Le tabou des hommes battus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le tabou des hommes battus

Message par menerve le Jeu 12 Fév 2015 - 22:18

@sansara a écrit:
@karjos a écrit:
L'argument selon lequel l'homme est plus fort que la femme et que pour cette raison ils n'y croient pas, est bancal sur plusieurs points : d'abord, un homme est plus fort qu'une femme, oui, mais à taille et poids égal (20% de masse musculaire en plus, en moyenne). Ca peut sembler évident, mais dire simplement "un homme est plus fort qu'une femme" peut semer le doute dans certains esprit pas très critiques. Un homme de 55kg et une femme de 70kg, je pense que c'est assez évident qui est plus fort physiquement.
Ensuite, l'argument selon lequel l'homme aurait pu répliquer est bancal également car répondre physiquement est plus que déconseillé car c'est une violence visible et donc prouvable qui risque fort de se retourner juridiquement contre la victime qui a osé se défendre, et notamment dans le cas d'un homme victime, car la violence physique est beaucoup plus masculine que féminine dans l'esprit des gens. Donc s'il y a bien une chose à ne surtout pas faire c'est bien de répondre physiquement même pour se défendre (et dieu que parfois ça doit être difficile de ne pas répondre quand la victime est en train de subir la violence de l'autre).

Ces mots sont très justes. Quand j'étais enfant, j'ai vu plusieurs fois ma mère (55 kg toute mouillée) frapper violemment mon père (malgré ses 95 kg). Elle lui a tordu 3 doigts, lui a cassé ses lunettes à deux reprises, et lui a même planté un couteau dans le bras, sous mes yeux. Jamais mon père n'a répliqué : il savait qu'au moment même où il lui retournerait une gifle, elle irait faire constater les blessures et demander le divorce, et qu'il n'obtiendrait jamais ma garde après ça.
Et le pire, c'est que je me surprends parfois à avoir des accès de violence aussi envers mon copain (pas à ce point, mais c'est toujours trop). Et j'ai honte, mais honte, de reproduire cette violence... Embarassed :cry:

Chez moi ça n'a jamais été de la violence physique mais des humiliations constantes de mon père par ma mère qui a toujours terrorisé toute la famille. Je me suis enfui de chez eux pour échapper à son emprise....et pour tomber sous la coupe de mon ex qui en matière de violence, m'en a fait bien voir durant 15 a. Mon père n'a jamais rien dit non plus...ni pour se défendre lui ni pour défendre ses enfants.

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabou des hommes battus

Message par Marie Laetitia le Jeu 12 Fév 2015 - 22:38

@menerve a écrit:
@sansara a écrit:
@karjos a écrit:
L'argument selon lequel l'homme est plus fort que la femme et que pour cette raison ils n'y croient pas, est bancal sur plusieurs points : d'abord, un homme est plus fort qu'une femme, oui, mais à taille et poids égal (20% de masse musculaire en plus, en moyenne). Ca peut sembler évident, mais dire simplement "un homme est plus fort qu'une femme" peut semer le doute dans certains esprit pas très critiques. Un homme de 55kg et une femme de 70kg, je pense que c'est assez évident qui est plus fort physiquement.
Ensuite, l'argument selon lequel l'homme aurait pu répliquer est bancal également car répondre physiquement est plus que déconseillé car c'est une violence visible et donc prouvable qui risque fort de se retourner juridiquement contre la victime qui a osé se défendre, et notamment dans le cas d'un homme victime, car la violence physique est beaucoup plus masculine que féminine dans l'esprit des gens. Donc s'il y a bien une chose à ne surtout pas faire c'est bien de répondre physiquement même pour se défendre (et dieu que parfois ça doit être difficile de ne pas répondre quand la victime est en train de subir la violence de l'autre).

Ces mots sont très justes. Quand j'étais enfant, j'ai vu plusieurs fois ma mère (55 kg toute mouillée) frapper violemment mon père (malgré ses 95 kg). Elle lui a tordu 3 doigts, lui a cassé ses lunettes à deux reprises, et lui a même planté un couteau dans le bras, sous mes yeux. Jamais mon père n'a répliqué : il savait qu'au moment même où il lui retournerait une gifle, elle irait faire constater les blessures et demander le divorce, et qu'il n'obtiendrait jamais ma garde après ça.
Et le pire, c'est que je me surprends parfois à avoir des accès de violence aussi envers mon copain (pas à ce point, mais c'est toujours trop). Et j'ai honte, mais honte, de reproduire cette violence... Embarassed :cry:

Chez moi ça n'a jamais été de la violence physique mais des humiliations constantes de mon père par ma mère qui a toujours terrorisé toute la famille. Je me suis enfui de chez eux pour échapper à son emprise....et pour tomber sous la coupe de mon ex qui en matière de violence, m'en a fait bien voir durant 15 a. Mon père n'a jamais rien dit non plus...ni pour se défendre lui ni pour défendre ses enfants.

La violence des mots, des ambiances...


...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tabou des hommes battus

Message par karjos le Lun 25 Mai 2015 - 16:33

Voilà, désolé de déterrer ce topic, mais il y a quelques jours (21 mai) j'ai écouté une émission de Flavie Flament sur RTL sur le sujet (elle en avait déjà fait une le 24 mars).

J'ai toujours apprécié son émission notamment car elle a toujours été égalitaire et humaine dans sa manière d'aborder les sujets notamment tabous de société.

Ca se passe ici :
http://www.rtl.fr/culture/bien-etre/en-finir-avec-les-violences-conjugales-7778422051

Pour ceux/celles que ça intéresse...

karjos
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum