Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par henriette le Ven 13 Fév 2015 - 11:41

Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale : comment sortir les profs de la relation malsaine que l’Education nationale entretient avec eux.

Najat Vallaud-Belkacem a confirmé mercredi 11 février que la rentrée des enseignants se ferait systématiquement le 1er septembre et non pas fin août. Elle a également annoncé la sanctuarisation du pont de l'ascension : une manière de compenser à demi-mot la faiblesse des rémunérations des enseignants.

Atlantico : Faute de pouvoir rémunérer davantage les enseignants, l'Education nationale a-t-elle trop souvent pris l'habitude de compenser en leur offrant davantage de temps libre ? En quoi cette façon de compenser le faible salaire des enseignants en leur accordant divers avantages est-elle malsaine ?


Jean-Louis Auduc : Si cette politique de compensation s'avérait exact, ce n'est pas une solution, car elle ne prendrait pas en compte les spécificités de certains établissements accueillant des élèves jugés "difficiles" qui entraînent plus d'investissement de la part des enseignants et qui mériterait sans doute d'avoir des services moins lourds que dans des établissements de centre-ville.

Je ne sais pas si la ministre de l'Education nationale veut compenser par plus de temps libre, la faiblesse de leur rémunération, mais ce que je sais, c'est que la réduction de la pré-rentrée à une seule journée serait une très mauvaise nouvelle.


La suite :
http://www.atlantico.fr/decryptage/calendrier-scolaire-plus-vacances-mais-pas-revalorisation-salariale-comment-sortir-profs-relation-malsaine-que-education-2000896.html#IpFDtzTRTToMihWI.99

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Jane le Ven 13 Fév 2015 - 11:43

C'est vrai qu'en rentrant un 28 août cette année, j'ai l'impression d'avoir plus de vacances Rolling Eyes

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Roumégueur Ier le Ven 13 Fév 2015 - 11:50

C'est toujours bien de prendre le problème à l'envers : la rentrée en septembre c'est la norme, la déplacer en août c'est rogner sur notre temps de vacances rien de moins (inutile de préciser qu'à cette période beaucoup ont déjà ressorti leurs cartables et les PE sont déjà sur le pont).
Ne pas faire la rentrée en août ce n'est pas nous accorder un temps de vacances supplémentaires, c'est respecter la règle établie depuis des lustres...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Clarianz le Ven 13 Fév 2015 - 11:52

... mais où trouve-t-il du temps libre en plus?
On rentre facilement 10 jours plus tôt que fin 90, il y a des tas de réunions nouvelles (et gratuites).

Je ne vois qu'une seule solution: Enlevementalien, vite appelons la cellule anti-terroristes extra-terrestre!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Thalia de G le Ven 13 Fév 2015 - 13:43

Je ne le trouve pas crédible

Sa bio a écrit:Jean-Louis AUDUC est agrégé d'histoire. Il a enseigné en collège et en lycée. Depuis 1992, il est directeur-adjoint de l'IUFM de Créteil, où il a mis en place des formations sur les relations parents-enseignants à partir de 1999. En 2001-2002, il a été chargé de mission sur les problèmes de violence scolaire auprès du ministre délégué à l'Enseignement professionnel. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur le fonctionnement du système éducatif, la violence à l'école, la citoyenneté et la laïcité.
Il n'a pas enseigné depuis 1992.

Quant à sa proposition de pré-rentrée en 3 jours  Rolling Eyes 

Pour autant, je ne nie pas l'intérêt de nous réunir entre nous, pour faire le point, surtout dans les établissements difficiles,mais que ce ne soit pas des réunions en plus des nombreuses réunions, que ce ne soit pas au détriment des cours. Lesquels sautent allègrement pour des informations, formations diverses et variées de nos élèves.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Lefteris le Ven 13 Fév 2015 - 15:00

Je ne vois pas en quoi la prérentrée est utile aux élèves et aux enseignants. On ne va pas bâtir des projets en trois jours, et d'ailleurs beaucoup d'enseignants ne sont pas encore convertis aux "projets" (on ferait d'ailleurs mieux de se pencher sur les réalisations que les projets, m'enfin).
Qui a une progression annuelle millimétrée, d'ailleurs ? Moi, je sais dans les grandes lignes ce que je vais faire , et je m'adapte, j'allonge, je raccourcis, j'enlève ou j'ajoute une notion, un texte.
Quand on veut contacter des collègues pour des questions ponctuelles, on y arrive facilement, pas besoin d'être tous là ou de se mettre à bâiller autour d'une table...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par User5899 le Ven 13 Fév 2015 - 15:03

Jean-Louis Auduc a écrit:Si cette politique de compensation s'avérait exact, ce n'est pas une solution
3 fautes énormes en si peu de mots : pourquoi revaloriser des nuls ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par benjy_star le Ven 13 Fév 2015 - 17:11

Et si le 1er septembre tombe un dimanche ?

C'est une question sincère hein...

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par ysabel le Ven 13 Fév 2015 - 19:29

On ne rentre pas ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Gryphe le Ven 13 Fév 2015 - 19:53

Je dois avouer avoir trouvé ce passage particulièrement savoureux.

Il faudrait aussi permettre aux enseignants de pouvoir exercer d'autres métiers dans l'établissement. Une piste : je me demande si on ne pourrait pas supprimer la fonction de chef d'établissement-adjoint et permettre à des enseignants volontaires de pouvoir au bout d'un certain nombre d'années de carrière exercer à mi-temps comme enseignant et à mi-temps comme adjoint au chef d'établissement.

Qu'il y ait des passerelles possibles, et tout et tout, au lieu de la rigidité actuelle, c'est une idée intéressante. Mais là, dit comme ça, cela revient à supprimer environ 7000 postes à plein temps pour les remplacer par 7000 postes à mi-temps. Ou alors on les remplace par 14000 mi-temps, mais je ne sais pas si c'était ça le projet.
Pour les tout petits bahuts (où il n'y a actuellement pas d'adjoint), la piste serait à creuser. Mais comme la mode serait plutôt aux fusions d'établissements, je crains que ce ne soit pas l'idée...

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Pseudo le Ven 13 Fév 2015 - 20:08

Plus de vacances ? Où ça ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par eleonore69 le Ven 13 Fév 2015 - 23:06

@henriette a écrit:
Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale : comment sortir les profs de la relation malsaine que l’Education nationale entretient avec eux.

Najat Vallaud-Belkacem a confirmé mercredi 11 février que la rentrée des enseignants se ferait systématiquement le 1er septembre et non pas fin août. Elle a également annoncé la sanctuarisation du pont de l'ascension : une manière de compenser à demi-mot la faiblesse des rémunérations des enseignants.

Atlantico : Faute de pouvoir rémunérer davantage les enseignants, l'Education nationale a-t-elle trop souvent pris l'habitude de compenser en leur offrant davantage de temps libre ? En quoi cette façon de compenser le faible salaire des enseignants en leur accordant divers avantages est-elle malsaine ?


Jean-Louis Auduc : Si cette politique de compensation s'avérait exact, ce n'est pas une solution, car elle ne prendrait pas en compte les spécificités de certains établissements accueillant des élèves jugés "difficiles" qui entraînent plus d'investissement de la part des enseignants et qui mériterait sans doute d'avoir des services moins lourds que dans des établissements de centre-ville.

Je ne sais pas si la ministre de l'Education nationale veut compenser par plus de temps libre, la faiblesse de leur rémunération, mais ce que je sais, c'est que la réduction de la pré-rentrée à une seule journée serait une très mauvaise nouvelle.


La suite :
http://www.atlantico.fr/decryptage/calendrier-scolaire-plus-vacances-mais-pas-revalorisation-salariale-comment-sortir-profs-relation-malsaine-que-education-2000896.html#IpFDtzTRTToMihWI.99

Il est vrai que l'on fait des choses essentielles pendant ces journées.. La seule chose qui nous intéresse après s'être tapé le discours assommant du CDE , cestl' EDT et les listes de classe ...pour travailler réellement. Le reste de la journée est meublé par des réunions inutiles.. Pas besoin de  deux jours pour cela ! La réunionite, ras-le-bol !

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Lornet le Sam 14 Fév 2015 - 0:19

@eleonore69 a écrit:

Il est vrai que l'on fait des choses essentielles pendant ces journées.. La seule chose qui nous intéresse après s'être tapé le discours assommant du CDE , cestl' EDT et les listes de classe ...pour travailler réellement. Le reste de la journée est meublé par des réunions inutiles.. Pas besoin de  deux jours pour cela ! La réunionite, ras-le-bol !

Ce serait chouette si on nous envoyait notre EDT et les listes de classe fin août et qu'on supprimait les deux jours inutiles.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/boutique/decouverte-inclassable/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par kero le Sam 14 Fév 2015 - 0:28

@Lornet a écrit:
@eleonore69 a écrit:

Il est vrai que l'on fait des choses essentielles pendant ces journées.. La seule chose qui nous intéresse après s'être tapé le discours assommant du CDE , cestl' EDT et les listes de classe ...pour travailler réellement. Le reste de la journée est meublé par des réunions inutiles.. Pas besoin de  deux jours pour cela ! La réunionite, ras-le-bol !

Ce serait chouette si on nous envoyait notre EDT et les listes de classe fin août et qu'on supprimait les deux jours inutiles.

Il m'est déjà arrivé de recevoir mon EDT quelques jours avant. Via email en PDF.

Après, j'suis pas d'accord pour dire que la journée de prérentrée est totalement useless (prendre les clés, faire connaissances avec les collègues, prendre connaissances de choses utiles, régler les problèmes d'EDT...). Mais faut dire que je suis TZR sur deux nouveaux bahuts chaque années. Alors, je règle tout ce que j'ai à régler de plus important ce jour-là (et sur les deux bahuts, s'il-vous-plait).

Non, au-delà de ça, je suis juste halluciné qu'ils aient réussi à présenter cette affaire (ou d'autres à le comprendre comme tel) comme un allongement des vacances, alors qu'il est juste question de maintenir le statu quo.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Hestia le Sam 14 Fév 2015 - 17:13

Hallucinant Rolling Eyes et les commentaires furieux

Hestia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Al le Sam 14 Fév 2015 - 17:30

Ca veut dire qu'on fait tous le pont sans rattrapage cette année à l'ascension ? Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par henriette le Sam 14 Fév 2015 - 17:31

@Al a écrit:Ca veut dire qu'on fait tous le pont sans rattrapage cette année à l'ascension ? Very Happy Very Happy Very Happy
Mais qu'en échange, le point d'indice sera gelé jusqu'en 2054...

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Cath le Sam 14 Fév 2015 - 17:32

@henriette a écrit:
@Al a écrit:Ca veut dire qu'on fait tous le pont sans rattrapage cette année à l'ascension ? Very Happy Very Happy Very Happy
Mais qu'en échange, le point d'indice sera gelé jusqu'en 2054...
20154...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par trompettemarine le Sam 14 Fév 2015 - 17:37

Le coup du pont de l'ascension... ! C'est une demande des parents, pas des professeurs. En C.A., nous nous sommes toujours opposés à cette demande des parents (les mêmes qui nous traitent de fainéants, ou qui partent en vacances pendant les cours avec leurs enfants parce que le CE de leur entreprise leur offre...)
Nous, c'est le rattrapage débile que nous n'apprécions pas.

Après, c'est vrai, si on me double le salaire, je veux bien travailler plus. Il semble simplement qu'il diminue d'année en année (le salaire, pas le travail.)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Balthazaard le Sam 14 Fév 2015 - 18:10

@henriette a écrit:
@Al a écrit:Ca veut dire qu'on fait tous le pont sans rattrapage cette année à l'ascension ? Very Happy Very Happy Very Happy
Mais qu'en échange, le point d'indice sera gelé jusqu'en 2054...
Mais non...il augmentera de 0,5 comme la derniére fois et en échange on perdra 15 j de vacances!
Comme ca tout le monde sera content

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Paddy le Sam 14 Fév 2015 - 18:14

@Thalia de G a écrit:Je ne le trouve pas crédible.

Rien de plus normal, il ne l'est pas.

Paddy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par Lefteris le Sam 14 Fév 2015 - 18:26

@Balthazaard a écrit:
@henriette a écrit:
@Al a écrit:Ca veut dire qu'on fait tous le pont sans rattrapage cette année à l'ascension ? Very Happy Very Happy Very Happy
Mais qu'en échange, le point d'indice sera gelé jusqu'en 2054...
Mais non...il augmentera de 0,5 comme la derniére fois et en échange on perdra 15 j de vacances!
Comme ca tout le monde sera content
On parle de l'Espagne, mais avec ce gel de point d'indice, ils auront réussi à faire baisser en 7 ans les traitements de 15 % , qui ne seront jamais rattrapés. L'augmentation prévue en 2017, qui sera sans doute sans trop se tromper autour de 0.5%, sera suivi d’une nouvelle baisse déguisée.

Quant à ceux qui veulent absolument faire faire des réunions, des stages sur les vacances, quelle sera leur réaction quand ils verront que ça ne fonctionne pas (car là aussi sans être prophète, on peut prédire que c'est aussi inefficace que danser pour faire tomber la pluie) ? Même pire, car ça dégoûtera encore plus du métier,et ceux qui y sont, et les candidats potentiels qui le fuient déjà...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par eleonore69 le Sam 14 Fév 2015 - 18:42

@Lornet a écrit:
@eleonore69 a écrit:

Il est vrai que l'on fait des choses essentielles pendant ces journées.. La seule chose qui nous intéresse après s'être tapé le discours assommant du CDE , cestl' EDT et les listes de classe ...pour travailler réellement. Le reste de la journée est meublé par des réunions inutiles.. Pas besoin de  deux jours pour cela ! La réunionite, ras-le-bol !

Ce serait chouette si on nous envoyait notre EDT et les listes de classe fin août et qu'on supprimait les deux jours inutiles.

cela se fait dans certains bahuts mais pas  dans le mien.. En plus, cela permettrait de s'organiser lorsqu'on a des enfants.

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par eleonore69 le Sam 14 Fév 2015 - 18:51

@kero a écrit:
@Lornet a écrit:
@eleonore69 a écrit:

Il est vrai que l'on fait des choses essentielles pendant ces journées.. La seule chose qui nous intéresse après s'être tapé le discours assommant du CDE , cestl' EDT et les listes de classe ...pour travailler réellement. Le reste de la journée est meublé par des réunions inutiles.. Pas besoin de  deux jours pour cela ! La réunionite, ras-le-bol !

Ce serait chouette si on nous envoyait notre EDT et les listes de classe fin août et qu'on supprimait les deux jours inutiles.

Il m'est déjà arrivé de recevoir mon EDT quelques jours avant. Via email en PDF.

Après, j'suis pas d'accord pour dire que la journée de prérentrée est totalement useless (prendre les clés, faire connaissances avec les collègues, prendre connaissances de choses utiles, régler les problèmes d'EDT...). Mais faut dire que je suis TZR sur deux nouveaux bahuts chaque années. Alors, je règle tout ce que j'ai à régler de plus important ce jour-là (et sur les deux bahuts, s'il-vous-plait).

Non, au-delà de ça, je suis juste halluciné qu'ils aient réussi à présenter cette affaire (ou d'autres à le comprendre comme tel) comme un allongement des vacances, alors qu'il est juste question de maintenir le statu quo.


Cela fait partie des choses utiles(en gras). Non, je pensais à ces réunions destinées à justifier ces deux journées ... On doit choisir un thème parmi ceux proposés par l'administration (genre le règlement intérieur, les sanctions..) et produire un C.R  , sauf qu'on le fait 2 fois par an en moyenne et que cela sert à rien !!!


Dernière édition par eleonore69 le Sam 14 Fév 2015 - 20:22, édité 1 fois

eleonore69
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale des profs : compensation malsaine ? (Jean-Louis Auduc, Atlantico)

Message par colombane le Sam 14 Fév 2015 - 19:02

@henriette a écrit:
Plus de vacances mais pas de revalorisation salariale : comment sortir les profs de la relation malsaine que l’Education nationale entretient avec eux.

Najat Vallaud-Belkacem a confirmé mercredi 11 février que la rentrée des enseignants se ferait systématiquement le 1er septembre et non pas fin août. Elle a également annoncé la sanctuarisation du pont de l'ascension : une manière de compenser à demi-mot la faiblesse des rémunérations des enseignants.

Et les administratifs des établissements, ils sont encore une fois de plus oubliés ? on sera les seuls à venir travailler le vendredi de l'Ascension ?

En fait, les fois où le pont n'était pas organisé, il y avait tellement peu d'élèves que des profs repartaient.... qu'à 5  ou 6 par classe, les élèves étaient là la première, et ensuite ils s'en allaient... (je suis en LP) On s'est retrouvés une année à 4 dans l'établissement le vendredi après-midi : le chef, moi au secrétariat, la gestionnaire et sa secrétaire.La CPE était partie et avait libéré les AED (ils ont récupéré et sont venus travailler un autre jour... mais pas la CPE !) On en a pleuré de dépit !  Sans parler du gâchis de la cantine. Même en réduisant fortement les effectifs, on était toujours loin du compte.

Nous, on est à 1607h (1593h) à l'année. Si les heures ne sont pas faites ce jour-là, ce ne sera pas "cadeau", il faudra bien les faire à un autre moment ! Et comme on est toujours présent dans l'établissement, une journée de plus en juillet ou en août ? a moins qu'une négociation syndicale redescende notre quota d'heures ? parce que nous non plus, nous ne sommes pas bien payés... et aucune possibilité d'HSE ou d'HSA....Bien qu'on en fasse de plus en plus aussi.


Dernière édition par Hermione0908 le Ven 20 Fév 2015 - 16:01, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum