Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Lefteris le Mer 11 Fév 2015 - 19:06

@Rosanette a écrit:
@Lefteris a écrit:Comme s'il n'y avait que la question de l’égalité homme-femme derrière cette affaire de voile...
C'est aussi  un étendard, la poussée de revendications communautaristes , c'est un pas de plus vers les "accommodements raisonnables".
La fac commence à subir ce que le second degré subit, notamment les contestations permanentes. Et la prochaine étape ?  
On verra si les arguties d'aujourd'hui permettront d'éviter ce qui arrivera dans 20 ans. Regardons 20 ans en arrière pur mesurer le chemin parcouru, et essayons de faire preuve d'un peu d'imagination.

N'importe quoi. Quelle était la contestation de cette étudiante ?
C'est tout un contexte, toute une poussée dans ce sens.

Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par DesolationRow le Mer 11 Fév 2015 - 19:07

@Rosanette a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@Tristana a écrit:

A vrai dire, la religion musulmane ne demande rien à personne ; il n'est pas prescrit aux femmes dans le Coran de se voiler. Certaines le font pour des raisons diverses (Al-Qalam avait très bien résumé ça dans un sujet, je ne sais malheureusement plus lequel) et quand bien même elles le feraient car elles s'estimeraient inférieures aux hommes, après tout, c'est bien leur droit. Je doute que tous les chrétiens croient fondamentalement en l'égalité entre les hommes et les femmes (les premières pages de la Genèse insistent sur le caractère second et soumis de la femme par rapport à l'homme), ce n'est pas pour autant qu'on leur interdit d'aller suivre des cours à l'université.

C'est notre droit d'en être choqués et attristés aussi, non ?

Je trouve que votre estimable volonté de tolérance vous amène tout de même à soutenir des positions bien tristes.

Vous désolez-vous autant de femmes qui dans leur discours se pensent comme inférieures aux hommes de façon plus ou moins marquées (en acceptant d'être cantonnées à certains rôles voire à certains stéréotypes), sans que le voile intervienne quoi que ce soit dans cette posture ? Savez-vous seulement les repérer ?



Si la question n'est pas rhétorique, je me permets d'y répondre.

Oui, je m'en désole tout autant.

Pas forcément. D'un autre côté, je ne m'assigne pas comme mission de "repérer" et de "dénoncer" mes étudiants. Je ne suis pas un kapo. Mais je m'attriste de certaines attitudes, que je trouve rétrogrades et stupides. Une nouvelle fois, je répète que ça ne m'empêche pas de faire cours au mieux à tous les étudiants, sans que mes opinions personnelles interfèrent.
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Tristana le Mer 11 Fév 2015 - 19:08

@DesolationRow a écrit:
@Tristana a écrit:

A vrai dire, la religion musulmane ne demande rien à personne ; il n'est pas prescrit aux femmes dans le Coran de se voiler. Certaines le font pour des raisons diverses (Al-Qalam avait très bien résumé ça dans un sujet, je ne sais malheureusement plus lequel) et quand bien même elles le feraient car elles s'estimeraient inférieures aux hommes, après tout, c'est bien leur droit. Je doute que tous les chrétiens croient fondamentalement en l'égalité entre les hommes et les femmes (les premières pages de la Genèse insistent sur le caractère second et soumis de la femme par rapport à l'homme), ce n'est pas pour autant qu'on leur interdit d'aller suivre des cours à l'université.

C'est notre droit d'en être choqués et attristés aussi, non ?

Je trouve que votre estimable volonté de tolérance vous amène tout de même à soutenir des positions bien tristes.

Ce n'est pas une "volonté de tolérance" qui me pousse à dire ça. C'est simplement que le monde est fait d'individus divers et que je croise, tous les jours, des gens pour qui les homosexuels, les femmes, les immigrés sont des êtres inférieurs ; qu'il y a un stade où on peut les traîner en justice pour cela, mais que ce stade est très rarement atteint, et qu'il faut malheureusement composer avec les petites remarques sexistes, homophobes et racistes du quotidien, parce que c'est comme ça. En ce sens, je persiste mais qu'une femme se voile car elle s'estime inférieure (je précise d'ailleurs qu'il n'est pas du tout évident qu'une femme voilée s'estime inférieure aux hommes...) aux spécimens masculins peut me sembler triste, mais ça reste bel et bien son droit tant qu'elle n'incite pas à la haine ou à la discrimination.
En réalité, ce qui me gêne, c'est qu'on sait tous très bien qu'il y a des tas d'hommes et femmes pour qui l'égalité entre les sexes n'est qu'un principe idiot qu'ils ne respectent pas, ou mal ; et pourtant, c'est encore aux femmes voilées qu'on vient faire le procès du sexisme. Pourquoi ne fait-on pas ce procès à toutes les femmes qui discutent entre elles des vêtements de Machine, qui ressemble à une p*te parce qu'elle a une jupe courte et des talons, à tous ceux qui se moquent de Bidule parce qu'elle ne se met pas suffisamment en valeur, à toutes celles et ceux pour qui Truc est une mauvaise mère parce qu'elle rentre tard le soir chez elle ? Critiques qui sont constamment et toujours adressées à des femmes, jamais à des hommes. Pourtant, ces gens-là, on leur serre la main, on travaille avec eux, on les admet à l'université... Mais les femmes voilées, qui ne revendiquent rien, devraient se voir mises à la porte parce qu'on soupçonne qu'éventuellement elles seraient sexistes ?
Ce n'est pas sérieux.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par DesolationRow le Mer 11 Fév 2015 - 19:12

@Tristana a écrit:

Ce n'est pas une "volonté de tolérance" qui me pousse à dire ça. C'est simplement que le monde est fait d'individus divers et que je croise, tous les jours, des gens pour qui les homosexuels, les femmes, les immigrés sont des êtres inférieurs ; qu'il y a un stade où on peut les traîner en justice pour cela, mais que ce stade est très rarement atteint, et qu'il faut malheureusement composer avec les petites remarques sexistes, homophobes et racistes du quotidien, parce que c'est comme ça. En ce sens, je persiste mais qu'une femme se voile car elle s'estime inférieure (je précise d'ailleurs qu'il n'est pas du tout évident qu'une femme voilée s'estime inférieure aux hommes...) aux spécimens masculins peut me sembler triste, mais ça reste bel et bien son droit tant qu'elle n'incite pas à la haine ou à la discrimination.


Nous sommes bien d'accord.

@Tristana a écrit:

En réalité, ce qui me gêne, c'est qu'on sait tous très bien qu'il y a des tas d'hommes et femmes pour qui l'égalité entre les sexes n'est qu'un principe idiot qu'ils ne respectent pas, ou mal ; et pourtant, c'est encore aux femmes voilées qu'on vient faire le procès du sexisme. Pourquoi ne fait-on pas ce procès à toutes les femmes qui discutent entre elles des vêtements de Machine, qui ressemble à une p*te parce qu'elle a une jupe courte et des talons, à tous ceux qui se moquent de Bidule parce qu'elle ne se met pas suffisamment en valeur, à toutes celles et ceux pour qui Truc est une mauvaise mère parce qu'elle rentre tard le soir chez elle ?

Peut-être parce qu'elles ne le manifestent pas ostensiblement - du moins pas tout le temps. Je vous prie de croire qu'une imbécile de ce genre qui manifesterait ces opinions dans un de mes cours ne l'emporterait pas en paradis Wink

@Tristana a écrit:

Critiques qui sont constamment et toujours adressées à des femmes, jamais à des hommes. Pourtant, ces gens-là, on leur serre la main, on travaille avec eux, on les admet à l'université... Mais les femmes voilées, qui ne revendiquent rien, devraient se voir mises à la porte parce qu'on soupçonne qu'éventuellement elles seraient sexistes ?
Ce n'est pas sérieux.

Je crois que personne n'a proposé cela. En tout cas je ne l'ai pas proposé.
On peut en revanche envisager (je ne dis pas que c'est la bonne solution) d'interdire les signes qui manifestent ostensiblement une appartenance religieuse.

avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par qui ne tente rien... le Mer 11 Fév 2015 - 19:13

@PauvreYorick a écrit:
@qui ne tente rien... a écrit: Petite parenthèse : la question de l'égalité homme-femme rentre complètement dans le cadre de la discussion sur la laïcité (cf la charte de la laïcité).
Parenthèse pour parenthèse, ce n'est pas parce que la charte est confuse que je vais me faire un devoir de l'être aussi Wink

Et pourtant, ça n'était pas confus pour l'inspecteur qui m'a fait passé l'oral Razz
avatar
qui ne tente rien...
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Rosanette le Mer 11 Fév 2015 - 19:15

@Lefteris a écrit:
@Rosanette a écrit:
@Lefteris a écrit:Comme s'il n'y avait que la question de l’égalité homme-femme derrière cette affaire de voile...
C'est aussi  un étendard, la poussée de revendications communautaristes , c'est un pas de plus vers les "accommodements raisonnables".
La fac commence à subir ce que le second degré subit, notamment les contestations permanentes. Et la prochaine étape ?  
On verra si les arguties d'aujourd'hui permettront d'éviter ce qui arrivera dans 20 ans. Regardons 20 ans en arrière pur mesurer le chemin parcouru, et essayons de faire preuve d'un peu d'imagination.

N'importe quoi. Quelle était la contestation de cette étudiante ?
C'est tout un contexte, toute une poussée dans ce sens.

C'est une généralisation abusive qui, soyons honnête, ne repose sur pas grand-chose de concret.
Et qui conduit à stigmatiser cette étudiante et à la mettre au même plan que des parents qui s'offusquent qu'on étudie Voltaire au collège.

Rosanette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Celeborn le Mer 11 Fév 2015 - 19:23

@Tristana a écrit:
@Celeborn a écrit:Le jour où la religion musulmane demandera aussi aux hommes de se couvrir la tête, je trouverai ça nettement moins choquant qu'il y ait des femmes voilées, je pense.

A vrai dire, la religion musulmane ne demande rien à personne ; il n'est pas prescrit aux femmes dans le Coran de se voiler.

La religion et le Coran sont deux choses différentes. Mais quand bien même : certaines lectures du Coran qui forment religion affirment que si, c'est écrit dedans. Il faut arrêter de raconter n'importe quoi, à un moment : le voile est un signe religieux lié à la religion musulmane.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Tristana le Mer 11 Fév 2015 - 19:39

@DesolationRow a écrit:Peut-être parce qu'elles ne le manifestent pas ostensiblement - du moins pas tout le temps. Je vous prie de croire qu'une imbécile de ce genre qui manifesterait ces opinions dans un de mes cours ne l'emporterait pas en paradis Wink

Certes, mais vous ne refuseriez pas de leur faire cours, à moins de grave incitation à la haine.

@DesolationRow a écrit:Je crois que personne n'a proposé cela. En tout cas je ne l'ai pas proposé.
On peut en revanche envisager (je ne dis pas que c'est la bonne solution) d'interdire les signes qui manifestent ostensiblement une appartenance religieuse.


On peut l'envisager et créer une nouvelle loi, oui, mais ne nous cachons pas derrière celle de 1905 pour justifier cette éventuelle nouvelle législation.

@Celeborn a écrit:
@Tristana a écrit:
@Celeborn a écrit:Le jour où la religion musulmane demandera aussi aux hommes de se couvrir la tête, je trouverai ça nettement moins choquant qu'il y ait des femmes voilées, je pense.

A vrai dire, la religion musulmane ne demande rien à personne ; il n'est pas prescrit aux femmes dans le Coran de se voiler.

La religion et le Coran sont deux choses différentes. Mais quand bien même : certaines lectures du Coran qui forment religion affirment que si, c'est écrit dedans. Il faut arrêter de raconter n'importe quoi, à un moment : le voile est un signe religieux lié à la religion musulmane.

Je ne raconte pas n'importe quoi ; le Coran dit à peu près la même chose sur le voile que la Bible. Bien sûr que c'est davantage associé à la religion musulmane qu'à une autre, mais c'est plutôt traditionnel que véritablement religieux, je crois.
Par ailleurs, les textes évoquent le voile en soulignant la faiblesse des hommes et leur incapacité à se contrôler : si c'est sexiste, disons que c'est plutôt misandre que misogyne...
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par DesolationRow le Mer 11 Fév 2015 - 19:41

@Tristana a écrit:
@DesolationRow a écrit:Peut-être parce qu'elles ne le manifestent pas ostensiblement - du moins pas tout le temps. Je vous prie de croire qu'une imbécile de ce genre qui manifesterait ces opinions dans un de mes cours ne l'emporterait pas en paradis Wink

Certes, mais vous ne refuseriez pas de leur faire cours, à moins de grave incitation à la haine.

Mais je ne refuse pas non plus de faire cours aux femmes voilées !

@DesolationRow a écrit:Je crois que personne n'a proposé cela. En tout cas je ne l'ai pas proposé.
On peut en revanche envisager (je ne dis pas que c'est la bonne solution) d'interdire les signes qui manifestent ostensiblement une appartenance religieuse.

@Tristana a écrit:
On peut l'envisager et créer une nouvelle loi, oui, mais ne nous cachons pas derrière celle de 1905 pour justifier cette éventuelle nouvelle législation.


Je ne me cache pas derrière la loi de 1905.
avatar
DesolationRow
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Celadon le Mer 11 Fév 2015 - 19:42

En effet... parce que les hommes ne savent pas se contrôler, contrôlons les femmes. Très très misandre!


Dernière édition par Celadon le Mer 11 Fév 2015 - 19:47, édité 1 fois
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par PauvreYorick le Mer 11 Fév 2015 - 19:46

@qui ne tente rien... a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@qui ne tente rien... a écrit: Petite parenthèse : la question de l'égalité homme-femme rentre complètement dans le cadre de la discussion sur la laïcité (cf la charte de la laïcité).
Parenthèse pour parenthèse, ce n'est pas parce que la charte est confuse que je vais me faire un devoir de l'être aussi Wink
Et pourtant,  ça n'était pas confus pour l'inspecteur qui m'a fait passé l'oral Razz
Ah ben les confusions des inspecteurs font aussi peu loi pour moi que celles de la charte Razz

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.


______________

(L'avatar vient d'un cliché de Peter Delaney.)
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par linkus le Mer 11 Fév 2015 - 19:59

Je vous avais déjà parlé de la fois où j'ai confondu une femme avec le voile integral et un sac poubelle?

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par PauvreYorick le Mer 11 Fév 2015 - 20:02

@DesolationRow a écrit:
@Tristana a écrit: [...] quand bien même elles le feraient [= se voiler] parce qu'elles s'estimeraient inférieures aux hommes, après tout, c'est bien leur droit
C'est notre droit d'en être choqués et attristés aussi, non ?

Je trouve que votre estimable volonté de tolérance vous amène tout de même à soutenir des positions bien tristes.
Ça ne s'adressait pas à moi, mais tout de même, j'ai une remarque. Enfin deux. Pour le premier point, oui bien sûr. Et à ceux qui s'estiment attristés par la choquitude des premiers, etc. ; lorsqu'il s'agit de légiférer, toutefois, on passe à autre chose.

Sur le second point (soutient-on des positions « bien tristes » par tolérance ?), ma foi c'est une conséquence inévitable, et c'est même inhérent au concept même de tolérance : on ne tolère pas ce qu'on approuve, ce qu'on approuve on n'a pas besoin de le tolérer ; mais bien ce qu'on désapprouve.

En l'occurrence, la question est de savoir si l'on s'autorise à faire prévaloir un intérêt supposé public (pour certains, c'est carrément le « nettoyage » de l'espace public de toute manifestation de foi personnelle, d'autres ont un argumentaire et une position différentes et par là même plus crédibles) sur un autre intérêt public (le droit des individus à avoir, et donc à manifester, des opinions et des croyances que d'autres individus, inévitablement, jugeront stupides, si ce n'est pire). Tant que nous parlons d'individus supposés responsables, il faut bien avouer que c'est duraille de leur imposer par le biais de la loi des codes vestimentaires au nom du caractère symbolique (symbolique de quoi ? les ennemis du voile ne sont visiblement pas du tout d'accord entre eux sur ce qui au juste est en lui condamnable) de certains vêtements. Car comme le rappelait plotch, on est tout près du délit d'opinion, tout simplement (si on n'est pas carrément en plein dedans). C'est évidemment plus que gênant.

Dire que « c'est tout un contexte, un étendard », etc., est manifestement hors sujet, je ne pense donc pas qu'il soit nécessaire d'épiloguer à ce propos. Je me contente de remarquer (une fois de plus) que ça revient à se placer dans une « logique de guerre » (comme je l'avais baptisée il y a longtemps dans un autre fil) où à l'affrontement supposé répond l'affrontement, à la provocation supposée la provocation (de ce point de vue, même modifier le contenu de ses cours dans l'espoir d'exercer une petite vengeance perso contre le foulard me semble une attitude inadaptée, même s'il n'y a rien à redire juridiquement). En ce qui me concerne, je peux dire que les étudiantes voilées que j'ai eues ne m'ont jamais fait modifier d'un iota le contenu de mes cours, sauf une (chinoise, Han et non Hui, mais convertie à l'islam), qui par la pertinence de ses questions m'a conduit à approfondir davantage certains aspects.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.


______________

(L'avatar vient d'un cliché de Peter Delaney.)
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par florestan le Mer 11 Fév 2015 - 20:05

@Tristana a écrit:
@DesolationRow a écrit:Peut-être parce qu'elles ne le manifestent pas ostensiblement - du moins pas tout le temps. Je vous prie de croire qu'une imbécile de ce genre qui manifesterait ces opinions dans un de mes cours ne l'emporterait pas en paradis Wink

Certes, mais vous ne refuseriez pas de leur faire cours, à moins de grave incitation à la haine.

@DesolationRow a écrit:Je crois que personne n'a proposé cela. En tout cas je ne l'ai pas proposé.
On peut en revanche envisager (je ne dis pas que c'est la bonne solution) d'interdire les signes qui manifestent ostensiblement une appartenance religieuse.


On peut l'envisager et créer une nouvelle loi, oui, mais ne nous cachons pas derrière celle de 1905 pour justifier cette éventuelle nouvelle législation.

@Celeborn a écrit:
@Tristana a écrit:


A vrai dire, la religion musulmane ne demande rien à personne ; il n'est pas prescrit aux femmes dans le Coran de se voiler.

La religion et le Coran sont deux choses différentes. Mais quand bien même : certaines lectures du Coran qui forment religion affirment que si, c'est écrit dedans. Il faut arrêter de raconter n'importe quoi, à un moment : le voile est un signe religieux lié à la religion musulmane.

Je ne raconte pas n'importe quoi ; le Coran dit à peu près la même chose sur le voile que la Bible. Bien sûr que c'est davantage associé à la religion musulmane qu'à une autre, mais c'est plutôt traditionnel que véritablement religieux, je crois.
Par ailleurs, les textes évoquent le voile en soulignant la faiblesse des hommes et leur incapacité à se contrôler : si c'est sexiste, disons que c'est plutôt misandre que misogyne...

Une fois n'est pas coutume je suis d'accord avec toi sur ce point Tristana. Il semblerait pour certains que les hommes, incapables de contrôler leurs pulsions, ne doivent pas être distraits et poussés éventuellement à la violence, mais c'est dans leur nature (ironie inside) par des appâts féminins trop visibles. C'est souvent la justification première du voile. La faiblesse des hommes face à l'appel de la chair, et dans des sociétés où règnent une stricte séparation des sexes, une frustration sexuelle énorme de part la difficulté à avoir des rapports sexuels,l'impossibilité de se marier jeune pour des raisons économiques et une hypocrisie massive concernant la sexualité, on peut imaginer les dégâts.
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par PauvreYorick le Mer 11 Fév 2015 - 20:08

@florestan a écrit: Il semblerait pour certains que les hommes, incapables de contrôler leurs pulsions [...]
Non mais c'est des fois difficile hein Razz
On y arrive, mais il ne faut pas sous-estimer notre immense mérite Very Happy

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.


______________

(L'avatar vient d'un cliché de Peter Delaney.)
avatar
PauvreYorick
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par florestan le Mer 11 Fév 2015 - 20:10

Bravo tu es un saint PY (sans vouloir te faire offense Very Happy )!
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par thrasybule le Mer 11 Fév 2015 - 20:15

Un saint PA (poor Allah), quand il est en forme. Very Happy

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Reine Margot le Mer 11 Fév 2015 - 20:32

@Tristana a écrit:[
Par ailleurs, les textes évoquent le voile en soulignant la faiblesse des hommes et leur incapacité à se contrôler : si c'est sexiste, disons que c'est plutôt misandre que misogyne...

Sur ce point précis, je pense au contraire que présenter les femmes comme toujours responsables du désir des hommes est bien plus misogyne dans la mesure où cela justifie une exclusion des femmes de l'espace public (que ce soit en leur imposant certains codes vestimentaires ou en les cloitrant à la maison), tandis que les hommes, eux, font ce qu'ils veulent...

Lire là-dessus "Rousseau et Kant, le respect des femmes", Sara Kofman.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par florestan le Mer 11 Fév 2015 - 20:35

@Reine Margot a écrit:
@Tristana a écrit:[
Par ailleurs, les textes évoquent le voile en soulignant la faiblesse des hommes et leur incapacité à se contrôler : si c'est sexiste, disons que c'est plutôt misandre que misogyne...

Sur ce point précis, je pense au contraire que présenter les femmes comme toujours responsables du désir des hommes est bien plus misogyne dans la mesure où cela justifie une exclusion des femmes de l'espace public (que ce soit en leur imposant certains codes vestimentaires ou en les cloitrant à la maison), tandis que les hommes, eux, font ce qu'ils veulent...

Lire là-dessus "Rousseau et Kant, le respect des femmes", Sara Kofman.

La conséquence (exclusion des femmes de l'espace public) est misogyne, mais la cause (prétendue incapacité des hommes à contenir leurs pulsions) est misandre à mon sens.
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par florestan le Mer 11 Fév 2015 - 20:36

doublon


Dernière édition par florestan le Mer 11 Fév 2015 - 20:38, édité 2 fois (Raison : doublon)
avatar
florestan
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Reine Margot le Mer 11 Fév 2015 - 20:46

@florestan a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Tristana a écrit:[
Par ailleurs, les textes évoquent le voile en soulignant la faiblesse des hommes et leur incapacité à se contrôler : si c'est sexiste, disons que c'est plutôt misandre que misogyne...

Sur ce point précis, je pense au contraire que présenter les femmes comme toujours responsables du désir des hommes est bien plus misogyne dans la mesure où cela justifie une exclusion des femmes de l'espace public (que ce soit en leur imposant certains codes vestimentaires ou en les cloitrant à la maison), tandis que les hommes, eux, font ce qu'ils veulent...

Lire là-dessus "Rousseau et Kant, le respect des femmes", Sara Kofman.

La conséquence (exclusion des femmes de l'espace public) est misogyne, mais la cause (prétendue incapacité des hommes à contenir leurs pulsions) est misandre à mon sens.

Je ne pense pas puisque le but est bien d'exclure les femmes dès le départ, en prétextant une grande peur que ces messieurs ont des femmes et des désirs qu'elles pourraient provoquer chez eux...(peur qui arrange bien en fait)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par e-Wanderer le Mer 11 Fév 2015 - 20:50

@PauvreYorick a écrit:

Dire que « c'est tout un contexte, un étendard », etc., est manifestement hors sujet, je ne pense donc pas qu'il soit nécessaire d'épiloguer à ce propos. Je me contente de remarquer (une fois de plus) que ça revient à se placer dans une « logique de guerre » (comme je l'avais baptisée il y a longtemps dans un autre fil) où à l'affrontement supposé répond l'affrontement, à la provocation supposée la provocation (de ce point de vue, même modifier le contenu de ses cours dans l'espoir d'exercer une petite vengeance perso contre le foulard me semble une attitude inadaptée, même s'il n'y a rien à redire juridiquement). En ce qui me concerne, je peux dire que les étudiantes voilées que j'ai eues ne m'ont jamais fait modifier d'un iota le contenu de mes cours, sauf une (chinoise, Han et non Hui, mais convertie à l'islam), qui par la pertinence de ses questions m'a conduit à approfondir davantage certains aspects.

Je l'ai présenté comme ça, un peu par provocation, je l'avoue, mais au fond c'est plus profond que cela, tu l'auras bien compris : face à une étudiante voilée de noir de la tête aux pieds (j'ai bien précisé qu'un simple foulard ne me dérangeait pas plus que cela, si tu m'as bien lu), honnêtement, je ne sais pas trop à qui j'ai affaire : à une personne qui pratique juste sa foi de façon rigoriste ou à une personne qui partage les idéaux du salafisme et trouve normal qu'on tue des caricaturistes qui "l'ont bien cherché" ou qu'on brûle des bibliothèques ? Comment savoir ? Face à une tenue aussi singulière (c'est-à-dire tout sauf neutre), et qu'aucun texte religieux n'impose vraiment, je suis en droit de suspecter des valeurs qui sont contraires à tout ce pour quoi je me bats, à tout ce qu'a construit l'université depuis des siècles. Donc je fais, au choix, de la provoc', de la prévention ou de la rééducation (chacun jugera !). Pour rappeler que l'université est ouverte à différents types de pensée, que le libertinage érudit d'un Naudé ou d'un Théophile font partie de notre héritage intellectuel, que la religion peut engendrer des chefs-d'œuvre de l'art et de la pensée et pas seulement des délires obscurantistes, etc. Pour occuper le terrain, aussi, car je suis effaré de lire (dans la filière sur le secondaire) que certains collègues en arrivent à se demander s'ils peuvent s'autoriser à mettre La Religieuse de Diderot au programme. J'aimerais ne jamais en arriver là, donc je prends les devants. Personne ne me dictera jamais ce que j'ai le droit de dire ou de faire en cours, sinon je ferai autre chose. Après, personne n'est obligé de s'inscrire à mon cours si ce que je raconte ne plaît pas. Les universitaires tiennent farouchement à leur liberté totale – c'est bien pour cela qu'ils sont hostiles à toute forme d'inspection.

C'est exactement la même chose que si on m'imposait des étudiants farouchement nationalistes : je mettrais Rousseau ou Aragon au programme immédiatement. Je suis résolument hostile à ce que je peux percevoir comme une menace, directe ou indirecte, pesant sur mon enseignement ou sur l'institution que je représente, sur la liberté de penser etc. Un jour, mon cours d'amphi a été interrompu par des étudiants grévistes. Je n'ai jamais refusé, par respect du pluralisme, à aucune faction syndicale de venir exposer ses idées au milieu ou au début du cours, même lorsque je suis en désaccord total avec les idées exposées. Mais au milieu du cours et sans me demander l'autorisation de parler, non, c'est à mes yeux une violence inacceptable. J'ai aussitôt arrêté le cours et alerté l'administration. Je dérive un peu, mais c'est pour bien faire comprendre ma position.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par Lefteris le Mer 11 Fév 2015 - 21:06

@e-Wanderer a écrit:
onnêtement, je ne sais pas trop à qui j'ai affaire : à une personne qui pratique juste sa foi de façon rigoriste ou à une personne qui partage les idéaux du salafisme et trouve normal qu'on tue des caricaturistes qui "l'ont bien cherché" ou qu'on brûle des bibliothèques ? Comment savoir ? .

En effet. S'acharner à s'exhiber ainsi a un but. Le quel, et à quel degré ? On est amené à s'interroger, c'est inévitable.
Du reste, sans chercher bien loin , de nombreux textes des textes littéraires sont dérangeants pour la religiosité. Déjà pour certains cathos, alors pour l'islam, n'en parlons pas... Rolling Eyes

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, avec ou sans NVB).
avatar
Lefteris
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par e-Wanderer le Mer 11 Fév 2015 - 21:10

Le problème est que le hijab n'est pas toujours de l'exhibition agressive : j'ai déjà parlé ici, je crois, de mes deux étudiantes djiboutiennes, un peu paumées mais absolument adorables, et pas prosélytes pour deux sous. C'était, disons, d'ordre culturel.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par User5899 le Mer 11 Fév 2015 - 22:56

@PauvreYorick a écrit:Sérieux, vous faites peur, sur ce sujet-là. Mais vraiment peur. Vous refusez un raisonnement aussi simple que deux et deux font quatre si la conclusion ne vous convient pas. Il n'y a évidemment aucune argutie : au nom de quoi allez-vous accepter les religieuses en habit et cornette et refuser les voiles ? C'est plutôt si vous m'excogitez une justification de ça que je risque de crier à l'argutie. M'enfin, n'insultons pas l'avenir, il y a peut-être une subtilité qui m'a échappé, autre que de purement décréter que n'importe quelles choses « ne sont pas comparables » (comme si, justement, on ne pouvait pas toujours comparer deux choses quelles qu'elles soient).

EDIT : une argutie, ou un sophisme, ça se démonte. Si on n'arrive pas à le/la démonter, c'est peut-être que ce n'en est pas un/une, et c'est sûrement que le diagnostic d'argutie ou de sophisme était hâtif. J'attends donc. (De toutes façons, sur ces sujets, ça fait deux ans que j'attends un, ne serait-ce qu'un argument.)
"Le voile islamique porté en public heurte la conscience de la majorité des habitants de la France" ne vous semble pas un argument de "Il serait temps de compléter la législation à son sujet" au même titre que "le port du bikini dans la rue heurte la conscience de la majorité des habitants du Maroc/du Vatican" de "il est compréhensible que dans un lieu donné, on adopte les habitudes des habitants" ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un enseignant renvoyé pour avoir refusé de faire cours (fac) devant une étudiante voilée

Message par User5899 le Mer 11 Fév 2015 - 23:01

@Tristana a écrit:
@Jacq a écrit:La loi permet de manifester des pratiques sectaires en fac. Le professeur, selon moi, ne fait pas une "comédie", même si la loi  ne l'autorise pas à faire ce qu'il a fait.
Maintenant, face aux dérives sectaires de certains il pourrait peut-être y avoir des indications dans le règlement des facultés (invoqué plus haut par l'un de nous) pour interdire des pratiques qui ne me semblent pas compatible avec un enseignement qui reste public.

Porter le voile, c'est une pratique sectaire ? :shock:
Clairement pour moi, avec l'ambiguité de l'origine de "secte" (sequor/seco). Toutefois
-je ne comprends pas le distinguo de cath ;
-je ne suis pas pour que chacun fasse sa loi dans son coin.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 18 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum