Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Celadon
Demi-dieu

Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Celadon le Lun 2 Mar 2015 - 17:41
https://fr.news.yahoo.com/interdiction-voile-%C3%A0-luniversit%C3%A9-ministre-boistard-savance-155436226.html
"Attention, terrain miné. A la veille d’un déplacement de Manuel Valls à Strasbourg sur le thème de l’islam, sa secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes, Pascale Boistard, s’est avancée ce lundi sur le sujet glissant du voile à l’université. «Je n’y suis pas favorable», a-t-elle répondu, invitée du Talk du Figaro. Tout content de cette réponse, le journaliste Yves Thréard la pousse a en dire plus: «Vous êtes contre?» D’abord gênée, Boistard finit par répondre «oui». Faut-il légiférer? La secrétaire d’Etat se contente de dire qu'«il faut pouvoir en discuter». «C’est aussi aux présidents d’université de dialoguer avec les étudiantes, précise-t-elle. L’université, c’est un lieu où on doit pouvoir parler de tout […] Je ne suis pas sûre que le voile fasse partie de l’enseignement supérieur.»"
C'est reparti pour un tour.
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Chocolat le Mar 3 Mar 2015 - 8:16
Il est certain que ce signe ostentatoire de soumission, arboré à la fac, cela pose question.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Luigi_B le Mer 4 Mar 2015 - 18:55
L'UNEF contre l'interdiction : http://unef.fr/2015/03/04/laissez-nous-etudier-ensemble/

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Mar 2015 - 19:01
Je ne comprends pas le "revoilou": le voile à l'université n'a jamais été interdit, si?
Moi j'ai des étudiantes voilées à plusieurs cours.
avatar
Nom d'utilisateur
Niveau 10

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Nom d'utilisateur le Mer 4 Mar 2015 - 19:11
Aïe, Sylvain de Saint Sylvain a dérapé, et parlé de la méthode Coué dans un post parménidien. Et voilà :

@Chocolat a écrit:Il est certain que ce signe ostentatoire de soumission, arboré à la fac, cela pose question.

Soit. Alors reprenons en chœur : non, "il" n'est pas certain du tout. Cela fut dit et redit par beaucoup d'enseignants d'université. D'ailleurs, on en a parlé dans un autre fil, qui aurait pu être choisi pour poster ce vague écho.
Coué contre Coué, quoi.
Cath
Bon génie

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Cath le Mer 4 Mar 2015 - 19:23
Je suis en faveur de son interdiction à l'université également.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Mar 2015 - 19:25
@Cath a écrit:Je suis en faveur de son interdiction à l'université également.

Que l'on soit pour ou contre, d'accord, ça se discute (même si je vois mal au nom de quoi on interdirait à des usagers majeurs d'un service public de porter le voile, à moins de l'interdire aussi dans le bus, dans les mairies, etc.) Mais ça peut se passer sans trop de vagues (c'est le cas dans ma fac).
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Carnyx le Mer 4 Mar 2015 - 19:32
@Chocolat a écrit:Il est certain que ce signe ostentatoire de soumission, arboré à la fac, cela pose question.
Non, c'est un signe qu'elles sont exploitées par l'Occident néo-colonialiste et raciste, voyons !
Rosanette
Expert

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Rosanette le Mer 4 Mar 2015 - 19:38
Quand les politiques y vont de leur justification, c'est savoureux

«Vous avez un certain nombre d'universités dans lesquelles, les professeurs nous le rapportent, vous avez au premier rang des élèves voilées» affirme Nathalie Kosciusko-Morizet mercredi matin au micro de RTL.

«Vous me direz, ce sont des adultes, c'est leur liberté, peut-être. N'empêche ça fait comme une forme de pression sur les autres. Notamment sur les élèves issues des milieux de l'immigration, des milieux de culture musulmane auxquelles on fait remarquer que ce serait mieux pour elles autrement. C'est une forme de pression. Et les pressions à l'université, le moins possible»

(je sais pas si elle était au rang à l'université mais c'est un peu confus dans le propos)
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par simone43 le Mer 4 Mar 2015 - 19:46
Je crois que ça doit horrible d'être une femme voilée aujourd'hui en France. 
Je n'aimerais pas être à leur place.

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
linkus
Expert

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par linkus le Mer 4 Mar 2015 - 19:54
Je n'aimerais pas être une roue.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Chocolat le Mer 4 Mar 2015 - 19:55

à Marcel :


Je pense que Celadon faisait référence au sujet "le voile à l'université".

Sinon, moi, je n'ai jamais eu d'étudiante voilée en cours.
(je précise que j'ai quitté l'enseignement supérieur il y a 7 ans)

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par simone43 le Mer 4 Mar 2015 - 20:03
Mais, la roue, est ce qu'elle pense ? Est ce que qu'elle vit ? Est ce qu'elle sent ?
bon,  peut être que oui...

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Chocolat le Mer 4 Mar 2015 - 20:05
@simone43 a écrit:Je crois que ça doit horrible d'être une femme voilée aujourd'hui en France. 
Je n'aimerais pas être à leur place.

Je crois que cela doit être horrible d'être une femme non voilée en Arabie Saoudite, en Afghanistan, en Syrie, en Lybie et j'en passe !
Je crois d'ailleurs que je n'aimerais pas du tout être une femme tout court, là-bas.



Dramatiser à tel point la question de l'interdiction d'un signe ostentatoire de soumission et de discrimination de la femme dans un lieu censé combattre l'obscurantisme comme l'université... C'est révoltant !


Dernière édition par Chocolat le Mer 4 Mar 2015 - 20:13, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par simone43 le Mer 4 Mar 2015 - 20:09
Et donc,  Chocolat ? Parce que c'est horrible là bas,  on fait pareil ici ?

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
Cath
Bon génie

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Cath le Mer 4 Mar 2015 - 20:10
Heu il n'est question de tuer personne ici...
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par simone43 le Mer 4 Mar 2015 - 20:14
Non,  mais il s'agit de choisir pour elles.

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Chocolat le Mer 4 Mar 2015 - 20:15
@simone43 a écrit:Et donc,  Chocolat ? Parce que c'est horrible là bas,  on fait pareil ici ?

Pareil ???!!!


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Seifer
Fidèle du forum

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Seifer le Mer 4 Mar 2015 - 20:16
Je n'en ai franchement rien à cirer, c'est normal ? Chacun porte ce qu'il veut, enfin, c'est quelque chose qui m'apparaît comme plutôt logique, mais chacun la sienne.

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Lefteris le Mer 4 Mar 2015 - 20:22
On ne choisit pas pour elles, on ne les torture pas, elles peuvent le mettre à la sortie comme nos élèves le font sitôt le seuil passé, comme le feraient des gens habillés indécemment, ou porteurs de croix gammées, ou que sais-je. On demande simplement d'abandonner quelques instants une tenue assimilée, au choix, à la provocation, à la soumission, à l'obscurantisme, au prosélytisme.
Si ce n'est qu'un vêtement, aucun problème, elles cèderont. Si c'est plus qu'un vêtement et que ça nécessite un bras de fer, c'est bien la preuve qu'il ne faut pas céder, qu'on a un islam politique dont un des premiers "petit pas" est la visibilité coûte-que-coûte.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Mar 2015 - 20:26
@Chocolat a écrit:
à Marcel :


Je pense que Celadon faisait référence au sujet "le voile à l'université".

C'est bien ce que j'avais compris: comme il a toujours été là, je ne comprenais pas le "revoilou".
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Carnyx le Mer 4 Mar 2015 - 20:27
@Lefteris a écrit:
Si ce n'est qu'un vêtement, aucun problème, elles cèderont. Si c'est plus qu'un vêtement et que ça nécessite un bras de fer, c'est bien la preuve qu'il ne faut pas céder, qu'on  a un islam politique dont un des premiers "petit pas" est la visibilité coûte-que-coûte.
Les faux naïfs font mine de croire que ce n'est qu'un vêtement et que ce n'est pas du tout fait pour emmerder le monde. Very Happy


_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Érudit

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Sylvain de Saint-Sylvain le Mer 4 Mar 2015 - 20:28
@Nom d'utilisateur a écrit:Aïe, Sylvain de Saint Sylvain a dérapé, et parlé de la méthode Coué dans un post parménidien. Et voilà :

Quoi ?

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
User17706
Enchanteur

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par User17706 le Mer 4 Mar 2015 - 20:34
J'ai rarement lu plus confus que les propos de politiques rapportés dans ce fil. Vraiment, le niveau baisse.

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
avatar
simone43
Neoprof expérimenté

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par simone43 le Mer 4 Mar 2015 - 20:38
Pourquoi de la provocation ?
Pourquoi l'abandonner quelques instants ?
si c'est un mal qu'il faut combattre, comme les croix gammées, il faut l'interdire radicalement et partout. 
Ce qui ne manquera pas d'arriver si on continue comme ça...

_________________
"Mais ce qu'elle déplore
Surtout, ce qui la fait frémir jusqu'aux genoux,
C'est que demain, hélas ! il faudra vivre encore!
Demain. Après-demain et toujours ! comme nous !"
Baudelaire
Contenu sponsorisé

Re: Coucou le revoilou, le voile à l'université

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum