Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
sinan
Niveau 7

Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par sinan le Mar 27 Jan 2015 - 23:24
Bonsoir à tous
Je songe à faire un roman en Ire L autour de la Shoah (étude en OI). L'un de vous a-t-il déjà étudié dans ce cadre le roman de Merle, La Mort est mon métier ?
avatar
Clodoald
Érudit

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Clodoald le Mar 27 Jan 2015 - 23:44
Bonsoir.
Je n'y connais rien aux programmes de français mais pourquoi pas une lecture un peu plus joyeuse? Smile
Ceci dit, on pourrait citer cette œuvre comme conseil de lecture, car elle est vraiment très intéressante.

Des lectures un peu plus rigolotes me semblent plus appropriées en ces temps sombres. Smile

Amicalement.
Clodoald.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Provence le Mer 28 Jan 2015 - 14:51
@sinan a écrit:Bonsoir à tous
Je songe à faire un roman en Ire L autour de la Shoah (étude en OI). L'un de vous a-t-il déjà étudié dans ce cadre le roman de Merle, La Mort est mon métier ?
Je trouve ce roman très intéressant. Mais sera-t-il assez riche pour des 1re L? ne vaudrait-il pas mieux le réserver à une lecture cursive?

C'est une vraie question: j'enseigne au collège et je n'ai pas vu de 1re L depuis fort longtemps...
avatar
John
Médiateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par John le Mer 28 Jan 2015 - 15:29
Une collègue le fait régulièrement, et a priori les élèves ont été très marqués. Ceux avec qui j'en ai parlé avaient apprécié d'avoir eu ce livre à lire.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Écusette de Noireuil le Ven 30 Jan 2015 - 23:04
Je l'ai fait à l'époque où le biographique était au programme , avec des S.  Ça passait très bien, en cursive en tout cas.  À mon avis il y a largement de quoi faire même pour  une étude plus approfondie.


Dernière édition par Écusette de Noireuil le Ven 30 Jan 2015 - 23:06, édité 1 fois

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par User5899 le Ven 30 Jan 2015 - 23:05
@sinan a écrit:Bonsoir à tous
Je songe à faire un roman en Ire L autour de la Shoah (étude en OI). L'un de vous a-t-il déjà étudié dans ce cadre le roman de Merle, La Mort est mon métier ?
Attention à bien choisir un roman qui permet de réfléchir à la notion de personnage, en même temps.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Rendash le Ven 30 Jan 2015 - 23:13
J'aime beaucoup ce livre, je le lis très régulièrement. Je voue un culte à Robert Merle, toufasson.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Tamerlan le Ven 30 Jan 2015 - 23:20
@sinan a écrit:Bonsoir à tous
Je songe à faire un roman en Ire L autour de la Shoah (étude en OI). L'un de vous a-t-il déjà étudié dans ce cadre le roman de Merle, La Mort est mon métier ?

Aucune idée pour les Lettres mais les profs d'histoire vous en seront gré !
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Rendash le Ven 30 Jan 2015 - 23:24
Et on t'en saura ( Razz ) d'autant plus gré qu'en général, Merle, c'est sérieux, ça tient pas mal la route. Et ce titre-là ne fait pas exception, pour ce que je connais de la période.

Et quel talent. Et quelle conclusion magnifique. La dernière phrase me hante plusieurs jours après la fin de chacune de mes lectures.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par User5899 le Ven 30 Jan 2015 - 23:34
Bon, nous, on fait lire Merle pour aider les historiens, mais vous les historiens, vous expliquez tout bien comme il faut qu'il y a deux Napoléon, et avec des n°s qui ne se suivent pas professeur
Et que l'antiquité ne désigne pas une période antérieure de seulement trente ans au siècle de Louis XIV (période qui ne dure pas un siècle, d'ailleurs) Rolling Eyes

Very Happy
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Tamerlan le Ven 30 Jan 2015 - 23:39
Cripure a écrit:Bon, nous, on fait lire Merle pour aider les historiens, mais vous les historiens, vous expliquez tout bien comme il faut qu'il y a deux Napoléon, et avec des n°s qui ne se suivent pas professeur
Et que l'antiquité ne désigne pas une période antérieure de seulement trente ans au siècle de Louis XIV (période qui ne dure pas un siècle, d'ailleurs) Rolling Eyes

Very Happy

Je sens que la négociation va être rude !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par User5899 le Ven 30 Jan 2015 - 23:40
@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:Bon, nous, on fait lire Merle pour aider les historiens, mais vous les historiens, vous expliquez tout bien comme il faut qu'il y a deux Napoléon, et avec des n°s qui ne se suivent pas professeur
Et que l'antiquité ne désigne pas une période antérieure de seulement trente ans au siècle de Louis XIV (période qui ne dure pas un siècle, d'ailleurs) Rolling Eyes

Very Happy

Je sens que la négociation va être rude !
Ah parce que vous entendez négocier ?
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Tamerlan le Ven 30 Jan 2015 - 23:42
@Rendash a écrit:Et on t'en saura ( Razz ) d'autant plus gré qu'en général, Merle, c'est sérieux, ça tient pas mal la route. Et ce titre-là ne fait pas exception, pour ce que je connais de la période.

Et quel talent. Et quelle conclusion magnifique. La dernière phrase me hante plusieurs jours après la fin de chacune de mes lectures.

Merle s'est beaucoup documenté et a en particulier lu les entretiens du commandant d'Auschwitz avec le psychiatre envoyé pour soulever le couvercle... Moi c'est la description de l'enfance de Lang qui me glace...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Tamerlan le Ven 30 Jan 2015 - 23:43
Cripure a écrit:
@Tamerlan a écrit:
Cripure a écrit:Bon, nous, on fait lire Merle pour aider les historiens, mais vous les historiens, vous expliquez tout bien comme il faut qu'il y a deux Napoléon, et avec des n°s qui ne se suivent pas professeur
Et que l'antiquité ne désigne pas une période antérieure de seulement trente ans au siècle de Louis XIV (période qui ne dure pas un siècle, d'ailleurs) Rolling Eyes

Very Happy

Je sens que la négociation va être rude !
Ah parce que vous entendez négocier ?

Ben tiens ! Et si on se débrouille bien on obtiendra la lecture intégrale sous la houlette des profs de français de toute la collection de Fortune de France Razz
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Rendash le Ven 30 Jan 2015 - 23:43
Je n'entends pas négocier, mais je vois François Clouet.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Tamerlan le Ven 30 Jan 2015 - 23:44
@Rendash a écrit:Je n'entends pas négocier, mais je vois François Clouet.

Jeune homme, je crois qu'il est temps d'aller au lit !
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Rendash le Ven 30 Jan 2015 - 23:45
@Tamerlan a écrit:
Merle s'est beaucoup documenté et a en particulier lu les entretiens du commandant d'Auschwitz avec le psychiatre envoyé pour soulever le couvercle... Moi c'est la description de l'enfance de Lang qui me glace...

Lang, c'est le bureau de son paternel qui le glace, chacun son truc Razz



@Tamerlan a écrit:
Ben tiens ! Et si on se débrouille bien on obtiendra la lecture intégrale sous la houlette des profs de français de toute la collection de Fortune de France Razz

Owi! yesyes
(enfin, on peut se passer des deux derniers, quand même.)

Tu as lu le tome écrit par son fils, d'ailleurs? Celui qui raconte les aventures de Miroul? Je me demande si ça vaut le coup que je l'achète.
Bon, qu'il en vaille ou non la peine, je le ferai quand même, m'enfin j'aimerais savoir avant si c'est de l'argent foutu en l'air ou pas :')

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par User5899 le Ven 30 Jan 2015 - 23:47
@Tamerlan a écrit:
@Rendash a écrit:Je n'entends pas négocier, mais je vois François Clouet.

Jeune homme, je crois qu'il est temps d'aller au lit !
C'est tout keske (ci-) gît dit !
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par ycombe le Sam 31 Jan 2015 - 0:07
Cripure a écrit:Bon, nous, on fait lire Merle pour aider les historiens, mais vous les historiens, vous expliquez tout bien comme il faut qu'il y a deux Napoléon, et avec des n°s qui ne se suivent pas professeur
Et que l'antiquité ne désigne pas une période antérieure de seulement trente ans au siècle de Louis XIV (période qui ne dure pas un siècle, d'ailleurs) Rolling Eyes

Very Happy
Je signale que le 1 et le 3 se suivent.

Spoiler:
Il suffit juste de bien choisir dans quelle file on les regarde: on prend les nombres impairs, et c'est bon !

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
ycombe
Modérateur

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par ycombe le Sam 31 Jan 2015 - 0:10
De toutes façons, les napoléons 1 et 3 ne sont pas pires que…
Spoiler:
…Charles 5 et 3 font 8 et 8 font 16 de Tachycardie.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Rendash le Sam 31 Jan 2015 - 0:13
@ycombe a écrit:De toutes façons, les napoléons 1 et 3 ne sont pas pires que…
Spoiler:
…Charles 5 et 3 font 8 et 8 font 16 de Tachycardie.

I love you I love you I love you

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
sinan
Niveau 7

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par sinan le Lun 2 Fév 2015 - 14:43
Bonjour
Merci pour ces réponses.
J'avais lu ce roman il y a fort longtemps et je le relis avec grand plaisir.
Quant à son lien avec l'objet d'étude, il me semble que cette œuvre pose le problème d'un héros du mal et des limites de l'identification de la part du lecteur. J'ai pensé à la marquise de Merteuil, au Lantier de La Bête humaine, pour mettre en perspective.
En revanche, je demande si ce n'est pas un peu trop léger comme étude en OI pour une 1re L. Qu'en pensez-vous ?
Que feriez-vous en lecture cursive ? Un témoignage sur la Shoah pour distinguer romanesque et autobiographie ?
Merci encore
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Celeborn le Lun 2 Fév 2015 - 14:48
@sinan a écrit:Bonjour
Merci pour ces réponses.
J'avais lu ce roman il y a fort longtemps et je le relis avec grand plaisir.
Quant à son lien avec l'objet d'étude, il me semble que cette œuvre pose le problème d'un héros du mal et des limites de l'identification de la part du lecteur. J'ai pensé à la marquise de Merteuil, au Lantier de La Bête humaine, pour mettre en perspective.
En revanche, je demande si ce n'est pas un peu trop léger comme étude en OI pour une 1re L. Qu'en pensez-vous ?
Que feriez-vous en lecture cursive ? Un témoignage sur la Shoah pour distinguer romanesque et autobiographie ?
Merci encore

C'est peut-être l'occasion de faire une OI plus "classique", dans ce cas ? L'Étranger de Camus, à mon avis, ça passerait bien là-dedans, non ? Ou La Bête Humaine, tout simplement, puisque tu t'y intéresses.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Contenu sponsorisé

Re: Faire lire le roman "La mort est mon métier" de Robert Merle en première : qu'en pensez-vous ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum