Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par belote le Ven 13 Fév 2015 - 11:01

«Dès la quatrième, les élèves travailleraient sur un projet personnel basé sur différentes disciplines. Ils seraient aussi encouragés à utiliser un maximum de supports (vidéo, son...) avant de présenter un oral devant un jury de professeurs. Même chose en troisième avec un second projet personnel à boucler pour le contrôle continu avant de passer deux épreuves», détaille RTL.

Les quatre épreuves habituelles de l’examen de fin de 3e (français, mathématiques, histoire-géographie, histoire des ars) seraient supprimées au profit un nouvel examen écrit  «regroupant différentes matières et un examen oral en langue étrangère», ajoute la radio.

En ce qui concerne, la validation : les élèves seraient notés sur l'ensemble de ces éléments. En cas d'échec, ils ne repasseraient l'année suivante que les épreuves où ils ont obtenu les moins bonnes notes.

Pour le moment, ce ne sont que les préconisations d'un rapport mais je trouve cela inquiétant.

Le texte du rapport est ici : http://www.neoprofs.org/t86736-reforme-du-dnb-les-preconisations-du-csp-et-de-la-conference-nationale-sur-l-evaluation-des-eleves#2931647


Dernière édition par John le Dim 15 Fév 2015 - 9:54, édité 1 fois (Raison : Message complété et mis en forme.)

belote
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Thalia de G le Ven 13 Fév 2015 - 11:09

Je trouve ça très bien : cela les entraînera aux TPE du lycée. Et au moins on est sûr d'un taux de réussite maximal. Twisted Evil

Spoiler:
J'enrage !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Jane le Ven 13 Fév 2015 - 11:14

Les notes, les notes professeur Par contre, l'apprentissage, le sérieux, le travail humhum Du moment que les familles sont contentes... Encore un cache-misère ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Roumégueur Ier le Ven 13 Fév 2015 - 11:23

Super, je suis pour : fini les dictées et rédactions à corriger en 3ème, juste faire semblant de cornaquer des dossiers plus vaseux les uns que les autres... Vivement cette révolution pédagogique!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Fesseur Pro le Ven 13 Fév 2015 - 12:59

Pfff !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Herrelis le Ven 13 Fév 2015 - 13:08

Et on va caler tous ces supers trucs sur quels horaires? Oh wait!!! mais c'est là que vont passer les heures d'options!!! cheers cheers

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Lilypims le Ven 13 Fév 2015 - 13:29

Où peut-on lire ce rapport en entier ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Chocolat le Ven 13 Fév 2015 - 13:45

Il a été remis aujourd'hui...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Mona Lisa Klaxon le Ven 13 Fév 2015 - 14:30

ça vend du rêve. Vraiment.

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Chocolat le Ven 13 Fév 2015 - 14:49

En même temps, dans sa forme actuelle, le DNB était devenu une... formalité...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Septimus le Ven 13 Fév 2015 - 14:54

@Chocolat a écrit:En même temps, dans sa forme actuelle, le DNB était devenu une... formalité...

Il était une formalité, il va devenir une vaste usine à gaz... On ne gagne pas vraiment au change... Rolling Eyes

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Chocolat le Ven 13 Fév 2015 - 14:58

@Septimus a écrit:
@Chocolat a écrit:En même temps, dans sa forme actuelle, le DNB était devenu une... formalité...

Il était une formalité, il va devenir une vaste usine à gaz... On ne gagne pas vraiment au change... Rolling Eyes

Je ne sais pas ce qu'il va devenir car je n'ai pas encore lu le rapport qui constitue l'objet de ce fil.

(ceci étant dit, je ne m'attends à rien de bon, j'avoue... scratch )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par User5899 le Ven 13 Fév 2015 - 15:01

Enfin la révolution coppernicienne que chacun appelait de ses voeux !
Enfin LA mesure que chacun attendait du talent de Belkacem yesyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par mimika le Ven 13 Fév 2015 - 15:03

Le DNB était donné à tout le monde...
Perso je ne suis pas contre le fait que les élèves doivent s'engager dans un vrai projet et travailler dessus à fond, cela peut davantage avoir de sens et les motiver. Il ne faut surtout pas que cela devienne comme l'actuelle épreuve d'HDA où il suffit souvent d'imprimer un doc sorti de wikipédia pour avoir une note correcte, voire bonne qui vient contrebalancer celles des autres matières réduites à néant finalement. Le travail de 4 années de collège en français par ex n'a pas plus d'importante que celui bâclé d'HDA et cel m'a toujours choquée.
Le problème c'est que comme toujours, si le brevet devient ce qui est ici évoqué, on peut craindre le pire.
Les idées sont parfois bonnes au départ, l'EN n'en fait jamais quelque chose de bien au final, juste un truc qui réduit le travail des élèves et alourdit et dévalorise celui des enseignants.
Quant aux horaires, ils ont déjà été réduits chez nous, alors un peu plus ou un peu moins... moi à la rentrée je regarde de loin le programme, lâche la progression et j'avance au feeling.
Je ferai ainsi usage de ma liberté pédagogique, et ce qui me semble bon, utile, intéressant et tout à la fois.
Et je refuse désormais tout passage dans mon cours d'un inspecteur.

mimika
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Peinard le Ven 13 Fév 2015 - 15:11

@mimika a écrit:Perso je ne suis pas contre le fait que les élèves doivent s'engager dans un vrai projet et travailler dessus à fond, cela peut davantage avoir de sens et les motiver.
Razz
@mimika a écrit:Et je refuse désormais tout passage dans mon cours d'un inspecteur.
Idem.

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Herrelis le Ven 13 Fév 2015 - 15:15

On peut le faire ça? Je veux dire refuser le passage de l'inspecteur?

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Chocolat le Ven 13 Fév 2015 - 15:16

@mimika a écrit:Le DNB était donné à tout le monde...
Perso je ne suis pas contre le fait que les élèves doivent s'engager dans un vrai projet et travailler dessus à fond, cela peut davantage avoir de sens et les motiver. Il ne faut surtout pas que cela devienne comme l'actuelle épreuve d'HDA où il suffit souvent d'imprimer un doc sorti de wikipédia pour avoir une note correcte, voire bonne qui vient contrebalancer celles des autres matières réduites à néant finalement. Le travail de 4 années de collège en français par ex n'a pas plus d'importante que celui  bâclé d'HDA et cel m'a toujours choquée.
Le problème c'est que comme toujours, si le brevet devient ce qui est ici évoqué, on peut craindre le pire.
Les idées sont parfois bonnes au départ, l'EN n'en fait jamais quelque chose de bien au final, juste un truc qui réduit le travail des élèves et alourdit et dévalorise celui des enseignants.
Quant aux horaires, ils ont déjà été réduits chez nous, alors un peu plus ou un peu moins... moi à la rentrée je regarde de loin  le programme,  lâche la progression et j'avance au feeling.
Je ferai ainsi usage de ma liberté pédagogique, et ce qui me semble bon, utile, intéressant et tout à la fois.
Et je refuse désormais tout passage dans mon cours d'un inspecteur.

Là, tu as tort.
Ils doivent voir ce que nous estimons que nous devons enseigner à nos élèves, et comment.
Je les accueille quand ils veulent (il y en a d'ailleurs un qui est venu fin 2014) et je leur montre exactement ce que je fais.
Ben, tu sais quoi ? L'échange a été intéressant et sans la moindre tentative de pression de sa part. De toute façon, dans le cas contraire, il y aurait eu clash, je le reconnais bien volontiers.
Lorsqu'on bosse avec conviction et que l'on défend notre démarche avec assurance et arguments à l'appui, ils peuvent difficilement choisir d'adopter une posture contestatrice.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Gryphe le Ven 13 Fév 2015 - 17:05

@Lilypims a écrit:Où peut-on lire ce rapport en entier ?

Le rapport est ici, c'est très officiel : http://cache.media.education.gouv.fr/file/Site_evaluation_des_eleves_2014/78/8/2015_evaluation_rapportjury_bdef_391788.pdf

C'est la page 9 du PDF qui est relative au DNB :

La Conférence nationale d'évaluation des élèves, dans son rapport du jury a écrit:
RECOMMANDATION Nº 7

À propos du diplôme national du brevet

Cette recommandation a recueilli 25 voix pour, 2 voix contre et 4 abstentions


Le jury propose de retenir, pour l’essentiel, les recommandations du Conseil Supérieur des
Programmes, qui précisent que les informations nécessaires pour valider l’acquisition du
socle commun de connaissances, de compétences et de culture soient collectées (en principe
en fin de cycle 4) à partir :

1. Du livret de compétences du cycle 4 pour lequel le renseignement apporté par les
équipes pédagogiques s’appuie pour une part sur des évaluations sommatives dont
les contenus sont puisés dans une banque nationale ou académique.

2. Des épreuves du diplôme national du brevet (DNB) dont l’unique fonction est désormais
de contribuer à cette validation du socle.

Ces épreuves sont les suivantes :

deux projets personnels conduits l’un en classe de quatrième, l’autre en classe de
troisième, impliquant une production (sur tout support), inscrits dans des champs
disciplinaires différents et présentés oralement devant un jury ;

une épreuve écrite terminale d’examen, définie nationalement, dont le sujet est fixé
au niveau national ou académique. Cette épreuve permet d’évaluer plusieurs compétences
du socle qui peuvent elles‐mêmes renvoyer à plusieurs disciplines. Elle
apporte une garantie d’objectivité aux yeux des élèves et des familles ;

une épreuve orale de langue vivante sur projet donnant lieu à une présentation par
le candidat qui est suivie d’un échange avec le jury.

La validation du socle est une condition nécessaire pour obtenir le brevet. Elle équivaut à la validation
de chacun de ses différents piliers (ou « blocs ») sans possibilité de compensation entre eux.

En pratique, c’est d’abord l’équipe pédagogique de troisième qui propose de valider ou non
chacun de ces piliers. Ensuite, c’est le jury qui décide de l’attribution du brevet en fonction
de ces propositions et au vu des résultats obtenus par l’élève aux épreuves de l’examen.

En cas d’échec au brevet, l’élève concerné conserve le bénéfice des piliers acquis. Il doit
pouvoir confirmer les autres dans la suite de son cursus de formation, afin d’obtenir la validation
complète du socle.

À chaque fois que ce jury n’entérine pas une proposition de validation, il se doit de justifier
clairement les raisons de sa décision.

Pour l'épreuve de langue, cela pourrait être intéressant, mais je suis inquiète de la mention "projet". humhum

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Lilypims le Ven 13 Fév 2015 - 17:05

Merci, Gryphe.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Nita le Ven 13 Fév 2015 - 17:09

affraid

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par kensington le Ven 13 Fév 2015 - 17:17


J’avoue que l'épreuve orale de LV me semble une bonne chose. A partir du moment où son évaluation ne tourne pas à la mascarade type HDA comme il a été dit plus haut.
Et si ça porte sur un projet, pourquoi pas, du moment qu'on nous laisse préparer cela et faire cours comme on veut sans nous imposer des méthodes ridicules.

Wait and see.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Chocolat le Ven 13 Fév 2015 - 17:18

@Gryphe a écrit:
@Lilypims a écrit:Où peut-on lire ce rapport en entier ?

Le rapport est ici, c'est très officiel : http://cache.media.education.gouv.fr/file/Site_evaluation_des_eleves_2014/78/8/2015_evaluation_rapportjury_bdef_391788.pdf

C'est la page 9 du PDF qui est relative au DNB :

La Conférence nationale d'évaluation des élèves, dans son rapport du jury a écrit:
RECOMMANDATION Nº 7

À propos du diplôme national du brevet

Cette recommandation a recueilli 25 voix pour, 2 voix contre et 4 abstentions


Le jury propose de retenir, pour l’essentiel, les recommandations du Conseil Supérieur des
Programmes, qui précisent que les informations nécessaires pour valider l’acquisition du
socle commun de connaissances, de compétences et de culture soient collectées (en principe
en fin de cycle 4) à partir :

1. Du livret de compétences du cycle 4 pour lequel le renseignement apporté par les
équipes pédagogiques s’appuie pour une part sur des évaluations sommatives dont
les contenus sont puisés dans une banque nationale ou académique.

2. Des épreuves du diplôme national du brevet (DNB) dont l’unique fonction est désormais
de contribuer à cette validation du socle.

Ces épreuves sont les suivantes :

deux projets personnels conduits l’un en classe de quatrième, l’autre en classe de
troisième, impliquant une production (sur tout support), inscrits dans des champs
disciplinaires différents et présentés oralement devant un jury ;

une épreuve écrite terminale d’examen, définie nationalement, dont le sujet est fixé
au niveau national ou académique. Cette épreuve permet d’évaluer plusieurs compétences
du socle qui peuvent elles‐mêmes renvoyer à plusieurs disciplines. Elle
apporte une garantie d’objectivité aux yeux des élèves et des familles ;

une épreuve orale de langue vivante sur projet donnant lieu à une présentation par
le candidat qui est suivie d’un échange avec le jury.

La validation du socle est une condition nécessaire pour obtenir le brevet. Elle équivaut à la validation
de chacun de ses différents piliers (ou « blocs ») sans possibilité de compensation entre eux.

En pratique, c’est d’abord l’équipe pédagogique de troisième qui propose de valider ou non
chacun de ces piliers. Ensuite, c’est le jury qui décide de l’attribution du brevet en fonction
de ces propositions et au vu des résultats obtenus par l’élève aux épreuves de l’examen.

En cas d’échec au brevet, l’élève concerné conserve le bénéfice des piliers acquis. Il doit
pouvoir confirmer les autres dans la suite de son cursus de formation, afin d’obtenir la validation
complète du socle.

À chaque fois que ce jury n’entérine pas une proposition de validation, il se doit de justifier
clairement les raisons de sa décision.

Pour l'épreuve de langue, cela pourrait être intéressant, mais je suis inquiète de la mention "projet". humhum

Ah mais c'est celui-ci qui a été remis aujourd'hui ? scratch

Déjà lu, donc je n'y comprends plus rien, moi...

Je pensais qu'il s'agissait d'un autre rapport (remis aujourd'hui) et que notre ministre allait prendre son temps pour le consulter, réfléchir et nous transmettre ses décisions définitives au printemps.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Samuel DM le Ven 13 Fév 2015 - 17:38

On remarque au passage que les épreuves écrites ne sont pas définies par disciplines, ce qui laisse songeur...

Deuxièmement, si un élève n'est pas validé ou ne réussit pas, il passera en seconde à cause de l'interdiction de redoubler. Va-t-on le poursuivre jusqu'au bout pour qu'il valide ce qu'il lui reste ?

Quant au projet personnel, si c'est encore un dossier, c'est une vaste blague, c'est un peu comme les nouveaux CAPES internes/réservés. On atteint le degré 0 d'objectivité pour l'évaluation. Qui a fait le dossier ? Comment mesurer la part de paraphrase et la part d'analyse ? Comment vérifier que les élèves ne se soient pas passés les dossiers à l'aide d'un forum d'entraide ? Que certains collègues, peu scrupuleux, n'aient pas accordé d'excellents résultats à leurs élèves puisqu'il s'agit, encore une fois d'un contrôle continu ?

Autant ne pas mettre un examen, ça sera moins coûteux et on aura plus de temps pour les fondamentaux.

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Peinard le Ven 13 Fév 2015 - 17:59

@Herrelis a écrit:On peut le faire ça? Je veux dire refuser le passage de l'inspecteur?
Oui mais ta note péda n'augmentera pas voire sera diminuée. Il est aussi prévu la possibilité de sanctions disciplinaires mais depuis 20-25 ans les rectorats ne lancent pas de procédure disciplinaire pour ce motif.

En effet l'inspection est défini par une note de service dont la valeur juridique est quasi nulle contrairement à une loi ou un décret.

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du Brevet des Collèges : les préconisations du CSP et de la Conférence nationale sur l'évaluation des élèves

Message par Paddy le Ven 13 Fév 2015 - 18:05

Comment peut-on trouver des collègues qui puissent encore croire à ce genre d'inepties ? Je suis atterré.


Dernière édition par Paddy le Ven 13 Fév 2015 - 19:11, édité 1 fois

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum