Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Olympias le Ven 30 Jan 2015 - 17:25

Ah, j'avais oublié, j'aime bien le titre, "debout l'école" quand depuis des années, le ministère oeuvre savamment à sa dégringolade. Savoureux.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par KinetteKinette le Ven 30 Jan 2015 - 18:55

@Olympias a écrit:Ah, j'avais oublié, j'aime bien le titre, "debout l'école" quand depuis des années, le ministère œuvre savamment à sa dégringolade. Savoureux.
C'est peut-être ironique, en référence à "debout les morts"...
Wink
K

KinetteKinette
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par JPhMM le Ven 30 Jan 2015 - 19:00



Peut-être à deux bouts aussi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Anaxagore le Ven 30 Jan 2015 - 19:37

Lève-toi et marche JPhMM. professeur

Signé: C4PO.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par JPhMM le Ven 30 Jan 2015 - 19:43

Spoiler:
Laughing  Laughing  Laughing  veneration



Spoiler:
Signé : C-45010A

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Marie Laetitia le Ven 30 Jan 2015 - 19:50

@Rendash a écrit:Et un livre, c'est beau.

Je viens de commander les deux tomes suivants de ma collection :



Plus le tome contempo de l'Atelier : le tome "Temps modernes" est une telle merveille que j'ai voulu illico les autres Razz
http://www.editions-belin.com/ewb_pages/f/fiche-article-le-grand-atelier-de-l-histoire-de-france-21086.php?lst_ref=1

Bon, bah 165 euros dans les dents (ceux que je n'ai pas fumés Razz ). Mais bon sang que ça me fait plaisir de les entasser au fur et à mesure yesyes

*jalouse, mais jalouuuuse*

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Rendash le Ven 30 Jan 2015 - 22:09

Je t'enverrai une photo dédicacée quand j'aurai complété toute la collection

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par JPhMM le Ven 30 Jan 2015 - 22:25

@Rendash a écrit:Je t'enverrai une photo dédicacée quand j'aurai complété toute la collection
Arf, on peut faire un concours de vitesse. Wink

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Marie Laetitia le Ven 30 Jan 2015 - 22:42

@Rendash a écrit:Je t'enverrai une photo dédicacée quand j'aurai complété toute la collection


Gggggrrrrr.... furieux

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Rendash le Ven 30 Jan 2015 - 22:56

@JPhMM a écrit:
@Rendash a écrit:Je t'enverrai une photo dédicacée quand j'aurai complété toute la collection
Arf, on peut faire un concours de vitesse. Wink

Dommage, on n'est pas sur le bon topic, sans quoi j'aurais cherché un truc autour de cette histoire de con-court de vit-fesse bounce


ML, bisque, bisque, rage... Razz
T'as qu'à arrêter de fumer, toi aussi, na.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par miss terious le Ven 30 Jan 2015 - 23:38

C'est exactement le reproche formulé par mon IPR lors de mon inspection en déc. 2013. Je suis dans le frontal ; ou mieux dans le haut vers le bas... Et même : je dévoie la lecture analytique ! Hé ben. 12 ans que je saborde, sabote mes élèves... et on ne me disait rien ! (Ah si, dans mon précédent rapport d'inspection, l'IPR - pas le même, bien sûr - me remercie - noir sur blanc - d'être au service de l'EN...).

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par coindeparadis le Sam 31 Jan 2015 - 10:23

@Rendash a écrit:Je t'enverrai une photo dédicacée quand j'aurai complété toute la collection
C'est quoi cet émoticon ? Shocked

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Télérama - "Debout l'école" : "Il faut imaginer un enseignement beaucoup moins didactique" (Christophe Prochasson)

Message par Liriel le Dim 1 Fév 2015 - 13:09

Bonjour à tous,

Je suis néophyte sur ce forum, que je viens de découvrir à l'occasion de ce sujet... et de la lecture de l'article de "mon" recteur de deux ans... et passée la première colère (euh, non, en fait, elle n'est toujours pas passée), j'ai souhaité réagir à la démagogie des propos rapportés dans cet entretien. Sans pour autant être partisane de la théorie d'un quelconque complot, que cet ancien élève de classe préparatoire, normalien, étudiant de Jacques Julliard (un des fondateurs du SGEN), puisse refaire 16 ans après Claude Allègre le coup du "mammouth" doublement inamovible (parce que les profs, en tant que "classe moyenne", se sont en plus approprié leur outil de travail), et ce en pleine refondation de l'école, alors que les projets de nouveau programmes de collège sont assez alarmants (globalisation de certains enseignements, donc abaissement des horaires/élève par discipline), ne me semble pas relever d'une quelconque naïveté. Voilà. furieux

Liriel
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum