Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Will.T
Prophète

De plus en plus de parents américains noirs déscolarisent leurs enfants pour les protéger du racisme.

par Will.T le Ven 27 Fév - 8:26
Le homeschooling, soit le fait de retirer son enfant de l'école et de l'instruire à la maison, est un phénomène de plus en plus répandu aux Etats-Unis. D'après une étude du National Home Education Research Institute (Nheri), une institut de recherches sur le homeschooling, en 2011, plus de 2,3 millions de petits Américains avaient été déscolarisés par leurs parents, soit une augmentation de 75% en 14 ans.

A l'origine de ce choix des parents, les convictions religieuses entrent le plus souvent en compte. En 2009, Robin L. West, une professeure du Maryland, s'était attirée les foudres des homeschoolers en affirmant que cette pratique était essentiellement le fait de protestants fondamentalistes «parce qu’ils n’approuvaient pas ‘’la laïcité, leur libéralisme, leur humanisme, leurs modes féministes de socialisation’’, et dans certains cas, l’existence même d’écoles publiques».

Mais une étude réalisée par le ministère de l'Éducation américain révélait également que les parents choisissaient aussi de retirer leur enfant du système scolaire parce qu'ils jugeaient l'enseignement insuffisant, parce que l'école était trop éloignée du domicile ou encore parce qu'ils craignaient pour la sécurité de leur enfant. Après la tuerie de Newton, le phénomène se serait encore accéléré.

Mais il est une catégorie de la population adepte de l'école à la maison dont le choix a été motivé par tout autre chose: il s'agit de protéger et préserver leur enfant du racisme. Un long et passionnant article de The Atlantic se penche sur les spécificités des parents noirs américains qui ont choisi de ne plus scolariser leur enfant.
Lire la suite.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum