L’ancien français, pour le plaisir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’ancien français, pour le plaisir

Message par philopoussin le Ven 6 Fév - 14:34

Bonjour,

Je me lance dans la lecture du Roman de Renart, que la Pléiade eut la bonté d'éditer en français moderne. Mais rien n’y fait, mes yeux curieux poussent toujours vers les bas de pages et le texte original, en ancien français.

Faute de manuel sous la main (expatriez-vous, qu'ils disaient...), une âme charitable pourrait-elle m'éclairer quant aux ressorts premiers de la langue, pour la prononciation du moins?

Que voulez-vous, Quant il entroublia le plait, ça me chatouille I love you

Un très, très, grand merci par avance,

Poussin sur sa branche.


_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par nlm76 le Ven 6 Fév - 18:09

Toutes les lettres se prononcent
z =ts
c+e/i/ç =ts
g+e/i = dj

et puis beaucoup d'autres choses, qui dépendent aussi de l'époque, du dialecte.
Mettez-nous un texte, on vous dira.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par philopoussin le Ven 6 Fév - 18:20

J'ai commencé par le commencement :

Perrot, qui son enging et s' art
Mist es vers faire de Renart
Et d'Ysengrin son chier compere,
Laissa le miex de sa matere
Quand il entroublia le plait
Et le jugement que fu fait
En la court Noble le lyon
De la grant fornication
Que Renars fist, qui tous maus keuve,
Envers dame Hersent la leuve.


Merci de ces premiers conseils Wink

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par philopoussin le Ven 6 Fév - 18:26

Je ne comprends pas tout, mais en Ancien français,  j'entends la musique des rimes, le français moderne de ma "traduction" y renonce...

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par nlm76 le Ven 6 Fév - 18:42

Trop vite, sans vérifier dans le détail :


Perrot, qui son enging et s' art
ing comme en anglais
Mist es vers faire de Renart
il faudrait vérifier pour le XIIe mais faire = faïre
Et d'Ysengrin son chier compere,
ch+i/e = tch
Laissa le miex de sa matere
x = digramme pour -us miex = mieus avec ieu triphtongue.
Quand il entroublia le plait
Et le jugement que fu fait
djudjemennt
En la court Noble le lyon
De la grant fornication
fornicatsïon
Que Renars fist, qui tous maus keuve,
keuve = qqch comme keuouve
Envers dame Hersent la leuve.
+ les -n après les voyelles nasales prononcés, comme en français du sud-ouest.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par philopoussin le Mer 11 Mar - 15:57

De passage à Paris dans quelques temps, j’investirais bien dans un ouvrage/manuel qui pourrait m’aider dans mes lectures (je n’ai pas posté depuis mon premier chapitre parce que vraiment... j’aurais bien trop de choses à demander).
Pourriez vous m’en conseiller un ou plusieurs?
A moins qu’il ne me faille aussi un dictionnaire, ou un lexique? Avec Renart j’ai le français moderne en regard, mais sans cette aide précieuse, je crois que je passerais à côté de phrases entières...
Merci, nlm76, pour tes éclaircissements! veneration

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par Nadejda le Mer 11 Mar - 16:01

Philopoussin, connais-tu ces dictionnaires et glossaires d'ancien français en ligne ?
http://micmap.org/dicfro/ Tu peux sélectionner des glossaires établis à partir du Roman de Renart.

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par philopoussin le Mer 11 Mar - 16:05

J’ignorais cet outil! Ce soir une petite branche avec le glossaire à portée de patte. Merci beaucoup! yesyes

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par nlm76 le Mer 11 Mar - 16:12

Je recommanderais la Petite grammaire de l'ancien français de Bonnard et Régnier (Magnard), le dictionnaire de l'ancien français de Greimas (Larousse) pour ce qui est des références.
On peut apprendre l'ancien français de façon autonome avec le Manuel pratique d'ancien français, chez Picard, qui s'appuie sur la lecture du Charroi de Nîmes.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par philopoussin le Mer 11 Mar - 16:21

Je note l’ensemble, je vais feuilleter, je ne sais encore si je pourrai prendre les trois.

Donnez une main au poussin, il prendra le bras : une monographie à me conseiller sur Renart? I love you

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L’ancien français, pour le plaisir

Message par oden38 le Mer 11 Mar - 16:25

J'ajoute que le "r" était roulé et que le "oi" que l'on prononce aujourd'hui "oua" se prononçait "oué"

oden38
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum