Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Elyas le Ven 13 Fév 2015 - 17:08

Dans une lointaine galaxie, très lointaine, un jeune enfant observait le ciel. Des guerres terribles s'y déroulaient entre les Professeurs Jedis, tenants de la Force, et les Enseignants Siths, tenants du Côté obscur.
Soudain, une voix l'interpelle :
"Luke, concentre-toi sur ton travail. Tu ne vas pas apprendre l'histoire de la fondation de la République en regardant les Wookies voler dans le ciel ! Au boulot ! Et pitié, "Les sainateure", ça s'écrit "sénateurs" et avec un S car c'est au pluriel !"

Ainsi se poursuivit l'enseignement de Luke, enseignement rigoureux qui lui permettra des années plus tard de comprendre l'étrange parler d'une créature verte et ridcule aux longues oreilles !


Dernière édition par Elyas le Ven 13 Fév 2015 - 17:12, édité 1 fois

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Olympias le Ven 13 Fév 2015 - 17:09

@Elyas a écrit:Dans une lointaine galaxie, très lointaine, un jeune enfant observait le ciel. Des guerres terribles s'y déroulaient entre les Professeurs Jedis tenant de la Force et les Enseignants Siths, tenants du Côté obscur.
Soudain, une voix l'interpelle :
"Luke, concentre-toi sur ton travail. Tu ne vas pas apprendre l'histoire de la fondation de la République en regardant les Wookies voler dans le ciel ! Au boulot ! Et pitié, "Les sainateure", ça s'écrit "sénateurs" et avec un S car c'est au pluriel !"

Ainsi se poursuivit l'enseignement de Luke, enseignement rigoureux qui lui permettra des années plus tard de comprendre l'étrange parler d'une créature verte et ridcule aux longues oreilles !
yesyes yesyes

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par archeboc le Ven 13 Fév 2015 - 17:11

@Olympias a écrit:Marie Laetitia, la situation de l'Alsace se retrouve ailleurs...  Nous organisons une journée d'étude le 28 mars à Paris. Plus d'infos sous peu pour le lieu et le programme.

J'avais prévu une réponse à CdB, mais je la jette à la poubelle (et puis Moonchild a tout dit) pour la remplacer par ce témoignage : lors des commémorations des 40 ans de la fin de la guerre d'Algérie, la presse française en a fait des tonnes sur la redécouverte de ce conflit. Ce n'était pas du bluff : une partie importante de la génération des papy-boomers ne savaient rien de la guerre d'Algérie, sinon qu'ils y avaient échappé tout juste. Ils découvraient l'histoire récente dans les dossiers du Monde et du Point.

Pour ma génération née en 1970, c'était un peu surréaliste de voir présenter comme fracassantes les informations qu'on avait apprises au lycée dans les années 80. Merci aux enseignants d'HG qui avaient fait leur boulot pour préparer ces cours : je ne sais pas si c'était l'APHG qui devait s'y coller pour cela, mais en tout cas, encore merci.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par User5899 le Ven 13 Fév 2015 - 17:12

@Olympias a écrit:
@kero a écrit:Moi, ça m'intéresse.
Je mettrai en ligne un résumé ce soir en changeant de support. Avec l'IPad, je ne peux pas,  scratch  je dois attendre de pouvoir sauter sur mon ordi !!
Ca va pas l'arranger, ça Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Olympias le Ven 13 Fév 2015 - 17:14

Cripure a écrit:
@Olympias a écrit:
@kero a écrit:Moi, ça m'intéresse.
Je mettrai en ligne un résumé ce soir en changeant de support. Avec l'IPad, je ne peux pas,  scratch  je dois attendre de pouvoir sauter sur mon ordi !!
Ca va pas l'arranger, ça Rolling Eyes
Surtout qu'il est devenu d'un capricieux le bougre...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par ysabel le Ven 13 Fév 2015 - 19:31

@archeboc a écrit:
@Olympias a écrit:Marie Laetitia, la situation de l'Alsace se retrouve ailleurs...  Nous organisons une journée d'étude le 28 mars à Paris. Plus d'infos sous peu pour le lieu et le programme.

J'avais prévu une réponse à CdB, mais je la jette à la poubelle (et puis Moonchild a tout dit) pour la remplacer par ce témoignage : lors des commémorations des 40 ans de la fin de la guerre d'Algérie, la presse française en a fait des tonnes sur la redécouverte de ce conflit. Ce n'était pas du bluff : une partie importante de la génération des papy-boomers ne savaient rien de la guerre d'Algérie, sinon qu'ils y avaient échappé tout juste. Ils découvraient l'histoire récente dans les dossiers du Monde et du Point.

Pour ma génération née en 1970, c'était un peu surréaliste de voir présenter comme fracassantes les informations qu'on avait apprises au lycée dans les années 80. Merci aux enseignants d'HG qui avaient fait leur boulot pour préparer ces cours : je ne sais pas si c'était l'APHG qui devait s'y coller pour cela, mais en tout cas, encore merci.

Bien d'accord.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Presse-purée le Ven 13 Fév 2015 - 20:08

@Elyas a écrit:Dans une lointaine galaxie, très lointaine, un jeune enfant observait le ciel. Des guerres terribles s'y déroulaient entre les Professeurs Jedis, tenants de la Force, et les Enseignants Siths, tenants du Côté obscur.
Soudain, une voix l'interpelle :
"Luke, concentre-toi sur ton travail. Tu ne vas pas apprendre l'histoire de la fondation de la République en regardant les Wookies voler dans le ciel ! Au boulot ! Et pitié, "Les sainateure", ça s'écrit "sénateurs" et avec un S car c'est au pluriel !"

Ainsi se poursuivit l'enseignement de Luke, enseignement rigoureux qui lui permettra des années plus tard de comprendre l'étrange parler d'une créature verte et ridcule aux longues oreilles !

Que la Force soit avec nous.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par JPhMM le Ven 13 Fév 2015 - 20:15

Dans un monde où les gens se partagent en méchants tout affreux, habillés en noir et porteurs de sabres à cristal rouge, et en gentils tout mignons, habillés en taupe et porteurs de sabres à cristal bleu ou vert, tout est tellement plus simple.



Comprenez. Nous sommes les méchants. Il est le gentil.

La barbe... (c'est le cas de le dire).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Ronin le Ven 13 Fév 2015 - 21:39

Chocolat + 1, Moonchild + 1.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par PabloPE le Ven 13 Fév 2015 - 22:13

@Olympias a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:@chocolat je vous félicite vous avez réussi à rassurer tous vos amis.
Faites comme votre maître a penser, n'ouvrez pas un livre de sociologie!
Et continuez à penser que vous la seule (quelle drôlerie) a bouleverser vos cours pour faire face aux événements et que vous êtes la seule a vouloir un enseignement humaniste.
Et s'il vous plait faites moi d'autres tirades, avec les délires incompréhensibles de Marmont, les tirades d'Olympias qui ne revient pas qu'on critique l'APHG ou les logorrhées Bleu marine de Moonchild, cela forme une anthologie qui me ravit a chaque fois.
.

Je ne vois pas bien le rapport avec l'APHG ici.
Mais bon, c'est certain qu'une association disciplinaire avec des gens totalement bénévoles qui vont passer des heures dans les trains, métros, RER, des heures à discuter au Ministère pour essayer d'éviter les catastrophes au niveau des horaires et des programmes (et des postes...parce ce qu'en bout de chaîne, c'est aussi des postes des collègues dont il est question, n'est-ce pas ?), qui organisent des journées de formation pour les collègues en trouvant des conférenciers sur les thèmes des programmes, c'est quand même le mal absolu. On a bien compris.
Finalement je ferais mieux d'utiliser mon temps libre autrement.
C'est vrai qu'enseigner l'HG c'est clairement abusé sérieux.... et pourquoi pas leur apprendre à lire aussi? Non franchement Olympias je suis déçue déçue déçue Wink

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par PabloPE le Ven 13 Fév 2015 - 22:15

@Elyas a écrit:Dans une lointaine galaxie, très lointaine, un jeune enfant observait le ciel. Des guerres terribles s'y déroulaient entre les Professeurs Jedis, tenants de la Force, et les Enseignants Siths, tenants du Côté obscur.
Soudain, une voix l'interpelle :
"Luke, concentre-toi sur ton travail. Tu ne vas pas apprendre l'histoire de la fondation de la République en regardant les Wookies voler dans le ciel ! Au boulot ! Et pitié, "Les sainateure", ça s'écrit "sénateurs" et avec un S car c'est au pluriel !"

Ainsi se poursuivit l'enseignement de Luke, enseignement rigoureux qui lui permettra des années plus tard de comprendre l'étrange parler d'une créature verte et ridcule aux longues oreilles !

Laughing Laughing
Mais alors du coup des réacs du futur ça donnerait quoi ?

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Olympias le Ven 13 Fév 2015 - 22:19

@PabloPE a écrit:
@Olympias a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:@chocolat je vous félicite vous avez réussi à rassurer tous vos amis.
Faites comme votre maître a penser, n'ouvrez pas un livre de sociologie!
Et continuez à penser que vous la seule (quelle drôlerie) a bouleverser vos cours pour faire face aux événements et que vous êtes la seule a vouloir un enseignement humaniste.
Et s'il vous plait faites moi d'autres tirades, avec les délires incompréhensibles de Marmont, les tirades d'Olympias qui ne revient pas qu'on critique l'APHG ou les logorrhées Bleu marine de Moonchild, cela forme une anthologie qui me ravit a chaque fois.
.

Je ne vois pas bien le rapport avec l'APHG ici.
Mais bon, c'est certain qu'une association disciplinaire avec des gens totalement bénévoles qui vont passer des heures dans les trains, métros, RER, des heures à discuter au Ministère pour essayer d'éviter les catastrophes au niveau des horaires et des programmes (et des postes...parce ce qu'en bout de chaîne, c'est aussi des postes des collègues dont il est question, n'est-ce pas ?), qui organisent des journées de formation pour les collègues en trouvant des conférenciers sur les thèmes des programmes, c'est quand même le mal absolu. On a bien compris.
Finalement je ferais mieux d'utiliser mon temps libre autrement.
C'est vrai qu'enseigner l'HG c'est clairement abusé sérieux.... et pourquoi pas leur apprendre à lire aussi? Non franchement Olympias je suis déçue déçue déçue Wink
Je sais, je sais, c'est d'un nul achevé. Shocked J'ai honte malmaisbien

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Collier de Barbe le Ven 13 Fév 2015 - 22:59

@Olympias a écrit:
@Collier de Barbe a écrit:@chocolat je vous félicite vous avez réussi à rassurer tous vos amis.
Faites comme votre maître a penser, n'ouvrez pas un livre de sociologie!
Et continuez à penser que vous la seule (quelle drôlerie) a bouleverser vos cours pour faire face aux événements et que vous êtes la seule a vouloir un enseignement humaniste.
Et s'il vous plait faites moi d'autres tirades, avec les délires incompréhensibles de Marmont, les tirades d'Olympias qui ne revient pas qu'on critique l'APHG ou les logorrhées Bleu marine de Moonchild, cela forme une anthologie qui me ravit a chaque fois.
.

Je ne vois pas bien le rapport avec l'APHG ici.
Mais bon, c'est certain qu'une association disciplinaire avec des gens totalement bénévoles qui vont passer des heures dans les trains, métros, RER, des heures à discuter au Ministère pour essayer d'éviter les catastrophes au niveau des horaires et des programmes (et des postes...parce ce qu'en bout de chaîne, c'est aussi des postes des collègues dont il est question, n'est-ce pas ?), qui organisent des journées de formation pour les collègues en trouvant des conférenciers sur les thèmes des programmes, c'est quand même le mal absolu. On a bien compris.
Finalement je ferais mieux d'utiliser mon temps libre autrement.

J'ai relu plusieurs fois ta tirade contre Laurence et elle n'a toujours aucun sens. Ou bien: moi aussi j'ai vécu des trucs terribles dans mon boulot mais je n'en parle pas a la télé ? Ce qui n'a aucun rapport avec la tribune écrite par notre collegue Hayat et que nous avons signé. Et comme Laurence et d'autres anime aggiornamento que le président de ton association exècre je pense que ça doit jouer dans ta hargne inexplicable pour Laurence. C'est mon hypothèse.
Et heureusement que l'APHG n'est pas la seule a défendre nos disciplines vues les editos ampoulés et délirants de son président...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Moonchild le Ven 13 Fév 2015 - 23:06

@PabloPE a écrit:
@Elyas a écrit:Dans une lointaine galaxie, très lointaine, un jeune enfant observait le ciel. Des guerres terribles s'y déroulaient entre les Professeurs Jedis, tenants de la Force, et les Enseignants Siths, tenants du Côté obscur.
Soudain, une voix l'interpelle :
"Luke, concentre-toi sur ton travail. Tu ne vas pas apprendre l'histoire de la fondation de la République en regardant les Wookies voler dans le ciel ! Au boulot ! Et pitié, "Les sainateure", ça s'écrit "sénateurs" et avec un S car c'est au pluriel !"

Ainsi se poursuivit l'enseignement de Luke, enseignement rigoureux qui lui permettra des années plus tard de comprendre l'étrange parler d'une créature verte et ridcule aux longues oreilles !

Laughing Laughing
Mais alors du coup des réacs du futur ça donnerait quoi ?
Spoiler:

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par PabloPE le Ven 13 Fév 2015 - 23:24

Laughing Laughing

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Olympias le Ven 13 Fév 2015 - 23:32

Décidément CdB tu ne lis que ce qui t'arrange et il est vraiment difficile de discuter avec toi. Et c'est tout à fait dommage.
Quant aux rapports entre l'APHG et Aggiornamento, ce n'est pas nous qui avons ouvert les hostilités. Tu pourrais avoir l'honnêteté de le reconnaître. Hubert Tison a été traîné dans la boue par ce collectif pour avoir accordé un entretien à une revue du Figaro. Effectivement, dire que les élèves ont besoin de chronologie est un crime politique impardonnable.
Il n'est heureusement pas traité de stalinien quand il accorde un entretien à l'Huma (ce qui arrive bien plus souvent)

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Chocolat le Ven 13 Fév 2015 - 23:35

Je vais tout de même me payer le luxe de remercier Cripure, Marmont, Olympias, Marie Laetitia et Ronin pour leur soutien ainsi qu'Elyas, JPhMM et Moonchild pour leur humour à toute épreuve.

Wink




_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par PabloPE le Ven 13 Fév 2015 - 23:44

Bon et sinon combien dans les signataires sont enseignants à la Castellane?

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Chocolat le Sam 14 Fév 2015 - 0:43

... humhum

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Mr le Sam 14 Fév 2015 - 5:53

@Marmont a écrit:
Leperenoelnoir a écrit:C'est quoi un "néo réac"?

Quelqu'un qui souhaite que la loi républicaine soit respectée ? Quelqu'un qui demande à ses élèves d'écouter et de travailler ? Quelqu'un qui ne supporte plus que cooptation et népotisme distinguent les gens entre eux, au mépris de la méritocratie ?
Tsss, quelle question ! C'est le cousin "Désiré" dans la grande famille des "néo-cons". Ils disposent, de plus, d'un degré de parenté relativement proche, mais ils se distinguent parce qu'ils sont moins drôles en public et passent pour totalement désuets. Wink
Ils n'en sont pas pour autant moins dangereux : en effet, ils vivent dans le passé mythifié de la fin du "long XIXème siècle", ils véhiculent une forte dévotion dans la société au "hussard noir" de Péguy. Ils aiment lire des romans (nationaux de préférence...), habitent un "pré carré", qu'ils entourent méticuleusement d'éléments "frontaliers" avec leurs voisins, et ne parlent que le français par esprit de contradiction aux anglicismes ambiants. Ils sont ignorants de tout ce qui est moderne et principalement de ces nouvelles territorialités urbaines (bon, cela fait trente qu'elles existent, mais comme ils sont vraiment très très ignorants !) où ils ne pensent voir que des "Apaches" des temps modernes et, comme leur réflexion est très limitée, ils ne voient comme solution à ces problèmes qu'un usage raisonné de la maréchaussée. Les enjeux sociaux et culturels, ils ne connaissent pas...  D'autres cousins, plus ignorants encore - et plus dangereux parce qu'ils sont armés -, les "néo-fachos", auraient même pour adage de sortir leur pistolet lorsqu'ils entendent le mot "culture".
Bref, si vous voyez un quelconque individu - qui partage au moins un point commun avec cette gigantesque famille de réactionnaires -, dont le profil vient d'être dressé ici-même, appelez les milices populaires du consortium citoyen "Aggir/CVUH/HDG" pour qu'on le fasse définitivement taire ! (n'allez pas trop vite tout de même, car si ce profil d'ennemi public n°1 disparaît complètement, nous n'aurons plus aucune légitimité non plus...)
diable

Ah, ouf ! Vous me rassurez. Moi qui craignait qu'on tombe dans la caricature primaire avec point Godwin à la clef, vidant ainsi le débat de tout début de commencement d'ombre d'intérêt. Wink Je suis bien content. Non, mais tenez, par exemple, d'autres auraient pu vous répondre que le gauchiste de base, au cerveau totalement embué par le cannabis (non bio au temps de sa jeunesse) coupé au pneu et à la crotte de chameau, ne voit qu'islamophobie dès que quelqu'un a le mauvais goût de trouver la charia un tantinet outrancière. Ce même gauchiste n'ayant jamais eu lui même de problème d'argent, puisque né dans une très bonne catégorie sociale, et donc n'ayant jamais eu besoin de travailler beaucoup pour arriver là où il en est. Certains seraient même allés jusqu'à invoquer -quelle honte- des exemples. Ainsi, dans un certain établissement, un contractuel gauchiste se plaint de son salaire, insuffisant pour lui payer les taxes foncières des 8 appartements qui lui procurent des rentes à 25 ans. Cela bien sur ne l'empêche pas de haïr les principes républicains, puisqu'il va multiplier les magouilles pour se maintenir en poste au détriment des titulaires, avec un CDE d'autant plus compréhensif que lui même a des origines similaires. Bien sur, notre contractuel, ennemi juré du concours, déteste d'instinct l'agrégé sorti de sa ZEP et à la peau un peu trop foncée à son goût.



Voilà qui serait parfaitement ridicule. diable

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Tamerlan le Sam 14 Fév 2015 - 10:29


On est quand même toujours un peu dans le même débat biaisé, et qui dérive, me semble-t-il.
Si je l'ai bien lu au départ il y a un texte, qui comme précise CDB, s'adresse à un certain nombre d'intervenants médiatiques qui pratiquent volontiers l'amalgame et l'essentialisation. Les auteurs précisent qu'il s'agit d'une caricature, que la réalité est plus complexe, qu'il y a aussi du dynamisme et que dans les causes des problèmes des "quartiers" il y a des facteurs sociaux, de la discrimination, une faillite de l'État républicain. Il me semble que personne dans le forum ne le nie ou ne peut le nier. Que peut-on lui reprocher ? Sans aucun doute de minorer le niveau de dégradation de la situation dans de nombreux établissements renvoyés à "certaines difficultés". Moyennant quoi j'ai du mal à comprendre le déferlement de messages parfois très violents et caricaturaux qu'il suscite. Quand Chocolat dit par exemple "nous sommes devenus des profs-potes qui bricolons des tâches complexes qui rendent les élèves joyeux et les rassurent dans leur ignorance crasse", je trouve ça totalement délirant et aussi caricatural que ce qu'on l'approche à Aggiornamento. Et je pense que beaucoup de collègue peuvent se sentir agressé par ça. J'ai également du mal à comprendre le rejet global de la sociologie parce qu'on est pas d'accord avec certains sociologues qui travaillent dans le champs de l'éducation.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par kero le Sam 14 Fév 2015 - 10:31

@Tamerlan a écrit:
On est quand même toujours un peu dans le même débat biaisé, et qui dérive, me semble-t-il.
Si je l'ai bien lu au départ il y a un texte, qui comme précise CDB, s'adresse à un certain nombre d'intervenants médiatiques qui pratiquent volontiers l'amalgame et l'essentialisation.  Les auteurs précisent qu'il s'agit d'une caricature, que la réalité est plus complexe, qu'il y a aussi du dynamisme et que dans les causes des problèmes des "quartiers" il y a des facteurs sociaux, de la discrimination, une faillite de l'État républicain. Il me semble que personne dans le forum ne le nie ou ne peut le nier. Que peut-on lui reprocher ? Sans aucun doute de minorer le niveau de dégradation de la situation dans de nombreux établissements renvoyés à "certaines difficultés". Moyennant quoi j'ai du mal à comprendre le déferlement de messages parfois très violents et caricaturaux qu'il suscite. Quand Chocolat dit par exemple "nous sommes devenus des profs-potes qui bricolons des tâches complexes qui rendent les élèves joyeux et les rassurent dans leur ignorance crasse", je trouve ça totalement délirant et aussi caricatural que ce qu'on l'approche à Aggiornamento. Et je pense que beaucoup de collègue peuvent se sentir agressé par ça. J'ai également du mal à comprendre le rejet global de la sociologie parce qu'on est pas d'accord avec certains sociologues qui travaillent dans le champs de l'éducation.

Je te rejoins totalement.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Luigi_B le Sam 14 Fév 2015 - 10:46

On est quand même toujours un peu dans le même débat biaisé, et qui dérive, me semble-t-il.
Si je l'ai bien lu au départ il y a un texte, qui comme précise CDB, s'adresse à un certain nombre d'intervenants médiatiques qui pratiquent volontiers l'amalgame et l'essentialisation.
Dans ce cas-là il faut nommer un chat un chat au lieu de tourner autour du pot.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Tamerlan le Sam 14 Fév 2015 - 10:50

@Luigi_B a écrit:
On est quand même toujours un peu dans le même débat biaisé, et qui dérive, me semble-t-il.
Si je l'ai bien lu au départ il y a un texte, qui comme précise CDB, s'adresse à un certain nombre d'intervenants médiatiques qui pratiquent volontiers l'amalgame et l'essentialisation.
Dans ce cas-là il faut nommer un chat un chat au lieu de tourner autour du pot.

Le "Certains intellectuels, journalistes, romanciers..." est quand même assez transparent non ?

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Marie Laetitia le Sam 14 Fév 2015 - 11:11

@Tamerlan a écrit:
@Luigi_B a écrit:
On est quand même toujours un peu dans le même débat biaisé, et qui dérive, me semble-t-il.
Si je l'ai bien lu au départ il y a un texte, qui comme précise CDB, s'adresse à un certain nombre d'intervenants médiatiques qui pratiquent volontiers l'amalgame et l'essentialisation.
Dans ce cas-là il faut nommer un chat un chat au lieu de tourner autour du pot.

Le "Certains intellectuels, journalistes, romanciers..." est quand même assez transparent non ?

Personnellement, ma lecture de cet article a sans doute été influencée par le titre que CdB a donné à son fil, et dans le mauvais sens. Même à la relecture, j'ai du mal à y adhérer, à cause de sa structure, de son opposition binaire "nous/vous". Il y a une aggressivité dans les mots employés qui ne me plaît pas ("Nous n’avons pas votre rapport pathologique à la jeunesse de France. Nous refusons d’en faire avec vous un portrait caricatural qui rassure vos postures sociales. Votre vue vacillante et triste de notre pays"). Même si c'est vrai, quand tu invites quelqu'un à faire quelque chose, tu ne t'adresses pas comme ça à cette personne.

Je ne demande pas mieux que de faire disparaître les caricatures sur les enfants des banlieues. Quand je pense à mes adorables gamins, dont les parents sont d'origine étrangère, et que j'ai en classe, ça me rend malade qu'ils souffrent du racisme de pauvres *** qui ne sont jamais sortis de "chez eux", de leur environnement culturel bien réconfortant. Mais on ne règle pas les problèmes par des discours donnés sur le ton de cet article. Inviter ces gens à venir dans nos établissements oui (même si je soute qu'une visite façon zoo soit la solution) oui, mais pas de cette manière-là.


Dernière édition par Marie Laetitia le Sam 14 Fév 2015 - 11:44, édité 1 fois (Raison : faute)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une invitation aux neo-reac et à tous ceux "qui croient connaître les jeunes des milieux populaires"

Message par Tamerlan le Sam 14 Fév 2015 - 11:13

@Marie Laetitia a écrit:

Personnellement, ma lecture de cet article a sans doute été influencée par le titre que CdB a donné à son fils, et dans le mauvais sens. Même à la relecture, j'ai du mal à y adhérer, à cause de sa structure, de son opposition binaire "nous/vous". Il y a une aggressivité dans les mots employés qui ne me plaît pas ("Nous n’avons pas votre rapport pathologique à la jeunesse de France. Nous refusons d’en faire avec vous un portrait caricatural qui rassure vos postures sociales. Votre vue vacillante et triste de notre pays"). Même si c'est vrai, quand tu invites quelqu'un à faire quelque chose, tu ne t'adresses pas comme ça à cette personne.

Je ne demande pas mieux que de faire disparaître les caricatures sur les enfants des banlieues. Quand je pense à mes adorables gamins, dont les parents sont d'origine étrangère, et que j'ai en classe, ça me rend malade qu'ils souffrent du racisme de pauvres *** qui ne sont jamais sortis de "chez eux", de leur environnement culturel bien réconfortant. Mais on ne règle pas les problèmes par des discours donnés sur le ton de cet article. Inviter ces gens à venir dans nos établissements oui (même si je soute qu'une visite façon zoo soit la solution) oui, mais pas de cette manière-là.

Bien d'accord, mais je doute qu'il s'agisse d'une réelle invitation, c'est une tribune... Very Happy

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum