Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Haydens
Niveau 6

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Haydens le Mer 18 Fév 2015 - 0:16
Tu as combien de classe? De quel niveau ?
A quelle fréquence sont tes contrôles? Tu n'es pas obligé de faire des contrôles d'une heure a chaque fois. Fais des petits controle ce que tu "préfères" corriger. 3/4 controle par trimestres suffisent je pense....
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Mer 18 Fév 2015 - 0:55
Haydens: j'ai quatre niveaux, dont une classe à profil particulier, en collège.

Ma collègue m'a dit dès le départ qu'il fallait donner une interrogation après chaque leçon puis un contrôle de fin de séquence. Je trouve ça chronophage et inutile.
De plus en français les inspecteurs demandent à ce que soient donnés en fin de séquence, en plus du contrôle, une rédaction et une dictée. Ce qui fait trois paquets de copies par classe, multipliés par quatre, donc douze paquets à se coltiner pendant les vacances... No
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Cowabunga le Mer 18 Fév 2015 - 1:08
@floxmulder a écrit:Haydens: j'ai quatre niveaux, dont une classe à profil particulier, en collège.

Ma collègue m'a dit dès le départ qu'il fallait donner une interrogation après chaque leçon puis un contrôle de fin de séquence. Je trouve ça chronophage et inutile.
De plus en français les inspecteurs demandent à ce que soient donnés en fin de séquence, en plus du contrôle, une rédaction et une dictée. Ce qui fait trois paquets de copies par classe, multipliés par quatre, donc douze paquets à se coltiner pendant les vacances... No
affraid affraid affraid affraid affraid affraid
Euh... non.
Donner un devoir type brevet, OK. Mais sûrement pas en fin de période, quand les mômes sont crevés et qu'ils n'arrivent plus à réfléchir, et sûrement pas pour se taper des copies au lieu de se reposer.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Mer 18 Fév 2015 - 1:16
Je n'ai jamais été inspectée, je fais les choses en fonction de ce que ma collègue, qui a déjà plusieurs années de métier derrière elle, me dit de faire.

Il est vrai que pour les gamins, faire une rédaction sur table, une dictée et un contrôle la même semaine, c'est lourd!
La plupart du temps le contrôle est un fiasco.
J'ai déjà tenté de le donner après les vacances, ce n'est guère mieux au niveau des résultats et ma collègue m'a dit que les inspecteurs déconseillent fortement de donner un contrôle après les vacances car les gamins ne sont plus dans le bain.
yogi
yogi
Grand sage

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par yogi le Mer 18 Fév 2015 - 1:16
@floxmulder a écrit:Haydens: j'ai quatre niveaux, dont une classe à profil particulier, en collège.

Ma collègue m'a dit dès le départ qu'il fallait donner une interrogation après chaque leçon puis un contrôle de fin de séquence. Je trouve ça chronophage et inutile.
De plus en français les inspecteurs demandent à ce que soient donnés en fin de séquence, en plus du contrôle, une rédaction et une dictée. Ce qui fait trois paquets de copies par classe, multipliés par quatre, donc douze paquets à se coltiner pendant les vacances... No

N'écoute pas les "il faut". Fais selon ton propre jugement ce qui est confortable pour toi.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Mer 18 Fév 2015 - 1:27
Ce qui, déjà, serait vraiment confortable pour moi, Yogi, se serait d'enseigner une matière avec un programme qui soit en adéquation avec le niveau des gamins, et de renoncer aux trucs totalement abscons pondus par le ministère.
yogi
yogi
Grand sage

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par yogi le Mer 18 Fév 2015 - 1:34
@floxmulder a écrit:Ce qui, déjà, serait vraiment confortable pour moi, Yogi, se serait d'enseigner une matière avec un programme qui soit en adéquation avec le niveau des gamins, et de renoncer aux trucs totalement abscons pondus par le ministère.

Tu as la liberté d'adapter. Si quelque chose ne te semble pas adéquat,ne le fais pas ou bien procède à des transformations.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Mer 18 Fév 2015 - 1:47
L'ennui est que la moitié des trucs ne me paraît pas adéquat.

L'attribut du COD, les expansions du nom, la proposition subordonnée interrogative indirecte, l'accord du participe passé des verbes pronominaux, et j'en passe...
Franchement, ça sert à qui et à quoi d'enseigner ce genre de trucs?...
Les trois quarts des gamins ne savent même pas différencier un nom d'un verbe, ne connaissent pas les notions de genre et de nombre, sont incapables de citer les voyelles et les consonnes...
yogi
yogi
Grand sage

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par yogi le Mer 18 Fév 2015 - 2:14
@floxmulder a écrit:L'ennui est que la moitié des trucs ne me paraît pas adéquat.

L'attribut du COD, les expansions du nom, la proposition subordonnée interrogative indirecte, l'accord du participe passé des verbes pronominaux, et j'en passe...
Franchement, ça sert à qui et à quoi d'enseigner ce genre de trucs?...
Les trois quarts des gamins ne savent même pas différencier un nom d'un verbe, ne connaissent pas les notions de genre et de nombre, sont incapables de citer les voyelles et les consonnes...

Oui donc keep it simple!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
avatar
Haydens
Niveau 6

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Haydens le Mer 18 Fév 2015 - 2:26
Deja, arrete de faire autant de controles ....
Serieux quoi 12 paquets ...

Ensuite 4 niveaux c'est abusé aussi. Franchement vu ou tu en es.... Essaye de te faire un peu plaisir. Fait quelque chose que tu aimes faire de temps en temps.

Mais franchement tous ces controles ... oublie tu as trop de classes personnes ne t'en voudra. Surtout les élèves Smile
yogi
yogi
Grand sage

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par yogi le Mer 18 Fév 2015 - 2:32
@Haydens a écrit:Deja, arrete de faire autant de controles ....
Serieux quoi 12 paquets ...

Ensuite 4 niveaux c'est abusé aussi. Franchement vu ou tu en es.... Essaye de te faire un peu plaisir. Fait quelque chose que tu aimes faire de temps en temps.

Mais franchement tous ces controles ... oublie tu as trop de classes personnes ne t'en voudra. Surtout les élèves Smile

Carrément. J'ai enseigné les lettres l'an dernier avec seulement une classe, je ne faisais pas autant d'évaluation pour me ménager donc avec 4 classes,c'est clair que c'est lourd!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Mer 18 Fév 2015 - 10:33
Je me suis mal exprimée: j'ai quatre classes mais seulement trois niveaux.

Je n'en peux plus de toutes ces copies. On rentre lundi et j'ai une boule au ventre parce que je n'ai corrigé que quatre paquets sur les douze... J'ai très mal dormi, je n'ai pas réussi à trouver le sommeil avant 4h...
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Cowabunga le Mer 18 Fév 2015 - 18:21
Pas de panique. Les mômes n'ont pas besoin de récupérer 4 devoirs le même jour. Tu fais un paquet par classe. Et tu essaies de rendre un paquet par classe toutes les semaines (c'est déjà beaucoup). Ça va aller.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
Haydens
Niveau 6

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Haydens le Mer 18 Fév 2015 - 20:46
J'ai une collegue de francais qui rend souvent les copies 4 semaines apres ....

Relaxe les élèves ne vont pas se mettre a hurler "On veut nos copies pour travailler les points qu'on a ratés". Ou alors tu as de la chance Smile

Et puis maintenant tu prends une pause controles, pas de controles avant 2 semaines ! Et max 1 par semaine et par classe. Pas des controles de une heure, 20 minutes suffisent.

3 niveaux c'est quand meme pas mal.


Dernière édition par Haydens le Jeu 19 Fév 2015 - 11:52, édité 1 fois
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Cowabunga le Mer 18 Fév 2015 - 21:27
Ces devoirs sont probablement très mauvais, et c'est ce qui rend leur correction si pénible. Si en plus, ce sont des devoirs dont la finalité ne t'apparaît pas, je comprends que ce soit une vraie torture.

Mais le vin est tiré et il faut le boire... Soit tu échelonnes le rendu, comme je l'ai dit plus haut, soit tu t'allèges la correction comme suit :
La priorité, ce sont les devoirs type "texte+questions" : c'est le plus long, et il n'y a que toi pour le faire.
Les dictées peuvent être corrigées par les élèves (tu peux même échanger les copies entre les classes), en classe ; tu ramasses ensuite pour vérifier.

Pour les rédactions, tu jettes un oeil rapide sur l'ensemble des copies ; si tu as fait un barème, tu le vires (toujours trop long et trop galère) et tu le remplaces par le barème universel de la rédac : 5pts idées / 5 pts construction / 5 pts orthographe / 5 pts expression. Souligne rapido les fautes d'ortho, flanque une appréciation qui dit quel point retravailler (entre : idées, plan, ortho, expression générale), note au crayon et à la louche. Tu t'obliges à une heure maxi sur chaque paquet. En classe, tu fais "atelier rédaction" : les élèves en groupe de 4 lisent les rédactions et apportent leurs conseils. Ni vu ni connu...

Bien sûr, on peut toujours rendre les copies plusieurs semaines après. Une fois, j'ai même rendu un paquet au bout de 3 mois. Mais on sait tous que, plus vite tu t'en débarrasses, moins tu culpabilises.

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
Al
Al
Expert spécialisé

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Al le Jeu 19 Fév 2015 - 9:12
@floxmulder a écrit:Croustibapt je pense que ce que tu dis est vrai, pour l'avoir déjà expérimenté.

J'insiste Al, à mon sens un prof fait un "show", il joue un rôle devant des spectateurs. L'attitude, les gestes, les mots de floxmulder ne sont pas les mêmes en classe que quand elle fait les courses au supermarché, parce qu'elle doit animer son cours, le rendre attractif, comme un comédien doit rendre plaisant la pièce dans laquelle il joue.
Je ne sais pas si je suis très claire...
Je sais bien ce que tu penses, je dis juste que ta conception du métier est responsable de ton mal-être. Tu fais ce que tu veux de mon avis bien sûr, mais à part être plus vigilant et structuré que quand on fait ses courses, il n'y a pas à se transformer en "animateur" quand on fait cours. Le plus reposant est d'avoir un "personnage-prof" qui nous corresponde sans avoir à se forcer (j'ai à peine conscience d'être différente dans mes cours, disons que c'est plus un "tri" de ma personnalité, des choses que je choisis de ne pas montrer). Si tu persistes à te mettre la pression question "show", alors que tu es "dead inside", les choses ne vont pas s'arranger.

@floxmulder a écrit:Sûrement Cowabunga... (J'adore le " La vérité est ailleurs" glissé subrepticement!) Mais plus longue la carrière sera, plus de désillusions il y aura...

Moi aussi c'est un boulot où je m'amuse (et encore, pas toujours) mais c'est AUSSI un boulot qui est fortement anxiogène...
Oui c'est ce que je ressens aussi, mais les aspects qui m'angoissent le sont car je n'ai pas encore assez de distance avec certaines choses.

@floxmulder a écrit:Je n'ai jamais été inspectée, je fais les choses en fonction de ce que ma collègue, qui a déjà plusieurs années de métier derrière elle, me dit de faire.

Il est vrai que pour les gamins, faire une rédaction sur table, une dictée et un contrôle la même semaine, c'est lourd!
La plupart du temps le contrôle est un fiasco.
J'ai déjà tenté de le donner après les vacances, ce n'est guère mieux au niveau des résultats et ma collègue m'a dit que les inspecteurs déconseillent fortement de donner un contrôle après les vacances car les gamins ne sont plus dans le bain.
:shock:  :shock:  :shock: et si elle te dit te sauter par la fenêtre, tu sautes ?! qu'est-ce que c'est que cette histoire? évidemment si en plus de la pression tu te forces à suivre les conseils de collègues...  Suspect il faut faire de petits contrôles réguliers en collège (perso les copies de mes 6e me demandent 30 mins de correction pour les mini contrôles rapides), varier entre dictées, expressions écrites, grammaire, questions de cours. Mais évidemment pas tout la même semaine, t'as cru que c'était des partiels de fac ou quoi ?  Laughing

@Haydens a écrit:J'ai une collegues de francais qui rend souvent les copies 4 semaines apres ....

Relaxe les élèves ne vont pas se mettre a hurler "On veut nos copies pour travailler les points qu'on a ratés". Ou alors tu as de la chance Smile
Razz
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Ven 20 Fév 2015 - 11:52
Cowabunga et Al: Cowabunga, tu as trouvé le terme exact, ce sont des évaluations dont je ne vois pas la "finalité" donc automatiquement je n'éprouve aucun intérêt à les corriger.

J'ai déjà rendu des copies un mois après, ça m'est arrivé deux fois. J'ai été mal pendant trois jours. Ça me pose un problème de conscience professionnelle, d'autant plus que j'entends parfois des collègues dire "tu te rends compte,"X" (en citant le nom d'un/une collègue) n'a pas encore corrigé ceci ou cela!"...

skindiver
skindiver
Érudit

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par skindiver le Ven 20 Fév 2015 - 12:15
Faut il que tu persévères dans ce métier vu la façon dont tu le vis? Je ne suis pas sur.

Essaye de te ménager en faisant moins de contrôle au prochain trimestre, tu auras moins la pression aussi.

Corriger fait parti de nos fonctions... C'est chiant par moment mais c'est à quoi tu seras condamnée pendant les 40 prochaines années...

Je me suis vraiment posé la question de tout plaquer après une année dans un collège ZEP horrible, j'allais en cours la boule au ventre, certain soir je me retenais de pleurer dans ma voiture sur le chemin du retour. Je suis depuis dans un bahut sympa et je revis, je ne vais jamais en cours à reculons, je n'ai jamais ressenti à nouveau cette boule au ventre et j'adore vraiment mon métier.
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Cowabunga le Ven 20 Fév 2015 - 20:30
@floxmulder a écrit:Cowabunga et Al: Cowabunga, tu as trouvé le terme exact, ce sont des évaluations dont je ne vois pas la "finalité" donc automatiquement je n'éprouve aucun intérêt à les corriger.

J'ai déjà rendu des copies un mois après, ça m'est arrivé deux fois. J'ai été mal pendant trois jours. Ça me pose un problème de conscience professionnelle, d'autant plus que j'entends parfois des collègues dire "tu te rends compte,"X" (en citant le nom d'un/une collègue) n'a pas encore corrigé ceci ou cela!"...

M'est avis que tu t'occupes trop de ce que pensent les autres et pas assez de ce que tu penses toi.
De ce que je lis, tu n'es pas encore dans la posture enseignante : tu t'en remets aux autres pour savoir quoi faire, comme... un élève. Mais tu connais ta discipline, tu sais bien ce qu'il est important de faire avec les élèves, tu as du bon sens !! Alors ne fais que des choses en lesquelles tu crois. Oui, c'est vrai, tu vas commettre des erreurs, mais :
1) c'est comme ça qu'on apprend ;
2) tu ne tueras personne.


Dernière édition par Cowabunga le Dim 22 Fév 2015 - 8:05, édité 1 fois

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Ven 20 Fév 2015 - 21:33
Merci pour ton témoignage ostéoboy.
J'ai bien conscience que les corrections font partie de nos fonctions. Autant corriger les interros et les dictées (d'ailleurs on devrait faire des dictées toutes les semaines, car c'est le seul exercice vraiment formateur pour acquérir des réflexes orthographiques ; mais ça n'engage que moi!) ça va, autant les rédactions, ça ne passe vraiment pas...
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Ven 20 Fév 2015 - 21:35
Tu as tapé dans le mille Cowabunga!
C'est tout à fait ça.

Tes différents commentaires me donnent à réfléchir, tu m'as bien ciblée...
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Cowabunga le Dim 22 Fév 2015 - 10:25
@floxmulder a écrit:Tu as tapé dans le mille Cowabunga!
C'est tout à fait ça.

Tes différents commentaires me donnent à réfléchir, tu m'as bien ciblée...
mdr Tu te sens visée ? Laughing

Disons plutôt que je te comprends. J'ai commencé ma carrière comme MA suppléante, et j'ai été contractuelle quelques années avant de me décider à passer le CAPES. J'avais un service complet, zéro formation, des classes plus ou moins chouettes, des collègues qui me vannaient : "tu travailles tout le temps, tu nous donnes des complexes !" En fait, j'étais tout le temps en retard et je me me sentais un peu nulle, à côté de la plaque.

Ce n'était rien à côté de mon année de stage. 1 classe en responsabilité + 1 classe en pratique accompagnée + 12h de formation + 5 rapports à rendre + 2 tuteurs (dont un ami) pour me dire : mais tu ne fous rien ou quoi ?? Je bossais comme une cinglée, et j'étais tout le temps à côté. Je me rassurais en me disant que c'était l'année de stage qui faisait ça. Après tout, je m'en sortais un peu mieux que mes collègues plus jeunes qui n'avaient jamais enseigné.

Ce n'était pas faux.
Ce n'était pas vrai non plus.

Je me suis portée volontaire pour l'éducation prioritaire. Et là, toutes les certitudes que j'avais acquises avec les années ont valsé. Jusque-là, je donnais l'image d'une prof dure, qui bosse, qui maîtrise bien sa discipline et qui tient sa classe. Brusquement, j'étais la trop gentille qui se fait marcher dessus, la fille perpétuellement en retard qui fait ses cours et ses photocopies à l'arrache, dont les élèves ne progressent pas et sont bruyants, dont les cours sont indigents et inadaptés, la fille qui passe son temps à hurler sur des enfants qui la méprisent ouvertement. On ne dira jamais assez combien, d'un établissement à l'autre, ta réputation change.

Je suis peut-être une tortue, mais je suis un ninja. Ça m'a pris du temps, beaucoup de temps, pour rattraper cette situation. Pour y parvenir, il a fallu faire la sourde oreille à tous les "conseils", "remarques" et autres "questions anodines". Faire uniquement ce que je croyais bon. Être ma propre référence, avec tout ce que cela suppose d'orgueil et de mégalomanie. Et envoyer balader tous les mécontents, y compris la hiérarchie.

Alors je comprends comment tu as pu en arriver là. Et je veux seulement te faire savoir qu'on peut agir autrement. fleurs

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
floxmulder
floxmulder
Niveau 3

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par floxmulder le Mar 21 Avr 2015 - 10:20
Bonjour à tous,

Je reviens après un moment d'absence pour vous donner des nouvelles.

Comme je l'ai expliqué dans le poste médecine, j'ai pris un rdv avec un psychiatre qui, de prime abord, pense que je suis surmenée, dans une sorte de burn-out. Il a voulu me mettre en arrêt de travail, ce que j'ai refusé.

J'y avais pensé et ce premier diagnostic ne m'a pas étonnée...

L'envie de quitter ce boulot est de plus en plus forte...
Ras le bol de passer mon temps à préparer et corriger des trucs pour un résultat qui au final est proche du néant et de n'avoir jamais l'esprit tranquille...

Je suis en vacances depuis plus d'une semaine, j'ai quitté le collège avec cinq paquets de copies + un tas de brevets blancs, et il me restait un paquet et demi de copies que je n'avais pas pu traiter avant les vacances car j'étais complètement à bout...

Hier j'ai pris mon courage à deux mains malgré une absence de motivation totale et ai pour l'instant corrigé un paquet de contrôles qui,comme d'habitude, sont catastrophiques...

J'ai l'impression que je suis enfermée dans un système (l'éducation nationale) que je ne pourrai plus quitter... Il y a quelques jours j'ai pensé "mais est-ce qu'un jour je vais sortir de cet enfer?!" et hier j'ai pleuré, c'est pour vous dire...
olive-in-oil
olive-in-oil
Grand sage

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par olive-in-oil le Mar 21 Avr 2015 - 11:40
Je comprends.
Et l'avenir n'augure rien de bon...
fleurs
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Balthamos le Mar 21 Avr 2015 - 15:44
Courage fleurs .

Je ne veux pas être indiscret sur ce qui doit être personnel, donc je ne poserai pas de questions.
Je me permet seulement quelques réflexions qui n'engagent que moi. Comme je ne te connais pas, ne le prends pas mal si l'une d'entre elles te dérangent. Par du principe qu'un ignorant parle Smile
Tout d'abord, tu dis avoir pris rendez vous avec un psychiatre. J'espère que tu le vois régulièrement (ou autre psy). Sans accepter l'arrêt de travail (décision qui te regarde), il peut t'aider à y voir plus clair dans tes décisions et ta souffrance au travail.

Puis aucune souffrance au travail de ce style n'est acceptable. A mon sens, tu dois choisir. Soit le boulot te plait ou pourrait te plaire et te battre pour qu'il te plaise (différentes pistes : trouver la pédagogie qui te plait et te correspond, le combat syndical pour te défendre face à la hiérarchie- où que cette dernière te soutienne-, etc.) Soit le boulot ne te plait pas, et ne te plaira jamais. Dans ce cas, il ne faut pas se sentir enfermé dans l'EN. Énormément de personnes changent de carrière, profs compris. Une autre carrière dans l'EN ou ailleurs, c'est possible.

Je ne reviens pas sur les conseils toujours pertinents qui t'ont été donnés ici ou que tu peux trouver sur la reconversion sur d'autres posts du forum. 
Enfin, n'hésite pas à accepter l'aide que différentes personnes peuvent t'apporter (collègues, amis, médecins), et si cette aide passe par un arrêt de travail, évite de le négliger par fierté. Ta santé et ton bien- être est plus précieux que le système après tout.
avatar
User19866
Expert spécialisé

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par User19866 le Mar 21 Avr 2015 - 16:53
@Cowabunga a écrit:Pour les rédactions, tu jettes un oeil rapide sur l'ensemble des copies [...]. Souligne rapido les fautes d'ortho, flanque une appréciation qui dit quel point retravailler (entre : idées, plan, ortho, expression générale), note au crayon et à la louche. Tu t'obliges à une heure maxi sur chaque paquet.
Une heure pour corriger un paquet de rédaction ? :aas: Deux minutes par copie, ça m'est rigoureusement impossible, même avec d'excellentes copies, même en réduisant l'appréciation au minimum. Quand j'y passe dix minutes, je suis satisfaite. Mais j'ai tendance à annoter beaucoup, et à rédiger de longues appréciations. Je sais bien que nombre d'élèves ne les lisent pas, mais rendre des rédactions avec une annotation sommaire me donnerait l'impression d'évaluer pour évaluer, sans leur donner des pistes pour progresser.

@Cowabunga a écrit:Les dictées peuvent être corrigées par les élèves (tu peux même échanger les copies entre les classes), en classe ; tu ramasses ensuite pour vérifier.
Tes élèves savent distinguer les erreurs grammaticales des erreurs lexicales ? Tu en as de la chance.

Sinon, nos obligations sont d'une expression écrite toutes les trois semaines. A part ça, on est libre. Wink Cela étant, je n'arrive pas à voir comment vous faites pour avoir moins d'un paquet par classe et par semaine. Je pose la question sincèrement ; j'aimerais bien travailler moins.

Floxmulder, je te souhaite du courage. Préserve-toi : ta santé et ton bien-être passent avant le reste. fleurs
Contenu sponsorisé

Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement. - Page 3 Empty Re: Maitre-Aux depuis trois ans, j'hésite à rester dans l'enseignement.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum