Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Kamol le Ven 13 Mar 2015 - 16:31

Quels sont les mots qui vous viennent à l'esprit pour "parler médiéval"?
Merci!!

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Fesseur Pro le Ven 13 Mar 2015 - 16:51

Foutrecouille !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Tamerlan le Ven 13 Mar 2015 - 16:56

sapience et malivole Razz  Mais on est plutôt époque moderne...

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Serge le Ven 13 Mar 2015 - 17:19

Jette un oeil ici, c'est fait par mes élèves :

http://cafet.1fr1.net/t1072-le-vocabulaire-archaique-medieval

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Mélisande le Ven 13 Mar 2015 - 17:20

J'affectionne "emburelicocquer", que j'aime donner à conjuguer à tous les temps en guise de punition ! Razz

Mélisande
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Celadon le Ven 13 Mar 2015 - 17:32

Sympathique le glossaire, Serge.
Vasal ou vassal ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Serge le Ven 13 Mar 2015 - 17:34

Vassal of course (de cheval) Laughing

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Celadon le Ven 13 Mar 2015 - 17:36

Allons allons, de fier destrier ! Wink

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Serge le Ven 13 Mar 2015 - 17:37

Un autre glossaire pour les fables/fabliaux.
On y trouve du vocabulaire plus moderne utile aux élèves mais aussi d'autres mots à connotation encore très médiévale (dont les vieilles interjections) :

http://cafet.1fr1.net/t2580-terre-des-lettres-5eme-vocabulaire-farces-et-fabliaux

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Thalia de G le Ven 13 Mar 2015 - 17:45

@Serge a écrit:Jette un oeil ici, c'est fait par mes élèves :

http://cafet.1fr1.net/t1072-le-vocabulaire-archaique-medieval
Titeuf a bien bossé ! Les mots sont très joliment illustrés.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par kero le Ven 13 Mar 2015 - 18:03

@Thalia de G a écrit:
@Serge a écrit:Jette un oeil ici, c'est fait par mes élèves :

http://cafet.1fr1.net/t1072-le-vocabulaire-archaique-medieval
Titeuf a bien bossé ! Les mots sont très joliment illustrés.

Il a mis quelques maladresses à éditer.

"Suzerain : Un souverain"
==> Le suzerain est le seigneur du vassal, mais certainement pas un souverain (sauf cas exceptionnel... Celui du souverain, justement: le roi, l'empereur...).

"Un serf : un esclave paysan"
==> Un serf n'est absolument pas un esclave. Il est certes au service du seigneur qui exerce certains droits sur lui, mais ni son statut juridique ni sa condition ne sont assimilables à celle de l'esclave.

"Un vassal : un seigneur inférieur à un suzerain"
==> Un vassal n'est pas nécessairement un "seigneur", entendu comme quelqu'un qui exerce un certain nombre de droits sur les hommes et la terre seigneuriale. À la rigueur, on peut le qualifier de noble, puisque la vassalité est propre au monde noble (une noblesse de fait plus qu'une noblesse juridique, pendant longtemps).

"Un païen : adepte d'une religion non chrétienne ( au sens péjoratif )"
==> Imprécis. Le juif n'est pas qualifié de païen. Le païen est plutôt l'adepte d'une religion polythéiste.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Nita le Ven 13 Mar 2015 - 18:14

Les musulmans n'étaient-ils pas qualifiés de "païens" ?

(Question absolument innocente, je ne vois pas vraiment de religions polythéistes au Moyen Âge dans le monde connu à l'époque [hic sunt dragones])

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par kero le Ven 13 Mar 2015 - 18:16

@Nita a écrit:Les musulmans n'étaient-ils pas qualifiés de "païens" ?

Pour les musulmans, j'ai un doute. Faudrait que j'aille farfouiller un peu mes sources.

@Nita a écrit:(Question absolument innocente, je ne vois pas vraiment de religions polythéistes au Moyen Âge dans le monde connu à l'époque [hic sunt dragones])

Aux temps carolingiens, ce sont les Scandinaves non encore christianisés, ainsi que les Slaves. Plus tard, le qualificatif concerne surtout encore les Slaves et autres populations d'Europe centrale, comme les Hongrois. Pour être plus précis, faudrait là aussi que j'aille chercher.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Nita le Ven 13 Mar 2015 - 18:17

et sinon, j'ajouterais "gueux" au catalogue.


Spoiler:
Et dois-je rappeler que p.u.t.e, p.u.t.a.i.n est un des rares mots français (si ce n'est le seul, je m'interroge tout à coup) qui existe encore avec la flexion cas sujet, cas régime? Razz

Edit : merci, Kero !
Je m'aperçois que j'envisage toujours la deuxième partie du MÂ - avant la Chanson de Roland : rien Razz

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par dorémy le Ven 13 Mar 2015 - 18:27


garce (féminin de gars)

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Serge le Ven 13 Mar 2015 - 18:44

@kero a écrit:

"Un païen : adepte d'une religion non chrétienne ( au sens péjoratif )"
==> Imprécis. Le juif n'est pas qualifié de païen. Le païen est plutôt l'adepte d'une religion polythéiste.

Non, les musulmans (monothéistes) sont tous très régulièrement qualifiés de païens, dans la chanson de Roland par exemple. Wink
Et effectivement, le polythéisme avait quasiment disparu au moyen âge, même s'il pouvait peut-être rester de rares foyers au fond des campagnes (d'où le mot "païens" d'ailleurs) mais on l'employait au sens large pour parler de ceux qui s'écartaient du droit chemin théologique du point de vue de l’Église. Parfois même pour désigner des athées d'ailleurs.

Pour le reste, c'est un élève de 5ème (à l'époque) qui a fait bénévolement ce travail de recherche et de reformulation de sorte que ces mots soient accessibles à la compréhension des autres de sa classe selon les textes rencontrés, sans prétendre faire oeuvre d'érudition ou de subtilité historique exhaustive, d'où le fait de parler d'un serf comme d'une sorte de paysan esclave, (d'ailleurs serf vient du latin servus) puisque corvéable à merci et qu'il n'est pas libre de sa personne, contrairement au vilain. C'est bien plus parlant pour leur compréhension de gosse d'avoir une définition parlante, même si elle manque un peu de subtilité, qu'une définition compliquée ou presque juridique qu'ils ne comprendraient pas ou qu'ils oublieraient en suivant. Wink


PS : Nita, "gueux" est dans le deuxième catalogue (celui des farces et fabliaux) Razz

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par kero le Ven 13 Mar 2015 - 18:51

@Serge a écrit:Pour le reste, c'est un élève de 5ème (à l'époque) qui a fait bénévolement ce travail de recherche et de reformulation de sorte que ces mots soient accessibles à la compréhension des autres de sa classe selon les textes rencontrés, sans prétendre faire oeuvre d'érudition ou de subtilité historique exhaustive, d'où le fait de parler d'un serf comme d'une sorte de paysan esclave, (d'ailleurs serf vient du latin servus) puisque corvéable à merci et qu'il n'est pas libre de sa personne, contrairement au vilain. C'est bien plus parlant pour leur compréhension qu'une définition compliquée ou presque juridique avec des subtilités qu'ils oublieraient donc en suivant. Wink

Je suis bien évidemment d'accord sur le fait qu'il faut simplifier les concepts qu'on présente, ce qui fait toute la difficulté du métier. Présenter le serf comme un esclave n'est pas juste une simplification, c'est tout simplement faux. C'est d'ailleurs bien pour cette raison qu'au Moyen Âge le véritable esclave n'est plus appelé servus, mais - de plus en plus - sclavus - des Slaves importés puis revendus par les marchands dès l'époque carolingienne, qui eux, sont vraiment des esclaves, de ceux qu'on vend et achète.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Nadejda le Ven 13 Mar 2015 - 18:51

@Serge a écrit:
@kero a écrit:

"Un païen : adepte d'une religion non chrétienne ( au sens péjoratif )"
==> Imprécis. Le juif n'est pas qualifié de païen. Le païen est plutôt l'adepte d'une religion polythéiste.

Non, les musulmans (monothéistes) sont tous très régulièrement qualifiés de païens, dans la chanson de Roland par exemple. Wink
Et effectivement, le polythéisme avait quasiment disparu au moyen âge, même s'il pouvait peut-être rester de rares foyers au fond des campagnes (d'où le mot "païens" d'ailleurs) mais on l'employait au sens large pour parler de ceux qui s'écartaient du droit chemin théologique du point de vue de l’Église. Parfois même pour désigner des athées d'ailleurs.

J'allais juste parler de la Chanson de Roland. Elle présente d'ailleurs les musulmans comme polythéistes (ils rendraient un culte à Apollin et Tervagant)

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Serge le Ven 13 Mar 2015 - 18:53

C'est vrai que certains catholiques pensaient que Mahomet était un de leur dieu Laughing

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Nadejda le Ven 13 Mar 2015 - 18:56

@kero a écrit:
@Serge a écrit:Pour le reste, c'est un élève de 5ème (à l'époque) qui a fait bénévolement ce travail de recherche et de reformulation de sorte que ces mots soient accessibles à la compréhension des autres de sa classe selon les textes rencontrés, sans prétendre faire oeuvre d'érudition ou de subtilité historique exhaustive, d'où le fait de parler d'un serf comme d'une sorte de paysan esclave, (d'ailleurs serf vient du latin servus) puisque corvéable à merci et qu'il n'est pas libre de sa personne, contrairement au vilain. C'est bien plus parlant pour leur compréhension qu'une définition compliquée ou presque juridique avec des subtilités qu'ils oublieraient donc en suivant. Wink

Je suis bien évidemment d'accord sur le fait qu'il faut simplifier les concepts qu'on présente, mais il faut aussi le faire sans gauchir la réalité, ce qui fait toute la difficulté du métier. Présenter le serf comme un esclave n'est pas juste une simplification, c'est tout simplement faux. C'est d'ailleurs bien pour cette raison qu'au Moyen Âge le véritable esclave n'est plus appelé servus, mais - de plus en plus - sclavus - des Slaves importés puis revendus par les marchands dès l'époque carolingienne, qui eux, sont vraiment des esclaves, de ceux qu'on vend et achète.

Je pense que l'inexactitude vient de l'habitude d'opposer dans les textes le serf au vilain. On a eu tendance à grossir le trait pour mieux faire comprendre la différence.

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par kero le Ven 13 Mar 2015 - 18:58

@Nadejda a écrit:
@kero a écrit:
@Serge a écrit:Pour le reste, c'est un élève de 5ème (à l'époque) qui a fait bénévolement ce travail de recherche et de reformulation de sorte que ces mots soient accessibles à la compréhension des autres de sa classe selon les textes rencontrés, sans prétendre faire oeuvre d'érudition ou de subtilité historique exhaustive, d'où le fait de parler d'un serf comme d'une sorte de paysan esclave, (d'ailleurs serf vient du latin servus) puisque corvéable à merci et qu'il n'est pas libre de sa personne, contrairement au vilain. C'est bien plus parlant pour leur compréhension qu'une définition compliquée ou presque juridique avec des subtilités qu'ils oublieraient donc en suivant. Wink

Je suis bien évidemment d'accord sur le fait qu'il faut simplifier les concepts qu'on présente, mais il faut aussi le faire sans gauchir la réalité, ce qui fait toute la difficulté du métier. Présenter le serf comme un esclave n'est pas juste une simplification, c'est tout simplement faux. C'est d'ailleurs bien pour cette raison qu'au Moyen Âge le véritable esclave n'est plus appelé servus, mais - de plus en plus - sclavus - des Slaves importés puis revendus par les marchands dès l'époque carolingienne, qui eux, sont vraiment des esclaves, de ceux qu'on vend et achète.

Je pense que l'inexactitude vient de l'habitude d'opposer dans les textes le serf au vilain. On a eu tendance à grossir le trait pour mieux faire comprendre la différence.

En effet.

Au XI siècle, dans les domaines de l'abbaye de Chartres, les servi sont plus puissants que les villani. Leur statut est humiliant, leur chevage (symbolique) leur rappelle (et rappelle à tous) la marque servile, mais ils sont les sous-fifres à cheval de l'abbé et à l'occasion, entrent en révolte pour aller dévaster des domaines qu'ils revendiquent.


Dernière édition par kero le Ven 13 Mar 2015 - 18:59, édité 1 fois

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par Thalia de G le Ven 13 Mar 2015 - 18:58

@Serge a écrit:C'est vrai que certains catholiques pensaient que Mahomet était un de leur dieu Laughing
D'où le terme de Mahométans ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par micaschiste le Ven 13 Mar 2015 - 19:00

hypocras santeverre

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par invitéW le Ven 13 Mar 2015 - 20:12

Ribaude...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Oyez, braves gens! Balancez vos mots médiévaux

Message par dorémy le Ven 13 Mar 2015 - 20:17

Marion la Ribaude professeur
Les habitués du forum comprendront.

dorémy
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum