Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Mezzo voce le Lun 9 Fév 2015 - 20:06

C'est reparti: mes quatrièmes pénibles m'horripilent de nouveau. Ils sont passés par toutes les étapes. Je les supportais depuis Noël, en raison d'une nette amélioration liée à deux exclusions de classe définitives. Depuis peu, ils étaient devenus tristement amorphes. Et ce soir, je réalise que de nouveaux binômes/groupes maudits se sont constitués, avec une bataille serrée pour s'emparer de la place du leader négatif populaire. Je suis certes au bord de l'épuisement, ce qui n'arrange rien, mais je rentre de mon cours de 16 à 17 habituel avec eux sur les nerfs. Pourtant la journée avait très bien commencé (éloges hyperboliques de ma PA, etc.). Bref, je reviens chez moi la mort dans l'âme, avec le sentiment que je n'incarne aux yeux de ces quatrièmes qu'une autorité à braver en permanence et ce petit jeu m'insupporte au plus haut point. J'ai déjà envie d'aller au lit, d'ailleurs, tellement la lutte a été rude. Pourtant, il ne s'agit pas de bordélisation massive, je crois, mais de petits trucs qui me Rrrrrr. Un binôme maudit s'est par exemple amusé à accaparer mon attention en faisant grincer des stylos 4 couleurs: j'ai relevé les deux stylos et poubelle. En fait, mes réactions les amusent: ils viennent en cours comme au spectacle. Ils attendent mes reparties cassantes, sont trop contents: "Ouais, comme elle l'a brisé!" Imaginent de nouvelles choses pour voir comment je vais réagir. Et ne semblent jamais déçus. Ensuite, un leader dans la course aux leaders s'est amusé pendant que je commençais à écrire au tableau à (mais je n'ai compris qu'ensuite) jeter un petit bout de gomme à la c... pour faire rire son nouveau groupe de débiles à la recherche d'un leader. Entendant des rires de débiles, je me retourne et leur explique que, puisqu'il n'y a pas moyen ce soir d'écrire en paix: vidéo-proj. J'ai compris une fois les élèves dehors. J'hésite entre une heure de TIG et un exposé sur le Petit Pisseur de Bruxelles devant toute la classe car le gros malin qui a jeté des bouts de gomme est aussi le tristement célèbre "Je pisse dans les couloirs du collège". Mais la seconde solution serait un peu hors-sujet. Pour finir, l'un des petits morveux dont j'avais mis le stylo à la corbeille ne m'écoute pas lorsque je lui dis de récupérer son stylo au moment de sortir et le voilà qui se lève, débonnaire, en fin d'heure pour le récupérer, ne me le rend pas lorsque je le lui demande: je finis par le lui reprendre en déclarant que si chez lui il fait la loi, chez moi cela ne se passe pas comme ça. Et enfin, un autre petit chef commence à plier bagages parce qu'il s'aperçoit qu'il a eu une caisse à son contrôle, avant que je ne lui donne la permission de sortir. Je le garde 1/2 heure de plus, me punissant moi-même, avec un tel "soufflon" qu'il est parti en pleurs. Depuis Noël, je n'étais pas revenue chez moi avec le sentiment d'être aussi minable comme enseignante. Soit je n'ai aucune autorité, soit nous sommes tous fatigués et il est temps que les vacances arrivent.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par kero le Lun 9 Fév 2015 - 20:14

Boire un coup.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par JEMS le Lun 9 Fév 2015 - 20:14

Se taper la grippe... bon c'est déjà fait...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par JEMS le Lun 9 Fév 2015 - 20:15

@JEMS a écrit:Se taper la grippe... bon c'est déjà fait...

Se taper une rechute, ça c'est peut-être en train de se faire...pale

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Al le Lun 9 Fév 2015 - 20:17

Déjà, tu as fait pleurer le sale gosse. Tu as réussi ta journée. Twisted Evil
C'est bête mais quand je fais pleurer mes 6e pas-sages, je me dis qu'au moins je leur ai un peu pourri le truc quelques instants, et que j'ai un semblant d'autorité.

Ensuite, sur l'impression qu'ils sont au spectacle alors que tu essaies d'être stricte, j'ai souvent la même chose. J'avais compris que face à ces classes il fallait leur refuser cette "joie" et ne plus rien répondre à leurs désobéissements, ne plus manifester aucune émotion, juste la punition bien pénible qui tombe.
--> ils font les débiles avec leurs stylos, pas de geste théâtral : soit tu punis ceux que tu vois, appel aux parents ou autre (un truc qui va pas les faire jouir dans l'immédiat) ; soit tu dis à haute voix "on m'empêche de faire cours, si les personnes continuent elles puniront toute la classe puisqu'on fera une dictée ramassée et notée".
--> ils attendent tes reparties : tu ne leur en donnes plus, même si des sacrées "punch-lines" te viennent. D'un ton calme, "bien, tu fais ceci, tu seras puni comme cela". Et tu restes bien inébranlable après.

Il parait qu'ils "sentent" quand ils nous énervent, nous atteignent... et en redemandent... cafe

Courage, je passe des journées "normales" et je suis aussi fatiguée dès rentrée du boulot fleurs2

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par WonderWoman le Lun 9 Fév 2015 - 20:17

@JEMS a écrit:
@JEMS a écrit:Se taper la grippe... bon c'est déjà fait...

Se taper une rechute, ça c'est peut-être en train de se faire...pale  
Se taper une pneumonie en complication après la grippe !

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Mezzo voce le Lun 9 Fév 2015 - 20:17

Mon fils est grippé mais, de mon côté, je n'ai attrapé que la mauvaise humeur. Et j'hésite à me verser un petit vin rouge en pleine correction de copies, ce qui risque d'outrer bon nombre d'entre vous.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Al le Lun 9 Fév 2015 - 20:19

@Mezzo voce a écrit: J'hésite entre une heure de TIG et un exposé sur le Petit Pisseur de Bruxelles devant toute la classe car le gros malin qui a jeté des bouts de gomme est aussi le tristement célèbre "Je pisse dans les couloirs du collège".
Vas-tu sérieusement te remettre en question pour un gamin qui fait ce genre de choses ? Laughing Laughing Laughing

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Sei le Lun 9 Fév 2015 - 20:19

Razz Oui, le petit pisseur me semble une dangereuse opportunité de te pourrir le cours ! (Mais j'adore l'idée.)

Sinon, le cours de 4e de 16h à 17h, j'ai connu, c'est l'enfer.

J'ai le même schéma cette année en 2de. J'ai décidé très tôt dans l'année de leur faire pratiquer cinq à dix minutes de méditation au début de ce cours, lumières éteintes. Je n'en ai plus besoin maintenant, ça roule.

Bon, il faut y croire, et que la classe te fasse quand même confiance, je ne dis pas que c'est la solution miracle. Mais je te jure que les résultats étaient épatants (j'y allais en étant absolument certaine que c'était fondamental, rien à fiche des rires gênés du début). Je n'obligeais personne, en revanche, les quelques élèves qui ne voulaient pas le faire ne devaient pas ennuyer les autres.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Mezzo voce le Lun 9 Fév 2015 - 20:20

@Al a écrit:Déjà, tu as fait pleurer le sale gosse. Tu as réussi ta journée. Twisted Evil
C'est bête mais quand je fais pleurer mes 6e pas-sages, je me dis qu'au moins je leur ai un peu pourri le truc quelques instants, et que j'ai un semblant d'autorité.

Ensuite, sur l'impression qu'ils sont au spectacle alors que tu essaies d'être stricte, j'ai souvent la même chose. J'avais compris que face à ces classes il fallait leur refuser cette "joie" et ne plus rien répondre à leurs désobéissements, ne plus manifester aucune émotion, juste la punition bien pénible qui tombe.
--> ils font les débiles avec leurs stylos, pas de geste théâtral : soit tu punis ceux que tu vois, appel aux parents ou autre (un truc qui va pas les faire jouir dans l'immédiat) ; soit tu dis à haute voix "on m'empêche de faire cours, si les personnes continuent elles puniront toute la classe puisqu'on fera une dictée ramassée et notée".
--> ils attendent tes reparties : tu ne leur en donnes plus, même si des sacrées "punch-lines" te viennent. D'un ton calme, "bien, tu fais ceci, tu seras puni comme cela". Et tu restes bien inébranlable après.

Il parait qu'ils "sentent" quand ils nous énervent, nous atteignent... et en redemandent... cafe

Courage, je passe des journées "normales" et je suis aussi fatiguée dès rentrée du boulot fleurs2

Razz Je note tes conseils. Mais c'est une vraie violence contre soi-même.

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Al le Lun 9 Fév 2015 - 20:22

@Mezzo voce a écrit:Mon fils est grippé mais, de mon côté, je n'ai attrapé que la mauvaise humeur. Et j'hésite à me verser un petit vin rouge en pleine correction de copies, ce qui risque d'outrer bon nombre d'entre vous.

Moi c'est corriger sobre qui me parait hautement suspect. Suspect Généralement je suis à la vodka.

santeverre

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Gilbertine le Lun 9 Fév 2015 - 20:27

@Mezzo voce a écrit:Mon fils est grippé mais, de mon côté, je n'ai attrapé que la mauvaise humeur. Et j'hésite à me verser un petit vin rouge en pleine correction de copies, ce qui risque d'outrer bon nombre d'entre vous.

santeverre Pas outrée du tout, pas pleine comme une outre non plus...

Gilbertine
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Al le Lun 9 Fév 2015 - 20:30

@Sei : j'ai déjà fait des pauses musicales entre deux heures de cours en 2d. Vous ne rêvez pas. Limite "allez tout le monde va sur son petit tapis et ferme les yeux en écoutant Debussy". Bon je n'ai pas remarqué d'effet incroyable mis à part que comme je devais les garder en salle (s'ils sortaient, ils foutaient le feu diable ) et que les pauses rimaient avec un boucan iphonisé, c'était préférable. Je note ton idée. La pause avec mes 6e n'est pas suffisante, quand ils reviennent (après avoir fait en 5 mins 7 fois le tour du bahut en sprint), ils sont aussi énervés que des asticots qui viennent de prendre de l'héroïne, je me demande ce que donnerait un peu de calme imposé en début d'heure...

@MezzoVoce : cela peut être une violence contre soi-même (j'avais essayé de ne plus rien laisser paraitre de mes émotions, c'était une souffrance et quand on a déjà montré un visage sympa, c'est moyennement efficace...) mais si on arrive juste à exister tout en étant intraitable (et en sachant quelles attitudes supprimer), ça s'avère plutôt confortable finalement. On s'économise.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par kero le Lun 9 Fév 2015 - 20:32

@Al a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Mon fils est grippé mais, de mon côté, je n'ai attrapé que la mauvaise humeur. Et j'hésite à me verser un petit vin rouge en pleine correction de copies, ce qui risque d'outrer bon nombre d'entre vous.

Moi c'est corriger sobre qui me parait hautement suspect.  Suspect  Généralement je suis à la vodka.

santeverre

Dans ce cas là, j'suis à un comptoir de bar. D'ailleurs, là à l'instant, p'tit troquet punk et Goudal. Mais promis: parfois j'emmène les copies.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Mezzo voce le Lun 9 Fév 2015 - 20:34

@kero a écrit:
@Al a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Mon fils est grippé mais, de mon côté, je n'ai attrapé que la mauvaise humeur. Et j'hésite à me verser un petit vin rouge en pleine correction de copies, ce qui risque d'outrer bon nombre d'entre vous.

Moi c'est corriger sobre qui me parait hautement suspect.  Suspect  Généralement je suis à la vodka.

santeverre

Dans ce cas là, j'suis à un comptoir de bar. D'ailleurs, là à l'instant, p'tit troquet punk et Goudal. Mais promis: parfois j'emmène les copies.

Quésaco?

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par ninaaa le Lun 9 Fév 2015 - 20:39

Déjà, arrêter de se sentir "minable" !!!
Tu ne peux pas tout réussir. On ne peut pas tout réussir.
Le problème de la formation IUFM, ou ESPE, c'est de rendre l'enseignant convaincu qu'il peut/doit tout réussir.
De le faire culpabiliser pour des choses qu'il ne maîtrise pas.

Oui, il y a des classes horribles, et souvent l'horaire y est pour quelque chose.

Rester droit dans ses bottes, et, aussi, les surprendre.... Smile
Courage ! topela

ninaaa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Mezzo voce le Lun 9 Fév 2015 - 20:40

@ninaaa a écrit:Déjà, arrêter de se sentir "minable" !!!
Tu ne peux pas tout réussir. On ne peut pas tout réussir.
Le problème de la formation IUFM, ou ESPE, c'est de rendre l'enseignant convaincu qu'il peut/doit tout réussir.
De le faire culpabiliser pour des choses qu'il ne maîtrise pas.

Oui, il y  a des classes horribles, et souvent l'horaire y est pour quelque chose.

Rester droit dans ses bottes, et, aussi, les surprendre.... Smile
Courage ! topela

I love you

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par belote le Lun 9 Fév 2015 - 20:46

@kero a écrit:
@Al a écrit:
@Mezzo voce a écrit:Mon fils est grippé mais, de mon côté, je n'ai attrapé que la mauvaise humeur. Et j'hésite à me verser un petit vin rouge en pleine correction de copies, ce qui risque d'outrer bon nombre d'entre vous.

Moi c'est corriger sobre qui me parait hautement suspect.  Suspect  Généralement je suis à la vodka.

santeverre

Dans ce cas là, j'suis à un comptoir de bar. D'ailleurs, là à l'instant, p'tit troquet punk et Goudal. Mais promis: parfois j'emmène les copies.

Hummmm,Goudal alatienne


_________________
L'homme a beaucoup appris qui a beaucoup souffert. (Chanson de Roland)

belote
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Marie Laetitia le Lun 9 Fév 2015 - 20:49

J'allais citer Ninaaa. Tout à fait d'accord.

Pour répondre à ta question: option 2
soit nous sommes tous fatigués et il est temps que les vacances arrivent.
Et puis après des séances comme ça, PAS DE COPIES. Bain chaud, détente, rien faire, tu as fait ta part. Les copies attendront.

On se sent tous minables après des séances comme ça. Tiens, ma dernière heure avec ma 6e pénible, il y a 15 jours. J'ai mis toute l'après-midi à me calmer.

fleurs2

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Leelooo le Lun 9 Fév 2015 - 20:49

J'ai eu une classe comme ça, mes conseils :

- leur montrer que tu n'es pas un dindon : tu leur fais un discours où tu décris leur attitude (tu les mets face à un miroir, en gros, calmement)

- leur rappeler que leurs actions auront des conséquences. je leur avais parlé des 3e dont je m'occupais en soutien entre midi et deux, et

- leur dire qu'ils sont capables de mieux et que tu veux que tes élèves réussissent (ça les valorise...), genre "je ne veux pas que mes élèves soient obligés d'aller en soutien au lieu de manger l'an prochain juste parce qu'ils ont fait les clowns pendant un an".

Je sais pas, ça avait remit un peu les choses à leur place et ça avait marché un temps.

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein

Leelooo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par kero le Lun 9 Fév 2015 - 20:50

@Mezzo Voce: Bah un troquet punk c'est troquet avec de la zik et une ambiance punk. Paris 11e. Et la Goudale est une bière forte de Flandre.

Les deux passent super bien un lundi soir de reprise où t'es un peu vanné parce que t'as mal/peu dormi. Wink

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Mezzo voce le Lun 9 Fév 2015 - 21:04

Leeloo: j'ai renoncé aux discours. J'ai opté pour: cours actif/réactif et action/réaction s'il y a dérive, sans discussion. Je les valorise autant que faire se peut. Bon, je ne sais même plus ce que je voulais te dire, mais je te remercie pour tes conseils. Je crois que je vais me coucher, sans troquet punk (kero, je ne sais même pas ce qu'est un troquet, la loose).

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par Fesseur Pro le Lun 9 Fév 2015 - 21:41

- Penser que certains en ont encore pour 15 jours.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par lilith888 le Lun 9 Fév 2015 - 21:43

+ 10 0000 Sad

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dernière semaine: comment éviter la crise de nerfs...

Message par zeprof le Lun 9 Fév 2015 - 21:50

@kero a écrit:@Mezzo Voce: Bah un troquet punk c'est troquet avec de la zik et une ambiance punk. Paris 11e. Et la Goudale est une bière forte de Flandre.

Les deux passent super bien un lundi soir de reprise où t'es un peu vanné parce que t'as mal/peu dormi. Wink

j'suis jalouse

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum