Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Tenno le Sam 14 Fév 2015 - 14:53

Bonjour,

Je voulais savoir s'il était possible de refuser une affectation en collège. Étant agrégé j'aimerais n'enseigner qu'au lycée...

S'il est possible de refuser / discuter une affectation, auprès de qui le faire ?

_________________
Agrégé d'anglais. Professeur de lycée.

Tenno
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Jenny le Sam 14 Fév 2015 - 14:54

Non.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Hélips le Sam 14 Fév 2015 - 15:02

Tu peux simplement limiter les "risques" en demandant "tous lycées sur l'académie". Mais tu ne peux pas refuser ton affectation qu'elle soit en collège et/ou à l'autre bout de la France.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.

Hélips
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Finrod le Sam 14 Fév 2015 - 15:55

ça dépend aussi des bonifications données aux agrégés pour enseigner en lycée dans ton académie.  

Dans la plupart des académies, elles sont faibles, donc non seulement on ne peut refuser, mais il vaut mieux s'y préparer, au cas où.

Petite vérification : l'académie de Grenoble est l'une de celles qui bonifient le moins les agrégés.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par User5899 le Sam 14 Fév 2015 - 15:57

L'académie de Grenoble est un laboratoire de tout ce que l'EN peut envisager de produire de pire, et cela depuis plus de 15 ans.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Catalunya le Sam 14 Fév 2015 - 15:59

@Tenno a écrit:Bonjour,

Je voulais savoir s'il était possible de refuser une affectation en collège. Étant agrégé j'aimerais n'enseigner qu'au lycée...

S'il est possible de refuser / discuter une affectation, auprès de qui le faire ?
Estime toi heureux si tu n'es pas en LP Very Happy

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Al le Sam 14 Fév 2015 - 15:59

Tu ne peux refuser mais tu peux ne pas demander de collège au risque d'être TZR et alors faire valoir une affectation prioritaire en lycée (si tu ne précises pas de contraintes géographiques, ça ira surement).


_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Finrod le Sam 14 Fév 2015 - 16:10

Sauf que s'il est TZR à la campagne, c'est là qu'il risque de se retrouver dans une zone ou le seul BMP proche de 15h sera sur deux LP (je dis ça car j'ai vu le cas) alors que les autres BMP seront mixte CLG-Lyc et seront sur 18h.

Tu ne peux pas changer d'académie ?

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Al le Sam 14 Fév 2015 - 16:27

Ben par définition les blocs de moyens provisoires ne sont pas du tout calibrés sur 15h ou 18h mais sur les besoins des établissements qui doivent ensuite avoir l'accord du rectorat. Je suis sur BMP de 10 et 5h par ex. Tous les cas peuvent arriver à mon avis.

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Finrod le Sam 14 Fév 2015 - 17:22

@Al a écrit:Ben par définition les blocs de moyens provisoires ne sont pas du tout calibrés sur 15h ou 18h mais sur les besoins des établissements qui doivent ensuite avoir l'accord du rectorat. Je suis sur BMP de 10 et 5h par ex. Tous les cas peuvent arriver à mon avis.

Non, les BMP des différents ETB sont couplés pour prévoir dans la mesure du possible des blocs de 18h ou 15h sur plusieurs ETB.  Chez nous c'est la DOS qui s'en occupe (Division de l'Organisation Scolaire)

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par percehaie le Dim 15 Fév 2015 - 1:53

On peut donc envoyer un certifié ou un agrégé en lycée professionnel alors qu'il ne l'a pas demandé ? Il me semblait que c'était tout à fait rarissime voire impossible ?

percehaie
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par User5899 le Dim 15 Fév 2015 - 2:01

Pas comme titulaire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Croustibapt le Dim 15 Fév 2015 - 9:21

Enseigner au collège est extrêmement formateur et peut être aussi intéressant, voire plus, que d'enseigner au lycée. Si tu es stagiaire cette année en lycée et que tu passes par le collège l'année prochaine, tu découvriras plein de choses en gestion de classe et en pédagogie qui te seront utiles ensuite chez les grands.

Chaque prof devrait faire quelques années en collège ! Very Happy

Sinon, non, tu ne peux pas refuser.

_________________
Discipline & Bonté

Croustibapt
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Cleroli le Dim 15 Fév 2015 - 9:39

Cripure a écrit:L'académie de Grenoble est un laboratoire de tout ce que l'EN peut envisager de produire de pire, et cela depuis plus de 15 ans.

Je ne le pense pas. Pourquoi dis-tu cela ?

Cleroli
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Fév 2015 - 9:40

@Croustibapt a écrit:Enseigner au collège est extrêmement formateur et peut être aussi intéressant, voire plus, que d'enseigner au lycée. Si tu es stagiaire cette année en lycée et que tu passes par le collège l'année prochaine, tu découvriras plein de choses en gestion de classe et en pédagogie qui te seront utiles ensuite chez les grands.

Chaque prof devrait faire quelques années en collège ! Very Happy

Sinon, non, tu ne peux pas refuser.

Prof de lettres classiques, je suis affectée au collège depuis 5 ans, bien qu'agrégée, et jusqu'à présent, il m'a/m'aurait été impossible d'obtenir une affectation en lycée (que je ne souhaite plus pour le moment de toute façon).
Je confirme les propos de Croustibapt : il y a des choses très intéressantes à faire au collège, et cela a l'avantage de laisser du temps pour soi. Je suis de plus, à ma demande (c'était mon voeu 1 à l'intra l'année dernière), affectée dans une ZEP bien craignos, et j'y trouve mon compte. Mais j'aime l'action et je dois avoir un petit côté maso quand même...

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par little-moon le Dim 15 Fév 2015 - 9:43

Pourquoi être agrégé en collège? quelle plus-value pour l'éducation nationale? quel rapport coût/avantage pour le contribuable?

_________________
"Cet homme n'était pas une grande lumière, mais un grand et commode chandelier." Georg Christoph Lichtenberg

little-moon
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Simone Boué le Dim 15 Fév 2015 - 9:49

parce qu'il faut des profs devant les élèves.
Je sens bien le topic qui va finir avec les agrégés au lycée, les certifiés au collège !

_________________
Tant de pages, tant de livres qui furent nos sources d'émotion, et que nous relisons pour y étudier la qualité des adverbes ou la propriété des adjectifs.
E.C.

Simone Boué
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Oliv396 le Dim 15 Fév 2015 - 10:00

@Tenno a écrit:Bonjour,

Je voulais savoir s'il était possible de refuser une affectation en collège. Étant agrégé j'aimerais n'enseigner qu'au lycée...

S'il est possible de refuser / discuter une affectation, auprès de qui le faire ?

Non - il n'y a pas de raison...
Mais un syndicat peut parfois argumenter au moment des affectations (surtout pour les tzr). Moi, j'ai eu cette chance, donc je te le signale.

Oliv396
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par marjolie.june le Dim 15 Fév 2015 - 10:12

@little-moon a écrit:Pourquoi être agrégé en collège? quelle plus-value pour l'éducation nationale? quel rapport coût/avantage pour le contribuable?

Dans certaines matières, dont la mienne, c'est quasi un passable obligé.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Arverne le Dim 15 Fév 2015 - 10:19

@little-moon a écrit:Pourquoi être agrégé en collège? quelle plus-value pour l'éducation nationale? quel rapport coût/avantage pour le contribuable?
Comme chez moi : parce qu'il n'y a pas de postes disponibles au lycée. Tous les postes dans les 2 lycées sont pourvus, les collègues sont loin d'avoir l'âge de partir à la retraite. On ne va pas les virer de leur poste parce qu'ils sont certifiés et qu'un agrégé arrive.

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Lefteris le Dim 15 Fév 2015 - 10:23

@marjolie.june a écrit:
@little-moon a écrit:Pourquoi être agrégé en collège? quelle plus-value pour l'éducation nationale? quel rapport coût/avantage pour le contribuable?

Dans certaines matières, dont la mienne, c'est quasi un passable obligé.
Exact, en LC (et dans certaines autres matières), la plupart des besoins sont en collège, les langues anciennes étant en voie de disparition au lycée. Si l'on mettait tous les agrégés de LC au lycée (en virant qui , d'ailleurs ?) il n'y aurait plus de latin dans les collèges. D'autant qu'il n'y a presque plus de recrutement de certifiés. (Quand je vois les difficultés qu'il y a eu à me remplacer, récemment,  il a fallu du temps, et trouver  une contractuelle,  étrangère...)
Le coût du reste pas "le" problème en effet, un agrégé gagnant de toute manière moins que n'importe quel cadre A de la FP, ert quand on voit par ailleurs le gaspillage de l'EN , notamment en matériel, en salles surchauffées, etc.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Adri le Dim 15 Fév 2015 - 10:24

@little-moon a écrit:Pourquoi être agrégé en collège? quelle plus-value pour l'éducation nationale? quel rapport coût/avantage pour le contribuable?

Les agrégés ne sont pas responsables de tous les problèmes de gestion de l'EN non plus...

Un agrégé qui souhaite être affecté en lycée n'obtient que bien rarement satisfaction (ça doit dépendre des matières) : les bonifications sont ridicules dans la plupart des académies et ne font pas le poids face à un ou deux enfants, d'autant qu'elles ne sont pas cumulables.
Un agrégé ayant, comme les autres, le droit d'avoir une vie de famille, il peut préférer ne pas demander "tout poste en lycée dans le département" pour accroître ses chances d'obtenir un lycée Suspect .
Quand un agrégé est TZR, ses affectations à l'année - je ne parle pas des remplacements courts- ne tiennent que rarement compte de sa qualification. Ca peut arriver, mais c'est rare !

Dans un premier temps, je me suis émue de cette situation qui me pesait, vraiment : je souhaitais obtenir absolument un poste en lycée. Puis, au bout de 10 ans, j'ai fait un choix. Plutôt que de rester encore TZR (très vraisemblablement en collège et sur deux établissements) une autre dizaine d'années, j'ai accepté un poste en collège. J'en ai pris mon parti, m'y suis investie et m'y sens bien (principe de réalité). Si maintenant on venait m'en chasser sous prétexte que je suis agrégée et n'ai rien à faire en collège, après 14 ans à l'EN et seulement 1,5 affectation en lycée (sans compter le stage en lycée), je trouverais la prise de conscience un peu tardive... Suspect et surtout intolérable aujourd'hui ! furieux


_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par User5899 le Dim 15 Fév 2015 - 10:27

@Croustibapt a écrit:Enseigner au collège est extrêmement formateur et peut être aussi intéressant, voire plus, que d'enseigner au lycée. Si tu es stagiaire cette année en lycée et que tu passes par le collège l'année prochaine, tu découvriras plein de choses en gestion de classe et en pédagogie qui te seront utiles ensuite chez les grands.
J'ai bien plutôt l'impression que quand un prof de collège passe au lycée, il perd un temps fou à faire des trucs qui lui servaient peut-être en gestion de meute, mais qui n'ont plus aucune utilité, et dans mon expérience, ils sont nombreux à détonner pendant des durées variables (sauf ceux qui faisaient déjà cours au collège).


@Simone Boué a écrit:parce qu'il faut des profs devant les élèves.
Je sens bien le topic qui va finir avec les agrégés au lycée, les certifiés au collège !
Il n'y aurait pas assez d'agrégés pour occuper tous les postes. Mais au vu des textes, il ne serait pas aberrant de commencer à n'affecter les certifiés en lycée qu'une fois que tous les agrégés qui le demandent y aient été affectés. Il y a deux corps, c'est une réalité, et l'un est prioritaire dans les textes, c'est aussi une réalité.


@Lefteris a écrit:quand on voit par ailleurs le gaspillage de l'EN , notamment en matériel, en salles surchauffées, etc.
Le chauffage relève du conseil général/régional.


@Arverne a écrit:
@little-moon a écrit:Pourquoi être agrégé en collège? quelle plus-value pour l'éducation nationale? quel rapport coût/avantage pour le contribuable?
Comme chez moi : parce qu'il n'y a pas de postes disponibles au lycée. Tous les postes dans les 2 lycées sont pourvus, les collègues sont loin d'avoir l'âge de partir à la retraite. On ne va pas les virer de leur poste parce qu'ils sont certifiés et qu'un agrégé arrive.
Ce serait pourtant logique.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par kero le Dim 15 Fév 2015 - 10:43

Cripure a écrit:
@Croustibapt a écrit:Enseigner au collège est extrêmement formateur et peut être aussi intéressant, voire plus, que d'enseigner au lycée. Si tu es stagiaire cette année en lycée et que tu passes par le collège l'année prochaine, tu découvriras plein de choses en gestion de classe et en pédagogie qui te seront utiles ensuite chez les grands.
J'ai bien plutôt l'impression que quand un prof de collège passe au lycée, il perd un temps fou à faire des trucs qui lui servaient peut-être en gestion de meute, mais qui n'ont plus aucune utilité, et dans mon expérience, ils sont nombreux à détonner pendant des durées variables (sauf ceux qui faisaient déjà cours au collège).

En même temps, au vu de ce que vous racontez régulièrement de votre lycée, vous travaillez dans un contexte où les professeurs peuvent compter sur un vrai soutien de la direction pour faire tourner les classes (ce qui devrait être le cas partout).

Dans beaucoup de lycées, tout de même, la gestion de classe demeure un enjeu (et il me semble qu'elle le devient de plus en plus, au vu de ce que je lis ici). En ce qui me concerne, j'ai souvenir d'avoir reçu, en tant que TZR, en milieu d'année, une affectation à titre de remplaçant dans un lycée sensible du 93, où j'avais en charge une seconde difficile (à tel point qu'elle faisait l'objet d'un dispositif "expérimental"). Je m'en suis sorti sans difficultés, là où d'autres collègues bien installés avaient du mal, essentiellement grâce à toutes les méthodes de gestion de classe que j'avais apprises et développées au collège.


Dernière édition par kero le Dim 15 Fév 2015 - 10:47, édité 2 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Un agrégé peut-il refuser affectation en collège ?

Message par Provence le Dim 15 Fév 2015 - 10:44

@Croustibapt a écrit:Enseigner au collège est extrêmement formateur et peut être aussi intéressant, voire plus, que d'enseigner au lycée. Si tu es stagiaire cette année en lycée et que tu passes par le collège l'année prochaine, tu découvriras plein de choses en gestion de classe et en pédagogie qui te seront utiles ensuite chez les grands.
On peut être très bon enseignant en lycée sans passer par la case collège. Ce qui me plaît à moi en collège ne plaira pas nécessairement à autrui... Et on se sclérose facilement en collège aussi. Enseigner, c'est transmettre avant de faire de la gestion de classe, même si cette dernière est nécessaire.

Chaque prof devrait faire quelques années en collège ! Very Happy
Ou pas.

J'ai l'impression que tu parles du passage en collège comme des classes à l'armée. Ce n'est pas ma vision des choses...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum