Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Jézabel le Sam 7 Fév 2015 - 11:10

Cripure, j'adore vos réparties spontanées et laconiques, ça s'apprend ? topela Car là c'est clair que l'interlocuteur doit se sentir con et ne plus vous chercher des noises Laughing

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par User5899 le Sam 7 Fév 2015 - 11:12

@Jézabel a écrit:Cripure, j'adore vos réparties spontanées et laconiques, ça s'apprend ? topela Car là c'est clair que l'interlocuteur doit se sentir con et ne plus vous chercher des noises Laughing
Formation classique Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par WonderWoman le Sam 7 Fév 2015 - 11:15

Mezzo, il y a deux semaines, mes 1ères ont fait une bataille de déodorant. J'ai voulu en exclure, un n'a pas voulu sortir, cachant son déo sous sa chaise (ahem).
Je suis partie en claquant la porte après avoir gueulé "je ne suis pas payée pour faire cours à des crétins pareils".
Ben il ne s'est rien passé pour moi.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Jézabel le Sam 7 Fév 2015 - 11:16

En tout cas je garde les vôtres en mémoire pour les ressortir au moment opportun Twisted Evil

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Mezzo voce le Sam 7 Fév 2015 - 11:33

Cripure: Razz

WonderWoman, j'ai conseillé un jour à ma collègue contractuelle de faire la même chose que toi lorsque j'ai vu comment se comportait l'une de ses classes. Mais en tant que contractuelle, elle a peur d'être virée.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par marjolie.june le Sam 7 Fév 2015 - 11:35

Il y a deux ans, une classe de 6e s'est amusée à jouer du tamtam sur les tables chaque fois que leur prof de français se retournait pour écrire au tableau. Elle n'a jamais pu obtenir le nom des coupables. Elle a pris ses affaires, a quitté la salle en laissant les élèves (elle est tout de suite allée prévenir le CPE). C'est la principale qui est montée, et la classe s'est pris un savon monumental.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Lefteris le Sam 7 Fév 2015 - 11:37

@Mezzo voce a écrit:Les aventures de Mezzo Voce au Pays des Merveilles (grossière métaphore de l'EN)... Oui, ma collègue s'est excusée car, me dit-elle, comme elle est contractuelle, elle se sent pieds et poings liés. J'ai hurlé de rage quand je l'ai appris. J'essaie de rameuter une troupe de professeurs autour d'elle pour la soutenir car ses classes sont infectes avec elle. Mais il n'y a de solidarité et de bienveillance que chez quelques-uns. La PA lui reproche de mal parler aux élèves (elle leur a dit qu'ils étaient nuls...).
affraid Je suppose que ces collègues sont jeunes, pour qu'on les traite ainsi. Le élèves doivent triompher et être infects. Elle était enseignante de quoi cette PA , avant ?
Pour ma part, j'ai déjà dit, sciemment, "vous emmerdez tout le monde, , vous comprenez dans cette langue ? ".

Par contre, un parent a essayé de me chercher des poux dans la tête parce que sa fille, qui me détestait, avait menti. Je leur vais dit "bouclez-là", et elle avait traduit "ferme ta gueule" à ses parents. Pas de chance, je voussoie les élèves. Quand le père est venu (ça faisait un moment que ça durait, je savais qu'il n'arrêtait pas d’appeler les CPE, essayait de monter des parents d'élèves contre moi), je suis allé de moi-même dans le bureau de la principale, et il m'a entendu . Ensuite c'est elle qui l'a foutu dehors, il parlait de moi en disant "il, il", puis j'ai fait produire les cours de sa fille, qui ne les avait pas ou en torchons, et enfin quand elle a dit M. Lefteris fait travailler les élèves, c'est un agrégé exigeant qui sait ce qu'il fait, et votre fille ne travaille pas en latin", l’*** a dit : "C'est pas vrai, s'il était agrégé il ne serait pas là ". Alors là, c'est elle qui a pété un câble... Razz

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Mezzo voce le Sam 7 Fév 2015 - 11:49

@Lefteris a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Les aventures de Mezzo Voce au Pays des Merveilles (grossière métaphore de l'EN)... Oui, ma collègue s'est excusée car, me dit-elle, comme elle est contractuelle, elle se sent pieds et poings liés. J'ai hurlé de rage quand je l'ai appris. J'essaie de rameuter une troupe de professeurs autour d'elle pour la soutenir car ses classes sont infectes avec elle. Mais il n'y a de solidarité et de bienveillance que chez quelques-uns. La PA lui reproche de mal parler aux élèves (elle leur a dit qu'ils étaient nuls...).
affraid  Je suppose que ces collègues sont jeunes, pour qu'on les traite ainsi. Le élèves doivent triompher et être infects. Elle était enseignante de quoi cette PA , avant ?
Pour ma part, j'ai déjà dit, sciemment, "vous emmerdez tout le monde, , vous comprenez dans cette langue ? ".

Par contre,  un parent a essayé de me chercher des poux dans la tête parce que sa fille, qui me détestait, avait menti. Je leur vais dit "bouclez-là", et elle avait traduit "ferme ta gueule" à ses parents. Pas de chance, je voussoie les élèves. Quand le père est venu (ça faisait un moment que ça durait, je savais qu'il n'arrêtait pas d’appeler les CPE, essayait de monter des parents d'élèves contre moi), je suis allé de moi-même dans le bureau de la principale, et il m'a entendu . Ensuite c'est elle qui l'a foutu dehors, il parlait de moi en disant "il, il", puis j'ai fait  produire les cours de sa fille, qui ne les avait pas ou en torchons, et enfin quand  elle a dit M. Lefteris  fait travailler les élèves,  c'est un agrégé exigeant qui sait ce qu'il fait, et votre fille ne travaille pas en latin", l’*** a dit : "C'est pas vrai, s'il était agrégé il ne serait pas là ". Alors là,  c'est elle qui a pété un câble... Razz

Mais qu'ils sont c... Rolling Eyes

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Lefteris le Sam 7 Fév 2015 - 12:14

@Mezzo voce a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Les aventures de Mezzo Voce au Pays des Merveilles (grossière métaphore de l'EN)... Oui, ma collègue s'est excusée car, me dit-elle, comme elle est contractuelle, elle se sent pieds et poings liés. J'ai hurlé de rage quand je l'ai appris. J'essaie de rameuter une troupe de professeurs autour d'elle pour la soutenir car ses classes sont infectes avec elle. Mais il n'y a de solidarité et de bienveillance que chez quelques-uns. La PA lui reproche de mal parler aux élèves (elle leur a dit qu'ils étaient nuls...).
affraid  Je suppose que ces collègues sont jeunes, pour qu'on les traite ainsi. Le élèves doivent triompher et être infects. Elle était enseignante de quoi cette PA , avant ?
Pour ma part, j'ai déjà dit, sciemment, "vous emmerdez tout le monde, , vous comprenez dans cette langue ? ".

Par contre,  un parent a essayé de me chercher des poux dans la tête parce que sa fille, qui me détestait, avait menti. Je leur vais dit "bouclez-là", et elle avait traduit "ferme ta gueule" à ses parents. Pas de chance, je voussoie les élèves. Quand le père est venu (ça faisait un moment que ça durait, je savais qu'il n'arrêtait pas d’appeler les CPE, essayait de monter des parents d'élèves contre moi), je suis allé de moi-même dans le bureau de la principale, et il m'a entendu . Ensuite c'est elle qui l'a foutu dehors, il parlait de moi en disant "il, il", puis j'ai fait  produire les cours de sa fille, qui ne les avait pas ou en torchons, et enfin quand  elle a dit M. Lefteris  fait travailler les élèves,  c'est un agrégé exigeant qui sait ce qu'il fait, et votre fille ne travaille pas en latin", l’*** a dit : "C'est pas vrai, s'il était agrégé il ne serait pas là ". Alors là,  c'est elle qui a pété un câble... Razz

Mais qu'ils sont c... Rolling Eyes
Ca montre au passage la haute idée qu'ils ont d'eux-mêmes, parce que l'établissement, c'est quand même eux qui y contribuent. Je le dis souvent à ceux qui plaignent, parents compris : "les enseignants sont les mêmes partout, à Strasbourg, à Nouméa, à Bayonne.. Or les établissement sont inégaux. Cherchez bien la cause... diable ".
Là où je suis héroïque, face à des m..des comme ça, c'est que ça me démange  de leur coller un bourre-pif.Heureusement qu'on ne traque pas encore les pensées des gens Very Happy .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par 288 le Sam 7 Fév 2015 - 12:18

Les "Faites chier à la fin !" de ma prof de philo de terminale me reviennent parfois à l'esprit. I love you Une fois, elle avait ajouté : "y'a pas d'autres mots."

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par cocktail le Sam 7 Fév 2015 - 12:54

Ce topic me semble symptomatique de ce que l'on vit au quotidien...

Moi j'en ai marre d'entendre mes élèves s'insulter de "sale arabe / français / portugais", d'entendre des "ta gueule", "ferme la", "***", "vas-y nique ta mère", ou plus récemment un "c'est quoi cette merde ?!" quand je distribue un polycopié à un élève.
J'en ai marre d'entendre ça, de subir ça. Et de ne pas pouvoir l'ouvrir par peur des conséquences.
Franchement, je suis la seule à avoir cette impression que, parfois, ce sont les élèves qui font la loi ??!!

cocktail
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Mezzo voce le Sam 7 Fév 2015 - 13:38

Cocktail, non, tu n'es pas la seule, et c'est bien le problème. A mon sens, le bateau a pris l'eau depuis longtemps et ce n'est pas en lançant, après l'attentat du 7 janvier, un : "Il faut redonner l'autorité aux enseignants" notamment en rendant obligatoire la signature du règlement intérieur (comme si ce n'était pas déjà le cas), c'est-à-dire ce n'est pas en endormant/berçant les gens et en faisant passer les enseignants pour des clowns qu'on va refaire surface. Au-delà de cela, les enfants font peut-être en prime la loi chez eux. Il faudrait parfois éduquer les parents. Je pense à un de mes quatrièmes, infect, soutenu mordicus par sa maman qui refuse qu'il fasse ses retenues et accuse le collège de harceler son petit. Quand je lis dans son carnet qu'il se permet d'éteindre les lumières de la classe et autres joyeusetés, je me demande comment il se comporte chez lui mais la mère, un jour, paiera certainement les conséquences.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Mezzo voce le Sam 7 Fév 2015 - 13:43

J'ajoute que l'administration refusant tout conseil de discipline, les élèves ont développé un sentiment de toute puissance: ils savent qu'ils ne risquent rien. De fait, un autre de mes quatrièmes a pu uriner dans les couloirs du collège et s'évader en donnant une fausse identité et obtenir gracieusement quelques jours de vacances (petite exclusion de quelques jours): le résultat des courses, c'est que les autres loulous se soufflent entre eux que notre petit pisseur de Bruxelles est un héros. Une exclusion ne fait pas peur. Notre autorité repose sur un grand bluff: bouh, je vous fais peur (mais au fond, je sais que si les élèves ne veulent pas jouer le jeu, je suis mal, car derrière je ne suis pas soutenue/suivie: pas de moyens véritables de pression).

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par 288 le Sam 7 Fév 2015 - 13:48

@Mezzo voce a écrit:un autre de mes quatrièmes a pu uriner dans les couloirs du collège et s'évader en donnant une fausse identité et obtenir gracieusement quelques jours de vacances (petite exclusion de quelques jours)

Exclusion-inclusion avec comme TIG : récurer les ch*ottes. Ça aurait peut-être plus d'effet, comme sanction.

288
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Jézabel le Sam 7 Fév 2015 - 13:56

Récurer les chiottes ??? Mais tu n'y penses pas, 288, c'est violent ! Au moins aussi violent que de corriger en rouge ou de mettre des notes négatives !

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Sphinx le Sam 7 Fév 2015 - 15:37

Je ne suis pas très exigeante avec les élèves pour les grossièretés : quand j'en entends un balancer un "pu****" bien senti, je ne le punis pas, mais il est en revanche obligé de le remplacer à haute voix par un "saperlipopette" ou "saperlotte" (ça les fait rire et ils le font d'eux-mêmes la fois d'après). Par conséquent, je ne m'empêche pas moi non plus de parler parfois de façon un peu vulgaire. J'évite les m**** et les put***, je n'insulte pas les élèves en les traitant de c**s ou d'abr***s (non que je ne le pense pas parfois, m'enfin...) et j'évite les "ta gueule".

En dessous de ce niveau, je ne m'interdis rien, et si, lorsqu'un élève argumente, me tient la jambe, fatigue tout le monde, je recours le plus souvent à "on s'en moque" ou "ta vie est tout à fait passionnante, mais là tout de suite ça n'intéresse personne", si le bambin dépasse les bornes, je peux très bien recourir à "on s'en fout", voire, si je commence à m'énerver, "mais on s'en fout, bon sang de bois", ce qui a le mérite à la fois de mettre les points sur les i et de les clouer dans une certaine perplexité.

Et je ne leur ai encore jamais demandé de fermer leurs gueules, en revanche leurs grandes bouches, oui, de même que leurs becs ou même leurs clapets, et parfois en laissant un bref silence avant le dernier mot, si bien qu'ils attendent, guettent le dérapage et... en fait non. Rien à redire Twisted Evil

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par kero le Sam 7 Fév 2015 - 15:42

@cocktail a écrit:Ce topic me semble symptomatique de ce que l'on vit au quotidien...

Moi j'en ai marre d'entendre mes élèves s'insulter de "sale arabe / français / portugais", d'entendre des "ta gueule", "ferme la", "***", "vas-y nique ta mère", ou plus récemment un "c'est quoi cette merde ?!" quand je distribue un polycopié à un élève.
J'en ai marre d'entendre ça, de subir ça. Et de ne pas pouvoir l'ouvrir par peur des conséquences.
Franchement, je suis la seule à avoir cette impression que, parfois, ce sont les élèves qui font la loi ??!!

Bien sûr que tu peux l'ouvrir. Et même plus que ça.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Rabelais le Sam 7 Fév 2015 - 19:02

@cocktail a écrit:Ce topic me semble symptomatique de ce que l'on vit au quotidien...

Moi j'en ai marre d'entendre mes élèves s'insulter de "sale arabe / français / portugais", d'entendre des "ta gueule", "ferme la", "***", "vas-y nique ta mère", ou plus récemment un "c'est quoi cette merde ?!" quand je distribue un polycopié à un élève.
J'en ai marre d'entendre ça, de subir ça. Et de ne pas pouvoir l'ouvrir par peur des conséquences.
Franchement, je suis la seule à avoir cette impression que, parfois, ce sont les élèves qui font la loi ??!!
Euh... Tu travailles où?
Parce que je ne veux pas y aller.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par cocktail le Sam 7 Fév 2015 - 19:18

@kero a écrit:
@cocktail a écrit:Ce topic me semble symptomatique de ce que l'on vit au quotidien...

Moi j'en ai marre d'entendre mes élèves s'insulter de "sale arabe / français / portugais", d'entendre des "ta gueule", "ferme la", "***", "vas-y nique ta mère", ou plus récemment un "c'est quoi cette merde ?!" quand je distribue un polycopié à un élève.
J'en ai marre d'entendre ça, de subir ça. Et de ne pas pouvoir l'ouvrir par peur des conséquences.
Franchement, je suis la seule à avoir cette impression que, parfois, ce sont les élèves qui font la loi ??!!

Bien sûr que tu peux l'ouvrir. Et même plus que ça.

Qu'entends-tu par là ?

cocktail
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Laepixia le Sam 7 Fév 2015 - 19:32

Au début de ma carrière, j'ai dit à un élève de 5ème : toi, t'es vraiment un faux-cul. Stupeur générale pendant 5 minutes. ^^

"m...." pour un truc qui tombe ou "je m'en fous, on s'en fout", ça m'arrive 2/3 fois par an à peu près. Faut pas culpabiliser pour pas grand chose.

Laepixia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par kero le Sam 7 Fév 2015 - 19:40

@cocktail a écrit:
@kero a écrit:
@cocktail a écrit:Ce topic me semble symptomatique de ce que l'on vit au quotidien...

Moi j'en ai marre d'entendre mes élèves s'insulter de "sale arabe / français / portugais", d'entendre des "ta gueule", "ferme la", "***", "vas-y nique ta mère", ou plus récemment un "c'est quoi cette merde ?!" quand je distribue un polycopié à un élève.
J'en ai marre d'entendre ça, de subir ça. Et de ne pas pouvoir l'ouvrir par peur des conséquences.
Franchement, je suis la seule à avoir cette impression que, parfois, ce sont les élèves qui font la loi ??!!

Bien sûr que tu peux l'ouvrir. Et même plus que ça.

Qu'entends-tu par là ?

Bah que je ne vois vraiment pas pourquoi tu prétends qu'on devrait la fermer face à des propos insultants par/entre les élèves. Perso, en pleine ZEP, je me gène pas. Il m'arrive même de punir - même si j'ai déjà tellement à faire que j'ai tendance à "pas entendre".

Et encore, ça dépend de quoi il s'agit. Si j'en entends un dire quelque chose genre "sale arabe", il peut être sûr qu'il va passer un mauvais quart d'heure.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par cocktail le Sam 7 Fév 2015 - 19:46

Kero, nous ne nous sommes pas compris.
Bien sur que je reprends mes élèves quand ils tiennent de tels propos en classe.
Par contre, je veille à ne jamais utiliser moi même de "gros mots" car ces petites choses au vocabulaire fleuri sont si facilement impressionnables par un propos de la teneur d'un "taisez-vous ou dégagez" qu'ils pourraient aller s'en plaindre à papa-maman-CPE-proviseur.

Au passage, pour Rabelais : je suis dans un LP ZEP en banlieue parisienne.

cocktail
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par kero le Sam 7 Fév 2015 - 19:49

@cocktail a écrit:Kero, nous ne nous sommes pas compris.
Bien sur que je reprends mes élèves quand ils tiennent de tels propos en classe.
Par contre, je veille à ne jamais utiliser moi même de "gros mots" car ces petites choses au vocabulaire fleuri sont si facilement impressionnables par un propos de la teneur d'un "taisez-vous ou dégagez" qu'ils pourraient aller s'en plaindre à papa-maman-CPE-proviseur.

Au passage, pour Rabelais : je suis dans un LP ZEP en banlieue parisienne.

Ah, pardon. J'ai compris now.

Bon, ce que j'en pense moi, c'est qu'il est normal qu'on attende de nous un comportement plus irréprochable en terme de langage que de la part des élèves. C'est bien cela qui justifie l'autorité dont nous sommes investis, après tout: le fait qu'a priori, nous savons nous maîtriser en termes de comportement, là où eux ont besoin encore de fréquents recadrages.

Après, bon. Dans un "taisez-vous", je ne vois vraiment pas ce qu'on peut reprocher.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Rabelais le Sam 7 Fév 2015 - 20:46

@cocktail a écrit:Kero, nous ne nous sommes pas compris.
Bien sur que je reprends mes élèves quand ils tiennent de tels propos en classe.
Par contre, je veille à ne jamais utiliser moi même de "gros mots" car ces petites choses au vocabulaire fleuri sont si facilement impressionnables par un propos de la teneur d'un "taisez-vous ou dégagez" qu'ils pourraient aller s'en plaindre à papa-maman-CPE-proviseur.

Au passage, pour Rabelais : je suis dans un LP ZEP en banlieue parisienne.
D'accord.
Tu as tout mon soutien , ce n'est pas le même métier.
Bon courage, préserve-toi.fleurs

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par gilthoniel le Dim 8 Fév 2015 - 11:40

C'est la période qui veut ça, on est tous un peu fatigué. Moi c'est un "vous vous foutez de ma gueule!!" à un élève qui ne voulait pas se mettre en activité.

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Familiarité spontanée: cela vous est-il arrivé?

Message par Jézabel le Dim 8 Fév 2015 - 11:44

Quand j'étais élève j'ai plusieurs exemples de profs très familiers dans leur langage. Du coup ils étaient appréciés des élèves. Ca choquait mes parents (je leur racontais) car c'était récurent et plus vulgaire qu'un simple "on s'en fout" bounce

_________________
Pour sauver Serge Atlaoui de la peine de mort, on peut écrire en masse (par courriel ou voie postale) à l'ambassade d'Indonésie en France :
https://www.facebook.com/pages/Sauvez-Serge-Atlaoui-du-Peloton-dEx%C3%A9cution/149813465050354?fref=nf&pnref=story

Jézabel
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum