il manque 100 millions au budget des universités.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Will.T le Jeu 05 Mar 2015, 07:57

l'est républicain a écrit:Les universités vont encore devoir se serrer la ceinture en 2015. Avec un budget de 12,8 milliards d’euros, le mécontentement est général. Présidents d’université, syndicats d’enseignants et étudiant, tous critiquent l’enveloppe budgétaire du gouvernement. Au moment de refaire les comptes, il manque 100 millions d’euros dans les caisses.Avec l’accession à l’autonomie des universités, entre 2009 et 2012, un sou est un sou. Depuis cette réforme engagée par la ministre de l’Enseignement supérieur du gouvernement Fillon, Valérie Pécresse, de nombreuses universités ont dû faire de gros efforts financiers pour joindre les deux bouts. Des facultés ont même frôlé la cessation de paiement comme celle de Versailles Saint-Quentin fin 2012.Dans certains cas, l’autonomie financière a dû en passer par des remèdes de cheval. Pour s’en sortir, des embauches ont été différées, des filières supprimées, des rénovations de bâtiments reportées… « C’est donc faux de dire que le budget de l’enseignement supérieur a été sanctuarisé », proteste Claudine Kahane, la cosecrétaire générale du syndicat d’enseignants Snesup-FSU. « Il y a une contradiction entre les missions confiées par le gouvernement, c’est-à-dire d’amener 50 % d’une classe d’âge à un diplôme de l’enseignement supérieur, et nos moyens », surenchérit le vice-président de la conférence des présidents d’université Gérard Blanchard.
lire la suite.
avatar
Will.T
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par linkus le Jeu 05 Mar 2015, 08:35

C'est exactement ce qu'on a donne à Sanofi pour le crédit impôt recherche... Pour qu'elle embauche des chercheurs.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Celadon le Jeu 05 Mar 2015, 09:32

Alors qu'elle ferme ses sites un à un et qu'elle multiplie les dividendes et les golden hellos et parachutes divers.
Et ça c'est pour UNE seule entreprise. Croissez et multipliez...
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 05 Mar 2015, 09:34

Eh ben...
Les années à venir s'annoncent bien Rolling Eyes
Dans certaines universités, il manquait de l'argent pour payer les personnels en décembre.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par linkus le Jeu 05 Mar 2015, 10:22

l'Université Joseph Fourier dispose d'un an pour faire des économies sinon elle sera sous tutelle du rectorat de Grenoble.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
avatar
linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Condorcet le Jeu 05 Mar 2015, 14:35

Il est reproché à certaines universités d'avoir un fonds de roulement trop important (donc de ne pas l'utiliser pour recruter) et d'autres d'avoir un fonds de roulement étique (donc de pratiquer une gestion déplorable) : c'est l'arbre qui cache la forêt d'une sous-dotation budgétaire concertée et asphyxiante.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 05 Mar 2015, 14:39

En plus, ces questions budgétaires nous entraînent vers le fond.
Moins d'argent, donc on ne recrute plus. D'abord, on arrive à faire les cours de la maquette grâce à des vacataires. Mais au bout de quelques mois, les vacataires se rendent compte qu'ils ne sont pas payés. Comme on ne peut plus couvrir tous les services offerts en théorie par les maquettes, on dégraisses celles-ci. Et cela justifie les suppressions de postes du départ.
Redoutable mécanique.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par e-Wanderer le Jeu 05 Mar 2015, 18:32

En plus, il faut voir où passe l'argent : je suis sidéré par le nombre d'offres d'emplois administratifs (le plus souvent en CDD, vive le progrès !) que je vois passer dans le mailing de mon université depuis la réforme de la LRU : ça n'arrête pas ! Et effectivement, on assiste à une véritable dérive administrative. Trois exemples, parmi tant d'autres :

– On m'a demandé dans une autre université un ordre de mission sans frais pour ma participation à un jury d'HDR (comme si ma fac allait me payer pour aller à une soutenance à l'extérieur ! Ce serait quand même du jamais vu !). J'avais fait la demande dans les temps, mais la remplaçante de la secrétaire habituelle, qui se révèle être d'une incompétence crasse, a égaré le papier et j'ai dû refaire la demande, 4 mois après…

– Il faut maintenant demander une autorisation d'absence 3 semaines à l'avance pour le moindre voyage (ce qui est parfaitement absurde, il est très fréquent qu'on déplace une réunion au dernier moment : j'appartiens à une équipe de recherche qui réunit des collègues de 7 facs différentes, on essaie déjà de trouver une date qui convienne à tout le monde, et ensuite on avise en fonction du travail que chacun a pu réaliser pour savoir si on maintient ou si on reporte).

– Et last but not least, l'administration m'a demandé hier de justifier que la nuit d'hôtel dont j'ai avancé les frais en janvier correspondait bien à une journée d'étude (il fallait que je transmette le programme et une attestation selon laquelle j'avais bien été invité, on rêve !), et que je ne suis pas allé faire du tourisme (12 heures de train pour une demi-journée sur place, en plein hiver, il faudrait être vraiment taré, mais bon…). Je ne suis pas du genre vindicatif, mais j'ai poussé une gueulante mémorable, et je compte bien faire un petit scandale à la prochaine réunion de la Commission Recherche.

On pourrait penser naïvement que l'administration est au service de la recherche, mais pas du tout ! Il faut maintenant se justifier si on fait de la recherche activement, se défendre en permanence d'être un truand (et on paie une armée de secrétaires pour ce flicage absurde et insultant : cela représente en fin de compte des sommes colossales). Je crois qu'on est vraiment en train d'atteindre le fond…
avatar
e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Condorcet le Ven 06 Mar 2015, 01:15

En tant qu'électeur, il convient de s'en souvenir car la petite scénette de 2012 à coup de ras le Sarkozy, mieux vaut un Hollande que deux Sarkozy nous a menés droit dans le mur. Sa première faute politique (la plus lourde) fut la capitulation à Berlin devant Berlin et pour Berlin.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par benjy_star le Ven 06 Mar 2015, 01:30

@Condorcet a écrit:En tant qu'électeur, il convient de s'en souvenir car la petite scénette de 2012 à coup de ras le Sarkozy, mieux vaut un Hollande que deux Sarkozy nous a menés droit dans le mur. Sa première faute politique (la plus lourde) fut la capitulation à Berlin devant Berlin et pour Berlin.
Parce que Sarkozy aurait fait autrement ??

benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Condorcet le Ven 06 Mar 2015, 01:57

Non et alors ? Etait-ce une raison pour prétendre au grand soir quand ce fut de petits matins ? Quel est ce pays aux ambitions aussi rabougries que ses représentants ?


Dernière édition par Condorcet le Ven 06 Mar 2015, 12:26, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 06 Mar 2015, 09:01

Ah, les emplois administratifs... Ils pourront bientôt fonctionner en vase clos, dans l'université de leurs rêves, sans profs et sans étudiants.
Avoir le droit de prendre des supports de postes de profs pour en faire des supports de postes administratifs est un pur scandale.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Condorcet le Ven 06 Mar 2015, 12:27

Le rêve du technocrate est le cauchemar du citoyen.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Celadon le Ven 06 Mar 2015, 12:41

@e-Wanderer a écrit:En plus, il faut voir où passe l'argent : je suis sidéré par le nombre d'offres d'emplois administratifs (le plus souvent en CDD, vive le progrès !) que je vois passer dans le mailing de mon université depuis la réforme de la LRU : ça n'arrête pas ! Et effectivement, on assiste à une véritable dérive administrative. Trois exemples, parmi tant d'autres :

– On m'a demandé dans une autre université un ordre de mission sans frais pour ma participation à un jury d'HDR (comme si ma fac allait me payer pour aller à une soutenance à l'extérieur ! Ce serait quand même du jamais vu !). J'avais fait la demande dans les temps, mais la remplaçante de la secrétaire habituelle, qui se révèle être d'une incompétence crasse, a égaré le papier et j'ai dû refaire la demande, 4 mois après…

– Il faut maintenant demander une autorisation d'absence 3 semaines à l'avance pour le moindre voyage (ce qui est parfaitement absurde, il est très fréquent qu'on déplace une réunion au dernier moment : j'appartiens à une équipe de recherche qui réunit des collègues de 7 facs différentes, on essaie déjà de trouver une date qui convienne à tout le monde, et ensuite on avise en fonction du travail que chacun a pu réaliser pour savoir si on maintient ou si on reporte).

– Et last but not least, l'administration m'a demandé hier de justifier que la nuit d'hôtel dont j'ai avancé les frais en janvier correspondait bien à une journée d'étude (il fallait que je transmette le programme et une attestation selon laquelle j'avais bien été invité, on rêve !), et que je ne suis pas allé faire du tourisme (12 heures de train pour une demi-journée sur place, en plein hiver, il faudrait être vraiment taré, mais bon…). Je ne suis pas du genre vindicatif, mais j'ai poussé une gueulante mémorable, et je compte bien faire un petit scandale à la prochaine réunion de la Commission Recherche.

On pourrait penser naïvement que l'administration est au service de la recherche, mais pas du tout ! Il faut maintenant se justifier si on fait de la recherche activement, se défendre en permanence d'être un truand (et on paie une armée de secrétaires pour ce flicage absurde et insultant : cela représente en fin de compte des sommes colossales). Je crois qu'on est vraiment en train d'atteindre le fond…
Bienvenue en notre royaume d'Absurdie.
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: il manque 100 millions au budget des universités.

Message par Bouboule le Ven 06 Mar 2015, 14:34

@e-Wanderer a écrit:
On pourrait penser naïvement que l'administration est au service de la recherche, mais pas du tout ! Il faut maintenant se justifier si on fait de la recherche activement, se défendre en permanence d'être un truand (et on paie une armée de secrétaires pour ce flicage absurde et insultant : cela représente en fin de compte des sommes colossales). Je crois qu'on est vraiment en train d'atteindre le fond…

Je vous crois sans problème et je trouve cette dérive identique en lycée, même si on ne crée pas de poste, l'administration plombe le travail des enseignants.

Bouboule
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum