'impossibilité d'évoluer, la baisse de notre salaire avec la suppression de l'heure de chaire et l'augmentation de la pension civile, l'apparition à court terme de classes de 40 élèves par classe en seconde, la suppression des redoublements).
Mais l'IG est venu, nous sommes sauvés : nous sommes des intellectuels !
"Madame ça veut dire quoi "saches" dans la phrase il faut que saches ta leçon " (propos entendus en première L)
Bref, il vaut mieux que j'attende avant de poster à nouveau : car ça ne va pas fort.
Je ai de plus en plus l'impression de ne servir à rien.
Je suis à bout.
Seul l'humour vivant de Cripure me réveille encore ! fleurs
Et de beaucoup d'autres aussi bien sûr.
Soyez sûre en tout cas, Ô vaillante collègue à l'unique cordeau, que ce que vous dites concernant la part commune de boulot est partagée par bien du monde, ici ou ailleurs, et je suis bien placé pour comprendre le poids qui s'ajoute de nos soucis et peines du quotidien (vous aussi, vous vivez les assassinats de Charlie comme des deuils de proches ?). Mais il faut rester vivant et ce job ne mérite plus qu'on s'y tue. Moi non plus, je n'ai plus de latin, plus de grec, moi aussi, j'explique que non, "est" et "ait" ne viennent pas du même verbe (1re S il y a trois jours). Je souris, je me moque gentiment, ça sonne, je laisse le folio sur la table et je ferme la porte et je rentre chez moi, je ne ramène rien, je retrouverai tout ça mardi. Des copies ? Séries de 3, une série par heure avec une petite distraction entre deux séries. Hop, deux paquets de 1re en 24h, des tombereaux d'inepties vite oubliées et quand même 3200€ à la fin du mois, de quoi voyager, acheter des cadeaux, boire des coups, acheter des livres, aller à Paris un lundi comme ça, sur un coup de tête. Se faire plaisir Smile On s'en fout de ces mioches mal mouchés qui ne retiennent rien, que voulez-vous ? On leur tend une perche, la saisit qui peut. Et basta.
"Ha ! Qu'on m'évente tout ce loess ! Ha ! Qu'on m'évente tout ce leurre ! [...]
S'en aller ! S'en aller ! Parole de vivant." (Saint-John Perse)

merci fleurs

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par invitéW le Ven 30 Jan 2015 - 22:26

@oxa a écrit:
@prof1202 a écrit:
- Remplacement des heures de chorale par IMP (légal ?) et risque de complément de service,

J'attends des infos de mon syndicat à ce sujet pour ma collègue qui est concernée.
Il m'ont déjà dit que si elle devait faire un complément de service pour 1h, l'établissement devrait 1h "complément de service" sur la DHG...
Je pense que les CDE essayeront de faire le nécessaire en interne pour éviter ce genre d'absurdité.
SNES Besançon a écrit:Chorale : la circulaire de 2011 toujours en vigueur précise". La quotité horaire de référence pour la prise en charge d’une chorale en collège ou lycée reste de deux heures/semaine ". Il n’y a aucune raison que les heures de chorale, qui est un enseignement, ne bénéficient pas de la pondération de 1,1 en REP + et en lycée. En outre, ces heures doivent toujours faire partie de la DHG et du service des enseignants. Ce ne sont pas des missions particulières qui relèveraient du décret indemnitaire, toujours en discussion. En aucun cas le ministère ne doit laisser les chefs d’établissement interpréter les textes à leur guise.
http://besancon.snes.edu/

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par oxa le Sam 31 Jan 2015 - 11:51

Will.T a écrit:
@oxa a écrit:
@prof1202 a écrit:
- Remplacement des heures de chorale par IMP (légal ?) et risque de complément de service,

J'attends des infos de mon syndicat à ce sujet pour ma collègue qui est concernée.
Il m'ont déjà dit que si elle devait faire un complément de service pour 1h, l'établissement devrait 1h "complément de service" sur la DHG...
Je pense que les CDE essayeront de faire le nécessaire en interne pour éviter ce genre d'absurdité.
SNES Besançon a écrit:Chorale : la circulaire de 2011 toujours en vigueur précise". La quotité horaire de référence pour la prise en charge d’une chorale en collège ou lycée reste de deux heures/semaine ". Il n’y a aucune raison que les heures de chorale, qui est un enseignement, ne bénéficient pas de la pondération de 1,1 en REP + et en lycée. En outre, ces heures doivent toujours faire partie de la DHG et du service des enseignants. Ce ne sont pas des missions particulières qui relèveraient du décret indemnitaire, toujours en discussion. En aucun cas le ministère ne doit laisser les chefs d’établissement interpréter les textes à leur guise.
http://besancon.snes.edu/

Merci Will fleurs2
On m'avait déjà aussi confirmé mais ton info peut aider des collègues.

oxa
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: DGH et nouveau statut des professeurs pour le lycée année 2015-2016

Message par roche le Dim 1 Fév 2015 - 9:42

Bonjour,
Suite a des informations contradictoires sur la pondération de 1.25 en Bts pour la rentrée 2015 c'est à dire avec le nouveau statut enseignant je vous pose la question suivante:
Pour un établissement qui n’est pas en dispositif Rep ou Rep+ donc presque "normal", la pondération ne s’appliquerait que sur les 18h pour un certifié et sur les 15h pour un agrégé.
Je m’explique par un exemple :
Si un prof certifié fait 20h en Bts, le calcul sera :
1er solution : 18 x 1.25 = 22.5 auquel on me rajoute 2 h et donc un total de 24.5h
ou
2eme solution : 20 x 1.25 = 25h
Merci pour vos réponses,
Cdt,
JL

roche
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum