La science fiction et vous

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lisez-vous de la SF?

23% 23% 
[ 36 ]
11% 11% 
[ 17 ]
29% 29% 
[ 45 ]
7% 7% 
[ 11 ]
7% 7% 
[ 11 ]
20% 20% 
[ 31 ]
3% 3% 
[ 4 ]
 
Total des votes : 155

Re: La science fiction et vous

Message par Ergo le Mar 13 Aoû 2013 - 13:24

J'ai retrouvé de ces trucs dans la collection Anticipation en faisant mes cartons... Laughing 
Je ne sais pas si je vais les re-cacher au fond des bibliothèques ou les mettre en avant.
(J'ai beaucoup de daubes, quand même...mais je n'arrive pas à m'en séparer, c'est toute mon adolescence. Embarassed)

Dans la partie non-daube, je me relirais bien la trilogie martienne de Robinson. I love you 

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par JPhMM le Mar 13 Aoû 2013 - 13:28

@Ergo a écrit:J'ai retrouvé de ces trucs dans la collection Anticipation en faisant mes cartons... Laughing 
Je ne sais pas si je vais les re-cacher au fond des bibliothèques ou les mettre en avant.
(J'ai beaucoup de daubes, quand même...mais je n'arrive pas à m'en séparer, c'est toute mon adolescence. Embarassed)
cheers  cheers  cheers 

Les mettre en avant.

@Ergo a écrit:Dans la partie non-daube, je me relirais bien la trilogie martienne de Robinson. I love you 
C'est long... long... (et souvent ça piétine). Mais il y a des pages merveilleuses.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par stench le Mar 13 Aoû 2013 - 13:30

Je n'ai pas lu les 12 pages précédentes mais vous allez me résumer je n'en doute pas : je n'y connais rien du tout en littérature SF, je commence par quoi?

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Isis39 le Mar 13 Aoû 2013 - 13:32

@JPhMM a écrit:
@Ergo a écrit:J'ai retrouvé de ces trucs dans la collection Anticipation en faisant mes cartons... Laughing 
Je ne sais pas si je vais les re-cacher au fond des bibliothèques ou les mettre en avant.
(J'ai beaucoup de daubes, quand même...mais je n'arrive pas à m'en séparer, c'est toute mon adolescence. Embarassed)
cheers  cheers  cheers 

Les mettre en avant.

@Ergo a écrit:Dans la partie non-daube, je me relirais bien la trilogie martienne de Robinson. I love you 
C'est long... long... (et souvent ça piétine). Mais il y a des pages merveilleuses.
Oh oui, certains passages sont magnifiques. Comme l'arrivée dans la "cache" sous la calotte glaciaire...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Ergo le Mar 13 Aoû 2013 - 13:35

JP: j'admets que la première fois, il m'a fallu un long moment pour arriver au bout (c'est la politique qui m'a fait tenir).
C'est pour ça que je me demande ce que ça peut donner à la relecture.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par JPhMM le Mar 13 Aoû 2013 - 13:47

@stench a écrit:Je n'ai pas lu les 12 pages précédentes mais vous allez me résumer je n'en doute pas : je n'y connais rien du tout en littérature SF, je commence par quoi?
Tout dépend de ce que tu aimes.

La SF est pleine de subgenres. Sur le seul thème de la guerre, ces subgenres vont de la très hard fiction (le très impressionnant La Guerre Éternelle), à la planetary romance à l'extrême limite des genres (le merveilleux L'Abîme de John Crowley, le plus grand des marginaux secrets de la SF anglo-saxonne).

Tout est possible, en somme.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Presse-purée le Mar 13 Aoû 2013 - 13:54

@ Stench: le cycle d'Ambre de Roger Zelazny!

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par JPhMM le Mar 13 Aoû 2013 - 14:04

Après longue réflexion : Dune...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par stench le Mar 13 Aoû 2013 - 14:06

@JPhMM a écrit:
@stench a écrit:Je n'ai pas lu les 12 pages précédentes mais vous allez me résumer je n'en doute pas : je n'y connais rien du tout en littérature SF, je commence par quoi?
Tout dépend de ce que tu aimes.

La SF est pleine de subgenres. Sur le seul thème de la guerre, ces subgenres vont de la très hard fiction (le très impressionnant La Guerre Éternelle), à la planetary romance à l'extrême limite des genres (le merveilleux L'Abîme de John Crowley, le plus grand des marginaux secrets de la SF anglo-saxonne).

Tout est possible, en somme.
Difficile de te dire ce que j'aime puisque je n'en ai jamais lu Razz  J'avais aimé Conan mais c'est bien le seul livre que je connaisse et je ne suis pas sûr que c'est de la SF...

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par JPhMM le Mar 13 Aoû 2013 - 14:12

Je pense que le Monde du Fleuve, de Farmer, pourrait bien de plaire. Very Happy 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Ergo le Mar 13 Aoû 2013 - 14:16

Ou d'autres livres des auteurs de Conan ?
La Roue du Temps par ex ?

Ou des nouvelles, si tu ne veux pas t'embarquer dans des longs cycles.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par JPhMM le Mar 13 Aoû 2013 - 14:23

@Ergo a écrit:Ou d'autres livres des auteurs de Conan ?




Mais comme dit Stench, ce n'est pas de la SF.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Ergo le Mar 13 Aoû 2013 - 14:26

Embarassed 
Sinon, je pensais à ce qui a fait mon bonheur ces dernières années, les anthologies casterman, très variées:



_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par JPhMM le Mar 13 Aoû 2013 - 14:53

Pour un lecteur aguerri, aimant les everests littéraires qui se transforment en claques le sommet atteint, il y a le monumental Les Seigneurs de l'Instrumentalité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Jacq le Mar 13 Aoû 2013 - 15:33

Actuellement j'ai envie de relire HG Wells. Je les avais lus enfant, je ne sais pas ce que cela peut donner en tant qu'adulte.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Night Owl le Mar 13 Aoû 2013 - 16:35

@Jacq a écrit:Actuellement j'ai envie de relire HG Wells. Je les avais lus enfant, je ne sais pas ce que cela peut donner en tant qu'adulte.
Je me suis fait ce petit plaisir il y a peu: je voulais relire La Guerre des Mondes et je suis tombée sur un coffret regroupant The First Men in the Moon, The Invisible Man, The Time Machine, The Island of Dr. Moreau, et The War of the Worlds...
C'était les vacances, je les ai donc lus à la suite. Je ne sais pas si c'est la 'plongée' dans l'univers Wells, la lecture en V.O.ou simplement les textes mais j'ai eu l'mpression de retrouver le même plaisir que lors de mes premières lectures ou en tout cas un plaisir équivalent, peut-être plus 'charme et nostalgie' que 'magie et découverte'?
Wink

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Isis39 le Mar 13 Aoû 2013 - 19:05

@Ergo a écrit:Ou d'autres livres des auteurs de Conan ?
La Roue du Temps par ex ?

Ou des nouvelles, si tu ne veux pas t'embarquer dans des longs cycles.
La roue du temps. Le début est vraiment excellent.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Jacq le Ven 16 Aoû 2013 - 22:42

@Night Owl a écrit:
@Jacq a écrit:Actuellement j'ai envie de relire HG Wells. Je les avais lus enfant, je ne sais pas ce que cela peut donner en tant qu'adulte.
Je me suis fait ce petit plaisir il y a peu: je voulais relire La Guerre des Mondes et je suis tombée sur un coffret regroupant The First Men in the Moon, The Invisible Man, The Time Machine, The Island of Dr. Moreau, et The War of the Worlds...
C'était les vacances, je les ai donc lus à la suite. Je ne sais pas si c'est la 'plongée' dans l'univers Wells, la lecture en V.O.ou simplement les textes mais j'ai eu l'mpression de retrouver le même plaisir que lors de mes premières lectures ou en tout cas un plaisir équivalent, peut-être plus 'charme et nostalgie' que 'magie et découverte'?
Wink
Oui. J'ai relu il y a quelques mois l'Ile du Docteur Moreau, avec beaucoup de plaisir. Mais effectivement j'étais peut-être plus "charme et nostalgie" que "magie [de la] découverte". J'avais vu en librairie un recueil des Ed Bouquin ( encore) et je pense que je vais investir un peu.... Mais c'est vrai que si je découvrais Wells à mon âge (très avancé Very Happy ) je ne sais pas ce que j'en penserais.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par doctor who le Ven 16 Aoû 2013 - 22:53

La Guerre des mondes est un chef d'oeuvre de récit d'action.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Presse-purée le Ven 16 Aoû 2013 - 23:32

@JPhMM a écrit:Après longue réflexion : Dune...
J'abonde en ce sens. Dans un premier temps, je m'arrêterais au Messie de Dune. Et je lirais les cinq premiers tomes d'Ambre.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Jacq le Ven 16 Aoû 2013 - 23:35

@Presse-purée a écrit:
@JPhMM a écrit:Après longue réflexion : Dune...
J'abonde en ce sens. Dans un premier temps, je m'arrêterais au Messie de Dune. Et je lirais les cinq premiers tomes d'Ambre.
Ambre, ce n'est pas de la SF, ou je me trompe ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Presse-purée le Ven 16 Aoû 2013 - 23:37

@JPhMM a écrit:Je pense que le Monde du Fleuve, de Farmer, pourrait bien de plaire.  Very Happy 
Super bouquin, effectivement, même si cela s'essouffle un peu au fur et à mesure.

En parlant de Robinson, ça donne quoi les chroniques des années noires?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Presse-purée le Ven 16 Aoû 2013 - 23:42

@Jacq a écrit:
@Presse-purée a écrit:
@JPhMM a écrit:Après longue réflexion : Dune...
J'abonde en ce sens. Dans un premier temps, je m'arrêterais au Messie de Dune. Et je lirais les cinq premiers tomes d'Ambre.
Ambre, ce n'est pas de la SF, ou je me trompe ?
Ds une définition stricte du genre, pas à proprement parler, mais on commence, à petits pas, à entrer ds le trip. Et bon, ce sont de supers bouquins.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Presse-purée le Sam 17 Aoû 2013 - 0:10

En grattant un peu, je suis tombé sur ces listes, si cela intéresse du monde: http://www.actusf.com/spip/article-8088.html

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Hérodoute le Sam 17 Aoû 2013 - 6:31

émission passée hier soir sur Nolife : "Rêves et cris" => pas mal => le point sur les derniers livres de SF (pour tous les âges).

Hérodoute
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La science fiction et vous

Message par Ergo le Sam 17 Aoû 2013 - 9:11

@Presse-purée a écrit:En grattant un peu, je suis tombé sur ces listes, si cela intéresse du monde: http://www.actusf.com/spip/article-8088.html
topela Merci ! Leurs listes sont sympas.

(Sinon, juste parce que je ne sais pas où le mettre ailleurs, Card n'en finit pas de raconter n'importe quoi:
http://www.lefigaro.fr/livres/2013/08/16/03005-20130816ARTFIG00382-l-auteur-de-la-strategie-ender-compare-obama-a-hitler.php)
(Le titre est mensonger.)

(pale Je suis une inconditionnelle d'Ender depuis que ma documentaliste de 4e me l'a passé...c'est le seul livre que je relis tous les ans, avec Le Seigneur des Anneaux, je savais bien qu'il était Mormon mais ça s'arrêtait là, c'était exotique et depuis quelques mois...Card, c'était mieux avant internet...Sad )

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum