Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Gryphe
Médiateur

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par Gryphe le Ven 5 Juin 2015 - 22:04
@Lefteris a écrit:Parce que les sophistes sont supérieurs à toutes les sciences réunies , relis le Gorgias araignée .  
Ah oui, je l'ai laissé en plan quand la réforme du collège est arrivée. Laughing
Ce qui est bête, c'est qu'à la fin, ce sont les sophistes qui gagnent, parce qu'ils disent de plus jolies choses que ceux qui disent la vérité.  Sad   cafe
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Lun 8 Juin 2015 - 16:13
@Gryphe a écrit:

Une remise à niveau disciplinaire en ESPE ? Mais pourquoi pas en fac ?
(Ou alors, il s'agit plus de cours de pédagogie.)

Non, il s'agit bien de cours de maths. D'après l'IPR, la formation en pédagogie doit avoir lieu durant la deuxième année du détachement.
Prune-stmg
Prune-stmg
Niveau 6

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par Prune-stmg le Lun 8 Juin 2015 - 16:28
Bonjour aristarque, et félicitations pour ta démarche !
Tiens nous au courant pour la suite des événements car toutes ces informations sont bonnes à prendre.
Je trouve cela légitime que 1000 pts soient attribués dans cas au vu de ta carrière précédente. Ils seront suffisants je l'espère, pour rester près de ta famille.
avatar
webr
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Hello

par webr le Jeu 11 Juin 2015 - 11:30
Bonjour Aristarque et aux lecteurs ,
Projet très intéressant.
J'ai essayé de te joindre en message privé mais pas pu.
Il y a un petit moment que l'idée de me reconvertir en prof de Maths me trotte dans la tête.
Merci d'avoir raconté ton parcours.
Je suis fonctionnaire dans la FPH .J'ai un master II en informatique.
J'envisage d'enseigner les mathématiques en collège.
Je suis ravi d'apprendre que l'ESPE accompagne , en proposant une journée/semaine de formation en mathématiques.
L'IPR t'a-t-il parlé du niveau "minimum" en mathématiques pour postuler.
J'avais envie de passer un DEUG à distance mais je n'ai pas trouver de centre pour cela.
Sais tu en quoi consiste la formation à l'ESPE ?
Je pense que comme dans la FPH, tu dois avoir une partie de ton salaire qui est sous forme de prime.
Quid de cette prime dans le EN ?

Si tu as le temps de répondre. Merci

J’espère que ta demande sera acceptée.
bonne continuation



avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Jeu 11 Juin 2015 - 12:27
Bonjour webr !

Concernant le niveau demandé : l'inspecteur n'en a pas parlé aussi directement, mais c'est sûr qu'il vaut mieux avoir un parcours post-bac à dominante maths. Je crois que c'est surtout lors de l'examen de ta candidature par la CAP que ça peut jouer.

Sinon, en ce qui concerne les primes, oui, là, ça va faire très très mal, parce qu'a priori, tu les perds purement et simplement. Je n'ai pas encore bien regardé le système de rémunération des enseignants (HSE, HSA, primes pour le PP, les primes spécifiques pour les TZR, etc.), mais c'est sûr que ça ne compensera pas beaucoup la chute de salaire.
Je ne sais pas trop comment ça se passe quand on vient de la FPH, mais pour ma part, je vais perdre environ 30% sur mon net mensuel - les primes du ministère des Finances sont les plus avantageuses de la fonction publique, il me semble. C'est dire la motivation qui est la mienne Smile
Quoi qu'il en soit, des profs te répondront certainement bien mieux que moi sur ces histoires de primes.


Pour se former à distance, il existe beaucoup de possibilités !
Juste une par exemple : http://www.edu.upmc.fr/tele6/, qui offre une licence de maths (ouaip, le DEUG, ça n'existe plus, hein Very Happy )...
Sinon, tu peux peut-être aussi prendre un congé formation pour faire une année de licence à la fac en présentiel. C'est ce que je compte faire si jamais la CAP ne veut pas de moi !



Edit : j'allais oublier... Merci Prune, pour ton message : )
Daphné
Daphné
Dieu de l'Olympe

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par Daphné le Jeu 11 Juin 2015 - 20:24
Attention : aucune prime dans l'EN !
Si on fait des HSA ou des HSE, on est rémunéré pour ce faire.
On touche l'ISOE part fixe + part modulable si on est professeur principal.
Et c'est tout.
vesper
vesper
Niveau 6

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par vesper le Jeu 11 Juin 2015 - 20:50
@wanax a écrit:
@aristarque a écrit:...je n'ai qu'un DEUG de maths passé à l'issue de ma classe prépa...
1000 points, c'est beaucoup, ou pas ? ...
?

1) Cette coupe n'est pas très honnête. Les 3 années de classe prépa et les 2 années d'école d'ingénieur comptent pour du beurre ?

2 ) La mobilité dans la fonction publique, ça vous dit quelque chose ? Elle permet aussi à des collègues (peut-être trop peu d'ailleurs) d'intégrer d'autres ministères...
wanax
wanax
Fidèle du forum

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par wanax le Jeu 11 Juin 2015 - 21:03
@vesper a écrit:
@wanax a écrit:
@aristarque a écrit:...je n'ai qu'un DEUG de maths passé à l'issue de ma classe prépa...
1000 points, c'est beaucoup, ou pas ? ...
?

1)  Cette coupe n'est pas très honnête. Les 3 années de classe prépa et les 2 années d'école d'ingénieur comptent pour du beurre ?

2 ) La mobilité dans la fonction publique, ça vous dit quelque chose ? Elle permet aussi à des collègues (peut-être trop peu d'ailleurs) d'intégrer d'autres ministères...
Oui, enfin l'école d'ingénieur... Si c'est un X, un centralien ou un Supélec, certainement, mais là ça sent son Ecole Supérieure des Technologies Internationales du Multimedia.
Si cela ne compte pas pour du beurre, il n'en aura que plus de facilité à réussir le concours.
Quant à la mobilité dans la fonction publique, parlez-en aux lauréats du concours qu'on a envoyés à 300 bornes de chez eux et auxquels on accorde royalement, allez, 10 points par an dans le poste ?
Carrie7
Carrie7
Niveau 9

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par Carrie7 le Jeu 11 Juin 2015 - 21:29
J'ai fait un M2 de maths appliqués à l'enseignement il y a 5 ans, et mes camarades de promo, qui avaient un M1 de maths et ont pour la plupart eu le CAPES, ne m'ont pas franchement impressionnée par leur niveau en maths... Je ne suis pas sûre qu'ils auraient été capable de suivre une prépa (même moyenne) et de faire l'Ecole Supérieure des Technologies Internationales du Multimedia...
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Jeu 25 Juin 2015 - 10:33
@wanax a écrit:
Oui, enfin l'école d'ingénieur... Si c'est un X, un centralien ou un Supélec, certainement, mais là ça sent son Ecole Supérieure des Technologies Internationales du Multimedia.
Si cela ne compte pas pour du beurre, il n'en aura que plus de facilité à réussir le concours.
Quant à la mobilité dans la fonction publique, parlez-en aux lauréats du concours qu'on a envoyés à 300 bornes de chez eux et auxquels on accorde royalement, allez, 10 points par an dans le poste ?

Eh non, je ne suis pas un X, ni un centralien, ni un supélec. Mais je te rassure, wanax, dans mon école, pas de technologies internationales du multimédia. Plutôt beaucoup de proba et de stat, un peu d'économie et un soupçon d'informatique.

Sinon, la CAP des certifiés a donné une suite favorable à ma candidature. Je vais continuer à informer dans ce fil de la suite des opérations.
avatar
webr
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par webr le Mar 30 Juin 2015 - 12:11
Salut,
Content pour toi , pour la suite favorable.
Tiens nous au courant de l'avancement de ta situation....
ben2510
ben2510
Expert

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par ben2510 le Mar 30 Juin 2015 - 19:11
C'est l'ENSAI, ton école ?
La description y ressemble.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Mar 30 Juin 2015 - 19:42
@webr a écrit:Salut,
Content pour toi , pour la suite favorable.
Tiens nous au courant de l'avancement de ta situation....

Merci ! J'ai contacté le rectorat. A priori, je saurai le 9 juillet mon affectation pour la rentrée.

@ben2510 a écrit:C'est l'ENSAI, ton école ?
La description y ressemble.
Yep, c'est bien elle. Je voulais pas ramener d'acronymes barbares, mais bon, puisqu'on y est... Wink
ben2510
ben2510
Expert

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par ben2510 le Mar 30 Juin 2015 - 21:10
Je confirme, il y a un bon niveau de maths !
(J'y ai donné des TD d'analyse).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
fannym33
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Merci pour ton retour d'expérience

par fannym33 le Mar 7 Juil 2015 - 17:06
Bonjour,

je suis ravie de lire ton expérience.
Ingénieur, je suis dans la fonction publique hospitalière depuis 10 ans et j'ai envie de changer.
L'été dernier, j'ai tenté de me renseigner sur le détachement entre fonction publique, mais la personne que j'ai eu au téléphone ne me parlait que de poste d'infirmière. "Mais madame, je suis ingénieur, par infirmière!".

Bref elle ne connaissait pas du tout cette passerelle.

Je réactive donc mon projet.

Avant de déposer ton dossier, tu as pu te renseigner auprès de quelqu'un au rectorat ou autre?

Est-ce que cette passerelle est possible vers des lycées professionnels ou techniques?

Merci en tous les cas d'avoir partagé ton expérience.
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Mer 8 Juil 2015 - 10:12
Hello Fanny,

Oui, je me suis bien sûr renseigné auprès du rectorat, par mail. En général, le mot détachement suffit à ce que ton mail finisse par arriver à la bonne personne !
Je ne sais pas si la passerelle vaut également pour l'enseignement professionnel, mais j'imagine que oui, sans doute.

Le plus important, c'est finalement la pénurie d'enseignants dans la discipline dans laquelle tu vas candidater.
En SES, on m'a dit que ce n'était pas la peine de candidater car il n'y avait pas de besoins. En maths, l'IPR m'a déroulé un tapis rouge, si j'ose dire....
avatar
archeboc
Sage

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par archeboc le Mer 8 Juil 2015 - 10:53

@Lefteris a écrit:
@Carnyx a écrit:À propos de reclassement, ça me fait penser à ces gens de France Telecom virés et reclassés comme PLP hors classe.
Petit inconvénient : après ça il n’y avait plus de hors classe à distribuer aux PLP qui auraient pu l’avoir !
La règle de la fonction publique est le reclassement à indice égal ou supérieur. Il est donc logique et juste que des fonctionnaires très anciens, parvenus à un indice correspondant à la HC, à qui on impose déjà un reclassement (on se souvient du calvaire de FT 😢 ) , ne se voient pas en plus pénalisés indiciairement. Normalement , la HC étant un pourcentage du corps, cela ne devrait pénaliser personne, car ils augmentent en même temps numériquement le corps.

Oui, mais non.

Un HC qui arrive dans un corps d'enseignant, cela fait une personne en plus dans le corps, donc seulement x% de poste HC en plus. Donc un déficit de (1-x%) de HC pour les autres membres du corps. Et naturellement, cela libère une HC dans le corps d'origine (ou plutôt, selon le même raisonnement, cela libère une fraction de HC très proche de 1).

Les détachements ne devraient pas être comptés dans les contingentements de leur corps d'arrivée. Du fait de la gestion déconcentrée, c'était difficile à envisager du temps de la gestion papier, mais l'Etat a les moyens aujourd'hui de gérer les corps de fonctionnaire de manière centralisée.


@wanax a écrit:
les mobilités pour la province dans les ministères sont souvent difficiles à obtenir. Par exemple, mon arrivée en province depuis Paris a pris deux années alors que ma femme était elle contrainte pour son boulot d'être à Rennes. Deux années de séparation géographique de conjoint dans des académies non limitrophes, c'est 515 points, soit a priori suffisant pour rentrer dans les académies de l'Ouest. Et ce temps de séparation géographique, ça nous a semblé très long.
Tu justifies l'iniquité des 1000 points que l'on te donne par celle des points de rapprochement de conjoints...
( Le fameux rapprochement de conjoints, toujours utilisé pour aller de la zone difficile vers la zone accueillante, jamais le contraire. )
Et celui qui n'a aucun de ces avantages ? Cela ne te gêne pas de lui passer devant ?

La loi est claire : une fois prise en considération les nécessités du service, elle accorde la priorité à la vie de famille. Le rapprochement de conjoint devrait primer sur tous les autres motifs, qui ne figurent pas, eux, dans le statut de la fonction publique.
avatar
fannym33
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par fannym33 le Mer 8 Juil 2015 - 16:59
@aristarque a écrit:Hello Fanny,

Oui, je me suis bien sûr renseigné auprès du rectorat, par mail. En général, le mot détachement suffit à ce que ton mail finisse par arriver à la bonne personne !
Je ne sais pas si la passerelle vaut également pour l'enseignement professionnel, mais j'imagine que oui, sans doute.

Le plus important, c'est finalement la pénurie d'enseignants dans la discipline dans laquelle tu vas candidater.
En SES, on m'a dit que ce n'était pas la peine de candidater car il n'y avait pas de besoins. En maths, l'IPR m'a déroulé un tapis rouge, si j'ose dire....

Je viens de recevoir un mail de mon académie (je me l'approprie déjà yesyes ), bon, pas très encourageant en fait.

J'habite une région où il fait bon vivre et classée dans les sondage comme la 1ière région où les français aimerait déménager : gironde - aquitaine et en gros elle me dit que peu ou pas de postes. Je continue mon enquête.

Donne nous des nouvelles
Lefteris
Lefteris
Empereur

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par Lefteris le Mer 8 Juil 2015 - 18:50
@archeboc a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Carnyx a écrit:À propos de reclassement, ça me fait penser à ces gens de France Telecom virés et reclassés comme PLP hors classe.
Petit inconvénient : après ça il n’y avait plus de hors classe à distribuer aux PLP qui auraient pu l’avoir !
La règle de la fonction publique est le reclassement à indice égal ou supérieur. Il est donc logique et juste  que des fonctionnaires très anciens, parvenus à un indice correspondant à la HC, à qui on impose déjà  un reclassement (on se souvient du calvaire de FT 😢 ) , ne se voient pas en plus pénalisés indiciairement.  Normalement , la HC étant un pourcentage du corps, cela ne devrait pénaliser personne, car ils augmentent en même temps  numériquement le corps.

Oui, mais non.

Un HC qui arrive dans un corps d'enseignant, cela fait une personne en plus dans le corps, donc seulement x% de poste HC en plus. Donc un déficit de (1-x%) de HC pour les autres membres du corps. Et naturellement, cela libère une HC dans le corps d'origine (ou plutôt, selon le même raisonnement, cela libère une fraction de HC très proche de 1).

Les détachements ne devraient pas être comptés dans les contingentements de leur corps d'arrivée. Du fait de la gestion déconcentrée, c'était difficile à envisager du temps de la gestion papier, mais l'Etat a les moyens aujourd'hui de gérer les corps de fonctionnaire de manière centralisée.

Purquoi pas, mais c'est géré selon une vision plus vaste, de service dans la FP . Le même cas se retrouve d'ailleurs pour les nominations par concours, un lauréat reclassé au 11ème échelon est plus proche de la HC. Quand j'étais certifié, j'étais bloqué par une clause qui imposait 7 ans dans le corps, sinon, j'aurais peut-être été HC rapidement. Entre temps je me suis dont à nouveau retrouvé très vite au 11ème d'agrégé et cette clause ayant sauté je suis passé HC "aux points" attribués à cet échelon (et si je ne m'étais pas fait un peu couillonné dans le reclassement, malgré mes recours gagnants, c'aurait été plus rapide). D'un autre côté, j'ai laissé un emploi de catégorie A, et tout mis bout à bout, c'est 30% de moins de revenus, donc vu au niveau comptable, je fais faire des économies.

@Fannym33 a écrit:
Je viens de recevoir un mail de mon académie (je me l'approprie déjà yesyes ), bon, pas très encourageant en fait.

J'habite une région où il fait bon vivre et classée dans les sondage comme la 1ière région où les français aimerait déménager : gironde - aquitaine et en gros elle me dit que peu ou pas de postes. Je continue mon enquête.
Quelle chance ! (j'y suis en de moment, j'y ai vécu dans ma jeunesse) A la limite, un reclassement sur place vaut la peine de se retrouver avec un salaire d'enseignant. En maths, c'est une telle pénurie, qui va aller s'aggravant vu le nombre de postes non pourvus dans les concours, qu'il doit quand même y avoir un espoir.Sinon, c'est à n'y rien comprendre Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 3795679266

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
fannym33
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par fannym33 le Jeu 9 Juil 2015 - 6:47


@Fannym33 a écrit:
Je viens de recevoir un mail de mon académie (je me l'approprie déjà yesyes ), bon, pas très encourageant en fait.

J'habite une région où il fait bon vivre et classée dans les sondage comme la 1ière région où les français aimerait déménager : gironde - aquitaine et en gros elle me dit que peu ou pas de postes. Je continue mon enquête.
Quelle chance ! (j'y suis en de moment, j'y ai vécu dans ma jeunesse)  A la limite, un reclassement sur place vaut la peine de se retrouver avec un salaire d'enseignant. En maths, c'est une telle pénurie, qui va aller s'aggravant vu le nombre de postes non pourvus dans les concours, qu'il doit quand même y avoir un espoir.Sinon, c'est à n'y rien comprendre  Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 3795679266
[/quote]

Merci pour tes encouragements.
Bon, je me relis et c'est sur, je ne serai pas prof de français, affraid mes fautes ... de frappe.
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Jeu 9 Juil 2015 - 15:42
Bon, le rectorat m'avait dit que mon affectation serait connue aujourd'hui.
Peut-être voulaient-ils dire qu'elle serait connue d'eux !

Il reste encore un peu de temps avant que la journée ne se termine, mais... j'aimerais bien que l'info arrive Wink
avatar
fannym33
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par fannym33 le Jeu 9 Juil 2015 - 15:45
Allez on croise les doigts pour que tu obtiennes une affectation qui te corresponde ...
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Ven 10 Juil 2015 - 9:29
Bon, finalement, après m'être résolu à appeler le chef de la DIPE, je suis affecté en périphérie immédiate de Nantes. Je suis plutôt content - je garde cependant à l'esprit que les cartes seront certainement rebattues l'année prochaine, puisque je devrai participer au mouvement intra-académique.

Je trouve quand même un peu léger que le rectorat ne prévienne pas les gens de leur affectation, il faut les appeler pour cela... Ou alors j'ai peut-être zappé un mail ou un coup de fil, mais ça m'étonnerait !

A présent, j'imagine qu'il faut que je prenne contact avec l'établissement pour connaître les niveaux qui me seront donnés..
avatar
fannym33
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par fannym33 le Ven 10 Juil 2015 - 9:48
Hello,

Cool si nantes te convient.
Avant de déposer officiellement ton dossier, tu avais pris contact avec le rectorat afin de connaitre leurs besoins? Comme il faut que le dossier soit signé par son supérieur hiérarchique, je pense qu'il faut bien cadrer sa demande avant de se lancer.

Est-ce que tu as pu rester dans le département que tu souhaitais? Le rectorat que j'ai contacté m'a indiqué que l'affection se faisait dans la région.
avatar
aristarque
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par aristarque le Ven 10 Juil 2015 - 10:35
Le détachement est censé durer deux ans. La première année, tu seras pas très loin de chez toi - en tout cas, l'IPR avait bien insisté sur ce point, et m'avait demandé ce qui m'arrangerait.
La deuxième année, en revanche, je devrai participer à au mouvement intra-académique, avec comme seule certitude de pouvoir obtenir un poste dans le département où j'étais affecté en tant que titulaire de mon ancien corps d'administration (ce qui est déjà en soi vraiment pas mal !).

Il faut bien sûr prendre contact avec le rectorat afin d'avoir la confirmation qu'ils ont des besoins dans la discipline qui t'intéresse, car c'est de toute façon le rectorat qui décide dans un premier temps des candidatures qu'ils vont transmettre pour examen au ministère et à la CAP concernée.
avatar
webr
Niveau 1

Entretien pour détachement administration => enseignement - Page 2 Empty Re: Entretien pour détachement administration => enseignement

par webr le Sam 11 Juil 2015 - 12:58
Hello,

Content que ton affectation te plaise Aristarque.
Teins nous au courant quand tu sauras quel(s) niveau(x) tu auras ?
Oh fait, quand tu as fait ta démarche auprès de ton employeur actuel, cela s'est bien passé ? il n'y a pas eu de réticences ?


Fanny33, peux tu nous dire ta motivation pour devenir enseignante en mathématiques (enfin situ veux :study: )0
Comme tu as pu le lire dans le forum, j'ai une fonction similaire à la tienne (ingénieur Hospitalier dans le domaine de l'informatique) et suis aussi intéressé par un détachement. Ce qui me freine un peu pour le moment, c'est (je l'avoue) mon niveau en mathématiques. Titulaire d'un BAS C (hé oui, cela existait), en fac je n'ai pas fait bcp de maths mais plus d'info. Je l"enseigne" en cours de soutien pour une association.
Pour cette raison, je me vois plutot enseigner au niveau collège. Je cherche actuellement un formation à distance  pour une remise à niveau au - jusqu’à Bac +2 dans un premier temps. Après il est vrai que c'est une matière que j'apprécie et que je suis prêt à m’investir (encore faut-il se libérer du temps), mais est-ce suffisant ? Aristarque va suivre des cours à l'ESPE mais je ne sais pas quel est le niveau demandé.
Après comme on l'a souligné avec Aristarque, le salaire va diminué (30% pour lui) et moi environ (40%). Hé oui, la fonction hospitalière avait il y a quelque années tellement de mal à recruter des ingénieurs (vu le salaire de base proposé pour des Bac+5) qu'un système de prime permettant d'essayer de concurrencer les salaires dans le privé a été mis en place.
Si vous avez le temps de répondre...
Merci à tous les lecteurs
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum