Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Rendash le Mar 10 Fév 2015 - 13:10

@Bonnie Blue a écrit:
Tu vas traiter un élève d'amiral de bateau-lavoir ou de "crétin des Alpes et des Pyrénées réunies" ?

De zouaves et de Zapotèques, déjà fait Razz

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Pseudo le Mar 10 Fév 2015 - 13:24

Un jour, un élève a cru que j'étais vulgaire. Je l'avais interpellé, alors qu'il était en train de parler bruyamment dans le couloir avec un camarade : "hey, Kévin et consorts !"

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Rendash le Mar 10 Fév 2015 - 13:29

Oui, ben, gamin, j'ai ramassé une tarte pour avoir dit un vilain mot.
Mais c'était pas ma faute.
La table branlait.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Pseudo le Mar 10 Fév 2015 - 13:35

@Rendash a écrit:Oui, ben, gamin, j'ai ramassé une tarte pour avoir dit un vilain mot.
Mais c'était pas ma faute.
La table branlait.

Ca m'est arrivé aussi. J'ai traité ma sœur de gouine en pensant à fouine.
Aujourd'hui je pense que fouine était bien pire que gouine, mais ce n'était pas l'avis de mon père.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Bonnie Blue le Mar 10 Fév 2015 - 13:50

@Rendash a écrit:Oui, ben, gamin, j'ai ramassé une tarte pour avoir dit un vilain mot.
Mais c'était pas ma faute.
La table branlait.

En sixième, regards et remarques appuyés sur moi parce que ma table fait du bruit : "ouais,  c'est pas ma faute su la table est branlante !" Regards encore plus horrifiés de mes camarades.

Cripure a écrit:Quand on dit "peu me chaut", prévoir d'ajouter, dans les trente secondes, "mais il est vrai que ça peut vous chaloir" Very Happy
Après, il vont gésir sur le sol parce qu'on les aura assommés.

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Sphinx le Mar 10 Fév 2015 - 19:18

@Jenny a écrit:
@Rendash a écrit:En revanche, le "je m'en fous", je l'ai employé deux fois, avec deux classes différentes. Plus exactement, j'ai commencé par "Peu me chaut" ; devant leurs mines ahuries, j'ai traduit Razz Hé ben, beaucoup se souviennent encore de "peu me chaut", et je les ai invités à employer ça préférentiellement, parce qu'effet garanti.

Ah moi aussi je le dis Razz
J'aime beaucoup la réaction des élèves la première fois. Laughing Laughing Laughing

Razz Avec les miens, ça commence à rentrer : aujourd'hui un troisième a dit "***". Je lui ai jeté un regard vide, il a corrigé de lui-même : "Euh... euh... diantre !" cheers

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par kero le Mar 10 Fév 2015 - 19:38

@Bonnie Blue a écrit:
@Rendash a écrit:Oui, ben, gamin, j'ai ramassé une tarte pour avoir dit un vilain mot.
Mais c'était pas ma faute.
La table branlait.

En sixième, regards et remarques appuyés sur moi parce que ma table fait du bruit : "ouais,  c'est pas ma faute su la table est branlante !" Regards encore plus horrifiés de mes camarades.

lol!

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Rendash le Mar 10 Fév 2015 - 19:52

@Sphinx a écrit:
@Jenny a écrit:
@Rendash a écrit:En revanche, le "je m'en fous", je l'ai employé deux fois, avec deux classes différentes. Plus exactement, j'ai commencé par "Peu me chaut" ; devant leurs mines ahuries, j'ai traduit Razz Hé ben, beaucoup se souviennent encore de "peu me chaut", et je les ai invités à employer ça préférentiellement, parce qu'effet garanti.

Ah moi aussi je le dis Razz
J'aime beaucoup la réaction des élèves la première fois. Laughing Laughing Laughing

Razz Avec les miens, ça commence à rentrer : aujourd'hui un troisième a dit "***". Je lui ai jeté un regard vide, il a corrigé de lui-même : "Euh... euh... diantre !" cheers

Le jour où un des miens me sort spontanément "diantre", je crois que je lui offre des Ferrero Razz
J'ai déjà dit à mes 4e que le jour où je ne trouvais de faute d'orthographe dans aucune de leurs copies, je leur en offrais une boîte chacun. C'était mignon de les voir se relire frénétiquement et faire les gros yeux à ceux qui ne le faisaient pas Razz
L'espoir fait vivre. C'est cruel, mais c'est bon malmaisbien

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Mar 10 Fév 2015 - 19:54

@Bonnie Blue a écrit:
@Rendash a écrit:Oui, ben, gamin, j'ai ramassé une tarte pour avoir dit un vilain mot.
Mais c'était pas ma faute.
La table branlait.

En sixième, regards et remarques appuyés sur moi parce que ma table fait du bruit : "ouais,  c'est pas ma faute su la table est branlante !" Regards encore plus horrifiés de mes camarades.

Cripure a écrit:Quand on dit "peu me chaut", prévoir d'ajouter, dans les trente secondes, "mais il est vrai que ça peut vous chaloir" Very Happy
Après, il vont gésir sur le sol parce qu'on les aura assommés.
Chaque chose à sa place.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par nlm76 le Dim 15 Fév 2015 - 21:14

Quand un élève me fait sortir de mes gonds et me fait dire une grossièreté, c'est seulement le signe qu'il doit être puni doublement. "A cherché à faire sortir le professeur de ses gonds. A réussi, et a gagné ses 4 heures de colle."

Non, mais.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Fesseur Pro le Dim 15 Fév 2015 - 21:21

Faut-il mettre à la porte un élève qui nous fait sortir de nos gonds ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Bonnie Blue le Dim 15 Fév 2015 - 21:49

@Fesseur Pro a écrit:Faut-il mettre à la porte un élève qui nous fait sortir de nos gonds ?

Oui.

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Dim 15 Fév 2015 - 21:57

@Fesseur Pro a écrit:Faut-il mettre à la porte un élève qui nous fait sortir de nos gonds ?
Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Celeborn le Dim 15 Fév 2015 - 22:01

Il m'est arrivé de laisser échapper un mot de Cambronne il y a une semaine.

Sinon, sous le coup d'une vraie colère, j'ai une fois démonté verbalement une classe de sixième, et je crois que ça nous a tous fait du bien, à eux comme à moi. Je ne cite pas les propos ici (mais pour ceux qui veulent dédramatiser leurs propres propos, je peux vous dire en MP ^^), ça risque de faire des *** Razz.

PS : et aucun retour de qui que ce soit suite à ce coup de sang.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Provence le Dim 15 Fév 2015 - 22:44

@Celeborn a écrit:Il m'est arrivé de laisser échapper un mot de Cambronne il y a une semaine.

Sinon, sous le coup d'une vraie colère, j'ai une fois démonté verbalement une classe de sixième, et je crois que ça nous a tous fait du bien, à eux comme à moi. Je ne cite pas les propos ici (mais pour ceux qui veulent dédramatiser leurs propres propos, je peux vous dire en MP ^^), ça risque de faire des *** Razz.

PS : et aucun retour de qui que ce soit suite à ce coup de sang.

Je n'ai rien à dédramatiser, mais je veux bien la citation! yesyes

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par tiptop77 le Dim 15 Fév 2015 - 22:53

Une seule fois j'ai utilisé consciemment des mots très familiers, voire grossiers.

C'était ma première année d'enseignement en région parisienne, j'étais une jeunette débarquée de sa Bretagne natale.

Une classe de 3ème m'avait dit: "On va vous faire chier, vous tiendrez pas. Vous partirez avec les vacances de Toussaint". Et ils y allaient à fond. J'avais 3 3èmes, 2 4èmes et une 5ème. Cette classe avait monté les 2 autres 3èmes et les 2 4èmes contre moi.

Un jour, je leur ai dit mot pour mot: " Certains d'entre vous ont décidé de m'emmerder. Ils sont mal tombés car je vais leur mettre la misère mais sévère".

A la fin du 1er trimestre, 2 leaders sont passés en conseil de discipline et ont été exclus.

La 1ère année fut rude et le reste bien plus facile. De vrais vacances par rapport à la 1ère année. Quand je suis partie, j'ai eu un gros pincement au cœur car des relations très positives s'étaient nouées avec les élèves mais ma vie personnelle était en Bretagne.

Je n'ai jamais regretté ce dérapage verbal contrôlé. Ils m'avaient dit que je ne tiendrais pas 6 semaines, je suis restée 6 ans.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par sansara le Dim 15 Fév 2015 - 23:03

@tiptop77 a écrit:Une seule fois j'ai utilisé consciemment des mots très familiers, voire grossiers.

C'était ma première année d'enseignement en région parisienne, j'étais une jeunette débarquée de sa Bretagne natale.

Une classe de 3ème m'avait dit: "On va vous faire chier, vous tiendrez pas. Vous partirez avec les vacances de Toussaint". Et ils y allaient à fond. J'avais 3 3èmes, 2 4èmes et une 5ème. Cette classe avait monté les 2 autres 3èmes et les 2 4èmes contre moi.

Un jour, je leur ai dit mot pour mot: " Certains d'entre vous ont décidé de m'emmerder. Ils sont mal tombés car je vais leur mettre la misère mais sévère".

A la fin du 1er trimestre, 2 leaders sont passés en conseil de discipline et ont été exclus.

La 1ère année fut rude et le reste bien plus facile. De vrais vacances par rapport à la 1ère année. Quand je suis partie, j'ai eu un gros pincement au cœur car des relations très positives s'étaient nouées avec les élèves mais ma vie personnelle était en Bretagne.

Je n'ai jamais regretté ce dérapage verbal contrôlé. Ils m'avaient dit que je ne tiendrais pas 6 semaines, je suis restée 6 ans.

Tiptop en mode warrior ! yesyes chevalier
Don't mess with my poussinou ! I love you

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par BlackMail le Dim 15 Fév 2015 - 23:08

@tiptop77 a écrit:Une seule fois j'ai utilisé consciemment des mots très familiers, voire grossiers.

C'était ma première année d'enseignement en région parisienne, j'étais une jeunette débarquée de sa Bretagne natale.

Une classe de 3ème m'avait dit: "On va vous faire chier, vous tiendrez pas. Vous partirez avec les vacances de Toussaint". Et ils y allaient à fond. J'avais 3 3èmes, 2 4èmes et une 5ème. Cette classe avait monté les 2 autres 3èmes et les 2 4èmes contre moi.

Un jour, je leur ai dit mot pour mot: " Certains d'entre vous ont décidé de m'emmerder. Ils sont mal tombés car je vais leur mettre la misère mais sévère".

A la fin du 1er trimestre, 2 leaders sont passés en conseil de discipline et ont été exclus.

La 1ère année fut rude et le reste bien plus facile. De vrais vacances par rapport à la 1ère année. Quand je suis partie, j'ai eu un gros pincement au cœur car des relations très positives s'étaient nouées avec les élèves mais ma vie personnelle était en Bretagne.

Je n'ai jamais regretté ce dérapage verbal contrôlé. Ils m'avaient dit que je ne tiendrais pas 6 semaines, je suis restée 6 ans.

veneration veneration veneration

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par tiptop77 le Dim 15 Fév 2015 - 23:22

Je ressentais une colère froide. La veille, en passant dans le couloir, ils avaient pété une des vitres de ma salle alors que j'étais en cours.
Le factotum était un homme que j'appréciais beaucoup, un homme à la veille de la retraite qui avait beaucoup de qualités que mon père n'avait pas.
Il a ramassé les bouts de verre et il s'est coupé. Quand j'ai vu le sang sur ses mains, j'étais bouleversée et puis la colère froide est montée et j'ai pensé que je ne leur passerais rien du tout. Ca a provoqué un déclic.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Bonnie Blue le Lun 16 Fév 2015 - 0:35

@tiptop77 a écrit:Une seule fois j'ai utilisé consciemment des mots très familiers, voire grossiers.

C'était ma première année d'enseignement en région parisienne, j'étais une jeunette débarquée de sa Bretagne natale.

Une classe de 3ème m'avait dit: "On va vous faire chier, vous tiendrez pas. Vous partirez avec les vacances de Toussaint". Et ils y allaient à fond. J'avais 3 3èmes, 2 4èmes et une 5ème. Cette classe avait monté les 2 autres 3èmes et les 2 4èmes contre moi.

Un jour, je leur ai dit mot pour mot: " Certains d'entre vous ont décidé de m'emmerder. Ils sont mal tombés car je vais leur mettre la misère mais sévère".

A la fin du 1er trimestre, 2 leaders sont passés en conseil de discipline et ont été exclus.

La 1ère année fut rude et le reste bien plus facile. De vrais vacances par rapport à la 1ère année. Quand je suis partie, j'ai eu un gros pincement au cœur car des relations très positives s'étaient nouées avec les élèves mais ma vie personnelle était en Bretagne.

Je n'ai jamais regretté ce dérapage verbal contrôlé. Ils m'avaient dit que je ne tiendrais pas 6 semaines, je suis restée 6 ans.

C'est quoi ces petits ******** ?
Bien contente que tu les aies massacrés !

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Lun 16 Fév 2015 - 1:35

Vous me rappelez ma première année de titulaire. Comme tout le monde, j'ai été testé. Tout se passait bien dans mes 2 groupes de latin et mes 2 groupes de grec (oui, c'était au XXe siècle Rolling Eyes), mais la 1re S à 36 n'avait pas du tout envie de se taire, je devais faire trop jeune. Et je me rappelle avoir gentiment pété un plomb un soir, avoir pris le chiffon à craie, l'écraser vigoureusement sur le visage des trois pétasses et du damoiseau du premier rang qui ne voulaient pas se taire, et conclure, dans un silence de mort, mais avec un beau sourire et sans crier : "Oh, alors là, vous avez vraiment l'air con" Very Happy
Une des filles était la fille du maire et, un mois plus tard, j'ai appris qu'une pétition circulait pour réclamer mon départ, mais je ne m'en suis pas occupé. C'était il y a 25 ans, dans le lycée où je suis toujours Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par tiptop77 le Lun 16 Fév 2015 - 1:45

Will power! cheers
Spoiler:
comme disait Shakespeare professeur

Et je suppose que le maire a quitté ses fonctions depuis belle lurette, non?

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Lun 16 Fév 2015 - 1:59

Hola, oui mdr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Bonnie Blue le Lun 16 Fév 2015 - 2:55

Cripure a écrit:Vous me rappelez ma première année de titulaire. Comme tout le monde, j'ai été testé. Tout se passait bien dans mes 2 groupes de latin et mes 2 groupes de grec (oui, c'était au XXe siècle Rolling Eyes), mais la 1re S à 36 n'avait pas du tout envie de se taire, je devais faire trop jeune. Et je me rappelle avoir gentiment pété un plomb un soir, avoir pris le chiffon à craie, l'écraser vigoureusement sur le visage des trois pétasses et du damoiseau du premier rang qui ne voulaient pas se taire, et conclure, dans un silence de mort, mais avec un beau sourire et sans crier : "Oh, alors là, vous avez vraiment l'air con" Very Happy
Une des filles était la fille du maire et, un mois plus tard, j'ai appris qu'une pétition circulait pour réclamer mon départ, mais je ne m'en suis pas occupé. C'était il y a 25 ans, dans le lycée où je suis toujours Razz

On peut rester 25 ans dans le même lycée ? Vous êtes dans le public ou le privé Cripure ?
Un seul chiffon, 4 visages : vous avez fait cours à des autruches ?

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par roxanne le Lun 16 Fév 2015 - 8:10

L'autre jour, j'ai lancé un feutre qui a atterri exactement là où je le voulais , c'est-à-dire entre les deux bavards pénibles de ma 4e. Le garçon ( troisième etablissement à son actif, dernier conseil de discipline pour avoir giflé un prof) outré bien-sûr a dit qu'heureusement que je ne l'avais pas touché parce que sinon...la suite est restée en suspens. Je l'ai entendu grommeler un peu plus tard, assez content de lui finalement, que l'année d'avant, il se serait énervé grave. Mais il a foutu la paix le reste du cours.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Lun 16 Fév 2015 - 11:11

@Bonnie Blue a écrit:On peut rester 25 ans dans le même lycée ? Vous êtes dans le public ou le privé Cripure ?
Le public.
Bien sûr qu'on peut, puisque j'y suis Very Happy
C'est mon premier poste, en fait.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum