Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Fires of Pompeii le Sam 31 Jan 2015 - 10:22

Bonjour à tous !

Je m'efforce, dans chaque séquence, de donner à mes élèves un poème à apprendre par coeur, même quand la séquence ne porte pas sur la poésie.
Lors de la séquence 2 sur le conte étiologique, j'avais choisi "Les éléphants" de Leconte de Lisle, enfin, un extrait.
Actuellement nous sommes en train de terminer la séquence sur l'Odyssée, et j'avais tiré un bilan mitigé de la récitation de la séquence 2; donc je voulais savoir plusieurs choses avant de leur faire apprendre "Heureux qui comme Ulysse..." :
- Passez vous une heure entière à décrypter le sens, les liaisons, etc ? Faites vous une étude précise avec vos élèves ?
- Combien de temps leur laissez-vous pour apprendre le poème ?
- Interrogez-vous tout le monde ensuite ?

Merci de vos réponses Smile




Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par MUTIS le Sam 31 Jan 2015 - 10:42

Je n'ai pas de 6° mais je réponds avec ma pratique
1) Il me semble indispensable d'expliquer un poème (surtout ceux que tu cites) aux élèves avant de leur demander de le mémoriser. Je vois que mon fils a des textes difficiles à apprendre qui n'ont pas été expliqués. Je suis obligé de le faire à la maison. Quel est l'intérêt, au passage, d'apprendre un texte qu'on ne comprend pas ???
2) en 5° je laisse 15 jours pour mémoriser un texte (assez long). 10 jours pour des textes plus courts
3) Interroger tout le monde est fastidieux. J'ai adopté depuis deux ans la récitation... écrite. Ca marche TB. Je donne le texte avec des trous qu'ils complètent (20 trous pour les textes longs) 10 pour les textes courts. Ca prend 10 mn...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par doctor who le Sam 31 Jan 2015 - 10:45

Merci pour la combine de la récitation écrite à trous. Je ne le ferais pas systématiquement, mais de temps en temps, cela permet d'aller plus vite.

Tout à fait d'accord pour expliquer le poème avant la récitation. Certains profs ne le font pas, et avec des poèmes anciens, les élèves en sont réduits à apprendre à l'aveugle, c'est-à-dire au son et au rythme, sans l'aide de l'imagination. C'est de la récitation hémiplégique.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Provence le Sam 31 Jan 2015 - 11:19

Je ne donne jamais à apprendre un texte ou un poème qui n'aurait pas été expliqué en classe. Je n'en vois pas l'intérêt.
Je laisse une semaine généralement pour apprendre un sonnet; lorsque la récitation est longue, je scinde l'apprentissage que je répartis sur une plus longue durée.
J'interroge tout le monde... ou pas. C'est variable.
Lorsque j'ai donné à réciter le Chant des Partisans, j'ai fait passer les élèves par groupe de quatre (désignés le jour même par le hasard): une strophe chacun. J'ai noté sur 5.


Dernière édition par Provence le Sam 31 Jan 2015 - 11:21, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Fires of Pompeii le Sam 31 Jan 2015 - 11:21

Merci pour les réponses !
Histoire de clarifier : évidemment, il faut expliquer le texte aux élèves (sinon comme tu le dis Mutis l'apprendre n'a aucun intérêt, donc je passe du temps à expliquer) mais ma question portait en fait sur la précision de cette explication. Smile

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Provence le Sam 31 Jan 2015 - 11:23

PB64 a écrit:Merci pour les réponses !
Histoire de clarifier : évidemment, il faut expliquer le texte aux élèves (sinon comme tu le dis Mutis l'apprendre n'a aucun intérêt, donc je passe du temps à expliquer) mais ma question portait en fait sur la précision de cette explication. Smile
Je fais réciter des fables quand je suis dans le chapitre "fables", des poèmes dans le chapitre "poésie", du théâtre dans le chapitre "théâtre". Donc les textes récités ont été étudiés de façon assez complète, selon le niveau des élèves.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Fires of Pompeii le Sam 31 Jan 2015 - 11:23

@Provence a écrit:Je ne donne jamais à apprendre un texte ou un poème qui n'aurait pas été expliqué en classe. Je n'en vois pas l'intérêt.
Je laisse une semaine généralement pour apprendre un sonnet; lorsque la récitation est longue, je scinde l'apprentissage que je répartis sur une plus longue durée.
J'interroge tout le monde... ou pas. C'est variable.
Lorsque j'ai donné à réciter le Chant des Partisans, j'ai fait passer les élèves par groupe de quatre (désignés le jour même par le hasard): une strophe chacun. J'ai noté sur 5.

L'idée de la récitation par groupe me paraît très intéressante, je n'y avais pas du tout pensé !

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Provence le Sam 31 Jan 2015 - 11:24

Tu peux aussi faire apprendre un court passage en prose pour exercer la mémoire et fixer des tournures de phrase dans l'esprit des élèves. Je devrais le faire aussi, tiens...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par henriette le Sam 31 Jan 2015 - 11:24

Tout pareil, cela ne me viendrait pas à l'idée.
Du reste j'ai pu constater de visu le mal de chien qu'ont mes propres enfants à apprendre un texte qui n'a pas été élucidé, alors qu'une fois qu'on l'a repris et qu'il fait sens pour eux, cela va tout seul.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Kak le Sam 31 Jan 2015 - 11:45

1. oui
2. 15 jours/ 3 semaines (mais comme c'est chronophage j'envisage pour les prochaines années de ne plus faire de séquence spécifique poésie (séquence perlée, c'est comme cela qu'on appelle cela?)
3. au premier trimestre, je les interroge tous; ensuite non mais je fais en sorte que chacun soit interrogé au moins une fois par trimestre
Et de temps en temps quelques lignes de prose...


Dernière édition par Kak le Sam 31 Jan 2015 - 11:46, édité 1 fois

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Fires of Pompeii le Sam 31 Jan 2015 - 11:45

@henriette a écrit:Tout pareil, cela ne me viendrait pas à l'idée.
Du reste j'ai pu constater de visu le mal de chien qu'ont mes propres enfants à apprendre un texte qui n'a pas été élucidé, alors qu'une fois qu'on l'a repris et qu'il fait sens pour eux, cela va tout seul.

Effectivement ! Mais ce que je veux dire, c'est que, concrètement, vous faites compréhension globale et explication "littéraire" plus détaillée ? Et détaillée jusqu'à quel point ? Bon, ma question est un peu difficile c'est vrai puisque ça dépend de chaque texte et de la séquence dans laquelle il s'insère...

Provence : Merci pour le tuyau, je n'avais pas imaginé faire "réciter de la prose" mais ça me paraît tout à fait formateur, et utile pour acquérir de la mémoire. J'imagine bien quelque chose comme une boîte à questions, dans laquelle en début de cours je pourrais faire piocher un élève au hasard. Idée à creuser.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par doctor who le Sam 31 Jan 2015 - 11:48

Au minimum : paraphrase vers à vers, explication du vocabulaire, exercice d'imaginationdes situations et examen du plan du poème.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Fires of Pompeii le Sam 31 Jan 2015 - 11:53

@doctor who a écrit:Au minimum : paraphrase vers à vers, explication du vocabulaire, exercice d'imaginationdes situations et examen du plan du poème.

Merci mille fois !
PS : j'adore ton pseudo! Je suis une grande fan Wink

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Tim le Sam 31 Jan 2015 - 12:01

Concrètement :
- J'effectue la première lecture.
- Questions tous azimuts de leur part : prononciation, vocabulaire, sens global, tournures difficiles... Je les laisse lever la main spontanément après la lecture. On répond, on discute.
- Je pointe des aspects précis qui n'auraient pas été soulevés par eux, pour vérifier qu'ils les ont bien compris.
- On fait une synthèse écrite plus ou moins longue, pour fixer l'essentiel de ce qui a été dit. Le but, c'est d'être sûr qu'ils ont compris le sens du texte et son lien avec la séquence, plus diverses choses, au choix, en fonction du texte (une remarque stylistique, une curiosité, quelque chose de drôle, etc.)
- Ils relisent le texte.
J'insiste, s'il le faut, sur les liaisons, les syllabes, et éventuellement, ils re-relisent le texte.

En général, ils ont une semaine pour apprendre.

J'interroge tout le monde, à l'oral, en une heure. Ca peut avoir un côté à la chaîne, mais finalement, chacun récite différemment, et je pense qu'on apprend sur soi, sur la notion de prestation publique, de trac, en voyant aussi les autres passer. Et je pense que plus on est familier de l'oral, plus, plus tard, au baccalauréat et après, cela se passe mieux. On apprivoise la tension.

Tim
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Fires of Pompeii le Sam 31 Jan 2015 - 12:07

@Tim a écrit:Concrètement :
- J'effectue la première lecture.
- Questions tous azimuts de leur part : prononciation, vocabulaire, sens global, tournures difficiles... Je les laisse lever la main spontanément après la lecture. On répond, on discute.
- Je pointe des aspects précis qui n'auraient pas été soulevés par eux, pour vérifier qu'ils les ont bien compris.
- On fait une synthèse écrite plus ou moins longue, pour fixer l'essentiel de ce qui a été dit. Le but, c'est d'être sûr qu'ils ont compris le sens du texte et son lien avec la séquence, plus diverses choses, au choix, en fonction du texte (une remarque stylistique, une curiosité, quelque chose de drôle, etc.)
- Ils relisent le texte.
J'insiste, s'il le faut, sur les liaisons, les syllabes, et éventuellement, ils re-relisent le texte.

En général, ils ont une semaine pour apprendre.

J'interroge tout le monde, à l'oral, en une heure. Ca peut avoir un côté à la chaîne, mais finalement, chacun récite différemment, et je pense qu'on apprend sur soi, sur la notion de prestation publique, de trac, en voyant aussi les autres passer. Et je pense que plus on est familier de l'oral, plus, plus tard, au baccalauréat et après, cela se passe mieux. On apprivoise la tension.

Merci de ta réponse détaillée; effectivement lors de la récitation précédente j'avais interrogé tout le monde en remplissant une grille de critères où la présentation orale comptait énormément (plus encore que la mémorisation) : posture, voix, gestuelle, expressivité etc. Certains ont fait de leur mieux pour dépasser leur timidité et j'avais aimé les voir faire de leur mieux.
Quant à la préparation, je trouve que ton idée de laisser les "questions spontanées" venir en premier est assez intéressante, on cible ainsi plus facilement ce qui bloque pour eux, en adaptant donc l'analyse à leurs besoins pour réciter.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Tim le Sam 31 Jan 2015 - 13:28

Pour les questions spontanées, c'est un champ libre pour eux, sans hiérarchie d'importance : les questions les plus diverses naissent. Et pour nous, c'est la pochette surprise, ce qui est très stimulant ! Et finalement, on va globalement du plus évident au plus complexe, avec leur propre énergie. En fait c'est assez rigolo !

Tim
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Passez-vous du temps à étudier un poème avec vos 6e avant de le leur donner à apprendre? (et autres questions)

Message par Nita le Lun 2 Fév 2015 - 18:16

Lecture magistrale expressive.
Élucidation détaillée du sens : vocabulaire / syntaxe (et j'attire leur attention sur les éventuels rejets / contre-rejets, parce qu'ils ne comprennent pas ce qu'ils lisent ou entendent). Ils peuvent aussi poser des questions (c'est édifiant  affraid ).

Indication des liaisons / diérèses / e muets.

Souvent, ils ont quinze jours pour apprendre (ou plus, si le poème est long ou difficile - comme Leconte de Lisle, que j'aime beaucoup). Au bout d'une semaine, on prend 10 minutes (par ex. en fin d'heure, si je suis allée plus vite que prévu) pour lire le poème : je relis le texte, puis j'interroge en lecture soit un élève après l'autre (pas tous, évidemment), en les reprenant sans pitié (on voit bien qui a commencé à apprendre), soi tous ensemble. Là, finalement, "ils s'entendent", et je trouve que cela les fait progresser : ils se "calent" sur le rythme des meilleurs lecteurs.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum