Ça barde entre Onfray et Valls

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par ylm le Lun 9 Mar 2015 - 23:59

Onfray, depuis qu'il a repris à son compte sans rien vérifier les délires de l'extrême-droite catho sur Judith Butler et la "théorie du genre" a perdu à mes yeux tout crédit. C'est à dire assez peu, vu que je n'avais lu de lui que le traité d'athéologie qui est un mauvais livre, mal écrit, d'un niveau faible en comparaison avec les livres sur le même sujet de Hitchens ou Dawkins par exemple.

Valls n'a jamais eu aucun crédit à mes yeux.

Tout ça pour dire que ce combat de nains entre deux baudruches à l'ego surdimensionné n'a pas grand intérêt.


Dernière édition par ylm le Mar 10 Mar 2015 - 7:35, édité 1 fois

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Reine Margot le Mar 10 Mar 2015 - 7:09

@Voltigeur a écrit:
@Reine Margot a écrit:Oui, déformer les propos, une stratégie connue...
Onfray dit qu'il préfère dire qu'il est d'accord avec Alain de Benoist quand il dit des choses justes que d'appuyer BHL et consorts quand ils ont tort, du coup ça en fait un supporter d'Amain de Benoist...
On disait autrefois "mieux vaut avoir tort avec Sartre que tort avec Aron", on en a un exemple parfait.

Il y a lapsus. La citation exacte est : « mieux vaut avoir tort avec Sartre que raison avec Aron » , ce qui restitue au propos tout l'acide de son inepte paradoxe soixante-huitard.

citation corrigée Very Happy

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Ashtrak le Mar 10 Mar 2015 - 8:10

@ylm a écrit:Onfray, depuis qu'il a repris à son compte sans rien vérifier les délires de l'extrême-droite catho sur Judith Butler et la "théorie du genre" a perdu à mes yeux tout crédit. C'est à dire assez peu, vu que je n'avais lu de lui que le traité d'athéologie qui est un mauvais livre, mal écrit, d'un niveau faible en comparaison avec les livres sur le même sujet de Hitchens ou Dawkins par exemple.

Valls n'a jamais eu aucun crédit à mes yeux.

Tout ça pour dire que ce combat de nains entre deux baudruches à l'ego surdimensionné n'a pas grand intérêt.

Je ne voudrais pas entamer une dispute stérile sur les mérites de chacun, mais il me semble que Hitchens et Dawkins sont difficilement comparables à Onfray. Hitchens est un journaliste qui parle beaucoup de sa vie dans son livre et Dawkins se place surtout sur le plan scientifique. Je préfère d'ailleurs le livre du deuxième (God Delusion) à celui du premier (Dieu n'est pas grand). Quant à Onfray, ce qui me plaît dans son livre d'athéologie, c'est l'argumentation. Le style peut déplaire mais les idées sont présentées de manière à pouvoir initier une discussion ; je ne suis pas certain que ce soit le cas pour Hitchens.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Reine Margot le Mar 10 Mar 2015 - 8:47

http://www.marianne.net/quand-onfray-remet-gauche-sa-place-100231956.html




Refuser d’adhérer à la « pensée BHL » serait donc une « perte de repères ». On comprend l’énervement de Michel Onfray après la leçon d’idées autorisées que lui a infligé dimanche matin le Premier ministre : « Quand un philosophe connu, apprécié par beaucoup de Français, Michel Onfray, explique qu'Alain de Benoist, qui était le philosophe de la Nouvelle droite dans les années 70 et 80, qui d'une certaine manière a façonné la matrice idéologique du Front national, avec le Club de l'Horloge, le GRECE, (...) au fond, vaut mieux que Bernard-Henri Lévy, ça veut dire qu'on perd les repères ».

La sentence en dit beaucoup sur la pauvreté du champ intellectuel de la gauche française. Des doutes ? Un questionnement ? BHL sera ta boussole pour toujours. Malheureusement, Manuel Valls n’est pas allé jusqu’à préciser ce qu’indiquait précisément sa boussole philosophique. Atlantiste, sarkozyste, sartrien, notre guerillero antifasciste basé à Marrakech a indiqué bien des « Nords » différents. Mais qu'importe pour Manuel Valls qui, déjà en 2008, dans son livre Pour en finir avec le vieux socialisme... et être enfinde gauche !, décrivait BHL comme « un des intellectuels les plus brillants et les plus pugnaces [qu'il] connaisse ».

Michel Onfray n’a pas tardé à répliquer rappelant la teneur exacte de l'interview au Point que lui reproche le Premier ministre : « Je préfère une analyse juste d'Alain de Benoist à une analyse injuste de Minc, Attali ou BHL et que je préférais une analyse qui me paraisse juste de BHL à une analyse que je trouverais injuste d'Alain de Benoist. Ne pas souscrire à cette affirmation de bon sens élémentaire revient à dire qu'il vaut mieux une idée fausse avec BHL qu'une idée juste de droite ». L’attaque est d’autant plus déplacée de la part d’un Premier ministre qui, lui, ne s’embarrasse pas d’idéologie et d'étiquettes et qu’une partie de la gauche a elle-même, en son temps, flirté avec la nouvelle droite d’Alain de Benoist. En 1979, l’essayiste de gauche, Guy Hocquenghem publiera dans Libération une enquête sur cette nouvelle école de pensée. Intitulé « La nouvelle droite contre, tout contre », l’article refusait de traiter ce courant par le mépris et de le réduire à « un travestissement de la vieille droite fascisante ». Guy Hocquenghem avait rencontré Alain de Benoist et l’avait trouvé à « des années lumières » du portrait de l’horrible néo-nazi qu’en faisait alors le reste de la presse. L’enquête jugée complaisante par une partie de la rédaction mit le feu à Libération dont certains de ses journalistes décideront de démissionner pour en désapprouver la publication, validée par Serge July. A l'époque, certains voient là des passerelles entre la nouvelle droite et la nouvelle gauche, la seconde empruntant à la première ce différentialisme dont SOS-Racisme, notamment, fera son fer de lance...

Plus tard, Krisis, la revue d’Alain de Benoist s’efforcera de sortir la droite du « ghetto intellectuel » dans lequel elle était refoulée, en s’ouvrant à des intellectuels venus d'horizons bien plus divers (Jean-François Kahn, Jacques Julliard, Régis Debray, Jean Baudrillard, Jean-Luc Mélenchon...) pour marquer sa rupture avec les milieux d’extrême droite dont Alain de Benoist est effectivement issu et qu’il continuera d’inspirer longtemps. Bref, le choix par Michel Onfray de citer Alain de Benoist ne doit rien au hasard.

Si ce matin, la presse ne retient que le mot de « crétin » dont Michel Onfray a affublé sur Europe 1 le Premier ministre, sur France inter, le philosophe s’est montré plus politique refusant les cours de prêt à penser d’un Premier ministre exemplaire, selon lui, en matière de renoncements : « Je trouve étonnant qu’un monsieur qui veut en finir avec les 35 heures, un monsieur qui a été filmé sur son marché et qui nous disait qu'il y avait quand même pas beaucoup de “blancos”, un monsieur qui voulait en finir avec le socialisme, un monsieur qui était désiré par Sarkozy pour son gouvernement d’ouverture, un monsieur qui incarne l’aile droite du Parti socialiste, un monsieur qui se révèle totalement indistinct de François Bayrou, que ce soit ce monsieur-là qui me dise que je contribue à brouiller les cartes alors qu'il n'a pas lu le texte que j'avais écrit. (...) Son parti brouille les cartes depuis 1983, depuis que Mitterrand s’est converti au libéralisme et que la gauche n’est plus de gauche et qu’elle invente des marqueurs sociaux pour dire qu’elle n’est pas la même chose que Nicolas Sarkozy. Je ne peux plus voter pour ces gens-là, qui défendent le même monde que Nicolas Sarkozy : l’euro, l’Europe, le libéralisme, la disparition des campagnes et de la ruralité ».

Difficile également, pour Onfray, d’entendre les leçons de choses intellectuelles d’un Premier ministre symbole d’une gauche seulement défensive (« J’ai peur pour mon pays » a par exemple dit le Premier ministre lors de la même interview à propos du FN) tout juste capable de menacer d’exclusion ceux qui, en son sein, critiquent son positionnement. Michel Onfray résumera l’atonie intellectuelle du parti au pouvoir d’une formule : « Ce n’est pas de ma faute si François Hollande préfère inviter à dîner Yannick Noah, Marion Cotillard ou Joey Starr plutôt que des intellectuels ».

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Roumégueur Ier le Mar 9 Juin 2015 - 16:35

Comme on vient de révéler que Valls est allé assister à la finale de la Ligue des Champions à Berlin avec ses deux enfants (alors qu'il prétend qu'il s'agit d'un déplacement officiel pour rencontrer le président de la Fifa) Onfray a twitté que ce devait être dans le cadre des classes européennes!
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/06/09/25001-20150609ARTFIG00174-ligue-des-champions-valls-etait-accompagne-par-deux-de-ses-fils.php

"Michel ONFRAY ‏@michelonfray
"Manuel Valls à Berlin : 2 de ses enfants l'ont accompagné". Probablement dans le cadre des classes européennes...."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Celadon le Mar 9 Juin 2015 - 16:41

De tout bord et de tout poil, dès qu'ils sont au pouvoir, ils pensent que tout leur est dû. Qu'on trime dur pour ça ne leur vient même pas à l'esprit. Qu'on se prive non plus, d'ailleurs. Tant qu'eux disposent de tout ce qu'ils veulent quand ils veulent et avec qui ils veulent.
Dans le même temps, il convient de plafonner les indemnités de licenciement prud'hommes. Rien à voir.
Rien ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par User5899 le Mar 9 Juin 2015 - 16:48

@Roumégueur Ier a écrit:Comme on vient de révéler que Valls est allé assister à la finale de la Ligue des Champions à Berlin avec ses deux enfants (alors qu'il prétend qu'il s'agit d'un déplacement officiel pour rencontrer le président de la Fifa) Onfray a twitté que ce devait être dans le cadre des classes européennes!
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/06/09/25001-20150609ARTFIG00174-ligue-des-champions-valls-etait-accompagne-par-deux-de-ses-fils.php

"Michel ONFRAY ‏@michelonfray  
"Manuel Valls à Berlin : 2 de ses enfants l'ont accompagné". Probablement dans le cadre des classes européennes...."
Laughing Laughing

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Carnyx le Mar 9 Juin 2015 - 17:48

@Roumégueur Ier a écrit:
"Michel ONFRAY ‏@michelonfray  
"Manuel Valls à Berlin : 2 de ses enfants l'ont accompagné". Probablement dans le cadre des classes européennes...."
C'est pour les préparer à être présidents de l'UEFA ? Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par JPhMM le Mar 9 Juin 2015 - 17:50

Valls va-t-il démissionner de la Fifa ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Daphné le Mar 9 Juin 2015 - 19:14

@Roumégueur Ier a écrit:Comme on vient de révéler que Valls est allé assister à la finale de la Ligue des Champions à Berlin avec ses deux enfants (alors qu'il prétend qu'il s'agit d'un déplacement officiel pour rencontrer le président de la Fifa) Onfray a twitté que ce devait être dans le cadre des classes européennes!
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/06/09/25001-20150609ARTFIG00174-ligue-des-champions-valls-etait-accompagne-par-deux-de-ses-fils.php

"Michel ONFRAY ‏@michelonfray  
"Manuel Valls à Berlin : 2 de ses enfants l'ont accompagné". Probablement dans le cadre des classes européennes...."

aau aau

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Tristana le Mar 9 Juin 2015 - 19:16

Il a une vie dure Manuel Valls, entre la finale de la Ligue des Champions samedi et la finale de Roland Garros dimanche... Rolling Eyes

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Ascagne le Mar 9 Juin 2015 - 19:26

J'adore l'argument "le sport c'est tellement important, vous savez".

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Lefteris le Mar 9 Juin 2015 - 19:31

@Reine Margot a écrit:La montée du FN l'"angoisse", mais quand Marion Maréchal Le Pen a menacé physiquement un journaliste ("on va vous avoir"), aucune sanction n'a été prise.
Et puis bon agiter l'épouvantail du FN ça marche toujours quand une élection se présente mal...
le FN est une création du PS, ils ne vont pas se plaindre, non ? Toute la stratégie, à droite comme à "gauche" (quoique l'on ne puisse plus parler de gauche pur le PS, d'où les guillemets) est de se retrouver face au candidat FN, assuré d'être battu. D'où les petits provocations destinées à le faire monter.
Alors leurs pleurnicheries, leurs épouvantails en carton pâte, ça va un moment.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par bruno09 le Mar 9 Juin 2015 - 19:32

Cripure a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Comme on vient de révéler que Valls est allé assister à la finale de la Ligue des Champions à Berlin avec ses deux enfants (alors qu'il prétend qu'il s'agit d'un déplacement officiel pour rencontrer le président de la Fifa) Onfray a twitté que ce devait être dans le cadre des classes européennes!
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/06/09/25001-20150609ARTFIG00174-ligue-des-champions-valls-etait-accompagne-par-deux-de-ses-fils.php

"Michel ONFRAY ‏@michelonfray  
"Manuel Valls à Berlin : 2 de ses enfants l'ont accompagné". Probablement dans le cadre des classes européennes...."
Laughing Laughing

Si c'était un politicien de gauche qui avait fait ça, que n'aurions nous entendu!

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Ashtrak le Mar 9 Juin 2015 - 19:53

@Tristana a écrit:Il a une vie dure Manuel Valls, entre la finale de la Ligue des Champions samedi et la finale de Roland Garros dimanche... Rolling Eyes

Logiquement, si la France du foot féminin se débrouille bien au Canada (1-0 contre l'Angleterre en ce moment pour leur premier match - c'est bien), il devrait faire un petit voyage par là-bas bientôt... après Wimbledon. Very Happy

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Celadon le Mar 9 Juin 2015 - 20:04

furieux

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par JPhMM le Mar 9 Juin 2015 - 20:41

@Ascagne a écrit:J'adore l'argument "le sport c'est tellement important, vous savez".
Et le bois c'est quand même vachement beau comme matière.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par User5899 le Mar 9 Juin 2015 - 21:37

Laughing

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Reine Margot le Mar 9 Juin 2015 - 21:45

@JPhMM a écrit:
@Ascagne a écrit:J'adore l'argument "le sport c'est tellement important, vous savez".
Et le bois c'est quand même vachement beau comme matière.



Le feu ça brûle, et l'eau ça mouille....

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par JPhMM le Mar 9 Juin 2015 - 23:37

@Reine Margot a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Ascagne a écrit:J'adore l'argument "le sport c'est tellement important, vous savez".
Et le bois c'est quand même vachement beau comme matière.



Le feu ça brûle, et l'eau ça mouille....
D'ailleurs, il fait beau. Dommage qu'il fasse nuit, on aurait un beau soleil.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par harry james le Mar 9 Juin 2015 - 23:45

Du mépris.... c'est tout ce qu'ils auront désormais.

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ça barde entre Onfray et Valls

Message par Maieu le Jeu 11 Juin 2015 - 16:11

@Reine Margot a écrit:
On disait autrefois "mieux vaut avoir tort avec Sartre que raison avec Aron", on en a un exemple parfait.

Si je dis « il vaut mieux avoir tort avec Sartre que raison avec Aron », c’est parce que, dans le temps où je le dis, j’aime Sartre et n’aime pas Aron, et que dans ce qui les oppose, je sais que c’est Aron qui a raison, mais que c’est un type de raison qui m’est insupportable.
Dans ce temps-là, existe l’utopie de la révolution. Sartre dit oui, Aron dit non, et c’est ce non à l’utopie qui est insupportable, parce que j’ai besoin d’utopie pour vivre et que je ne suis pas tout à fait certain que cette utopie de la révolution telle qu’elle est présentée soit un mythe.
Alors, si je dis « il vaut mieux… », c’est peut-être parce Sartre-qui-a-tort me donne les moyens de savoir qu’il a tort, et qu’Aron-qui-a-raison me refuse le besoin d’utopie.
Je suis blessé dans un cas, je meurs dans l’autre.





Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum