Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Reine Margot le Sam 28 Fév 2015 - 9:03

@Gryphe a écrit:Il n'est pas entré dans un collège depuis quand, ce brave Monsieur ? scratch

+1

Il n'est pas au courant que les profs ont une formation en IUFM/ESPE (qu'on peut critiquer mais qui existe), semble penser que Balzac et Racine c'est c.hiant (dommage pour un "écrivain"), et qu'on enseigne encore comme au temps de Prévert (la voix monocorde du prof qui débite son cours magistral). Et bien sûr il croit qu'en maternelle et en primaire c'est le paradis (non, les incivilités n'y existent pas! les bousculades non plus!)...encore un qui n'a jamais vu une classe depuis qu'il a quitté le lycée et qui vient expliquer que les profs ne font pas bien leur boulot...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Collier de Barbe le Sam 28 Fév 2015 - 10:33

Nausée...Ce clown mérite le goudron et les plumes.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par LouisBarthas le Sam 28 Fév 2015 - 10:39

@virgieb a écrit:...la flûte en éducation musicale, cela n'existe plus depuis pas mal d'années non ?
J'ai beaucoup aimé la flûte à bec au collège, ce fut ma seule éducation musicale, et peut-être que sans elle je ne jouerais pas dans un orchestre aujourd'hui.

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Dame Tartine le Sam 28 Fév 2015 - 10:39

@John a écrit:Mais c'est parodique, non ?
Le début du texte ne laisse pas penser qu'il s'agit d'un texte sérieux : tu aurais dû préciser qu'il s'agit d'un extrait et non du début du texte ou du texte intégral.
C'est aussi la question que je me pose. Si c'est pas ça, c'est du ressort de la psychiatrie Shocked
De plus c'est très clairement diffamatoire vis à vis de notre profession.

_________________
 J'peux pas, j'ai piscine ! 

Dame Tartine
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Ramanujan974 le Sam 28 Fév 2015 - 10:50

Comment se fait-il que nos éminents syndicats (sauf ceux qui sont entièrement d'accord avec ce torchon) ne réagissent jamais à ce genre d'articles ?
Au minimum, un droit de réponse dans le journal en question.
Au mieux, je pense, une plainte pour mensonge et diffamation.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Luigi_B le Sam 28 Fév 2015 - 11:16

En tout cas merci "Libé" pour ce moment !

Spoiler:

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par User5899 le Sam 28 Fév 2015 - 12:03

@LouisBarthas a écrit:
@virgieb a écrit:...la flûte en éducation musicale, cela n'existe plus depuis pas mal d'années non ?
J'ai beaucoup aimé la flûte à bec au collège, ce fut ma seule éducation musicale, et peut-être que sans elle je ne jouerais pas dans un orchestre aujourd'hui.
C'est hautement paradoxal Smile
Et sinon, pour ce qui est du texte... Shocked

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Chocolat le Sam 28 Fév 2015 - 13:01

Il est évident que les années de collège sont souvent une punition pour les gamins curieux, sympas, éduqués, bosseurs, perfectionnistes, persévérants et qui ont une soif d'apprendre car le système est organisé en fonction des gamins désintéressés par tous les apprentissages, mal éduqués, indolents, paresseux, agressifs, impolis et violents.

Même si tout le monde sait que le collège français ne fonctionne pas, le texte déformant de ce monsieur n'a aucun intérêt.

Que propose-t-il de faire pour transformer l'enseignement en collège ? Non parce qu'écrire de grosses conneries, c'est sans doute très amusant, mais agir de manière constructive, ce serait plus utile, quand même.





_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Olympias le Sam 28 Fév 2015 - 13:05

@Chocolat a écrit:Il est évident que les années de collège sont souvent une punition pour les gamins curieux, sympas, éduqués, bosseurs, perfectionnistes, persévérants et qui ont une soif d'apprendre car le système est organisé en fonction des gamins désintéressés par tous les apprentissages, mal éduqués, indolents, paresseux, agressifs, impolis et violents.

Même si tout le monde sait que le collège français ne fonctionne pas, le texte déformant de ce monsieur n'a aucun intérêt.

Que propose-t-il de faire pour transformer l'enseignement en collège ? Non parce qu'écrire de grosses conneries, c'est sans doute très amusant, mais agir de manière constructive, ce serait plus utile, quand même.




On est bien d'accord.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Daphné le Sam 28 Fév 2015 - 13:06

@Olympias a écrit:
@Chocolat a écrit:Il est évident que les années de collège sont souvent une punition pour les gamins curieux, sympas, éduqués, bosseurs, perfectionnistes, persévérants et qui ont une soif d'apprendre car le système est organisé en fonction des gamins désintéressés par tous les apprentissages, mal éduqués, indolents, paresseux, agressifs, impolis et violents.

Même si tout le monde sait que le collège français ne fonctionne pas, le texte déformant de ce monsieur n'a aucun intérêt.

Que propose-t-il de faire pour transformer l'enseignement en collège ? Non parce qu'écrire de grosses conneries, c'est sans doute très amusant, mais agir de manière constructive, ce serait plus utile, quand même.




On est bien d'accord.

+1

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par MrBrightside le Sam 28 Fév 2015 - 13:14

Le problème c'est que si l'auteur doit expliquer qu'il s'agit d'une parodie, c'est que clairement la parodie est mal faite...

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Chocolat le Sam 28 Fév 2015 - 13:35

Ras le bol des parodies des uns et des autres !
(et ras le bol aussi du vocabulaire médico-légal et/ou animalier employé à l'égard de l'école ainsi que des pseudo guéguerres entre les profs, parce que pendant que nous perdons notre temps et notre énergie avec ce genre de chose, la réalité des classes se dégrade chaque jour un peu plus !)


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par nitescence le Sam 28 Fév 2015 - 13:56

@MrBrightside a écrit:Le problème c'est que si l'auteur doit expliquer qu'il s'agit d'une parodie, c'est que clairement la parodie est mal faite...

Permets-moi de disconvenir respectueusement. Il y a une autre solution : c'est que le lecteur n'est pas diligent, comme dirait Montaigne...

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Thalia de G le Sam 28 Fév 2015 - 14:03

@nitescence a écrit:
@MrBrightside a écrit:Le problème c'est que si l'auteur doit expliquer qu'il s'agit d'une parodie, c'est que clairement la parodie est mal faite...

Permets-moi de disconvenir respectueusement. Il y a une autre solution : c'est que le lecteur n'est pas diligent, comme dirait Montaigne...
Je me permets de disconvenir et d'être d'accord avec MrB. Si tant de lecteurs diligents parmi les Neos n'y voient pas d'emblée une parodie, c'est qu'elle n'a pas la distance nécessaire et paraît fielleuse, voire haineuse.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Luigi_B le Sam 28 Fév 2015 - 14:04

Un parodie ? Mais de quoi, dans ce cas ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par nitescence le Sam 28 Fév 2015 - 14:08

@Thalia de G a écrit:
@nitescence a écrit:
@MrBrightside a écrit:Le problème c'est que si l'auteur doit expliquer qu'il s'agit d'une parodie, c'est que clairement la parodie est mal faite...

Permets-moi de disconvenir respectueusement. Il y a une autre solution : c'est que le lecteur n'est pas diligent, comme dirait Montaigne...
Je me permets de disconvenir et d'être d'accord avec MrB. Si tant de lecteurs diligents parmi les Neos n'y voient pas d'emblée une parodie, c'est qu'elle n'a pas la distance nécessaire et paraît fielleuse, voire haineuse.

Ben moi j'ai tout de suite saisi, tant c'est hyperbolique. Je te laisse le soin d'en tirer les conséquences sur le niveau de lecture des Néo... Je crois qu'en réalité ça s'explique par une sorte de réflexe conditionné et un complexe d'infériorité : dès qu'on critique les profs - fut-ce dans la dérision - certains Néos perdent tout recul critique et ne peuvent donc saisir la parodie puisque celle-ci suppose du recul.

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Luigi_B le Sam 28 Fév 2015 - 14:13

Tu veux dire qu'en fait, c'est une déclaration d'amour pour l'école ? Razz

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par nitescence le Sam 28 Fév 2015 - 14:15

En tout cas, c'est très exagéré, donc à ne pas prendre au sérieux...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Luigi_B le Sam 28 Fév 2015 - 14:24

L'hyperbole sert aussi bien le pamphlet que la parodie.

Quant à prendre avec détachement un texte insultant pour une profession toute entière quand celle-ci est déjà l'objet du mépris récurrent d'une bonne partie de la presse...

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par nitescence le Sam 28 Fév 2015 - 14:29

@Luigi_B a écrit:L'hyperbole sert aussi bien le pamphlet que la parodie.

Quant à prendre avec détachement un texte insultant pour une profession toute entière quand celle-ci est déjà l'objet du mépris récurrent d'une bonne partie de la presse...

Moi je l'ai pris avec indifférence : ce qui est excessif n'est pas significatif. Un haussement d'épaule et rien de plus, je n'avais même pas pris la peine de réagir au départ.

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par ADRIANA le Sam 28 Fév 2015 - 14:29

C'est mauvais, bête et méchant... On a peine à croire qu'un tel torchon puisse être publié.

ADRIANA
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Luigi_B le Sam 28 Fév 2015 - 14:31

@nitescence a écrit:Moi je l'ai pris avec indifférence : ce qui est excessif n'est pas significatif. Un haussement d'épaule et rien de plus, je n'avais même pas pris la peine de réagir au départ.
Ça, je peux comprendre, même si moi je réagis autrement.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par Balthazaard le Sam 28 Fév 2015 - 14:42

Parodie ou pas, c'est quand même très mal écrit je trouve, avec un style qui n'a pas les moyens de son ambition.
Ce n'est ni vif, ni brillant

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune de Jérémie Lefebvre dans "Libé" : "Parmi les enseignants, un tiers aime les élèves dans la désolation, un tiers s’en fout, un tiers les déteste ouvertement".

Message par the educator le Sam 28 Fév 2015 - 16:48

Quant à prendre avec détachement un texte insultant pour une profession toute entière quand celle-ci est déjà l'objet du mépris récurrent d'une bonne partie de la presse...
D'un autre côté, en 50 lignes, c'était compliqué de faire une sociologie du corps enseignant et une typologie des établissements...
Je trouve certains points sympathiques, d'autres détestables, mais ce qui me surprend à nouveau, c'est l'image que nous véhiculons. Il y a très peu de gens qui ont une vision juste de ce qui se passe à l'école, et ce alors même qu'ils nous confient TOUS leurs enfants. ça interroge quand même.

the educator
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum