Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Mezzo voce le Ven 6 Fév 2015 - 18:21

Je n'en suis pas fière mais à l'un de mes cotons-tiges de quatrième, se levant soudain et m'expliquant avec un sourire de coton-tige, lorsque je lui ai demandé de se rasseoir, qu'il souhaitait à cet effet remettre en place son pantalon, j'ai répondu automatiquement: "Je m'en fous!" , ce qui a étonné les gentils et mis en joie les grands benêts. J'ai enchaîné l'air de rien... Cela m'ennuie. J'espère que l'on ne va pas me dire: "Vous parlez mal aux élèves".

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Ven 6 Fév 2015 - 18:22

Ca va, je pense que tout le monde va s'en remettre Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Pseudo le Ven 6 Fév 2015 - 18:26

Oh, bah... Ca m'est arrivé trois ou quatre fois, personne ne m'a rien dit. Et quand bien même... Ils entendent bien pire comme "vous êtes des nuls", "j'ai jamais eu une classe aussi nulle", etc...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Pseudo le Ven 6 Fév 2015 - 18:26

Cripure a écrit:Ca va, je pense que tout le monde va s'en remettre Rolling Eyes

Pour en être sûrs, je propose une enquête de satisfaction Razz

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par sansara le Ven 6 Fév 2015 - 18:28

Non mais sérieusement, Mezzo voce, tu t'inquiètes pour ça ?

Il y a des collègues qui traitent leurs élèves de "petits cons" ou leur répondent "Ta gueule"... Alors un "Je m'en fous", y a vraiment pas mort d'homme, surtout si ça t'a échappé comme ça, une fois.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par philopoussin le Ven 6 Fév 2015 - 18:29

Sansara, rassure moi, le "ta gueule", c'est une légende urbaine?

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par sansara le Ven 6 Fév 2015 - 18:31

@philopoussin a écrit:Sansara, rassure moi, le "ta gueule", c'est une légende urbaine?

Non. L'un de mes collègues en a sorti un l'an dernier, en voulant faire taire un élève de 3e qui bavardait.

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par alie le Ven 6 Fév 2015 - 18:34

Il a vu qu'il t'avait exaspéré, il va s'en remettre. A mon avis il a déjà oublié.

alie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Ven 6 Fév 2015 - 18:35

@philopoussin a écrit:Sansara, rassure moi, le "ta gueule", c'est une légende urbaine?
Moi, je le dis, mais jamais en situation sérieuse. C'est toujours vers un caïd que j'aime bien, et avec le sourire.
Et ça m'a valu de conserver mon permis, un soir qu'ayant un peu trop bu, j'ai été contrôlé... par un ancien élève devenu gendarme, qui m'a arraché le ballon des mains en me reconnaissant. "Oh m'sieur Cripure, j'vais pas vous faire souffler, vous vous rappelez quand vous me disiez "ta gueule" ? Chaque fois que mon adjudant me le dit, je pense à vous !" Very Happy

succes succes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Clodoald le Ven 6 Fév 2015 - 18:37

@Mezzo voce a écrit:Je n'en suis pas fière mais à l'un de mes cotons-tiges de quatrième, se levant soudain et m'expliquant avec un sourire de coton-tige, lorsque je lui ai demandé de se rasseoir, qu'il souhaitait à cet effet remettre en place son pantalon, j'ai répondu automatiquement: "Je m'en fous!" , ce qui a étonné les gentils et mis en joie les grands benêts. J'ai enchaîné l'air de rien... Cela m'ennuie. J'espère que l'on ne va pas me dire: "Vous parlez mal aux élèves".

Pas de souci, ça peut arriver à tout le monde.
L'élève s'en est-l "ému"?

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par philopoussin le Ven 6 Fév 2015 - 18:39

Oui mais vous, Monsieur Cripure... je ne suis pas là depuis 
bien longtemps mais je soupçonne des choses Laughing
Je garde mon "plait-il?" siberien pour le moment...

_________________

philopoussin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par simone43 le Ven 6 Fév 2015 - 18:40

Moi l'année dernière,  les élèves me répondaient systématiquement en commençant par "wesh" , dès que je leur demandais de se taire,  de se retourner, de s'asseoir (la liste est longue) , ils me répondaient "Wesh " . À un moment , sans le faire exprès, j'ai crié "wesh tu vas te retourner !"  Embarassed Embarassed 
Ça les  a marqués, mais je n'ai eu aucun retour des parents ou de la cpe (qui était leur mère bis)

_________________
" Son rêve de créer une vie nouvelle,  à partir de rien,  en toute indépendance,  n'avait été que cela,  un rêve. " Freedom,  J. Franzen

simone43
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Elaïna le Ven 6 Fév 2015 - 18:44

Oh là là... je dois le dire au moins une fois par cours. Un élève qui papote, un peu trop fort... "Jean-Kévin, je me fous de votre sccoter, revenons au cours", etc etc.
Par ailleurs, hier, j'ai fermement prié un élève d'aller se torcher avec sa copie, puisqu'il se permettait de contester sa note et, devant mon refus de négocier, a menacé de la déchirer.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par sansara le Ven 6 Fév 2015 - 18:47

@Elaïna a écrit:Oh là là... je dois le dire au moins une fois par cours. Un élève qui papote, un peu trop fort... "Jean-Kévin, je me fous de votre sccoter, revenons au cours", etc etc.
Par ailleurs, hier, j'ai fermement prié un élève d'aller se torcher avec sa copie, puisqu'il se permettait de contester sa note et, devant mon refus de négocier, a menacé de la déchirer.

Mon Dieu Elaïna, que de grossièretés ! Tu mérites le fouet ! lol!

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Mezzo voce le Ven 6 Fév 2015 - 18:47

Je n'étais même pas énervée. Mais je culpabilise: mon rôle est d'infuser quelques mots soutenus en ces jeunes cerveaux... Je crois que je me suis tellement habituée à casser de l'élève dans cette quatrième que j'ai soudain sombré dans la familiarité. J'ai dit: "Je m'en fous" avec le sourire et une petite voix en moi m'a soufflé alors : "M'enfin!" Généralement, mes reparties sont soignées. Elles ne fonctionnent pas toujours d'ailleurs: à l'un de ces cotons-tiges qui, au lieu de travailler, admirait mes nouvelles lunettes et s'en est extasié haut et fort, j'ai expliqué qu'avec moi il pourrait toujours parler "textuel", mais certainement pas "textile". Mon benêt réplique alors: "Hein, quoi, avec vous j'pourrais parler "sexuel" mais pas quoi?" (Oui, c'est ma classe d'obsédés du zizi). Du coup, le "je m'en fous" semblait plus clair, ensuite.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par kero le Ven 6 Fév 2015 - 18:51

Cripure a écrit:
@philopoussin a écrit:Sansara, rassure moi, le "ta gueule", c'est une légende urbaine?
Moi, je le dis, mais jamais en situation sérieuse. C'est toujours vers un caïd que j'aime bien, et avec le sourire.
Et ça m'a valu de conserver mon permis, un soir qu'ayant un peu trop bu, j'ai été contrôlé... par un ancien élève devenu gendarme, qui m'a arraché le ballon des mains en me reconnaissant. "Oh m'sieur Cripure, j'vais pas vous faire souffler, vous vous rappelez quand vous me disiez "ta gueule" ? Chaque fois que mon adjudant me le dit, je pense à vous !" Very Happy

Ça me rappelle cette nuit où j'ai atterri dans un poste de police sur Paris 11e (dans un état pas du tout joli joli) à 4h30 du matin, non pas car on me reprochait quoi que ce soit, mais parce qu'un videur d'un bar voulait que je porte plainte contre un pick-pocket qui m'avait piqué un lecteur MP3 et qu'il avait surpris.

Fumant une cigarette à l'entrée du poste, une voiture de police s'arrête, 4 flics sortent, et parmi eux un fliquette qui me fait un grand sourire et m'interpelle "Monsieur Kero !!" Ancienne élève de seconde. Wink

Sinon, l'autre jour j'ai laissé échapper, par inadvertance, un "Maintenant, Alexandra, tu fermes ta bouche." Ça l'a un peu clouée.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Elaïna le Ven 6 Fév 2015 - 18:52

@sansara a écrit:
@Elaïna a écrit:Oh là là... je dois le dire au moins une fois par cours. Un élève qui papote, un peu trop fort... "Jean-Kévin, je me fous de votre sccoter, revenons au cours", etc etc.
Par ailleurs, hier, j'ai fermement prié un élève d'aller se torcher avec sa copie, puisqu'il se permettait de contester sa note et, devant mon refus de négocier, a menacé de la déchirer.

Mon Dieu Elaïna, que de grossièretés ! Tu mérites le fouet ! lol!


Bon, de toute façon, je suis un cas désespéré, mes élèves savent que justement, plus mon langage est châtié, plus c'est mauvais signe pour eux. Et quand arrive l'imparfait du subjonctif, c'est que ça va chauffer.

(bon, cela étant, quand je gueule "remuez-vous les fesses" aux secondese feignasses, ils savnet que ça va aussi chauffer).

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par livie le Ven 6 Fév 2015 - 19:04


J'ai déjà dit à un élève de se la fermer et qu'il faisait ch*** tout le monde. Sur le coup cela m'a vraiment ennuyée mais j'étais tellement énervée... bon finalement c'est l'élève en question qui venu s'excuser!!!



livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Eyebrow le Ven 6 Fév 2015 - 19:24

J'ai déjà dit "mais on s'en fout" (la fatigue aidant, évidemment), les élèves ont gobé des mouches pendant quelques minutes puis ils s'en sont remis. Comme ils aiment tellement le dire "on n'est pas des robots", ce sont des choses qui arrivent et ce n'est pas très grave tant que personne ne s'est senti blessé par tes mots.

Eyebrow
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Jézabel le Ven 6 Fév 2015 - 19:26

Ce ne me choque pas du tout cette histoire de "je m'en fous". Je ne pense pas l'avoir déjà dit mais ça pourrait bien m'arriver dans un futur proche. Et au pire, si on te reproche quoi que ce soit... En fait j'ai compris, le défaut de beaucoup de débutants (dont je suis), c'est d'être perméable à tous les reproches, et ça la hiérarchie/les parents/les élèves le sentent et en profitent. De ce que je vis depuis l'an dernier j'ai retenu un truc : rester de marbre face à tout ça, et on finit par nous laisser tranquilles. Plus facile à dire qu'à faire, je sais Twisted Evil Mais tu es titulaire MV, alors prends cette liberté.

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Paddy le Ven 6 Fév 2015 - 19:31

Il ne faut rien dire au CDE sinon c'est cellule psychologique assurée...

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par choup78 le Ven 6 Fév 2015 - 19:35

oh la moi ça m'est arrivé aussi le ''on s'en fout" (maintenant je dis "on s'en fiche" pareil mais moins familier, enfin pour moi ;-) ), mais une fois pire, je n'en pouvais plus de leur expliquer un truc, ils ne comprenaient pas et étaient sûr en plus que j'avais tort, genre "mais madame je suis sûr que c'est ça..." et j'ai sorti un "mais put*** mais vous êtes vraiment pénibles, je vous dis que c'est ça" (en plus "put***" n'est vraiment pas un mot que j'utilise souvent!)... bref je me suis rendue compte de l'énormité que je venais de dire, j'ai piqué un fard mais surtout j'ai fait comme si de rien n'était, et je crois que vraiment, ils n'ont pas relevé!!

choup78
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Jézabel le Ven 6 Fév 2015 - 19:39

Bah oui, on est humains, après tout, nous aussi il y a des grossièretés qui peuvent nous sortir sans que l'on puisse les retenir bounce

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Thalia de G le Ven 6 Fév 2015 - 20:02

Mezzo, tu te fais une montagne de pas grand chose. Je suis grossière en moyenne une à deux fois par an. Je n'ai pas été licenciée de l'EN.
What else ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Rabelais le Ven 6 Fév 2015 - 21:17

Une fois j'ai dit un truc horrible:" je m'en bats les ...ailes"( récupération instantanée): hilarité générale.
Trois  semaines à m'en remettre.
Récidive ce soir: " allez les LOULOUS, vous pouvez sortir, il est l'heure"
Je crois que je ne m'en remettrai jamais.
Les LOULOUS?????? affraid

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum