Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
fracflo
Niveau 9

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par fracflo le Mar 3 Fév 2015 - 23:21
@egomet a écrit: Comment pouvons-nous protéger nos élèves des quelques voyous qui traînent dans le collège ?

Attention au vocabulaire utilisé, tout de même.
Je ne comprendrai jamais qu'on traite des élèves a priori innocents de "voyous". Cela me dépasse.
frdm
Niveau 10

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par frdm le Mar 3 Fév 2015 - 23:25
@fracflo a écrit:
@egomet a écrit: Comment pouvons-nous protéger nos élèves des quelques voyous qui traînent dans le collège ?

Attention au vocabulaire utilisé, tout de même.
Je ne comprendrai jamais qu'on traite des élèves a priori innocents de "voyous". Cela me dépasse.
Qui vous dit que les élèves qu'egomet nomme "voyous" sont innocents ?
Certains élèves de mon établissement sont coupables de divers larcins, et ils méritent malheureusement tout à fait la qualificatif de voyou et se pavanent en toute impunité. J'imagine qu'egomet a dû en côtoyer aussi.
fracflo
Niveau 9

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par fracflo le Mar 3 Fév 2015 - 23:34
@frdm a écrit:
@fracflo a écrit:
@egomet a écrit: Comment pouvons-nous protéger nos élèves des quelques voyous qui traînent dans le collège ?

Attention au vocabulaire utilisé, tout de même.
Je ne comprendrai jamais qu'on traite des élèves a priori innocents de "voyous". Cela me dépasse.
Qui vous dit que les élèves qu'egomet nomme "voyous" sont innocents ?
Certains élèves de mon établissement sont coupables de divers larcins, et ils méritent malheureusement tout à fait la qualificatif de voyou et se pavanent en toute impunité. J'imagine qu'egomet a dû en côtoyer aussi.

Non, je ne suis pas d'accord, pas d'accord du tout. La moindre des choses, c'est de faire attention à son vocabulaire.
Un élève est d'abord un élève, avec son caractère propre, unique, et ses besoins d'affection.
Attention, trop de professeurs ont l'air de considérer ce forum comme un défouloir !
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par totoro le Mer 4 Fév 2015 - 6:46
Des élèves de 6e ont frappé et insulté un camarade. Pas de chance pour eux, ils l'ont fait en dehors du collège : dépôt de plainte par les parents de la victime et visite des flics à domicile. Ceux-là, on peut les considérer comme des voyous non ?

Alors il est fort possible qu'ils se le tiennent pour dit pendant quelque temps, mais ils sont quand même tombé dans l'illégalité (et surtout la violence).

_________________
frdm
Niveau 10

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par frdm le Mer 4 Fév 2015 - 10:32
@fracflo a écrit:
Non, je ne suis pas d'accord, pas d'accord du tout. La moindre des choses, c'est de faire attention à son vocabulaire.
Un élève est d'abord un élève, avec son caractère propre, unique, et ses besoins d'affection.
Attention, trop de professeurs ont l'air de considérer ce forum comme un défouloir !

Tout d'abord, au cas ou tu m'aurais visé, sache que je n'ai aucun besoin de me défouler, j'enseigne en cpge et je ne subis rien de désagréable. Cela ne m'empêche pas de constater que certains élèves de mon lycée sont bel et bien des voyous : ils ont eu maille à partir avec la justice. Je ne vois pas pourquoi ces élèves ne pourraient pas être désignés comme tels et je ne supporte pas cette volonté de faire régner une véritable police du langage qui voudrait tout lisser, nier tous les problèmes.
Enfin, je ne considère pas qu'apporter de l'affection aux élèves fasse partie des missions des professeurs.
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Dinaaa le Mer 4 Fév 2015 - 10:41
@fracflo a écrit:
@frdm a écrit:
@fracflo a écrit:

Attention au vocabulaire utilisé, tout de même.
Je ne comprendrai jamais qu'on traite des élèves a priori innocents de "voyous". Cela me dépasse.
Qui vous dit que les élèves qu'egomet nomme "voyous" sont innocents ?
Certains élèves de mon établissement sont coupables de divers larcins, et ils méritent malheureusement tout à fait la qualificatif de voyou et se pavanent en toute impunité. J'imagine qu'egomet a dû en côtoyer aussi.

Non, je ne suis pas d'accord, pas d'accord du tout. La moindre des choses, c'est de faire attention à son vocabulaire.
Un élève est d'abord un élève, avec son caractère propre, unique, et ses besoins d'affection.
Attention, trop de professeurs ont l'air de considérer ce forum comme un défouloir !

fracflo, toujours à l'affût !
Le breton ne dort-il jamais ?
Wink
avatar
Malioli
Niveau 5

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Malioli le Mer 4 Fév 2015 - 10:53
Dans les commentaires:
"Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ?

Ils ont trop de vacances 5 mois

Les enseignants qui ont le plus de vacances au monde"

Rolling Eyes
archeboc
Esprit éclairé

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par archeboc le Mer 4 Fév 2015 - 11:11
@Malioli a écrit:Dans les commentaires:
"Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ?

Ils ont trop de vacances 5 mois

Les enseignants qui ont le plus de vacances au monde"

Les gens qui commentent sont toujours les maboules. (Nous en sommes un bon exemple).
Le plus important, c'est que la tendance du sondage montre que les lecteurs du Point sont assez lucides. Toutes les réponses sauf une sont maintenant en dessous de 30%.

avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Ronin le Mer 4 Fév 2015 - 11:36
Le mal principal c'est l'absence d'autorité. Et ce ne sont pas les professeurs les responsables ( à part quelques dingues ) mais bien la hiérarchie qui ne veut pas de vagues, les parents qui sont dans le déni et les politiques qui sont dans la démagogie. On sait tous que les dés sont pipés, que certains bahuts sont gangrenés par la violence, que des mômes sont harcelés et même détruits, que les exigences sont régulièrement revues à la baisse et que nous sommes nous mêmes traités comme des larbins. Mais celles et ceux qui osent le dire se font démolir. Le déni est devenu institutionnel, l'EN est vraiment devenue une structure pathologique et pathogène puisqu'elle carbure à l'injonction contradictoire, ce qui ne peut que générer de la folie.

Sur les forums de PE, les posts de reconversion et d'appels au secours ( épuisement, harcèlement par les IEN et les parents ) sont devenus majoritaires. Toi qui nous lit ( ou pas ) au MEN, il serait plus que temps de te secouer avant que tout ça ne finisse très mal.

_________________
fracflo
Niveau 9

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par fracflo le Mer 4 Fév 2015 - 14:00
@frdm a écrit:certains élèves de mon lycée sont bel et bien des voyous : ils ont eu maille à partir avec la justice. Je ne vois pas pourquoi ces élèves ne pourraient pas être désignés comme tels et je ne supporte pas cette volonté de faire régner une véritable police du langage qui voudrait tout lisser, nier tous les problèmes.
Enfin, je ne considère pas qu'apporter de l'affection aux élèves fasse partie des missions des professeurs.

Monsieur, vous devriez relire Philippe Meirieu, vraiment.
Eu égard à la violence causée par l'école elle-même, l'enseignant doit avoir à chaque instant un message de tolérance pour tous, afin que les apprenants puissent construire ensemble leurs compétences dans un contexte de respect mutuel.
Merci de votre compréhension.


Dernière édition par fracflo le Mer 4 Fév 2015 - 14:22, édité 2 fois (Raison : correction des balises de citation)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par User5899 le Mer 4 Fév 2015 - 14:09
fracflo, vous nous les brisez Very Happy

Pour moi, le principal problème a déjà été cité : l'aveuglement. Quand je lis le BO, cet aveuglement prend la forme de la croyance en la magie ("Au collège, les élèves ont appris...".
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 4 Fév 2015 - 14:14
Je vois mal comment cerner le plus grand mal dont souffre l'Education nationale sans la comparer à la médecine, au gymnase, à la cuisine et à la cordonnerie. Où est Polos ?

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
lilith888
Esprit éclairé

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par lilith888 le Mer 4 Fév 2015 - 15:06
@fracflo a écrit:
Monsieur, vous devriez relire Philippe Meirieu, vraiment.
Eu égard à la violence causée par l'école elle-même, l'enseignant doit avoir à chaque instant un message de tolérance pour tous, afin que les apprenants puissent construire ensemble leurs compétences dans un contexte de respect mutuel.
Merci de votre compréhension.

Ce n'est certainement pas volontaire mais ce message vient de me faire éclater de rire tant il paraît parodique cheers Laughing
avatar
livie
Fidèle du forum

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par livie le Mer 4 Fév 2015 - 15:15
Le mal le plus puissant c'est d'avoir mis sur un pied d'égalité le savoir du prof et celui de l'élève ...
avatar
palomita
Érudit

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par palomita le Mer 4 Fév 2015 - 15:18
@lilith888 a écrit:
@fracflo a écrit:
Monsieur, vous devriez relire Philippe Meirieu, vraiment.
Eu égard à la violence causée par l'école elle-même, l'enseignant doit avoir à chaque instant un message de tolérance pour tous, afin que les apprenants puissent construire ensemble leurs compétences dans un contexte de respect mutuel.
Merci de votre compréhension.

Ce n'est certainement pas volontaire mais ce message vient de me faire éclater de rire tant il paraît parodique cheers Laughing

Et moi qui croyais que c'était fait exprès ( j'admirais d'ailleurs le sens de l'humour de Fracflo ) ! Embarassed

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Balthazaard le Mer 4 Fév 2015 - 15:22
Ce n'est pas généré par le meirieutron?
avatar
lalilala
Esprit sacré

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par lalilala le Mer 4 Fév 2015 - 16:13
@lilith888 a écrit:
@fracflo a écrit:
Monsieur, vous devriez relire Philippe Meirieu, vraiment.
Eu égard à la violence causée par l'école elle-même, l'enseignant doit avoir à chaque instant un message de tolérance pour tous, afin que les apprenants puissent construire ensemble leurs compétences dans un contexte de respect mutuel.
Merci de votre compréhension.

Ce n'est certainement pas volontaire mais ce message vient de me faire éclater de rire tant il paraît parodique cheers Laughing

Il ne l'était pas??

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par zeprof le Mer 4 Fév 2015 - 16:14
en tout cas entre ledit message et la réponse de Cripure, j'ai failli m'étouffer avec mon café c'est malin !!! Laughing

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Yazilikaya le Mer 4 Fév 2015 - 16:19
Les incivilités, le manque de travail.... sont les maux principaux.
D'ailleurs, en ce moment, je n'ai plus du tout la foi. J'en ai marre!
avatar
surfeuse
Niveau 8

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par surfeuse le Mer 4 Fév 2015 - 16:31
Le laxisme et la démagogie.

Et au sujet des voyous : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/allez-vous-faire-enc-ont-ecrit-des-65722
Wink


_________________
"L'école est faite pour libérer les enfants de l'amour de leurs parents. C'est une machine de guerre contre la famille "
" Je ne promettrai donc pas le plaisir, mais je donnerai comme fin la difficulté vaincue." (Alain).
frdm
Niveau 10

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par frdm le Mer 4 Fév 2015 - 17:32
@lilith888 a écrit:
@fracflo a écrit:
Monsieur, vous devriez relire Philippe Meirieu, vraiment.
Eu égard à la violence causée par l'école elle-même, l'enseignant doit avoir à chaque instant un message de tolérance pour tous, afin que les apprenants puissent construire ensemble leurs compétences dans un contexte de respect mutuel.
Merci de votre compréhension.

Ce n'est certainement pas volontaire mais ce message vient de me faire éclater de rire tant il paraît parodique cheers Laughing
Mais il l'est !
frdm
Niveau 10

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par frdm le Mer 4 Fév 2015 - 17:41
@fracflo a écrit:
@frdm a écrit:certains élèves de mon lycée sont bel et bien des voyous : ils ont eu maille à partir avec la justice. Je ne vois pas pourquoi ces élèves ne pourraient pas être désignés comme tels et je ne supporte pas cette volonté de faire régner une véritable police du langage qui voudrait tout lisser, nier tous les problèmes.
Enfin, je ne considère pas qu'apporter de l'affection aux élèves fasse partie des missions des professeurs.

Monsieur, vous devriez relire Philippe Meirieu, vraiment.
Eu égard à la violence causée par l'école elle-même, l'enseignant doit avoir à chaque instant un message de tolérance pour tous, afin que les apprenants puissent construire ensemble leurs compétences dans un contexte de respect mutuel.
Merci de votre compréhension.
Les exégètes de ce forum se répartissent en deux camps : ceux qui pensent que votre réponse est à lire au premier degré, et le second, dont je fais partie, rassemble les lecteurs convaincus qu'il s'agit d'une parodie fort réussie. Pouvez-vous confirmer qu'il s'agit d'une plaisanterie ? Pour ma part, je me replonge illico dans l'oeuvre de Merieu pour y trouver les perles de sagesse qui m'ont échappées jusqu'ici.
avatar
Balthazaard
Expert spécialisé

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par Balthazaard le Mer 4 Fév 2015 - 17:43
je ne crois pas...je pense que fracflo est payé par le ministère pour remettre le forum sur les rangs...il faut le conseiller car si il part comme ça , si il n'est pas plus incisif, si il ne choisit pas mieux ses références, il risque fort de perdre son emploi
elsaprofetdebordee
Niveau 1

Délicat ?

par elsaprofetdebordee le Jeu 5 Fév 2015 - 11:30
J'ai été contactée par une assoc apparemment toute récente qui m'a demandé de témoigner sur notre métier au quotidien, la difficulté principale et la solution ...
Je ne suis pas du genre parano mais j'aimerais savoir si on ne risque pas de se faire taper sur les doigts en témoignant à découvert comme ça ...
Qu'en pensez-vous ?

ah et le lien vers l'assoc en question, si vous pouvez me donner votre avis, merci d'avance http://www.parentsprofesseursensemble.org/propositions/
archeboc
Esprit éclairé

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par archeboc le Jeu 5 Fév 2015 - 11:35
@elsaprofetdebordee a écrit:J'ai été contactée par une assoc apparemment toute récente qui m'a demandé de témoigner sur notre métier au quotidien, la difficulté principale et la solution ...
Je ne suis pas du genre parano mais j'aimerais savoir si on ne risque pas de se faire taper sur les doigts en témoignant à découvert comme ça ...
Qu'en pensez-vous ?

ah et le lien vers l'assoc en question, si vous pouvez me donner votre avis, merci d'avance http://www.parentsprofesseursensemble.org/propositions/

Ce que j'ai lu me fait dresser les cheveux sur la tête.

J'ai déjà voter contre un certains nombre d'âneries, dont celle-ci :
http://www.parentsprofesseursensemble.org/proposition/donner-aux-directeurs-pouvoir-decision-gestion/
elsaprofetdebordee
Niveau 1

Re: Quel est le mal principal dont souffre l'Éducation nationale ? (sondage du Point)

par elsaprofetdebordee le Jeu 5 Fév 2015 - 11:40
mais vous pouvez que témoigner à visage découvert sur un dysfonctionnement repéré à l'EN est délicat ou pas ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum