être tuteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

être tuteur

Message par lilith888 le Lun 25 Mai 2009 - 17:47

Voilà, j'ai possibilité d'être tutrice à une prochaine rentrée. C'est quelque chose qui me tente bien, humainement parlant (pour le côté financier, je pense qu'on peut se gratter, comme d'hab)
MAIS aucun renseignement concret à l'horizon : comment ça se passe ?

si quelqu'un a des infos là dessus, je prends !

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par John le Lun 25 Mai 2009 - 17:58

Financièrement, ce n'est pas inintéressant.

Concrètement, tu le sais généralement à la rentrée, tu as une réunion à l'IUFM en cours d'année, et tu fais deux rapports dans l'année.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par Cécilia le Lun 25 Mai 2009 - 18:24

Sais-tu si le stagiaire sera affecté dans ton établissement ou ailleurs? Le second cas de figure est plus difficile pour lui, et aussi plus contraignant pour toi puisque tu devras te déplacer plusieurs fois pour les visites. Il me semble qu'être tuteur rapporte quelque chose comme 750 euros par an, qui consistent pour partie en une bonification indicielle (que tu touches tout au long de l'année) et pour une autre en une somme forfaitaire versée à la fin (et qui rémunère, je crois, tes deux rapports, et au moins quatre visites du ton stagiaire + qqs réunions de travail). Quoi qu'il en soit, c'est un boulot vraiment intéressant, humainement et pédagogiquement ; tu en apprendras bcp! En revanche, en cas de problème, par exemple si ton stagiaire est en grande difficulté, n'attends aucune aide de l'IUFM : il est possible que tu te sentes parfois un peu seule.

Cécilia
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par lilith888 le Lun 25 Mai 2009 - 18:58

En fait, je travaille dans le privé, et c'est la pénurie totale de tuteurs, donc ils lancent un appel. Je compte y répondre, mais ce ne sera peut-être pas pour l'année prochaine.
C'est surtout humainement que l'expérience me tente.
Mais concrêtement, si je "donne" 8 heures donc 2 classes, je dois les rattraper autrement ou j'en suis déchargée ?
Les frais de déplacement sont-ils pris en charge ?

Pour l'IUFM, pfff je fais comme s'ils n'étaient pas là

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par charlottofraise le Lun 25 Mai 2009 - 19:11

Euh, dans le public, les tuteurs ne donnent pas leurs heures de cours à leur stagiaire, ce sont huit heures prises ailleurs...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par lilith888 le Lun 25 Mai 2009 - 19:12

aie, donc c'est pas pareil apparemment

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par eauderose le Lun 25 Mai 2009 - 21:35

@lilith888 a écrit:En fait, je travaille dans le privé, et c'est la pénurie totale de tuteurs, donc ils lancent un appel. Je compte y répondre, mais ce ne sera peut-être pas pour l'année prochaine.

Je suis dans le privé aussi, tous les ans , la DDEC me demande si je suis ok ... et je n'ai jms de stagiaires ! Si, cette année j'ai eu des cafep 1ière année 2 x une semaine.
Dans les cas que je connais, le stagiaire cafep prend une partie des heures sur celles du prof. Ca dépend un peu des chefs d'établissement ...
Financièrement, pour les 2 semaines de stage cette année, j'ai eu 300 euros ...

eauderose
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par neo le Lun 25 Mai 2009 - 22:43

Dans le public comme dans le privé, les stagiaires sont des "moyens d'enseignement", donc bouchent les trous (heures vacantes dans tel ou tel établissement), et le tuteur n'a pas de décharge horaire.
Lors de mon inspection, l'IPR m'a proposé d'être sur une liste de tuteurs, en me disant qu'après, cela dépendrait des besoins (stagiaire affecté dans le secteur ?), mais aussi de l'évolution du statut de "stagiaire", puisque ce statut risque de disparaître avec la réforme des concours.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: être tuteur

Message par venus13 le Sam 6 Juin 2009 - 10:32

euh ... en quoi consiste être tuteur concretement ?

venus13
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum