L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Message par henriette le Mer 4 Mar 2015 - 13:49

Après avoir alerté à plusieurs reprises l'école privée dans laquelle leur fils était scolarisé, des parents se sont fait notifier le renvoi de leur enfant. Selon eux, aucune discussion n'a été possible avec la direction de l'école, qui reproche de son côté aux parents une absence de dialogue.

Difficile de comprendre la décision, en l'absence d'explications précises de la part de l'école. Fin janvier, les parents d'un élève de CE1 scolarisé à l'école catholique des Herbiers, en Vendée, reçoivent le témoignage de leur fils qui se dit une fois de plus victime de brimades à l'école. Ils demandent un rendez-vous avec le directeur pour lui faire part de la situation. Mais l'entretien, d'à peine quelques minutes, se termine sur l'annonce, par le chef d'établissement, de l'exclusion de l'écolier.

«On m'a dit que la confiance était irrémédiablement rompue et que mon fils était radié», affirme le père au quotidien Ouest-France. Sa demande de précision, à trois reprises, concernant le motif de renvoi, est restée sans réponse. «Le directeur n'a cessé de me répéter que l'entretien était terminé. Un vrai tribunal sans plaidoirie.» D'après son récit, le directeur n'avait pas donné suite aux précédentes demandes de rencontre. Un envoi en recommandé a été nécessaire pour pouvoir lui parler.

Le jeune garçon, âgé de 7 ans, a été inscrit à l'école catholique Notre-Dame-du-Petit-Bourg à la fin de l'année scolaire 2013-2014...
L'article : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/03/01016-20150303ARTFIG00325-un-eleve-de-ce1-exclu-apres-des-plaintes-de-ses-parents-pour-harcelement.php

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Message par Cath le Mer 4 Mar 2015 - 14:16

Ça ressemble à l'histoire d'une neo, non ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Message par henriette le Mer 4 Mar 2015 - 14:22

Oui, c'est ce que je me suis dit en tombant sur l'article : ça rappelle un peu les mésaventure d'une neo (je ne cite pas le pseudo, car il me semble qu'on en avait parlé en section restreinte) avec l'école de sa fille, à Marseille.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Message par Nicolatsar le Mer 4 Mar 2015 - 14:29

Affaire surprenante. Présentée comme ça on l'impression d'une injustice mais il faudrait plus d'éléments pour pouvoir émettre un réel avis.

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Message par roxanne le Mer 4 Mar 2015 - 16:27

C'est le privé (financé en partie par nos impôts quand même), ils font ce qu'ils veulent..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'étrange affaire d'un élève de CE1 exclu après des plaintes de ses parents pour harcèlement

Message par ylm le Mer 4 Mar 2015 - 16:48

@roxanne a écrit:C'est le privé (financé en partie par nos impôts quand même), ils font ce qu'ils veulent..

Apparemment non:

"D'après les textes qui régissent l'enseignement catholique, le chef d'établissement est bien chargé de l'inscription et de l'exclusion éventuelle des élèves. Cette décision doit cependant être prise «dans le respect du règlement de l'établissement et de la législation en vigueur». Or, concernant les établissements du premier degré, une circulaire précise les conditions générales d'exclusion d'un élève. «Dans le cas de difficultés particulièrement graves affectant le comportement de l'élève dans son milieu scolaire, sa situation doit être soumise à l'examen de l'équipe éducative», qui englobe le chef d'établissement et les enseignants, et du médecin scolaire. Si «aucune amélioration n'a pu être apportée au comportement de l'enfant» après un délai d'un mois, «une décision de changement d'école pourra être prise par l'inspecteur de l'Éducation nationale, sur proposition du directeur et après avis du conseil d'école»."

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum