quand les élèves comprennent leur comportement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Dim 8 Fév 2015 - 17:35

pour mon premier contrat de contractuelle comme professeur de français, j'ai eu deux classes de 5eme parmi "les difficiles" du collège. Mes collègues m'ont aidée le plus possible mais évidemment le comportement de quelques élèves parmi les plus indisciplinés, ne s'est pas calmé à l'arrivée en cours d'année d'une remplaçante alors qu'ils n'avaint pas eu de cours dnas cette matière pendant au moins deux mois.

Nous avons fait un plan de classe avec la p p pour séparer les agités. Un de ceux-ci a agacé une des élèves calmes jusqu'à ce qu'elle fonde en larmes; J'ai immédiatement fait un rapport qui me retombe dessus puis la principale, remplaçante également, m'a informée qu'elle ne renouvelle pas mon contrat à la rentrée de février parce que les parents de l'élève calme se sont plaints auprès d'elle.

Elle m'a imposé de ne pas dire aux élèves et aux professeurs que je ne serai plus au collège en mars. Je ne tiens pas compte de cet ordre. Il est hors de question que les élèves et les profs croient que je suis partie de mon plein gré.
j'ai donc informé les élèves de la classe la plus difficile que je ne reviendrai pas à la rentrée. Ils m'ont demandé si c'était mon choix. J'ai répondu que non. Ils m'ont demandé si c'était leur faute. J'ai répondu que c'était d'abord la mienne parce que je n'avais pas su faire la discipline dans ma classe et de la leur puisque les cours avaient toujours été dérangés par quelques uns.

je leur ai proposé que l'on fasse une chose : que pendant les six dernières heures de cours ensemble, on essaie d'être les meilleurs dans le silence, et un travail de tous. résultat génial : les plus agités se sont mis au travail et imposaient aux autres le silence.
je pense que nous allons avoir une dernière semaine de cours calme. En plus je leur remet demain leur rédaction sur un texte de chevalerie qu'ios ont eu à composer sur cinq séances et dans lequel ils ont déployé leur imagination. Ils vont être satisfait de leurs efforts.

je suis triste de perdre ce job d'autant que j'aime vraiment enseigner. dommage de tomber sur une principale préoccupée par sa carrière naissante. L'élève qui a créé le problème se retrouve avec deux à trois rapports par semaine pour son comportement brutal mais cela ne perturbe pas la principale car habituellement les victimes n'ont pas de parents qui se plaignent.

sur l'académie de Créteil, si vous entendez un besoin en remplaçant pour un poste de français en collège, lycée pro et CFA, merci de me faire passer l'info.

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par Elle aime le Dim 8 Fév 2015 - 18:21

@shabel a écrit:J'ai immédiatement fait un rapport qui me retombe dessus puis la principale, remplaçante également, m'a informée qu'elle ne renouvelle pas mon contrat à la rentrée de février parce que les parents de l'élève calme se sont plaints auprès d'elle.

Cela me met vraiment en colère de lire cela. Et pendant ce temps, Kévinou continue à pourrir la scolarité des autres.
Qu'en pensent tes collègues ?

Pour toi, fleurs2 .

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par Lefteris le Dim 8 Fév 2015 - 18:55

@shabel a écrit:pour mon premier contrat de contractuelle comme professeur de français, j'ai eu deux classes de 5eme parmi "les difficiles" du collège. Mes collègues m'ont aidée le plus possible mais évidemment le comportement de quelques élèves parmi les plus indisciplinés, ne s'est pas calmé à l'arrivée en cours d'année d'une remplaçante alors qu'ils n'avaint pas eu de cours dnas cette matière pendant au moins deux mois.

Nous avons fait un plan de classe avec la p p pour séparer les agités. Un de ceux-ci a agacé une des élèves calmes jusqu'à ce qu'elle fonde en larmes; J'ai immédiatement fait un rapport qui me retombe dessus puis la principale, remplaçante également, m'a informée qu'elle ne renouvelle pas mon contrat à la rentrée de février parce que les parents de l'élève calme se sont plaints auprès d'elle.

Elle m'a imposé de ne pas dire aux élèves et aux professeurs que je ne serai plus au collège en mars. Je ne tiens pas compte de cet ordre. Il est hors de question que les élèves et les profs croient que je suis partie de mon plein gré.
j'ai donc informé les élèves de la classe la plus difficile que je ne reviendrai pas à la rentrée. Ils m'ont demandé si c'était mon choix. J'ai répondu que non. Ils m'ont demandé si c'était leur faute. J'ai répondu que c'était d'abord la mienne parce que je n'avais pas su faire la discipline dans ma classe et de la leur puisque les cours avaient toujours été dérangés par quelques uns.

je leur ai proposé que l'on fasse une chose : que pendant les six dernières heures de cours ensemble, on essaie d'être les meilleurs dans le silence, et un travail de tous. résultat génial : les plus agités se sont mis au travail et imposaient aux autres le silence.
je pense que nous allons avoir une dernière semaine de cours calme. En plus je leur remet demain leur rédaction sur un texte de chevalerie qu'ios ont eu à composer sur cinq séances et dans lequel ils ont déployé leur imagination. Ils vont être satisfait de leurs efforts.

je suis triste de perdre ce job d'autant que j'aime vraiment enseigner. dommage de tomber sur une principale préoccupée par sa carrière naissante. L'élève qui a créé le problème se retrouve avec deux à trois rapports par semaine pour son comportement brutal mais cela ne perturbe pas la principale car habituellement les victimes n'ont pas de parents qui se plaignent.

sur l'académie de Créteil, si vous entendez un besoin en remplaçant pour un poste de français en collège, lycée pro et CFA, merci de me faire passer l'info.
A ta place, je ferai savoir ça aux collègues, peut-être sont-ils solidaires, à tout le moins connaîtront-ils la température et la veulerie de la cheftaine. Je ferai également savoir d'une manière ou d'une autre aux parents d'élèves que  l'une d'elle est la cause de cela, et fait payer aux enseignants le manque d'éducation des élèves. Soit ils approuvent et la cause est claire, il n'y a rien de plus à risquer, soit ils bougent.
Et si tu as un moyen, la presse. Ca doit se savoir... Quelle honte !

Cela dit, tu n'aurais pas dû répondre que c'était ta faute . C'est comme si quelqu'un qui se fait cambrioler disait que c'est sa faute parce qu'il n'a pas assez blindé la porte, ou que c'est la faute d'une femme violée parce qu'elle était légèrement vêtue. Le fauteur de trouble est avant tout l'élève, l'obligation de faire de la discipline en permanence est un effet secondaire et pervers , l'autre coupable est cette chefaillonne molle avec les parents, dure avec le subordonnés, surtout ceux en situation de faiblesse car contractuels. Cela aurait pu arriver avec n'importe qui , mais elle n'aurairt certainement pas réagi ainsi avec un titulaire ancien.
Face à une telle insulte, je ne serais sans doute même pas revenu au collège à ta place, tant pis pour la dernière semaine. Ils virent des profs à Créteil (où il y en a trop, c'st bien connu) il assument leurs fautes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Dim 8 Fév 2015 - 20:23

je commence à en avertir mes collègues qui sont stupéfaits. La principale est arrivée en même temps que moi. Du coup, ils ne la connaissent pas vraiment. Elle commençait cette semaine à mécontenter quelques profs parce qu'une nouvelle élève a enclenché trois bagarres violentes (où les professeurs et surveillants ont eu du mal à les séparer) et qu'elle n'avait pas encore réagi. J'ai d'ailleurs averti à propos de cette élève que les membres de sa classe m'avaient rapporté qu'elle envisageait de s'en prendre encore à une autre élève).
je viens de finir de corriger les rédactions de mes 5eme : 7 paragraphes sur un récit de chevalerie plein d'imagination de leur part. Au minimum, les élèves les plus faibles ont imaginé un récit d'un minimum de trois pages.
je vais en essayant d'avoir un collègue avec moi déposer une copie des rédactions sur le bureau de la principale en lui disant "vous pensez que les parents vont se plaindre de ce que j'obtiens comme travail de leurs enfants ?"
de toute façon, je pars à la fin de la semaine et tous les élèves et parents sauront que ce n'est pas mon choix mais celui de la principale

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par Elle aime le Dim 8 Fév 2015 - 20:29

@shabel a écrit:
je viens de finir de corriger les rédactions de mes 5eme : 7 paragraphes sur un récit de chevalerie plein d'imagination de leur part. Au minimum, les élèves les plus faibles ont imaginé un récit d'un minimum de trois pages.
C'est très bien, ça.

Elle aime
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Dim 8 Fév 2015 - 20:34

cela va me demander un gros travail, mais je vais composer une rédaction aces tous les éléments des élèves (les dragons imaginés, les noms et messages du roi, les combats des cavaliers, la fin ...)
les élèves vont être fiers de leur travail
j'en ferai une copie pour leur prof principal pour bien enfoncer le couteau. Je ne vais pas retrouver mon poste à la rentrée, mais la principale ne va pas garder son panache blanc

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par Bonnie Blue le Dim 8 Fév 2015 - 20:38

J'enrage de lire des choses pareilles ! Tu te fais jeter comme une malpropre parce que tu as fait un rapport sur un élève, qui en est à trois par semaine qui plus est ? Qu'est-ce que c'est que ce délire ?
Les contractuels, TZR et stagiaires ne sont pas des paillassons mais des enseignants. Il faudrait que tout le monde le comprenne.

En tout cas, ce n'est pas de ta faute si un élève est infect.
Je pense aussi que tu n'aurais pas dû revenir, histoire de mettre cette dame dans l'embarras.
En plus, ne pas prévenir tes élèves, je rêve... Pourquoi, pour que leurs parents te prennent pour une irresponsable ?

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Dim 8 Fév 2015 - 21:04

oui exactement
et pour qu'elle puisse dire à la rentrée que j'ai décidé de ne pas revenir sans prévenir
comme cela, ce n'est pas de sa faute mais bien la preuve que je n'étais pas capable
^pôr être précis, les deux classes que j'ai sont les classes de 5eme où il y a le plus de problèmes. Sur une classe, j'ai réussi à canaliser deux élèves sur les quatre les plus insupportables, et sur l'autre, les élèves perturbateurs ont exigé le silence des autres pour que la classe travaille après mon annonce de départ forcé

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Dim 8 Fév 2015 - 22:11

ce que je retiens de cet épisode est la réaction positive des élèves qui comprennent qu'ils auraient dû se comporter autrement et le prouvent. C'est positif pour leur futur.

ce que j'ai besoin de savoir : la principale doit-elle me fournir des documents de fin de contrat ou est-ce au rectorat que je es demande ?

merci pour vos réactions d'encouragement. cela me rassure sur ma décision de l'annoncer aux collègues et aux élèves

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Jeu 12 Fév 2015 - 0:01

de mieux en mieux !
le principale non contente de me demander de ne pas revenir à la rentrée de février, j'ouvre mon casier ce matin pour y découvrir un rapport qu'elle me demande de signer.
Les points qui me sont reprochés sont pléthore et impliquent plusieurs collègues qu'elles citent comme "avertisseurs"
j'ai bien sûr fait lire le document aux collègues concernées choquées d'être mise en cause. Il est entendu que je ne signerai pas ce document mais que dois-je faire pour que ce rapport non signé de ma part ne me porte pas préjudice ?
par ailleurs, j'ai entamé dans cet établissement mon troisième contrat le 4 février, mais à ce jour, ma principale n'a rien fait pour que je reçoive ce contrat à signer.
merci par avance de vos conseils.

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par roxanne le Jeu 12 Fév 2015 - 9:56

Méfie-toi des collègues aussi, elles ne me paraissent pas bien fiables.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par sosolele le Jeu 12 Fév 2015 - 10:15

Appelle un syndicat le + vite possible
(même si tu n'es pas syndiquée) et ne reste pas seule surtout en tant que contractuelle. Expose leur ta situation et ils pourront te donner la marche à suivre. Bon courage!

sosolele
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par shabel le Jeu 12 Fév 2015 - 20:27

merci
ce matin cela battait les records
à la récrée, un mot dans mon casier de la principale : passez me voir en urgence
j'y vais mais il y a du monde dans son bureau. La reprise des cours sonne. j'attends un peu mais les minutes passent. j'avertis le proviseur adjoint que j'ai cours. Je repasse après.
pendant mon cours, un surveillant de la vie scolaire passe me déposer un mot de la principale : venez à 11h35 urgent
j'arrive. Elle me dit "j'ai votre contrat à vous faire signer" et me montre le rapport. Je kui réponds : ce n'est pas mon contrat depuis le 4 février (le 3eme dans ce collège) mais votre rapport et il est hors de question que je signe ce document qui ne correspond pas à la réalité.
La principale : je note que vous n'êtes pas venue à ma première convocation à 10h30. Moi : Je suis venue mais ayant cours, je suis allée assurer ces cours et j'en ai prévenu le proviseur adjoint
la principale : nous avons à discuter.
moi : d'accord mais demain. Je veux être accompagnée.
comme je refuse de signer le rapport, la principale m'avertit qu'elle considère que je viens de ne pas répondre à sa deuxième convocation et que je peux signer le rapport en signalant que je ne suis pas d'accord avec tout.  si je refuse, elle rédigera un rapport beaucoup plus méchant.
là moi j'annonce que je déclare la GUERRRE J'appelle un syndicat dès demain merci sosolele pour ton conseil que je vais suivre au plus vite

shabel
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par sosolele le Ven 13 Fév 2015 - 1:50

Bon courage!


sosolele
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: quand les élèves comprennent leur comportement

Message par Bonnie Blue le Ven 13 Fév 2015 - 3:49

@shabel a écrit:merci
ce matin cela battait les records
à la récrée, un mot dans mon casier de la principale : passez me voir en urgence
j'y vais mais il y a du monde dans son bureau. La reprise des cours sonne. j'attends un peu mais les minutes passent. j'avertis le proviseur adjoint que j'ai cours. Je repasse après.
pendant mon cours, un surveillant de la vie scolaire passe me déposer un mot de la principale : venez à 11h35 urgent
j'arrive. Elle me dit "j'ai votre contrat à vous faire signer" et me montre le rapport. Je kui réponds : ce n'est pas mon contrat depuis le 4 février (le 3eme dans ce collège) mais votre rapport et il est hors de question que je signe ce document qui ne correspond pas à la réalité.
La principale : je note que vous n'êtes pas venue à ma première convocation à 10h30. Moi : Je suis venue mais ayant cours, je suis allée assurer ces cours et j'en ai prévenu le proviseur adjoint
la principale : nous avons à discuter.
moi : d'accord mais demain. Je veux être accompagnée.
comme je refuse de signer le rapport, la principale m'avertit qu'elle considère que je viens de ne pas répondre à sa deuxième convocation et que je peux signer le rapport en signalant que je ne suis pas d'accord avec tout.  si je refuse, elle rédigera un rapport beaucoup plus méchant.
là moi j'annonce que je déclare la GUERRRE J'appelle un syndicat dès demain merci sosolele pour ton conseil que je vais suivre au plus vite

Mais c'est quoi cette ???? Hallucinant !

Bonnie Blue
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum