Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par VanGogh59 le Dim 15 Mar 2015 - 19:39

Nous sommes dans un Etat laïc : la manifestation ostensible de croyances religieuses dans un lieu public n'est donc pas tolérée... Je m'étonne que des universitaires puissent relancer ce débat alors qu'il s'agit purement et simplement de la loi et d'un principe qui est un des piliers de la République depuis un siècle.

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par liliepingouin le Dim 15 Mar 2015 - 19:45

@Handsome Devil a écrit:
@liliepingouin a écrit:Chocolat n'a pas écrit que le retour de la religion était dangereux, mais bien le retour de la religion au centre du débat politique.
Si on suppose le second terme "le retour de la religion au centre du débat politique est dangereux", on implique forcément le premier "le retour de la religion est dangereux" car il caractérise un certain type de discours protégé par la liberté d'expression comme par nature dommageable au débat public.  

Je ne comprends pas pourquoi l'un implique l'autre. Il peut tout à fait y avoir retour de la religion (augmentation du nombre de fidèles) sans que la religion vienne se mêler de politique. Je n'ai aucune objection à ce que la pratique religieuse augmente, mais j'en ai beaucoup à ce que des fidèles veuillent que la loi religieuse fasse la loi politique.

@Handsome Devil a écrit:

Or il me semble que l'esprit de la loi de 1905 est bien de séparer le religieux et le politique.
Non. L'esprit de la loi de 1905 est la liberté d'opinion et d'expression, ainsi que la neutralité de l’État dans ce domaine. Rien n'interdit de créer un parti chrétien-démocrate, anti-clérical ou musulman, à un candidat à une élection de se déclarer pratiquant d'une religion (on a bien eu par le passé des religieux élus, comme l'Abbé Pierre) ou athée, ou de s'exprimer sur la validité de telle ou telle loi sur des critères de conformité à une morale religieuse. Tous ces exemples sont permis, reste ensuite à ce que ces démonstrations soient suffisamment persuasives pour se traduire dans la loi.


Je reconnais que mes connaissances historiques sont insuffisantes sur ce point, je confesse donc mon ignorance et admets vos remarques. Si quelqu'un a un ouvrage à me conseiller...

@Handsome Devil a écrit:
Les religieux ont bien évidemment le droit de s'exprimer, comme tout le monde. Mais ils doivent s'exprimer au même titre que n'importe quel citoyen, et non au nom d'une croyance qui devrait déterminer les lois de la république.
Voir ci-dessus.

Je pense qu'il est tout à fait néfaste pour les religions elles-mêmes de se mêler de politique, et qu'elles ne deviennent fréquentables qu'à partir du moment où elles se préoccupent uniquement du spirituel et non du politique.
Laissons les croyants décider de ce qui est bon pour leurs convictions ou pour leur église. Si vous n'en faites pas partie, vous n'êtes pas bien placée pour leur dire ce qu'ils doivent faire.
Et qui vous dit que je n'en fais pas partie?

@Handsome Devil a écrit:

Par exemple, l'islam en tant que religion ne pose pas de problème, mais l'islam politique, si.
Même chose pour moi, mais je ne tiens pas à donner ma préférence personnelle une force normative pour l'ensemble de la société.
Je ne comprends pas très bien ce que vous voulez dire.

@Handsome Devil a écrit:

De même, la meilleure chose qui soit arrivée à l'Eglise catholique est son recul des sphères politiques. Malheureusement, lors de la loi sur le mariage pour tous, ce principe a été sérieusement écorné, avec les dommages que l'on sait.
Tenez vous ce discours en tant que fidèle de l'église catholique, ou de l'extérieur en fonction de votre préférence concernant la place de l'église dans la société française ?

L'un est-il incompatible avec l'autre? Very Happy Est-ce que cela change quelque chose?
Il ne s'agit pas non plus d'une simple préférence personnelle. Ce que je constate, c'est que le recul du religieux de la sphère politique a permis l'avancée des sciences et des droits.
Cela a pu arriver ponctuellement, mais les religions instituées ont rarement été à l'avant-garde de la recherche scientifique ou de l'avancée des droits des femmes et des homosexuels...

En ce qui concerne l'Eglise catholique, je constate aussi que ses prises de position politiques contre l'avancée des droits des femmes et des homosexuels lui ont fait perdre bien des fidèles. Voilà pourquoi je dis que l'abandon de ses ambitions politiques est une des meilleures choses qui lui soit arrivées. Cela a permis qu'elle se recentre sur le spirituel.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par PauvreYorick le Dim 15 Mar 2015 - 19:53

@VanGogh59 a écrit:Nous sommes dans un Etat laïc : la manifestation ostensible de croyances religieuses dans un lieu public n'est donc pas tolérée... Je m'étonne que des universitaires puissent relancer ce débat alors qu'il s'agit purement et simplement de la loi et d'un principe qui est un des piliers de la République depuis un siècle.
Ben... la loi dont tu parles, justement, autorise la manifestation de croyances religieuses dans les lieux publics... Smile

(C'est ça qui n'est aucunement un objet de débat, personne du coup ne le relance.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par fracflo le Dim 15 Mar 2015 - 20:09

@John a écrit:
1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université
09 mars 2015 |  Par Nacira Guénif

écoutez les enseignantEs, les étudiantEs, voiléEs, pas voiléEs, qui débattent, construisent ensemble une pensée critique à même de servir les connaissances qui nourriront les bibliothèques de demain comme les luttes menées en commun pour faire advenir un monde meilleur dont vous semblez avoir déjà fait le deuil.

http://blogs.mediapart.fr/blog/nacira-guenif/090315/1000-universitaires-contre-l-interdiction-du-voile-l-universite

Cette chose est-elle un manifeste d'universitaires ou un tract de militant décérébrés d'extrême gauche, comme on en trouve tant sur les campus?

J'ai rarement vu plus démagogique.

fracflo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par User5899 le Dim 15 Mar 2015 - 20:12

@PauvreYorick a écrit:
Reste alors à comprendre pourquoi une foule d'universitaires non stupides et hostiles au communautarisme religieux, à la discrimination hommes/femmes et à l'obscurantisme auraient choisi de signer en pleine conscience  un brûlot décrédibilisant, gratuitement agressif et totalement confus, qui encourage le communautarisme religieux, la discrimination hommes -femmes et l'obscurantisme. Smile

La frousse ?
La bien-pensance ?
Le cynisme ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par User5899 le Dim 15 Mar 2015 - 20:15

@Tristana a écrit:personne ne "prône le voile à l'université", on aimerait juste que la loi actuelle ne change pas
Qui est "on" ? Le peuple français appelé à se prononcer sur les questions de visibilité religieuse ?

Laughing Laughing lol!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Rendash le Dim 15 Mar 2015 - 20:18

Cripure a écrit:
La bien-pensance ?

Tu quoque, Urse? cafe

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par User5899 le Dim 15 Mar 2015 - 20:26

@PauvreYorick a écrit:On laissera tous ceux dont l'intellect est à cent lieues au-dessus de celui de chacun des signataires juger de leur stupidité. J'avoue franchement pour ma part que, connaissant bon nombre d'entre eux pour leurs travaux et parfois personnellement, je ne me sens pas en position de leur jeter la pierre ni de les mépriser.
Je ne les mépriserai pas pour avoir exprimé leur point de vue, mais je n'estimerai as ce point de vue à l'aune de leurs diplômes, c'est tout. S'il faut passer un examen pour "jeter la pierre"...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par User5899 le Dim 15 Mar 2015 - 20:29

@Rendash a écrit:
Cripure a écrit:
La bien-pensance ?

Tu quoque, Urse? cafe
Comment appelez-vous ça ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Rendash le Dim 15 Mar 2015 - 20:32

Je me demande est-ce que j'aurais pas commis une faute? Mais c'est parce que j'ai jamais fait un pet' de latin. Enfin, si, rosa, parks ça je m'en souviens, c'était en 5e. mais la 5e, c'est loin.

C'est ce terme de "bien-pensance" qui me hérisse. " Bienveillance" et "laïcité" ont sensiblement le même effet sur moi depuis six mois, d'ailleurs. J'y vois un point Godwin de tout échange d'opinions, surtout sur des questions de société.
Et je trouve le terme affreux, en plus.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Carnyx le Dim 15 Mar 2015 - 20:33

Cripure a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
Reste alors à comprendre pourquoi une foule d'universitaires non stupides et hostiles au communautarisme religieux, à la discrimination hommes/femmes et à l'obscurantisme auraient choisi de signer en pleine conscience  un brûlot décrédibilisant, gratuitement agressif et totalement confus, qui encourage le communautarisme religieux, la discrimination hommes -femmes et l'obscurantisme. Smile

La frousse ?
La bien-pensance ?
Le cynisme ?
La mal-comprenance ?
La superstition ?
La haine de soi ?

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par PauvreYorick le Dim 15 Mar 2015 - 20:33

@Chocolat a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ah ils peuvent très bien se tromper, c'est une accusation entièrement différente de celle d'avoir consciemment agi à l'opposé exact de toutes leurs convictions  Smile
Est-ce que ta réponse est "parce qu'ils se sont trompés" ?
Si nous parlons bien de la même question, je n'ai pas de réponse parce que j'estime que la question est mal posée, comme je l'ai indiqué.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par PauvreYorick le Dim 15 Mar 2015 - 20:41

Cripure a écrit:
@PauvreYorick a écrit:On laissera tous ceux dont l'intellect est à cent lieues au-dessus de celui de chacun des signataires juger de leur stupidité. J'avoue franchement pour ma part que, connaissant bon nombre d'entre eux pour leurs travaux et parfois personnellement, je ne me sens pas en position de leur jeter la pierre ni de les mépriser.
Je ne les mépriserai pas pour avoir exprimé leur point de vue, mais je n'estimerai as ce point de vue à l'aune de leurs diplômes, c'est tout. S'il faut passer un examen pour "jeter la pierre"...
C'est vrai ; moi non plus. Je parlais bien de ceux que je connais personnellement et / ou dont je connais les travaux (pour les avoir lus).
____________

@Carnyx a écrit:
Cripure a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
Reste alors à comprendre pourquoi une foule d'universitaires non stupides et hostiles au communautarisme religieux, à la discrimination hommes/femmes et à l'obscurantisme auraient choisi de signer en pleine conscience  un brûlot décrédibilisant, gratuitement agressif et totalement confus, qui encourage le communautarisme religieux, la discrimination hommes -femmes et l'obscurantisme. Smile
La frousse ?
La bien-pensance ?
Le cynisme ?
La mal-comprenance ?
La superstition ?
La haine de soi ?
Vous voyez, je n'ai pas d'opinion spéciale à ce sujet, puisque la description que j'ai citée dans ma « question » (« brûlot décrédibilisant, gratuitement agressif et totalement confus, qui encourage le communautarisme religieux, la discrimination hommes -femmes et l'obscurantisme ») me paraît erronée, à part peut-être pour une chose, qui est que le ton polémique me paraît relativement peu efficace (« agressif »). Cela dit, on peut aussi dire que c'est dans la tradition française du débat vif et animé, dont relèvent aussi « frousse », « bien-pensance », « haine de soi », « mal-comprenance », donc bon, dans l'ensemble j'ai vraiment du mal à trouver l'article très choquant (pourtant je viens de le relire une nouvelle fois pour m'en assurer).

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Chocolat le Dim 15 Mar 2015 - 22:19

@PauvreYorick a écrit:
@Chocolat a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Ah ils peuvent très bien se tromper, c'est une accusation entièrement différente de celle d'avoir consciemment agi à l'opposé exact de toutes leurs convictions  Smile
Est-ce que ta réponse est "parce qu'ils se sont trompés" ?
Si nous parlons bien de la même question, je n'ai pas de réponse parce que j'estime que la question est mal posée, comme je l'ai indiqué.

Mais on ne te demande pas d'analyser la question, on te demande d'y répondre.
Ce n'est pas un sujet de dissert, PY, simplement un avis citoyen sur une question de société.
Bref, pourrais-tu, de temps en temps, te contenter de formuler un avis clair et concis sur une question donnée ou faudra-t-il se farcir d'interminables pavés qui étouffent la question de fond à chaque fois ?




_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 15 Mar 2015 - 22:22

@Chocolat a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
@Chocolat a écrit:
Est-ce que ta réponse est "parce qu'ils se sont trompés" ?
Si nous parlons bien de la même question, je n'ai pas de réponse parce que j'estime que la question est mal posée, comme je l'ai indiqué.

Mais on ne te demande pas d'analyser la question, on te demande d'y répondre.
Ce n'est pas un sujet de dissert, PY, simplement un avis citoyen sur une question de société.
Bref, pourrais-tu, de temps en temps, te contenter de formuler un avis clair et concis sur une question donnée ou faudra-t-il se farcir d'interminables pavés qui étouffent la question de fond à chaque fois ?




On en est bien là dans la société médiatique qui est la nôtre. Aujourd'hui, un avis circonstancié, c'est un "interminable pavé", et pour éviter d'"étouffer la question de fond", il faut un avis concis.
Triste façon de débattre.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Chocolat le Dim 15 Mar 2015 - 22:31

@Handsome Devil a écrit:
@Chocolat a écrit:La loi de 1905 c'est avant tout le droit de croire ou de ne pas croire.
Or nous assistons aujourd'hui au retour de la religion au centre de l'espace public et du débat politique, ce qui est très dangereux, car on nous force la main pour prendre position en faveur d'une légitimation du pouvoir religieux remis sur un pied d'égalité avec la science.
La loi de 1905 c'est avant tout le droit de croire ou de ne pas croire : Vous oubliez (intentionnellement) "et de s'exprimer librement et éventuellement publiquement à ce sujet".

C'est vous qui considérez un éventuel retour de la religion (qui reste à démontrer) comme dangereux par principe. Or la limitation de la liberté d'opinion ou de croyance serait bien plus liberticide que n'importe quelle manifestation publique d'opinion ou de croyance.

on nous force la main pour prendre position : Certainement pas. Vous pouvez vous exprimer en tant qu'individu sans restriction. La seule restriction qui pourrait vous concerner est la suivante : si vous exercez dans le cadre d'un service public, vous avez un devoir de neutralité puisque vous ne représentez pas simplement vous-même, mais une institution censée servir tout citoyen sans distinction ni restriction.

légitimation du pouvoir religieux remis sur un pied d'égalité avec la science : fantasme de persécution et fausse opposition. Il n'y a pas de pouvoir religieux reconnu institutionnellement, et vous n'avez pas de mandat exclusif pour parler au nom de la science.

elephantrose elephantrose elephantrose

J'ai bien ri, merci.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par PauvreYorick le Dim 15 Mar 2015 - 22:33

@Chocolat a écrit: Bref, pourrais-tu, de temps en temps, te contenter de formuler un avis clair et concis sur une question donnée ou faudra-t-il se farcir d'interminables pavés qui étouffent la question de fond à chaque fois ?
Ben je l'ai déjà donné, l'avis clair et concis. Je répète donc :
@PauvreYorick a écrit:la description que j'ai citée dans ma « question » (« brûlot décrédibilisant, gratuitement agressif et totalement confus, qui encourage le communautarisme religieux, la discrimination hommes -femmes et l'obscurantisme ») me paraît erronée, à part peut-être pour une chose, qui est que le ton polémique me paraît relativement peu efficace (« agressif »).
La question plus haut n'est donc pas une « question de fond », c'est à mon avis une fausse question suscitée par une mauvaise lecture.

Pour ce qui est de l'éthique de la discussion, « j'ai bien ri merci » est clair et concis, certes. C'est juste que ça n'ajoute, ni ne retire, absolument rien.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 15 Mar 2015 - 22:35

@PauvreYorick a écrit:
Pour ce qui est de l'éthique de la discussion, « j'ai bien ri merci » est clair et concis, certes. C'est juste que ça n'ajoute, ni ne retire, absolument rien.

Tu es dur, parce qu'il avait quand même accompagné l'argument de la présentation de 3 éléphants roses qui, pour ma part, m'ont permis d'avancer dans la réflexion.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Chocolat le Dim 15 Mar 2015 - 22:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

On en est bien là dans la société médiatique qui est la nôtre. Aujourd'hui, un avis circonstancié, c'est un "interminable pavé", et pour éviter d'"étouffer la question de fond", il faut un avis concis.
Triste façon de débattre.

Sur un tel sujet, je préfère en effet la clarté et la concision.
Libre à toi de préférer autre chose.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 15 Mar 2015 - 22:44

@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

On en est bien là dans la société médiatique qui est la nôtre. Aujourd'hui, un avis circonstancié, c'est un "interminable pavé", et pour éviter d'"étouffer la question de fond", il faut un avis concis.
Triste façon de débattre.

Sur un tel sujet, je préfère en effet la clarté et la concision.
Libre à toi de préférer autre chose.

Pour ma part, je pense que les oppositions simplistes ne font que monter les uns contre les autres pour de mauvaises raisons. Et, effectivement je préfère éviter de tomber dans le piège de l'opposition binaire entre deux solutions. On sait trop ce que donnent ces escalades pourtant évitables.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Chocolat le Dim 15 Mar 2015 - 22:49

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@PauvreYorick a écrit:
Pour ce qui est de l'éthique de la discussion, « j'ai bien ri merci » est clair et concis, certes. C'est juste que ça n'ajoute, ni ne retire, absolument rien.

Tu es dur, parce qu'il avait quand même accompagné l'argument de la présentation de 3 éléphants roses qui, pour ma part, m'ont permis d'avancer dans la réflexion.

Vous êtes drôles, les garçons, mais permettez-moi d'offrir des éléphants roses à quelqu'un qui déforme mes propos avec autant d'assurance.

Que voulez-vous, je préfère faire du shopping au lieu de lui répondre.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par PauvreYorick le Dim 15 Mar 2015 - 23:14

@Luigi_B a écrit:
La laïcité, c'est le respect de toutes les religions
Si la République imposait le "respect" des religions, ce serait inquiétant.

Au contraire elle assure la liberté de conscience et à ce titre aussi l'irrespect envers les religions [...].
Oui, pour cette dernière remarque ; remarquons toutefois que l'irrespect dont tu parles n'est pas la négation du « respect » au sens où Tristana l'employait.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par User5899 le Lun 16 Mar 2015 - 1:06

Sans vraiment prendre partie, je crois que les messages de Handsome Devil sont intéressants pour comprendre, au moins en partie, l'évolution politique de ce pays. Chacun des messages peut se résumer à : "les idées que vous défendez ne peuvent pas devenir la règle, quelque populaires qu'elles soient". Et je crois bien que beaucoup beaucoup de gens entendent ça à longueur de journées et se disent in petto : "Tu vas voir dimanche prochain ce qu'on va en faire de tes affirmations". Et je dois reconnaître que j'ai la frousse. C'était la même chose chez Ruquier hier soir : De Closets, peu suspect de lepénisme, réduit au silence par un Caron et un Ruquier déchaînés sur le thème : "Mais non, vous ne pouvez pas dire ça". Ben si. Pourtant. On a tous compris ici, je crois, la lettre et l'esprit de la loi de 1905. Et à lire, ici ou ailleurs, certains des échanges, tout ce qu'on peut en dire, c'est qu'ils ne sont plus compris, plus admis, qu'ils ne correspondent plus à la façon dont de nombreux Français en parlent. Et que l'ignorer ne pourra que créer frustrations et agressivité.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Marcel Khrouchtchev le Lun 16 Mar 2015 - 7:58

Cripure a écrit:Sans vraiment prendre partie, je crois que les messages de Handsome Devil sont intéressants pour comprendre, au moins en partie, l'évolution politique de ce pays. Chacun des messages peut se résumer à : "les idées que vous défendez ne peuvent pas devenir la règle, quelque populaires qu'elles soient". Et je crois bien que beaucoup beaucoup de gens entendent ça à longueur de journées et se disent in petto : "Tu vas voir dimanche prochain ce qu'on va en faire de tes affirmations". Et je dois reconnaître que j'ai la frousse. C'était la même chose chez Ruquier hier soir : De Closets, peu suspect de lepénisme, réduit au silence par un Caron et un Ruquier déchaînés sur le thème : "Mais non, vous ne pouvez pas dire ça". Ben si. Pourtant. On a tous compris ici, je crois, la lettre et l'esprit de la loi de 1905. Et à lire, ici ou ailleurs, certains des échanges, tout ce qu'on peut en dire, c'est qu'ils ne sont plus compris, plus admis, qu'ils ne correspondent plus à la façon dont de nombreux Français en parlent. Et que l'ignorer ne pourra que créer frustrations et agressivité.

Là on est parfaitement d'accord je crois. Mais doit-on pour autant laisser les tenants d'une laïcité radicale (que je ne combats pas en tant que telle, et que je peux comprendre par ailleurs) tenir des discours faux sur les "traditions françaises", alors qu'ils réinterprètent et surinterprètent les textes qu'ils invoquent? Je crois qu'il est nécessaire de mettre tout le monde face à ses contradictions.
Moi je suis favorable au débat. Voire, s'il y a une vraie demande sociale, à une reformulation de la loi de 1905 (même si j'ai peur qu'elle radicalise les tensions, alors que la version actuelle est pacificatrice). Mais défendre la loi actuelle en voulant la dévoyer, je ne pense pas que ce soit la bonne solution, car il y aura toujours une ambiguïté dans ce cas.
Et je crois que sur la question de la laïcité, il y a plus urgent à faire qu'interdire le voile à l'école. Faire cesser le particularisme alsacien et mosellan par exemple.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par User5899 le Lun 16 Mar 2015 - 8:14

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:Sans vraiment prendre partie, je crois que les messages de Handsome Devil sont intéressants pour comprendre, au moins en partie, l'évolution politique de ce pays. Chacun des messages peut se résumer à : "les idées que vous défendez ne peuvent pas devenir la règle, quelque populaires qu'elles soient". Et je crois bien que beaucoup beaucoup de gens entendent ça à longueur de journées et se disent in petto : "Tu vas voir dimanche prochain ce qu'on va en faire de tes affirmations". Et je dois reconnaître que j'ai la frousse. C'était la même chose chez Ruquier hier soir : De Closets, peu suspect de lepénisme, réduit au silence par un Caron et un Ruquier déchaînés sur le thème : "Mais non, vous ne pouvez pas dire ça". Ben si. Pourtant. On a tous compris ici, je crois, la lettre et l'esprit de la loi de 1905. Et à lire, ici ou ailleurs, certains des échanges, tout ce qu'on peut en dire, c'est qu'ils ne sont plus compris, plus admis, qu'ils ne correspondent plus à la façon dont de nombreux Français en parlent. Et que l'ignorer ne pourra que créer frustrations et agressivité.

Là on est parfaitement d'accord je crois. Mais doit-on pour autant laisser les tenants d'une laïcité radicale (que je ne combats pas en tant que telle, et que je peux comprendre par ailleurs) tenir des discours faux sur les "traditions françaises", alors qu'ils réinterprètent et surinterprètent les textes qu'ils invoquent?
Non, bien sûr. Mais ou bien la démocratie est ce que son nom proclame, et au lieu de réécrire le passé, on modifie le présent (par exemple, on ouvre le mariage aux personnes de même sexe : ne peut-on réécrire la loi de 1905 ?), ou bien elle est une vaine invocation, et les changements se font sans vote, par la violence. Concernant la question qui nous occupe, on fait semblant de ne pas voir que certains voiles sont perçus comme un signe de militantisme politique, en l'occurrence incompatibles avec l'université (je persiste à penser que c'est un signe de confiance à l'égard de celle-ci) à cause de l'obscurantisme dont on en fait la bannière (et il faut avouer que les derniers événements nationaux ou internationaux donnent facilement du grain à moudre pour qui ne saisit l'actualité que par le biais des titres des journaux) : en retour, on a une réponse politique, évidemment mauvaise (défendre la culture française avec le FN, quelle ironie !), mais solitaire, et c'est normal : on a diabolisé toutes les paroles civilisées et capables de recul, comme celles de Finkielkraut, ou d'Onfray, ou de Badinter, on cherche le vilain raciste-hou qu'il est méchant ! Non, il ne faut pas laisser dire des mensonges sur le passé, il faut faire de la politique. Et la politique, parfois, c'est comme aux échecs : on abandonne une pièce pour sauver le roi. On sera bien content, quand la blondasse sera élue, d'avoir conservé le droit imprescriptible à défiler dans la rue déguisé en Ninja, droit qui sera, en plus, supprimé ! On paiera cher la démagogie devant l'islam, l'arrosage des banlieues par du pognon non contrôlé, les magouilles politiques jugées vingt ans après avec des condamnations avec sursis. Il suffit de fréquenter un peu les milieux autres que ceux de l'EN et d'ouvrir ses oreilles pour entendre la rage qui s'exprime ici ou là, timidement au début, franchement après quelques minutes : ce ne sont pas des théoriciens de l'inégalité des races, loin de là, ce sont des gens en rage. Et si je suis d'accord avec votre position sur le concordat, je crois que les gens s'en foutent, parce que la plupart ignorent ce fait (je teste chaque année autour de moi, élèves, amis, connaissances : seuls les vieux savent ça, à part les Alsaciens-Mosellans, bien sûr). Le pays fait une fixation sur une religion précise, parce que l'actualité, chaque jour, déverse sur la table son lot d'aberrations et de monstruosités commises au nom de cette religion. Si on ajoute à cela les relents de la guerre d'Algérie pour les vieux, les fantasmes sur les aides sociales indues, le montage des petites histoires individuelles mettant en scène des personnes rattachées à cette religion (sans qu'on sache si elles la pratiquent vraiment), et vous avez notre situation d'aujourd'hui. Le rôle du politique aurait été de prendre la mesure du fantasme et de tenter d'y répondre, non en jouant à Le Pen à la place de Le Pen (attitude déplorable de Sarkozy/Buisson), mais en travaillant chacun de ces points. Ce n'est pas en disant de vaines psalmodies comme celle de Guetta que j'entends pendant que je tape ces mots ("les Français doivent cesser d'avoir peur de la mondialisation ou de l'islam") qu'on se mettra à l'abri de la démagogie, c'est par un traitement politique, précisément ce que Hollande refuse de faire.


Dernière édition par Cripure le Lun 16 Mar 2015 - 8:21, édité 2 fois

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition : 1000 universitaires contre l’interdiction du voile à l’université

Message par Carnyx le Lun 16 Mar 2015 - 8:15

Élisabeth Badinter :
« Le pire de cette gauche communautariste est d’avoir accepté le concept d’« islamophobie » – qui a foutu en l’air le principe de laïcité, car s’élever contre des signes religieux devenait un crime – et l’invention de ce terme au sens propre insensé de « racisme anti-musulman ». D’où l’intimidation, qui a fonctionné sur de plus en plus de gens à gauche, se taisant par peur d’être dénoncés parce que la laïcité, devenue synonyme d’islamophobie, a été abandonnée à Marine Le Pen. Cela, je ne le pardonne pas à la gauche. »

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum