Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Saphyr le Sam 21 Fév 2015 - 13:56

Bonjour,
J'ai cherché si la question avait déjà été abordée dans un autre sujet, mais je n'ai pas trouvé de réponse à mes interrogations. En effet, étant donné le CAPES de lettres classiques a été supprimé, cela veut-il dire que les professeurs de lettres modernes peuvent postuler sur des postes de lettres classiques?
Je sais que les professeurs de lettres classiques voient souvent leur service complété avec des lettres modernes, mais l'inverse devient-il désormais possible?

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Provence le Sam 21 Fév 2015 - 14:02

@Saphyr a écrit:Bonjour,
J'ai cherché si la question avait déjà été abordée dans un autre sujet, mais je n'ai pas trouvé de réponse à mes interrogations. En effet, étant donné le CAPES de lettres classiques a été supprimé, cela veut-il dire que les professeurs de lettres modernes peuvent postuler sur des postes de lettres classiques?
Le début de la fin?
Je sais que les professeurs de lettres classiques voient souvent leur service complété avec des lettres modernes, mais l'inverse devient-il désormais possible?
Je ne comprends pas de quel complément en lettres modernes tu parles. heu Les professeurs de lettres classiques font leur service en assurant des heures de français, de latin et de grec.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Parménide le Sam 21 Fév 2015 - 14:04

C'est vrai? On a supprimé ce capes? Shocked

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Saphyr le Sam 21 Fév 2015 - 14:10

Provence je n'en avais pas la moindre idée, je pensais qu'il s'agissait d'un complément dans la mesure où j'ai vu dans certains établissements des collègues qui assuraient leur service uniquement en latin et grec.
A mon avis cela fait un moment, que la fin a commencé. Déjà élève, quand j'ai voulu faire du grec il n'y avait dans mon académie que 2 établissements qui le proposait.
Parménide oui il a été supprimé.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Parménide le Sam 21 Fév 2015 - 14:12

@Saphyr a écrit:Parménide oui il a été supprimé.

Trop peu d'élèves, j'imagine.

J'espère que ça n'arrivera pas en philosophie. ça fait plusieurs années que le bruit court. pale

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Philomèle le Sam 21 Fév 2015 - 14:12

Ce n'est pas tout à fait juste. Il existe un concours externe dit "Lettres", subdivisé en deux options, l'une Lettres classiques (incluant des épreuves évaluant en latin et en grec), l'autre Lettres modernes (incluant elle-même quatre options possibles). Voir sur le site du ministère : http://www.education.gouv.fr/cid72439/descriptif-des-epreuves-capes-externe-cafep-capes-section-lettres.html

D'une part, il reste donc bien un recrutement de certifiés à la fois spécialistes de latin et de grec.
D'autre part, le capes option lettres modernes inclut une option "Latin pour lettres modernes" qui donne le bagage et la légitimité nécessaires à un certifié de Lettres modernes pour enseigner le latin en collège.

Philomèle
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Saphyr le Sam 21 Fév 2015 - 14:16

Philomèle merci pour cette réponse précise et détaillée. C'est en quelque sorte rassurant...

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par trompettemarine le Sam 21 Fév 2015 - 14:48

@Parménide a écrit:
@Saphyr a écrit:Parménide oui il a été supprimé.

Trop peu d'élèves, j'imagine.

J'espère que ça n'arrivera pas en philosophie. ça fait plusieurs années que le bruit court. pale

Non, il y a assez d'élèves. On manque de professeurs, d'argent (mais on peut créer une option bridge à 4 élèves...) et surtout de volonté de laisser vivre ces matières. L'emploi du temps est si compliqué pour certains Cde et d'autres ne veulent voir que des classes sélectives (langues euro, etc.) en empêchant parfois les élèves de mener deux options de front.
Les Dgh sont indigentes.
Pour la gauche, le latin et le grec sont élitistes ; pour la droite, ils sont inutiles et trop chers.
Quand on fait du latin et du grec avec les élèves, en général ils apprécient.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Provence le Sam 21 Fév 2015 - 14:51

@Parménide a écrit:
@Saphyr a écrit:Parménide oui il a été supprimé.

Trop peu d'élèves, j'imagine.
Ou une politique, menée depuis pas mal de temps, de déconsidération et de destruction des langues anciennes.

J'espère que ça n'arrivera pas en philosophie. ça fait plusieurs années que le bruit court. pale
Ta compassion me va droit au cœur...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Provence le Sam 21 Fév 2015 - 14:52

@Saphyr a écrit:Philomèle merci pour cette réponse précise et détaillée. C'est en quelque sorte rassurant...
Rien ne me rassure plus en ce qui concerne l'avenir des langues anciennes.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Saphyr le Sam 21 Fév 2015 - 14:55

D'où le "en quelque sorte". J'ai lu les différents fils sur la situation des lettres classiques et je sais que ce n'est pas évident.
Je trouve cela aberrant qu'on détruise sciemment des filières qui sont à mon sens essentielles.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Sullien le Sam 21 Fév 2015 - 15:27

Un nombre de postes spécifique est encore affecté au CAPES lettres option lettres classiques ou je me trompe ? heu

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Parménide le Sam 21 Fév 2015 - 16:04

@Provence a écrit:
J'espère que ça n'arrivera pas en philosophie. ça fait plusieurs années que le bruit court. pale
Ta compassion me va droit au cœur...

Désolé, je ne voulais pas paraitre égoïste Embarassed

@trompettemarine a écrit:
Pour la gauche, le latin et le grec sont élitistes ; pour la droite, ils sont inutiles et trop chers.

Tombés sur la tête dans les deux camps... Shocked

_________________
Et d'une brûlure d'ail naitra peut-être un soir l'étincelle du génie, Saint-John Perse, "Sécheresse" (1974)

Les paroles essentielles sont des actions qui se produisent en ces instants décisifs où l'éclair d'une illumination splendide traverse la totalité d'un monde, Martin Heidegger, Schelling, (semestre d'été 1936)

Parménide
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par User5899 le Sam 21 Fév 2015 - 16:59

@Saphyr a écrit:les professeurs de lettres classiques voient souvent leur service complété avec des lettres moderne
Heu, là, ça va être l'heure des cachets...
On ne complète rien du tout. Nous sommes professeurs de lettres, c'est-à-dire ET français ET latin ET grec. D'ailleurs, quand on ne précise rien, c'est ce que désigne "agrégé des lettres" : pour seulement français, on précise "modernes".
J'aimerais bien savoir par quelle perversion de l'esprit nous serions censés ne pas enseigner normalement le français ! furieux

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par User5899 le Sam 21 Fév 2015 - 17:01

@Saphyr a écrit:Provence je n'en avais pas la moindre idée, je pensais qu'il s'agissait d'un complément dans la mesure où j'ai vu dans certains établissements des collègues qui assuraient leur service uniquement en latin et grec.
A mon avis cela fait un moment, que la fin a commencé. Déjà élève, quand j'ai voulu faire du grec il n'y avait dans mon académie que 2 établissements qui le proposait.
Parménide oui il a été supprimé.
Pas du tout. Le capes de lettres classiques et le capes de lettres modernes ont été supprimés tous les deux et un capes unique a été instauré avec des options à l'intérieur qui les différencient. Au niveau de l'agrégation, concours de recrutement également, les deux disciplines coexistent (avec une troisième : la grammaire) et les deux bureaux qui gèrent les deux filières sont maintenus.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par User5899 le Sam 21 Fév 2015 - 17:02

@Sullien a écrit:Un nombre de postes spécifique est encore affecté au CAPES lettres option lettres classiques ou je me trompe ? heu
Un poste est classiques ou modernes et ce n'est pas le même mouvement ni même le même bureau.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Sullien le Sam 21 Fév 2015 - 18:46

Cripure a écrit:
@Sullien a écrit:Un nombre de postes spécifique est encore affecté au CAPES lettres option lettres classiques ou je me trompe ? heu
Un poste est classiques ou modernes et ce n'est pas le même mouvement ni même le même bureau.

Merci. Dans ce cas, que change exactement la transformation du CAPES lettres classiques en un CAPES lettres option lettres classiques ?
En dehors des épreuves, seule la gestion administrative du concours en est changée, sans incidences sur le corps lui-même ni la discipline, n'est-ce pas ?

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par trompettemarine le Sam 21 Fév 2015 - 18:52

@Sullien a écrit:
Cripure a écrit:
@Sullien a écrit:Un nombre de postes spécifique est encore affecté au CAPES lettres option lettres classiques ou je me trompe ? heu
Un poste est classiques ou modernes et ce n'est pas le même mouvement ni même le même bureau.

Merci. Dans ce cas, que change exactement la transformation du CAPES lettres classiques en un CAPES lettres option lettres classiques ?
En dehors des épreuves, seule la gestion administrative du concours en est changée, sans incidences sur le corps lui-même ou la discipline, non ?

Avec les nouvelles épreuves... un niveau pas forcément élevé.
Quant aux incidences sur les postes, ça ne tardera pas...
Combien de postes de LC sont, lors s'un départ en retraite, transformés en LM. Cela fait déjà le quatrième chez nous,... et j'étais la seule à hurler contre ce tout de passe-passe.
Quand je suis arrivée dans mon lycée actuel (il y a 10 ans), il y avait plus de postes LC que LM !
La création d'un Capes latin va permettre à terme la disparition de la quasi-totalité des postes LC, en collège et en lycée, puis le latin lui-même (Le grec passera à la trappe en même temps.)


Dernière édition par trompettemarine le Sam 21 Fév 2015 - 19:04, édité 3 fois

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Saphyr le Sam 21 Fév 2015 - 18:58

Cripure en ce qui concerne le service, Provence m'avait déjà répondu et j'ai compris. Je n'ai jamais dit que les professeurs de lettres classiques ne devaient pas enseigner le français, ce serait absurde. De plus, je sais que la condition des lettres classiques met les enseignants concernés à cran, cependant ma question n'avait à mon sens rien d'insultant.
Je sais que ce n'est pas le même mouvement, ni le même bureau d'où ma question, peut-être n'était-elle pas suffisamment claire.
Je crois que Sullien la formule mieux que moi.

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par linotte le Sam 21 Fév 2015 - 19:02

Cripure a écrit:J'aimerais bien savoir par quelle perversion de l'esprit nous serions censés ne pas enseigner normalement le français !

Sur le VS de certains professeurs de LC, cette année, il était noté 'compément de service en lettres modernes'.
Certains (assoc ? syndicat ?) sont montés au créneau en demandant une modif, ce qui a été accepté.
Cependant, sur i-prof ( consulté par pur hasard), il est bien noté que j'effectue un CS en lettres modernes ...

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par User5899 le Sam 21 Fév 2015 - 19:12

@linotte a écrit:
Cripure a écrit:J'aimerais bien savoir par quelle perversion de l'esprit nous serions censés ne pas enseigner normalement le français !

Sur le VS de certains professeurs de LC, cette année, il était noté 'compément de service en lettres modernes'.
Certains (assoc ? syndicat ?) sont montés au créneau en demandant une modif, ce qui a été accepté.
Cependant, sur i-prof ( consulté par pur hasard), il est bien noté que j'effectue un CS en lettres modernes ...
C'est une manœuvre purement locale et de la basse cuisine, qui devrait être attaquée de façon syndicale. Dans de très nombreuses académies, il n'y a rien de tel et il n'y a aucune consigne nationale pour agir ainsi. Soit c'est un recteur zélé qui s'imagine faire un truc bien, soit c'est juste une manifestation d'ignorance de la part des bureaux. Pour ma part, jamais je n'aurais signé un tel VS, qui est FAUX : on ne peut pas faire un complément, tout simplement parce que le français EST DANS les lettres classiques. Mais il est clair que si on agit une fois de plus en baissant la tête et en acceptant tout, le jour où l'on aura pour complément de récurer les chiottes, il n'y aura plus guère de protestation. Ça me semble d'ailleurs être l'évolution prévisiblement normale, voire normalement prévisible.
Complétez bien.
NB Chez nous, i-prof n'est pas rempli pour ce qui concerne le service : ça dit assez la valeur réglementaire de ce machin Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par Sullien le Sam 21 Fév 2015 - 19:12

@trompettemarine a écrit:
Quant aux incidences sur les postes, ça ne tardera pas...
Combien de postes de LC sont, lors s'un départ en retraite, transformés en LM. Cela fait déjà le quatrième chez nous,... et j'étais la seule à hurler contre ce tout de passe-passe.
Quand je suis arrivée dans mon lycée actuel (il y a 10 ans), il y avait plus de postes LC que LM !
La création d'un Capes latin va permettre à terme la disparition de la quasi-totalité des postes LC, en collège et en lycée, puis le latin lui-même (Le grec passera à la trappe en même temps.)

Je vois. La réforme ne change rien en l'état, mais prépare le terrain...


Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par User5899 le Sam 21 Fév 2015 - 19:13

@Sullien a écrit:
@trompettemarine a écrit:
Quant aux incidences sur les postes, ça ne tardera pas...
Combien de postes de LC sont, lors s'un départ en retraite, transformés en LM. Cela fait déjà le quatrième chez nous,... et j'étais la seule à hurler contre ce tout de passe-passe.
Quand je suis arrivée dans mon lycée actuel (il y a 10 ans), il y avait plus de postes LC que LM !
La création d'un Capes latin va permettre à terme la disparition de la quasi-totalité des postes LC, en collège et en lycée, puis le latin lui-même (Le grec passera à la trappe en même temps.)

Je vois. La réforme ne change rien en l'état, mais prépare le terrain...

La réforme économise un jury.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par henriette le Sam 21 Fév 2015 - 19:25

@linotte a écrit:
Cripure a écrit:J'aimerais bien savoir par quelle perversion de l'esprit nous serions censés ne pas enseigner normalement le français !

Sur le VS de certains professeurs de LC, cette année, il était noté 'compément de service en lettres modernes'.
Certains (assoc ? syndicat ?) sont montés au créneau en demandant une modif, ce qui a été accepté.
Cependant, sur i-prof ( consulté par pur hasard), il est bien noté que j'effectue un CS en lettres modernes ...
Cela a été mon cas il y a quelques années : affectée à un établissement pour les heures de langues anciennes, et en CS dans cet établissement pour les heures de français.
J'ai protesté, on m'a assuré que c'était normal, toujours comme ça. Et comme je rentrais en France après de nombreuses années à l'étranger, j'ai cru que c'était comme ça à présent.
Mais lorsque j'ai eu ma mut pour mon établissement actuel, là, affectation complète sur poste, sans séparation LC / LM.
Je n'ai jamais compris pourquoi il en avait été différemment avant, du coup.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Conséquences de la suppression du CAPES de lettres classiques

Message par doctor who le Dim 22 Fév 2015 - 11:39

Un titulaire du CAPES nouvelle mouture, option LC, peut a priori passer devant un agrégé de LC ancienne manière... Sad Laughing

Mais j'imagine que les quelques postes de LC purs qui resteront (dans les grands lycées) deviendront des postes spécifiques.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum