Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jenny
Modérateur

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Jenny le Mer 25 Fév 2015 - 20:27
@Dadoo33 a écrit:
@Jenny a écrit:
@Dadoo33 a écrit:Je ne suis pas loin de penser comme Pili... Peut-être qu'effectivement ailleurs ça serait mieux. Tu as un bon contact avec les élèves et leurs parents. A moins que tu sois tellement écoeurée que tu ne puisses plus en supporter plus... ce que je peux comprendre au vu de tes péripéties de l'année dernière.
Courage et bonne continuation.

Moi aussi… Mais deux ans comme ça, c'est long, affreusement long.

Bref, ta décision a l'air prise, je te souhaite le meilleur pour la suite, Leeloo trefle
C est vrai vous avez raison Jenny et Raoul. Effectivement, c'est plus facile d'émettre un avis comme le mien quand on ne vit pas la situation. Au temps pour moi Embarassed

Ce n'était pas une critique.
C'est juste qu'une seconde année, je sais que je n'aurais plus eu la force de supporter tout ça.
Dadoo33
Dadoo33
Esprit éclairé

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Dadoo33 le Mer 25 Fév 2015 - 20:31
Ah non j'avais bien compris 😉
Leelooo
Leelooo
Niveau 5

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Leelooo le Mer 25 Fév 2015 - 20:52
Merci xena, bien sûr j'ai beaucoup pesé le pour et le contre. Qui sait, si ça se trouve un jour j'y retournerai. Ca devrait être le plus beau métier du monde !! Mais là finalement, c'était trop de combat alors que j'ai un matelas sur lequel rebondir à côté. Si je ne l'avais pas eu ça aurait sûrement été différent.

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein
adaguifa
adaguifa
Niveau 2

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par adaguifa le Mer 25 Fév 2015 - 20:52
Bonne chance à toi. C'est véritablement dommage tout cela mais quand on s'acharne à ce point, il vaut mieux partir, relativiser et qui sait, revenir, en étant plus fort que tout parce que l'on a justement une autre vie et que l'on attend pas après l'EN pour vivre.
Les crétins sont partout. Surtout, ne pas ressasser et se tourner vers l'avenir.
Bon courage. Sincèrement, je te comprends.
Dadoo33
Dadoo33
Esprit éclairé

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Dadoo33 le Mer 25 Fév 2015 - 20:59
25.02.2015Tu as raison. Souffle tu le mérites. En plus, tu as des clients qui t'attendent et qui reconnaissent tes compétences. what else?
Et comme tu le dis hein qui sait, un jour peut-être...
Bonne continuation:fleurs:
avatar
Bonnie Blue
Niveau 9

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Bonnie Blue le Mer 25 Fév 2015 - 21:14
Quelle bande de nazes...
Tu as un câlin de ma part Leeloo ! hearts

Bonne continuation la miss !

Tu devrais peut-être maintenant que c'est fini dire à ta tutrice ce que tu penses d'elle.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Rendash le Mer 25 Fév 2015 - 22:12
C'est triste, ce témoignage. D'autant qu'il est loin d'être isolé.
Médiatise ton histoire =)


Bonne route, Leeloo fleurs

_________________
Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
User21929
Expert

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par User21929 le Mer 25 Fév 2015 - 23:18
J'ai 27 ans de maison et durant ces trois dernières années je n'ai jamais vu autant de démissions spontanées de la part des stagiaires. Je trouve qu'il n'y a plus aucune indulgence de la part des CdE et des inspecteurs, et pire encore des collègues tuteurs (peut-on encore employer ce mot ?).

Moi, on ne veut pas me mettre tuteur... la peur que je les forme à ma façon Twisted Evil

Je te souhaite une vie professionnelle meilleure ailleurs du coup. fleurs2
Babelle
Babelle
Niveau 10

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Babelle le Mer 25 Fév 2015 - 23:22
Triste témoignage .
J'ai moi aussi vécu un peu la même chose et entendu aussi le "tu n'es peut-être pas faite pour ce métier". Ma première IPR a même eu le culot de me dire que "Je suis sûre que vous devez même mal éduquer vos propres enfants !"
Mais je suis restée et j'y suis encore... parfois je le regrette. Mais je n'avais pas comme toi de porte de sortie.
Alors bon vent et surtout pars sans regret.
avatar
Proustichou
Niveau 5

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Proustichou le Mer 25 Fév 2015 - 23:26
Bon courage Leelooo fleurs2
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Lizdarcy le Jeu 26 Fév 2015 - 0:00
Leelooo, ta force c'est d'avoir ta porte de sortie toute trouvée... veneration
Bonne continuation.
JaneB
JaneB
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par JaneB le Jeu 26 Fév 2015 - 0:04
Leeloo, tu sembles être tombée dans un véritable nid de vipères! Je te souhaite le meilleur pour la suite.
avatar
eleonore69
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par eleonore69 le Jeu 26 Fév 2015 - 0:04
@Babelle a écrit:Triste témoignage .
J'ai moi aussi vécu un peu la même chose et entendu aussi le "tu n'es peut-être pas faite pour ce métier". Ma première IPR a même eu le culot de me dire que "Je suis sûre que vous devez même mal éduquer vos propres enfants !"
Mais je suis restée et j'y suis encore... parfois je le regrette. Mais je n'avais pas comme toi de porte de sortie.
Alors bon vent et surtout pars sans regret.

Comment peut-on se permettre de dire des choses pareilles !!
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par User5899 le Jeu 26 Fév 2015 - 0:23
@Leelooo a écrit:Je faisais de la traduction, ça se passait très bien. D'ailleurs mes anciens clients sont là qui m'attendent. Je voulais tester l'enseignement mais visiblement l'enseignement ne veut pas de moi humhum
Non, je ne pense pas. Je pense que beaucoup de tuteurs sont choisis parmi des personnes fragiles, pathologiquement atteintes, qui comblent des vides abyssaux de leurs vies personnelles en se présentant comme des personnes sans échec, mais ne font que rendre plus manifestes leur absence d'humanité et leur incompétence à former de jeunes collègues. Les discours absurdes qu'on vous a servis rendraient inaptes 80 des 120 collègues de mon lycée, moi en tête, et justifient seulement qu'on leur oppose une résistance pied à pied tant que c'est possible. Bon, vous avez visiblement de quoi vous retourner, tant mieux, mais ces témoignages doivent être rendus publics pour aider d'autres qui, eux, ne sauront pas quoi faire, alors qu'ils travaillent bien, de toute évidence. Je suis scandalisé par ce que vous racontez. Ces gens méritent un bon conseil de discipline pour harcèlement et incompétence.
Leelooo
Leelooo
Niveau 5

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Leelooo le Jeu 26 Fév 2015 - 0:47
C'est assez délicat, j'ai tenté de contester point par point auprès de la principale et de l'adjoint mais je sentais que c'était ma parole contre celle des tutrices, et devinez laquelle a le plus de poids... Et je pense que c'est une forme de harcèlement mais c'est assez subtil pour être difficile à démontrer. Conclusions de l'adjoint à la fin : pourquoi vos tutrices feraient-elles exprès de vous descendre ? Je n'ai pas su quoi répondre même si je pense comme toi, Cripure. C'est pas simple d'expliquer à quelqu'un qu'il y a des frustrés qui se vengent comme ils peuvent, d'autant que ceux-ci n'en ont peut-être même pas pleinement conscience...

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein
Rendash
Rendash
Enchanteur

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Rendash le Jeu 26 Fév 2015 - 5:51
Cripure a écrit: ces témoignages doivent être rendus publics pour aider d'autres qui, eux, ne sauront pas quoi faire,

Bien d'accord avec vous.

_________________
Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
gelsomina31
gelsomina31
Grand Maître

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par gelsomina31 le Jeu 26 Fév 2015 - 7:38
@Telenn-Ys a écrit:[Minute coup de gueule ON] Je ne comprends pas... On nous demande de faire preuve de bienveillance envers les élèves (cela va de soi) et d'après plusieurs témoignages que je lis sur le forum, certains tuteurs / CDE / IPR n'en ont pas du tout pour les stagiaires. Personnellement, je n'ai pas à me plaindre, jusqu'à présent mon année de stage se passe très bien. Cependant, je suis un peu en colère de voir ce que subissent de nombreux stagiaires.

J'ai l'impression que l'on attend de nous d'être des enseignants modèles dès le début or nous sommes stagiaires, nous sommes là pour apprendre. Alors la critique oui mais seulement si elle est constructive. Pourquoi ne pas essayer d'apporter des solutions, des conseils plutôt que des reproches contre-productifs ? J'ai actuellement l'impression que dès qu'un "maillon faible" (pardon pour cette expression) est repéré, au lieu d'épauler le collègue et de le soutenir, on l'enfonce, on appuie bien là où ça fait mal pour s'en débarrasser, pour l'achever. C'est ignoble.

[Minute coup de gueule OFF]

Bonne route à toi Leeloo. fleurs2

+ 1000!

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !
Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Vil2_cartable2
« De chacun selon ses forces, à chacun selon ses besoins. »
avatar
maite
Niveau 9

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par maite le Jeu 26 Fév 2015 - 9:29
Telenn-Ys a écrit:
"J'ai actuellement l'impression que dès qu'un "maillon faible" (pardon pour cette expression) est repéré, au lieu d'épauler le collègue et de le soutenir, on l'enfonce, on appuie bien là où ça fait mal pour s'en débarrasser, pour l'achever. C'est ignoble."

Et cela ne concerne pas uniquement les stagiaires. Dès qu"un professeur est en difficulté et a le malheur de le dire, il reçoit rarement des conseils bienveillants mais au contraire est l'objet de critiques et de quolibets. C'est absence de solidarité est navrante.

Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Reine Margot le Jeu 26 Fév 2015 - 9:31
Tu as pris la meilleure décision Leeloo j'en suis sûre. Courage. fleurs

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Aliceinwonderland le Jeu 26 Fév 2015 - 14:11
@Babelle a écrit:Triste témoignage .
J'ai moi aussi vécu un peu la même chose et entendu aussi le "tu n'es peut-être pas faite pour ce métier". Ma première IPR a même eu le culot de me dire que "Je suis sûre que vous devez même mal éduquer vos propres enfants !"
Mais je suis restée et j'y suis encore... parfois je le regrette. Mais je n'avais pas comme toi de porte de sortie.
Alors bon vent et surtout pars sans regret.

Moi j'étais enceinte et la formatrice IUFM m'avait dit que je ne saurais pas m'occuper de mon enfant. Avec le recul je me demande si des employeurs du privé se permettraient de tels propos.
Bonne continuation Leeloo.
Kapellmeister
Kapellmeister
Habitué du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Kapellmeister le Jeu 26 Fév 2015 - 14:41
Cripure a écrit:
@Leelooo a écrit:Je faisais de la traduction, ça se passait très bien. D'ailleurs mes anciens clients sont là qui m'attendent. Je voulais tester l'enseignement mais visiblement l'enseignement ne veut pas de moi humhum
Non, je ne pense pas. Je pense que beaucoup de tuteurs sont choisis parmi des personnes fragiles, pathologiquement atteintes, qui comblent des vides abyssaux de leurs vies personnelles en se présentant comme des personnes sans échec, mais ne font que rendre plus manifestes leur absence d'humanité et leur incompétence à former de jeunes collègues.

Je me demande s'il n'y a pas une bonne dose de vrai dans ce que dit Cripure. Je songe notamment à certaine de mes collègues devenue tutrice. Il y a quelques années, un jeune stagiaire (qui n'enseignait pas la même matière que moi) était devenu le souffre-douleur de cette odieuse bonne femme qui passait son temps à l'avoiner en entretien, lui disant qu'il faisait des cours de merde (parce qu'il ne faisait pas exactement comme elle), lui reprochant d'être faux-jeton, malhonnête, etc. Le pompon fut décroché le jour où elle lui sortit (sans une once de second degré) : "T'es bien un homme ! D'ailleurs, tu me rappelles mon ex-mari !" Ai-je besoin de préciser qu'elle n'avait pas (et n'a toujours pas) digéré son divorce ? Quoi qu'il en soit, le dragon fut très-marri lorsque son stagiaire-serpillère reçut les félicitations de l'IPR à l'issue de la visite de titularisation.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par User5899 le Jeu 26 Fév 2015 - 14:45
@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
@Leelooo a écrit:Je faisais de la traduction, ça se passait très bien. D'ailleurs mes anciens clients sont là qui m'attendent. Je voulais tester l'enseignement mais visiblement l'enseignement ne veut pas de moi humhum
Non, je ne pense pas. Je pense que beaucoup de tuteurs sont choisis parmi des personnes fragiles, pathologiquement atteintes, qui comblent des vides abyssaux de leurs vies personnelles en se présentant comme des personnes sans échec, mais ne font que rendre plus manifestes leur absence d'humanité et leur incompétence à former de jeunes collègues.

Je me demande s'il n'y a pas une bonne dose de vrai dans ce que dit Cripure.
Suspect Suspect

Homme de peu de foi !
avatar
eleonore69
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par eleonore69 le Jeu 26 Fév 2015 - 18:12
@Aliceinwonderland a écrit:
@Babelle a écrit:Triste témoignage .
J'ai moi aussi vécu un peu la même chose et entendu aussi le "tu n'es peut-être pas faite pour ce métier". Ma première IPR a même eu le culot de me dire que "Je suis sûre que vous devez même mal éduquer vos propres enfants !"
Mais je suis restée et j'y suis encore... parfois je le regrette. Mais je n'avais pas comme toi de porte de sortie.
Alors bon vent et surtout pars sans regret.

Moi j'étais enceinte et la formatrice IUFM m'avait dit que je ne saurais pas m'occuper de mon enfant. Avec le recul je me demande si des employeurs du privé se permettraient de tels propos.
Bonne continuation Leeloo.

Propos honteux !
Aliceinwonderland
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Aliceinwonderland le Jeu 26 Fév 2015 - 18:15
Merci ! Mais bon , c'est loin, en début d'année scolaire j'ai rencontré l'ancienne maîtresse de CM1 de mes fils qui m'a dit qu'elle gardait un excellent souvenir d'eux et qu'elle aurait bien aimé n'avoir que des élèves comme ça. Je n'étais donc pas une mère si incapable !
avatar
pailleauquebec
Fidèle du forum

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par pailleauquebec le Jeu 26 Fév 2015 - 18:26
@Kapellmeister a écrit:
Cripure a écrit:
@Leelooo a écrit:Je faisais de la traduction, ça se passait très bien. D'ailleurs mes anciens clients sont là qui m'attendent. Je voulais tester l'enseignement mais visiblement l'enseignement ne veut pas de moi humhum
Non, je ne pense pas. Je pense que beaucoup de tuteurs sont choisis parmi des personnes fragiles, pathologiquement atteintes, qui comblent des vides abyssaux de leurs vies personnelles en se présentant comme des personnes sans échec, mais ne font que rendre plus manifestes leur absence d'humanité et leur incompétence à former de jeunes collègues.

Je me demande s'il n'y a pas une bonne dose de vrai dans ce que dit Cripure. Je songe notamment à certaine de mes collègues devenue tutrice. Il y a quelques années, un jeune stagiaire (qui n'enseignait pas la même matière que moi) était devenu le souffre-douleur de cette odieuse bonne femme qui passait son temps à l'avoiner en entretien, lui disant qu'il faisait des cours de merde (parce qu'il ne faisait pas exactement comme elle), lui reprochant d'être faux-jeton, malhonnête, etc. Le pompon fut décroché le jour où elle lui sortit (sans une once de second degré) : "T'es bien un homme ! D'ailleurs, tu me rappelles mon ex-mari !"  Ai-je besoin de préciser qu'elle n'avait pas (et n'a toujours pas) digéré son divorce ? Quoi qu'il en soit, le dragon fut très-marri lorsque son stagiaire-serpillère reçut les félicitations de l'IPR à l'issue de la visite de titularisation.

En début d'année j'étais à une réunion de tuteurs, tour de table de 3h (histoire de meubler) pour que chaque tuteur explique comment est son stagiaire,
et d'après-moi il y en avait au moins 4 (sur une vingtaine dans la salle) qui étaient des "psychopathes" comme disent les élèves.

J'ai d'ailleurs senti que beaucoup de tuteurs avaient du mal à garder la tête froide et à ne pas projeter sur leur stagiaire leurs angoisses, peurs, échecs,... voire même pour certains prendre un certain plaisir à "tuer" leur stagiaire dans l’œuf. Je crois qu'il y a beaucoup d'inconscient et de problèmes qui se rajoutent comme des incompréhensions entre générations bien différentes, personnalités incompatibles,...

Après on a travaillé sur des vidéos de stagiaires et dans mon groupe pour la même vidéo et sur le même critère (élocution) on avait des avis presque opposés (de "complètement nul" à "plutôt bien pour un début").

Cette histoire de tuteur c'est vraiment une sacrée loterie.

Le problème c'est que bien souvent dans une équipe personne ne veut être tuteur et donc c'est comme ça qu'on désigne un tuteur qui n'aurait pas du l'être. Si un peu plus de profs compétents prenaient leur part ça limiterait la casse.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Ma deuxième et dernière démission de l'EN - Page 2 Empty Re: Ma deuxième et dernière démission de l'EN

par Reine Margot le Jeu 26 Fév 2015 - 19:37
@Aliceinwonderland a écrit:
@Babelle a écrit:Triste témoignage .
J'ai moi aussi vécu un peu la même chose et entendu aussi le "tu n'es peut-être pas faite pour ce métier". Ma première IPR a même eu le culot de me dire que "Je suis sûre que vous devez même mal éduquer vos propres enfants !"
Mais je suis restée et j'y suis encore... parfois je le regrette. Mais je n'avais pas comme toi de porte de sortie.
Alors bon vent et surtout pars sans regret.

Moi j'étais enceinte et la formatrice IUFM m'avait dit que je ne saurais pas m'occuper de mon enfant. Avec le recul je me demande si des employeurs du privé se permettraient de tels propos.
.

Ce serait les prud'hommes direct! affraid affraid affraid

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum