Recherches étymologiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recherches étymologiques

Message par valentin001 le Sam 14 Fév - 22:43

Bonsoir à tous,

Dans le cadre d'une étude linguistique, je suis à la recherche de l'étymologie des locution "à la fois" et "en plus"...
Quelqu'un aurait-il une idée du dictionnaire en ligne (ou autre) que je pourrais utiliser pour trouver ce que je recherche ?

Bonne soirée à tous !

valentin001
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par nlm76 le Dim 15 Fév - 14:40

Avez-vous consulté le tlf sur le site du cnrtl ? (cnrtl.fr)

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par Blan6ine le Dim 15 Fév - 15:14

Le Trésor de la Langue Française Informatisé est effectivement une excellente source: ici

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par valentin001 le Dim 15 Fév - 18:49

Merci à vous deux mais RIEN sur le TLFi qui est la première source que j'ai consulté ! Sad

valentin001
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par nlm76 le Dim 15 Fév - 20:11

Le Robert historique, pour "à la fois" donne la date de 1530 et indique que cette remplace "parfois", qui avait le même sens en ancien français. Le même dictionnaire date "en plus" de 1830.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par ycombe le Dim 15 Fév - 22:08

À la fois dans le TLFI: dans l'article FOIS, subst. fém.
TLFI a écrit:Étymol. et Hist. A. Marque le degré de fréquence d'un fait; 1. avec un adj. numéral, indique l'unicité ou la réitération d'un fait [fin Xe s. terce vez, forme prov. (Passion, éd. d'A. S. Avalle, 194]; ca 1050 une feiz (Alexis, éd. Chr. Storey, 448); soventes feiz (ibid., 241); 2. ca 1100 précédé d'un dém. ceste feiz (Roland, éd. J. Bédier, 3600); 3. ca 1100 précédé d'une prép. et d'un déterm. pour former une loc. a ceste feiz (ibid., 567); 4. ca 1230 loc. toutes les fois que (Chevalier deux épées, 2440 ds T.-L.); 1530 à la foys « en même temps » (PALSGR., p. 805a); 5. 1559 une fois suivi d'un part. ou d'une prop. part. une fois tumbez (AMYOT, Timol., 38 ds LITTRÉ).

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par Nom d'utilisateur le Dim 15 Fév - 22:38

C'est marrant, cette manière de mener une investigation :

https://fr.answers.yahoo.com/activity/questions?show=EKOIGDM7SC622UVKMQIMOXAWJ4&t=g

Je te vous tirerais les oreilles au directeur de recherche, moi. Son job, c'est aussi de fournir des indications de ressources documentaires un tant soit peu ciblées.

Pour ces deux questions précises, les dictionnaires de moyen français sont utiles. En ligne :
http://www.atilf.fr/dmf

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par Blan6ine le Dim 15 Fév - 22:46

@Nom d'utilisateur a écrit:C'est marrant, cette manière de mener une investigation :

https://fr.answers.yahoo.com/activity/questions?show=EKOIGDM7SC622UVKMQIMOXAWJ4&t=g
Surprenant, c'est le moins qu'on puisse dire!



Pour ces deux questions précises, les dictionnaires de moyen français sont utiles. En ligne :
http://www.atilf.fr/dmf
Merci pour ce rappel!

Valentin001, peux-tu te présenter dans la section suivante?
> http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par valentin001 le Lun 16 Fév - 0:58

Merci pour toutes ces indications !

En ce qui concerne le fait que je sois aller posser la question ailleurs, je ne vois pas ce qu'il y a de "marrant" ou de surprenant... Je pense encore avoir le droit de poser mes questions où bon me semble et à des publics différents !

À ceux (et seulement à ceux-là) qui ont répondu à ma question, un très très grand merci !!!

valentin001
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par Nom d'utilisateur le Mar 17 Fév - 16:21

Je souhaite réagir à ce message.

En ma qualité privilégiée de remercié, puisque j'ai donné une indication précise accompagnée d'une URL, celle du DMF (ressource à laquelle ne pensent pas beaucoup d'utilisateurs du portail lexical mentionné au dessus). De même qu'à une première question du même canon - et user -, j'avais répondu de manière détaillée via MP.

Enseignant-chercheur à l'université, je suis comme mes collègues de plus en plus sollicité par des courriers qui ressemblent en tous points aux questions posée sur Yahoo.fr ou à celle qui ouvre ce fil. Souvent adressés à l'ensemble des enseignants d'une faculté... "J'entame une recherche sur les 'question tags', que pouvez vous me dire?.."  Ahem... Les deux façons de procéder sont sans doute différentes, mais ont quelque chose en commun.

Difficile de dire pourquoi ceci me - nous - sidère. Est-ce parce que le cursus de Licence est sensé avoir fourni assez de savoir-faire pour que cette question puisse être réglée par l'étudiant lui-même ? Ce qui serait sidérant, ce serait que l'étudiant n'ait pas reçu les indications méthodologiques données, ou pas su les faire siennes ?

Ou bien est-ce le sentiment de gâchis ? On sollicite les media sociaux pour une tâche élémentaire, alors qu'on pourrait réserver cette issue à des questionnaires ponctuels bien ciblés tirant le meilleur profit du nombre des sondés et de la promptitude autorisée par l'internet...

Ou bien est-ce une réaction frileuse à ce que je percevrais, malgré que j'en aie, comme une forme de banalisation illégitime ?

Pourra-t-on m'aider à formuler la gêne que peut susciter ce genre de messages ? Après tout, il m'arrive souvent de consulter marmit*n.fr ou autres sites culinaires pour préparer le repas du soir ; pourquoi les étudiants ne pourraient-ils pas, eux itou, confier aux forums et réseaux sociaux toute question qui survient, dès qu'elle survient ? L'habitude contractée au lycée d'interroger les forums sur les identités remarquables ou les figures de style les y conduit naturellement.

Il n'est pas exclu que je sois en train de devenir, sans m'en apercevoir, ce vieux c*n que je pourrais être, vu mon âge. Auquel cas, je ferai mon possible pour m'amender. Mais je considère que la question n'est pas close.

La petite vingtaine de minutes nécessaire(s) pour y réfléchir me fait défaut.  Alors je fais comme les étudiants : shlak, je balance ça sur le ouèbe. J'ai le droit, hein ?

Nom d'utilisateur
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherches étymologiques

Message par PauvreYorick le Mar 17 Fév - 16:58

C'est en tout cas quelque chose qui m'interloque saprément moi itou.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum