Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par Moe71 le Dim 15 Fév 2015 - 17:33

Pour ma part, je n'ai pas aimé la version avec Gabin. Elle a mal vieilli, je trouve. Et Bourvil en Thénardier, franchement, on n'y croit pas une seconde. J'avais bien aimé celle de Dayan (bien que d'ordinaire je ne suis pas fan) j'avais trouvé Depardieu et Malkovich excellents (par contre ce qui est peu nul dans cette version c'est que c'est une co-production entre plusieurs pays, et donc les acteurs sont doublés). Quant à celle avec Ventura, bof bof. La version de Lelouch est quant à elle assez ratée, à mon avis.

Moe71
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par Kiki le Dim 15 Fév 2015 - 17:48

Je trouve que Depardieu joue mal et la version Dayan ne respecte pas le roman. Je préfère la version d'Hossein. Lino Ventura ressemble davantage à Jean Valjean (du moins à l'image que j'en ai). A chaque fois que je vois Depardieu je pense à Obélix avec un nez rouge.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par Moe71 le Dim 15 Fév 2015 - 18:30

Oui, c'est vrai que dans la version de Dayan, par exemple, Gavroche n'apparaît plus comme le fils de Thénardier... cette adaptation est moins fidèle, mais je crois que c'est la plus réussie visuellement.

_________________
"The principle of all virtue and excellency lies in a power of denying ourselves the satisfaction of our own desires, where reason does not authorize them"
John Locke, Some Thoughts Concerning Education, 1693.


2016-2017: 4e, 3e, terminale S

Moe71
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par scot69 le Dim 15 Fév 2015 - 18:50

Je trouve que la version de Josée Dayan donne une version peut être trop moderne des personnages, mais je l'avais suivie avec plaisir Smile

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par palomita le Dim 15 Fév 2015 - 19:57

Ma préférée est la version avec Lino Ventura en Jean Valjean , je trouve qu'il incarne vraiment bien le personnage .

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par nlm76 le Dim 15 Fév 2015 - 20:08

Ceux qui préfèrent Hossein ou Dayan ont-ils vu Bernard ? Pour ma part, j'ai un beau souvenir de la version feuilleton de Hossein, qui m'avait fait découvrir de façon saisissante cette histoire. J'ai été bien déçu, sauf par Bouquet, quand je l'ai revu il y a quelques années, dans la version film, en dvd. Ce que j'ai vu de Bernard est bien au-dessus. Mais je n'ai pas vu Dayan.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par Handsome Devil le Dim 15 Fév 2015 - 23:38

La version de Raymond Barnard est sortie il y a quelques mois en DVD et Blu-Ray dans une belle édition.
La version TV de Hossein est trouvable en ligne (Google -> Vidéos) et sur Amazon

Handsome Devil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables, roman et film : quelle est la meilleure adaptation au cinéma ?

Message par grandesvacances le Dim 15 Fév 2015 - 23:46

La version de Bernard m'a bouleversée quand j'étais petite fille : à l'époque, on passait cela à la TV le dimanche après-midi pour l'édification des masses. Harry Baur est magistral, Charles Vanel aussi, et Florelle dans le rôle de Fantine est bouleversante, au point que presque cinquante ans plus tard je la vois encore. La Princesse de Savoie, si sympathique soit-elle, peut aller se rhabiller.

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum